Mangas & Animes

Les prix Néant Vert de l’Opening.

Attention, ça va être totalement débile. Décernons dex prix débiles à un des trucs fondamentaux du mangasse animé moderne, c’est à dire les openings, ou génériques d’ouverture. C’est surtout un motif débile pour parler de quelques openings du monde de l’anime, comme ça, hop, pour le fun comme on dit. Vu que y’a beaucoup de vidéos je vais éviter de mettre ça en pleine page donc faut lire la suite \\o/.

Prix Néant Vert de l’Opening Qui Déconne Pas Quand On Doit Présenter Les Personnages
Baccano! – Guns and Roses

Vous allez apprendre à retenir les noms des personnages de Baccano ! Voici un opening bien classe, bien jazzy et qui sait mettre en avant ses personnages en avant, le tout avec des transitions discrètes. Un opening qui donne envie de voir la série – ça tombe bien je l’ai pas encore vu et je compte rattraper ce retard et qui surtout, sait faire des plans fixes de perso. Par contre le titre de la chanson… Guns and Roses… On sent l’hommage à peine assumé du compositeur (Au départ j’ai eu peur d’ailleurs, j’ai cru que c’était bel et bien un titre des Guns and Roses, ce qui me créeait une grande et belle surprise surprenante.)

Prix Néant Vert de l’Opening Qui A Pas Assez De Budget
Bamboo Blade – Bamboo Beat

La première fois que j’ai vu cet opening j’ai eu légérement peur. Des images des épisodes de l’anime dans un opening, ça fait pitié en fait. Ca fait Kenya de l’opening. En l’occurence, ça brise tout un certain effet propre à l’opening. Voir des gens parler à vide dans un anime ça fait pitié. Ca fait pauvre. C’est triste. Surtout sur un opening qui est censé en mettre plein la vue. Comme si God of War avait une jacquette avec des personnages dessinés par l’auteur de Naruto. Ah, et la musique est étrange, comme si on avait laissé une adolescente avec un synthé. Juste un synthé, parce que sinon ça aurait coûté trop cher à la prod, qui se serait retrouvée sur la paille. Heureusement, la série derrière est très drôle et très réussie. Même si Taka a sublimé les personnages. Mais ça c’est le détail du fanboy.

Prix Néant Vert de l’Opening Qui A Divisé Le Net Et Séparé Des Couples
Death Note – What’s up people??

HEY HEY NINGEN SUCKER. Arrivé en plein mois de mars 2007, What’s up People a semé sur son chemin un lot de fans perdus. Et ils avaient de quoi l’être. Voici l’opening qui a couté le plus cher en héroïne de l’histoire de l’anime. Une musique qu’on aurait jamais pensé trouver ailleurs que dans un bar puant l’urine. Des couleurs fluo. Des personnages qui font des trucs bizarres. Le visage de Light en 4000 fois. L qui fait un tour de chaises. Misa qui nous aguiche péniblement. Un « CARNET DE LA MORT » écrit en gros qui permet de voir que la France n’a pas été oublié par Mad House.
En somme, un opening qui a divisé tout le net entre fans et gens qui ont vomis. Car on ne pouvait être neutre. Il mérite son prix Néant Vert.

Prix Néant Vert de l’Opening Qui Détend A Mort Et Qui N’Oublie Pas d’Avoir Trop La Classe Au Passage.
Serial Experiments Lain – Duvet

On se tait. On regarde. Et on admire.

Prix Néant Vert du Chanteur Polymorphe d’un Point de Vue Strictement Vocal.
Digimon – ???

Un chanteur qui fait à la fois des voix pseudo-digitales, qui se tape un trip opéra au milieu, qui fait du « chanter-parler »‘ et du chant sur une voix de Bernard Minet, franchement, ça a laissé des traces. Pour récompenser un caméléon de la voix qui ne se laisse dépasser par aucune difficulté et qui peut tout faire, je remet donc officiellement ce prix Néant Vert, qu’il mérite amplement.

Prix Néant Vert de l’Opening Maté en Boucle Une Centaine De Fois
Bleach – Ichirin no Hana

Ahhhh, j’avais déjà parlé de cet opening un peu plus tôt, dans un article sur Bleach en disant que c’était un opening parfait, qui m’avait convaincu dès le début et que je m’étais maté (véridique) trente-six fois avant de commencer l’épisode derrière. En fait, il avait, à mon humble avis, tout compris à Bleach: que ce n’était pas une série avec un héros (Ichigo) mais des héros: la quasi totalité du casting. Ainsi, toute la Soul Society y passe quasiment, et Ichigo n’est pas plus montré que les autres, ce qui fait plaisir. Ensuite j’avoue bien aimer la musique, qui a trainé sur mon baladeur pendant 1 an et demi (jusqu’a sa mort, quoi). Ensuite le défilement des persos au début, dont le rythme épouse presque celui de la batterie, est juste extra. Enfin bref, voilà le genre d’OP que j’aimerais voir plus souvent. Un peu mon modèle dans la vie. Oui, riez.

Prix Néant Vert de l’Opening Passé Inaperçu à Cause de Son Ending.
Suzumiya Haruhi No Yuustu – On se souvient pas du titre parce qu’on retient Hare Hare Yukai.

Excellent opening, qui a la particularité d’inclure un grand nombre de clins d’oeils qui ne sont compris que plus tard, voir même quand on revoie la série une seconde fois. La musique est très dansante, très chantante, les images sont bien animés, les personnages sont bien montrés (avec evidemment Haruhi en avant), le tout est coloré et joyeux. En bref, un opening qu’il est bien.

Prix Néant Vert de l’Opening Avec Du Bowling Et Des Gens Qui Dansent Dedans
Tenjo Tenge – Bomb a Head!

Un truc franchement autre. La musique choisie à la base est déjà fortement étrange, et les images dessus sont donc digne de cette folie. Un moment particulièrement classe et marquant: quand Nagi fait tomber les quilles et se tape sa pose de dos, j’adore. Un modèle dans la vie. (notez le running gag) Pour le reste, pas grand chose à redire, peut-être la transformation de Maya que je trouve très… vulgaire peut-être. Mais dans le manga c’est mieux, dirons nous.

Prix Néant Vert de l’Opening Qui Montre Qu’on Est Pas Là Pour Déconner, Même Quand On A Un Titre En Franponais.
Claymore- Raison d’Être

Un anime avec qu’un seul mec qui apparaît, et encore, c’est cette poêle de Raki. On pourrait se dire que ça va être mignon tout plein, très niais. Non, on se tape un titre de Nightmare, pas trop mauvais (du Nightmare quoi), sur des images qui vont bien en rythme et jouent sur la classe (du Mad House quoi) et avec une présentation efficace des personnages qui arrivent. Et surtout il met bien Theresa en avant, ce qui est une bonne idée. Ensuite il est pas trop long. Et enfin il montre des tentacules et des ralentis qui pleurent. Tout y est pour séduire le pécor quoi.

Prix Néant Vert de l’Opening Amateur Meilleur Que l’Original
Code Geass – Hitomi no Tsubasa

Je rajoute un lien vers l’opening original. Qui puait quand même violent. On avait attendu ces épisodes 24-25 pendant 3 mois, et ils commencent avec un opening bien pourri. Mais alos vraiment bien pourri. La musique était correcte en plus, mais non, on nous fout des images fixes, que des images fixes, trop dimages fixes. C’est chiant. Voilà ce qu’aurais du être un vrai opening. Avec des couilles.

Prix Néant Vert de l’Opening Bien Pérrave Mais A La Musique Tellement Cool Qu’On Le Mate Quand Même.
Sousei no Aquarion – Sousei no Aquarion

Cette chanson aura rythmée la Réunion Eltanin, du coup je m’étais imaginé les images qui allaient avec cette musique si joyeuse, qui aurait foutu la péche à un mec sortant d’un camp nazi. Et quand j’ai vu les images… oh mon dieu. Je n’ai pas vu la série en elle-même mais le chara design est moche, c’est pas en rythme et seul la fille qui semble avoir une sorte d’orgasme apporte vraiment un interêt majeur d’ordre national à tout ça. Pour le reste c’est moyen. Enfin, on nous présente bien les persos et on sait qu’on a un footballeur. C’est déjà ça. (et une fille aux cheveux violets dans un fauteuil roulant. Woh.)

Prix Néant Vert de l’Opening Qui A Essayé De Cacher Emiya.
Fate/Stay Night – Kirameku Namida Wa Hoshi Ni

Bon très vite, la chanson est pas mal, les images sont pas mal (dommage qu »on voit des images qui nous montrent ce qu’il va se passer dans l’épisode qui arrive, bravo le suspens), les personnages sont bien présentés, et on voit pas trop Emiya, donc c’est chouette. Et le plan final sur Saber m’a toujours impressioné (je suis trop un faible en fait). On ne voit peut-être pas assez Rin, mais c’est pas mal. Enfin bref un opening aussi bon que la série en elle-même, je dirais. Car oui, j’ai bien aimé Fate/Stay Night. Je n’en ai pas honte. Je ne le cache pas. J’assume. Bon j’ai juste pas aimé Emiya, quoi. Mais après y’a de la bombasse, quoi. Bon, ok, j’aurais du télécharger le jeu direct en fait.

Cet article a été écrit en même temps que je regardais Dr.House. Ca se voit vous dites ? :p

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

8 commentaires

  • Kabu

    Je vais encore passer pour un haruhiste hardcore (et c’est tant mieux)

    Je viens appuyer le fait que Bouken desho desho contient un nombre conséquent de clins d’oeils, car il est aussi bourré de choses qu’on ne captera pas en mattant seulement l’anime (quelque soit le nombre de fois). En effet, des références aux tomes 2, 3, 5 et 8 du roman sont présentes. Mais vous les comprendrez plus tard, si vous ne les avez pas lus. 😉

    Pour le reste, très bel assemblage de génériques. Du très bon comme du très mauvais, ca donne un échantillon sympathique.

    J’avais oublié a quel point l’OP de Lain pouvait être classe… Merci à toi ^^

  • QCTX

    Et sinon, en avance pour le Prix Néant Vert de l’Ending Qui Détend A Mort Et Qui N’Oublie Pas d’Avoir Trop La Classe Au Passage, je pose une option sur l’ending de Wolf’s Rain qui malgrès une animation qui se foule pas trop, reste quand même avec une ambiance de "coolitude" impressionnante. Sans compter un musique à te laisser par terre, la bave aux lèvres…
    http://www.dailymotion.com/video...

  • Slaanesh

    Ah oui, très bon enchantillonage d’opening. Certaines descriptions m’auront bien fait rire au passage. Et comme l’a mentionné Goldy il manque l’opening qui donne des envies irrépressibles de meurtre : Lucky Star.

  • Amo

    Nan mais Lucky Star, çtrop classique. Moi je suis un rebelle zyva.

    QCTX > Haaa une amie m’avait passé cette chanson et je l’écoutais en boucle y’a 2 ans, mais je savais pas que c’était un ending. Effectivement, c’est la classe.

  • Nataka

    Superbe liste de génériques,

    merci d’avoir mentionné l’OP de Haruhi, il est vrai qu’on parle tout le temps de Hare Hare Yukai, mais pas assez de Bouken Desho Desho qui est tout aussi bien:
    la musique est entrainante, la réalisation est superbe (surtout dans l’ "espace" avec pleins d’étoiles et d’effets visuels), et il est vrai qu’il contient pleins de trucs qu’on ne comprend qu’après avoir fini la série (justement je viens de dire ça à mon pote tout à l’heure, c’est fou ! C’est pareil qu’avec la comparaison entre Megaman et M ZX !!). Au fait, on voit Haruhi faire du piano mais elle n’en fait pas dans la série, c’est bizarre ça, peut-être dans les romans…
    Je vais sûrement chanter ça à l’Epitanime, si j’y vais ^^

    Et pour le générique de F/SN, je préfère l’ED, très reposant, la voix de la chanteuse est très belle, c’est très beau aussi, la robe de Saber qui vole, et le ciel derrière est magnifique. Je n’ai jamais zappé l’ED de F/SN. J’adore!

    Il manque en effet Motteke Sailor Fuku de Lucky Star, un des meilleurs génériques que j’ai jamais vu !

    PS: Amo, ton site roxe, alors continue mon gars !!

  • Alake

    Chouette liste ^^

    Bon moi en ce moment l’op qui me fait triper c’est celui de la série Nazca :

    http://www.youtube.com/watch?v=A...

    Une série moyenne, datant de presque 10 piges, mais cet opening est FABULEUX. Rien que la zique, déjà. Pis y’a du bisho, ce qui ne retire rien, bien au contraire \\o/ (et ces collants moulants, MRRRRRRAOW j’en mangerais…)

N'hésitez pas à commenter l'article~