Not Safe For Work

Tony Taka – partie trois {Amo est un sale fanboy}

Entrons dans la chambre d’Amo…

Une fois la porte ouverte, dirigeons nous vers un étrange objet qui semble scintiller…

Oh mon dieu mais c’est… Ouvrons le pour vérifier…


Amo est donc en état de transe ! Il a enfin un bouquin d’artworks à la gloire de son dieu ! Quelle joie 😉 !

Troisième gros article sur Tony Taka. Décidément, je sais, je suis un gros fanboy. Alors, quel sera le sujet ce soir ? Shining Tears donc, comme le stipule l’intro de cet article, et aussi et surtout de Kiteruyo! Takeuchi Kunstu !, le nouveau doujin du maître. Un lien vers celui-ci vous sera proposé, ainsi qu’un lien vers le seul doujin traduit (en anglais) à l’heure qu’il est, que je vais essayer de traduire en français par moi-même. Même si l’anglais permet de comprendre tout un pan très comique du dit doujin. Son identité est une surprise. Surtout que c’est un doujin dont j’avais oublié de parler plus tôt.

Enfin nous finirons par le calendrier des doujins de Taka depuis son premier, en 2002…

Takaaa

Un article avec pas que du cul dedans. Not Safe for 56k, je pense.

Commençons donc par la série des Shining. Quiconque s’y connaît un peu en jeu vidéo à du entendre parler d’un Shining. Que ce soit un Shining Soul, ou un Shining Force, c’est une série qui était assez connue à l’époque de la Megadrive, avant de revenir en 2002 sur GBA, repris par Sega. Et depuis 2004, donc, Tony est le character designer principal de deux des jeux: Shining Tears (dont je parlerais ici) et Shining Wind (dont je ne parlerais pas forcément vu que je n’y connais pas grand chose pour l’instant). Ainsi que d’un anime inspiré de la série des Shining: Shining Tears X Wind (je parlerais du premier épisode qu’on peut choper comme un porc sur youtube. Enfin bref, c’est toute la partie non-hentai du bonhomme, dont je souhaite encore plus de succès (et surtout des mangas papiers ‘o’).

Opening de Shining Tears X Wind.

Ce qui y’a de bien avec l’anime Shining Tears X Wind, c’est que le style de Taka est, dès l’opening, parfaitement présent. Là ou la version anime d’un Sora no Iro Miru no Iro avait un peu perdu tout le coté Taka (d’ailleurs j’en profite pour rappeller que le second OAV sort fin février. On y est presque !), là on reconnait bien le style, définissable aux yeux et à la forme du visage, bien particulière. Même si ce n’est évidemment pas aussi léché que les dessins, le graphisme de l’anime est très très bon et, surtout, très bien animé. Au moins pour le premier épisode. Le reste n’est qu’un scénario qui a l’air pas trop mal, et un personne s’appelle Saionji, ce qui m’a fait assez rire. Je regarderais la suite… si jrai le temps.

Heros

Le jeu en lui-même, m’a t-on dit, est assez difficile et surtout, paradoxalement, très mal animé. Mais c’est assez fun au final, malgré un scénario très cliché. Bon, bref.

Le bouquin en lui-même offre une galerie, une présentation des personnages et une interview de Taka en japonais, ce qui va me forcer à chercher une traduction, même si je doute que quelqu’un s’en est occupé. On y trouve aussi une présentation de la saga Shining, et de l’univers. Puis quelques crayonnés ici et là. En gros, c’est assez intéressant si on parle le japonais. Ah, mais on découvre aussi que Taka a un Monopoly. Assez incroyable, non :p ?

HerosMasculins

Et surtout on découvre enfin des mecs dessinés par Taka qui posent. Même si au final le jeu semble posséder pas mal de filles, très peu de mecs, et la plupart des mâles sont surtout soit des nains (très droles les nains de Taka), soit des monstres (bien foutus aussi), soit des hybrides. En gros les deux sur la photo sont grosso merdo les deux seuls vrais mecs du jeu. Le reste n’est fait que de jolies filles ou des trucs que j’ai cité plus haut. C’est chouette… ou pas :p.

Bref, rien à rajouter pour la série des Shining pour le moment. Je vais peut-être tente de trouver le Tears en version US avec un truc pour lire l’import mais ça risque pas d’être aisé… enfin.

Passons à la suite, plus intéressante aux yeux de certains:

Kiteruyo! Takeuchi Kunstu !

Donc j’avais commencé à en parler un peu ici mais je ne pensais pas qu’il sortirait aussi tôt, donc j’ai été assez agréablement surpris de le trouver sur masterbloodfer. Et pour fêter ça toutes les images qui suivent sont agrandissables si on clique dessus. D’autant plus qu’on tient ici un très bon doujin, peut-être un des meilleurs de Taka. Pour tout le reste du doujin, n’hésitez pas à cliquer si le lien qui précède ce paragraphe 😉 .

Après s’être attaqué à quelques mangas assez obscurs chez nous (Hayate, Zegapain ou bien encore Zoids Genesis – ce qui contrebalance le doujin Bleach et le doujin Fate/Stay Night), Tony s’attaque ici donc à Bamboo Blade, un manga qui commence à peine à être adapté en anime et qui raconte l’histoire d’une héroïne qui se retrouve embrigadée de force dans un club de kendo par une coach qui, suite à un pari, doit recruter 4 personnes dans son club avant une date fixée. Ca a l’air assez rigolo, pour tout dire. Et surtout, ça a pas l’air d’être un manga harem stupide. Enfin bon, du coup, Tony en a fait un manga harem avec un héros masculin qui a le droit divin de se faire violer avec son consentement par toutes les filles, une par une ! Hop, comme ça !

huhu
Une image qui mériterait une version couleur. Vraiment.

Même si, encore une fois, « l’histoire » ne prend que 10 pages sur 30, et que surtout une page = une fille, et c’est pas forcément du cul à chaque fois. Donc c’est un peu bordélique et surtout, on peut regretter qu’il ne prenne pas son temps comme dans Barbeque, par exemple. Enfin, quant aux images couleurs/ noir & blanc, c’est encore une fois un peu du tout bon, on retrouve les personnages du manga version Taka, et un peu de ces personnages récurrents, dont la Mère Noël dans une position… pas du tout ambïgue. Non, vraiment.

Enfin, comme d’habitude la technique est parfaite. Je sais que c’est pas super de dire ça pour un doujin hentai, mais encore une fois, bah c’est beau, et on ne peut encore qu’applaudir le travail. Encore une fois, Tony prend le hentai avec sérieux et ne bacle pas son boulot en se disant « bon je fais un truc pour les fans, pourquoi me casser le cul ? De toute façon ça sert qu’a se branler, pas à faire des chefs d’oeuvre ! » comme le trois/quart des dessinateurs ratés qui officient dans ce milieu parce que le « Vrai Manga » les a rejétés parce qu’ils savaient pas dessiner. (enfin ça a pas empéché Kishimoto de faire Naruto, mais passons)

Donc voilà un bon doujin, en tout cas, très facilement bien meilleur que la moyenne, et un des meilleurs de Taka, je pense, derrière Barbeque et Moto Yume no Tsudiki (le doujin Fate/Stay Night.)

Dukuduku
La page dédiée à la chef du club de kendo…

Le doujin traduit de Taka – Ragnatic 1

La traduction française arrivera dans le mois de janvier, je pense que ça ne devrait pas me poser trop de problèmes… En tout cas la scène de cul est, AMHA, d’une rare intensité. Et pourtant, ce n’est que l’un des premiers de Tony, et sans doute un des plus intenses au niveau cul. Un des plus sensuels aussi, peut-être….

Quant au calendrier, voici donc la liste des doujins de Tony Taka, la série que ça « parodie » et la date de sortie (Winter ou Summer – Tout dépend du Comic Market. Celui d’Hiver est à la fin de l’année, celui d’été est au milieu aout, bien souvent. La date du 31 Décembre et du 15 Aout reviennent souvent), le tout par ordre chronologique…

Ragnatic – Ragnarok Online – Winter 2002
Ragnatic 2 – Ragnarok Online – Summer 2003
Foundation X – Stellvia – Winter 2003
Moto Yume no Tsudiki – Fate/ Stay Night – Summer 2004
Shining Tears 8 pages Special – Shining Tears – Winter 2004
Unfinished – Anthologie Taka de crayonnés – Winter 2004
Runar – Mobile Suit Gundam SEED Destiny – Summer 2005
Barbeque – Zoids Genesis – Winter 2005
Watashi wa Kyotetsu Suru ! – Bleach – Summer 2006
Entangle – Zegapain – Winter 2006
Nekomini – Hayate – Summer 2007
Kiteryuo! Tekeuchi Kuntsu – Bamboo Blade – Winter 2007 -étonnament la date est « 31/12/2008″…-

Sans compter les trois anthologies Graph, bien entendu. \\o/

Bien, que rajouter ? Bah, je sais pas… Ah si, notez l’arrivée de la catégorie « Tony Taka » sur le coté. Comme ça j’assume encore plus ma fanboyitude. Horrible, n’est-ce pas ?

bahuhu
Notez astucieusement la position des sabres de kendo…

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

4 commentaires

  • FFenril

    Nan nan nan. Je veux bien que tu sois un fanboy. Aucun problème, on est tous fanboys de quelque chose. Puis les dessins de T2 sont bel et bien excellents.
    Mais le premier épisode de Shining Tears x Wind EST A CHIER!
    CETTE EPEE EST TON COEUR KUREHA!

  • ikkyu

    J’ai essayer Shining Tears x Wind, cela va faire maintenant un peu plus de 2 semaines, j’avoue que j’ai du mal à le finir. La seule chose qui me fait tenir est le chara-design signé Tony Taka. L’animation est mauvaise, les combats statiques et l’histoire un peu cucu et pas très originale, mais d’une part tout cela donne un côté comique au tout. En tout cas, la série donne envie de voir l’artbook ^^

    Autrement, j’ai franchis le cap et je suis parti sur ebay afin de m’acheter un doujin de Tony Taka. Un choix assez restreint mais quelque joie de voir sur un papier de qualité ses dessins, c’est magnifique. Dommage que ce soit censuré XD

Répondre à Amo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *