Jeu Vidéo

[Rétrévrier] La Project Reality – Zelda : Majora’s Mask

Bon, voilà la dernière partie du Rétrévrier 2008…
– Déjà ? Bien, après s’être attaqué à la NES avec Megaman 2
Et où tu as montré ta parfaite maîtrise des save states…
– Après avoir vu la Megadrive et Sonic 3 and Knuckles
Ou tu avoues préférer Sonic 2, ce qui est mal.
– La SNES avec Mario Kart et B.O.B
Article honteux, qui mériterait un meurtre en série, rien que pour le mépris accordé à Mario Kart.
– Et enfin, hier, nous avions vus la PlayStation et Metal Gear Solid
Ou à part montrer que tu savais faire des screens sur l’émulateur, tu n’as pas fait grand chose…
– Nous terminons aujourd’hui par la Nintendo 64. Meilleure console de tous les temps.
Oh non…
– Sans complexe, je l’avoue: je suis un fanboy de la Nintendo 64. Ma console prend encore la poussière à coté de la télé, j’y joue encore une à deux fois par mois et j’achète encore des jeux. Cette console fut décidément bien sous-estimée.
Faut dire, les cartouches quoi, HINHIN.
– Oui bon, ça a limité un peu les développeurs ce support, surtout qu’a mon avis, ils ont pas eu le courage de se bouger le cul et ont préférés la facilité sur CD. Du coup quand, Nintendo offre avec la Gamecube la console la plus simple à programmer de l’histoire, personne n’en fout une dessus non plus… Enfin bref…
Ouais enfin, d’un coté, elle marche très bien la Gamecube depuis qu’elle a le gadget qui fait détecteur de mouvements…
– Bon, bref, j’ai décidé de finir sur un grand jeu, sur un Zelda. Après avoir longuement hésité avec des tueries comme Banjo-Kazooie, F-Zero X ou surtout le duo éternel GoldenEye / Perfect Dark, eh bien j’ai décidé de prendre le meilleur Zelda 3D… Majora’s Mask.
Ah ouais, tu veux absolument démontrer que t’as pas de goût, quoi.

‘Bon allez, raconte tes histoires d’émulateur avant de commencer…
– Oui, effectivement: j’ai toujours eu un problème avec Zelda MM parce que mon Expansion Pak n’était pas un officiel et que donc, parfois, il lui arrivait de planter pendant la partie, et dans ce cas, je n’avais plus que mes yeux pour pleurer si j’étais en plein milieu d’un donjon. Récemment, pour faire tourner Turok 2, j’ai enlevé cet Expansion Pak et mis le Jumper Pak d’origine à la place. En oubliant qu’a l’époque, j’avais mis cinq heures pour enlever ce connard de Jumper Pak. Et là, bah, cet été, j’ai coincé un morceau de fourchette en essayant de l’enlever. Du coup j’ai pété ma fourchette et le Jumper Pak risque d’être désormais inamovible à JAMAIS. Ce qui m’emmerde pour Perfect Dark. Et vu que Zelda MM ne marche qu’avec l’Expansion Pak…
Ah ah aha le con… Et du coup pour faire cet article…
– J’ai effectivement du prendre un émulateur, télécharger la ROM et prendre 2h pour configurer l’émulateur afin de pas avoir une image trop dégeu, mais sans ça, me restait un tas de merde genre transparence honteuse, et, évidemment, vu que j’utilise un joypad PS2, j’ai galéré pour mettre sur manette une configuration pas trop pourrie. Genre les boutons C sur le stick analogique droit, ou bien encore un bouton Z sur R2. Enfin bref, ce genre de connerie.
Et combien de fois l’émulateur a planté ?
– Six fois. Du coup je n’ai jamais pu dépasser le moment ou on est en Peste Mojo, donc mes excuses si sur tous les screens, vous avez Link en Peste Mojo…
HA HA HA HA. LE LOOSER PUTAIN.
Aube du Premier Jour, 72 heures restantes

– Bref, commençons par cette idée en or, quand même. Celle des trois jours. Le jeu est donc divisé en trois jours, à la fin du dernier jour, à 6 heures du matin exactement, une fois les 72 heures écoulées, la lune s’écrase sur la ville et la région, et sur vous avec. Heureusement, dieu merci, vous avez votre ocarina et le Chant du Temps, qui vous permettra de retourner à l’aube du premier jour pour sauver votre vie. La seule chose perdue dans ce retour du temps est votre réserve de rings et de munitions de flèches et de bombes. Pour tout le reste, pas de problèmes, vous gardez tout…

Seul Screen avec un Link Humain

Oh Link humain ! Quel dommage que tu sois trop mauvais en configuration d’émulateur, on aurait pu avoir plus de screens de lui…
– Oui, scénaristiquement, le jeu semble se dérouler à la fin d’Ocarina of Time. Vous avez remis l’épée de Légende à sa place, vous êtes redevenu un enfant innocent et Zelda vous laisse partir en vous laissant l’ocarina.
Du genre « Link, nous ne pouvons pas aller plus loin, je préfère que nous restons amis… mais tiens, voilà mon ocarina. »
– Ca doit effectivement être un truc du genre, de toute manière je doute qu’après avoir vu que Zelda peut se transformer en Sheik et qu’il ne voie pas la différence, ça a du lui faire un peu peur, quand même.
Oui, car vu que Zelda peut se changer aisement en Sheik, peut-être qu’en fait Zelda est un mec déguisé…
– Ca doit être ça. Enfin bref, alors qu’il se balade dans la forêt avec Epona…
Attends, il est pas censé avoir Epona que dans le futur d’Ocarina of Time ?
– Oh, oui, peut-être, éventuellement.
Nintendo se fout de notre gueule avec cette erreur scénaristique !
– Enfin, oui, peut-être, sans doute. Bon, bref, reste que dans cette forêt il se fait attaquer par un gamin avec deux fées (ah oui, Link n’a plus Navi.)
OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIS \\o/

Teya

– Sauf que très vite, Skull Kid abandonne une de ses fées, Teya, et celle-ci décidera de vous accompagner pour que vous le retrouviez à sa place. En gros Teya est à Navi ce que le FN est au PS. Beaucoup plus charismatique, elle n’hésitera pas à se foutre de votre gueule et à vous prendre pour un débile profond à un nombre incalculable de reprises. Aidée par une VF inspirée, Teya supplante Navi dans tous les domaines. Et en plus, au lieu de vous faire des « HEY ! HEY ! LISTEN ! HEY ! HEY ! HEY ! LISTEN ! » elle fera des « drilingdriling » beaucoup plus doux et beaucoup moins agressifs à l’oreille.

QUOI ? TU ES UN DEBILE PROFOND ?

Ah effectivement, elle te prends pas pour un idiot.
– Bref, une fois passé cette découverte d’une nouvelle fée et une fois passé la découverte de la tragédie genre « oh merde je suis devenu une Peste Mojo », on arrive dans un clocher, et on fait la rencontre avec le vendeur de masques d’Ocarina of Time. Mais par respect complet envers mon lectorat, je l’appellerais Pedobear, pour cette réplique qui m’a sciée:

HIN HIN HIN Tu veux des bonbons ?

– La fusion du visage souriant/pervers, la phrase « En échange… » avec le petit moment d’hésitation, alors que Link a la forme d’un truc à la bouche digne d’une poupée gonflable. Non, moi, sérieusement, je n’ai pas pu tenir. Déjà que ce personnage m’apparaissait suspect dans Ocarina of Time…
Pas mieux… N’empêche, en parlant d’Ocarina of Time…
– Oui, tous les habitants de Bourg-Clocher, mis à part les Bombers, sont des personnages « secondaires » d’Ocarina of Time, qui vivent ici une nouvelle vie sans se rendre compte qu’ils ont des alter-ego sur Hyrule. Cela nous permet de penser que Termina est, en quelquesorte, un négatif d’Hyrule. L’exemple le plus frappant est de revoir les ouvriers du village Cocorico qui construisent à nouveau un truc en se faisant traiter de feignasse par le même contremaître, tandis que de l’autre coté du village, l’astronome de la ville est exactement le même qui, à Hyrule, tient le laboratoir du Lac Hylia…
Soit tout ça c’est énorme, soit les développeurs sont des grosses feignasses qui ont utilisées cette excuse pour pas se casser le cul.
– Je sais pas, et franchement je m’en fous, réecouter le Chant des Tempêtes, ça n’a pas de prix:

Tintintin tintintin tiiiiin tintintin tin tin tintintin tin tin tintintin

Tiens, tu faisais ça à 18h le premier jour ?
– Oui. J’aime bien cet indicateur en bas, il nous fout sans arrêt la pression et on a même plus besoin de demander l’heure sans arrêt aux Pierre-Potins. Là ou le temps se figeait dans les villages dans Ocarina of Time, ce temps ne s’arrête jamais, et si une heure est égale à une minute de jeu réel, on se rend donc très vite compte qu’on a 1h20 avant que la lune nous tombe sur la gueule.
1h20… Ca doit être un peu just pour certains donjons.
– Heureusement, grâce au Chant du Temps Inversé, on peut faire en sorte que le temps passe quatre fois moins vite, donc qu’on a 3/4h limite gratos, avant que la lune ne nous tombe réellement dessus.

Le temps tourne... tourne...

– Autre nouveauté intéressante, les masques. Si ceux-ci étaient déjà dans Ocarina of Time mais ne servaient strictement à rien.
Sauf le Masque de Vérité, quand même. Merde, c’était méga palpitant de discuter avec les Pierres-Potins.
– Oui, éventuellement, bon bref, désormais on peut collectionner ni plus ni moins qu’une trentaine de masques, chacun offrant des pouvoirs aussi bien stupides (le masque de la bombe qui permet de s’auto-détruire, haha) que très très très pratiques (masque du lapin qui permet, en plus de devenir un bunnyboy, de courir à fond les ballons.) et évidemment, il y’a quatre masques qui sortent du lot: celui de la Peste Mojo, du Goron, du Zora et de l’Onilink.
Le premier on l’a bien vu avec tes screens. Le second et le troisième on devine à peine ce qu’on peut faire avec eux. Mais le quatrième… ?
– Disponible uniquement lors du boss de fin, on devient juste un giga grobill.
Ah, ça va, ça change rien, donc.

INTRUS
Bon, revenons à la normale

WTF !!?
– Non rien, j’en ai assez des gens qui estiment que cinq mois de retard pour un jeu, c’est la fin du monde et du foutage de gueule complet. Oui, Smash Bros sortira le 6 Juin 2008 alors qu’il est sorti le 29 Janvier 2008 au Japon. OHMONDIEUQUECESTAFFREUX.
Revenons à Zelda, arrête de parler de gens cons sur les forums, ça te donne des crises de tétanie.
– Yip, je sais. Parlons du monde de Termina. Plus généralement, la ville de Bourg-Clocher est juste au centre, et au nord on trouve les bois Mojos, a l’ouest les montagnes désertiques, au Sud les montagnes glacées des Gorons et à l’est les plages et les belles baies Zora. Et au nord-est on a le ranch avec des chevaux. Ranch qui se fait attaquer par les extraterrestres dans le dernier jour.
WTF !!?
– En gros on bouffe moins de plaine qu’Ocarina of Time. Là ou la plaine d’Hyrule était gargantuesque, la plaine de Termina est beaucoup plus mince, et beaucoup moins complexe à parcourir. Par contre, on se tape beaucoup plus de « niveaux intermédiaires » jonchés de monstruosités. Enfin bref, en général, Epona n’est plus aussi nécessaire qu’avant, et on ne parcourt plus la même plaine à sept ans d’intervalle, ce qui peut aider.

Second Jour

– D’ailleurs, je me demande pourquoi Majora’s Mask a besoin de l’Expansion Pak alors qu’a vu de nez et dans un pur élan de beauferie, je soutiendrais aisement le fait que Majora’s Mask possède quand même moins d’informations. Quoique, peut-être que les trois jours sont plus difficile à gérer que les sept ans d’écart entre chaque niveau… à voir.
Tiens, il pleut ?
– Oui, le second jour, il pleut toute la matinée, si mes souvenirs sont bons. Je trouve ça énorme. Enorme. Et quoi qu’on fasse, il pleut toujours, car faut pas oublier que, sa race, on vit toujours les trois mêmes jours.
Ouais, enfin tu t’extasie à propos de peu…
– De même tous les habitants font quelque chose. Le journal des Bombers vous permettra de remarquer aisement que chaque habitant à ses petites occupations, et comme le but de la société des Bombers est de faire du SOS-Dan avant l’heure (c’est à dire rendre la vie des gens plus palpitante), vous découvrirez très vite que chaque habitant humain de Bourg-Clocher et de la plaine Termina a des petites préoccupations, et un mode de vie. Tel habitant sort de chez lui tel jour à 12h, rentre à 15h, ressort à 17h, rerentre à 20h, et caetera… On pourrait s’extasier rien que sur tout ça.
Glups…

Ciel Qui Fait Peur

– De même le dernier jour fout franchement la pression. On voit les habitants partir un par un de Bourg Clocher, découvrant enfin cette lune qui les menace tant, et la ville est complétement désert dès la nuit du Dernier Jour. Sans compter les tremblements de terre réguliers qui interviennent toutes les heures, et cette Lune qui s’approche décidément trop près… brr. On se croierait dans un mauvais Survival-Horror. Bah non, on est dans un Zelda.
Ouais enfin, mauvais Survival-Horror = Temple de l’Ombre dans Ocarina of Time.
– Arrête, ce niveau me faisait peur quand j’avais 10 ans.
Et les donjons ?
– Dans mes souvenirs, ils utilisaient extraordinairement bien les capacités des masques. Et c’était assez palpitant de chercher des fées. Par contre, les boss avaient l’air désespérement incharismatiques comparés à des Bongo Bongo, Gohma ou des Kotone & Kotake. Le pire est sans doute le boss du second donjon, qui ne fait que courir, courir, courir, courir. Un Roi Dodongo en PIRE. Par contre, j’ai jamais été un fan des donjons dans Zelda, ça m’avait toujours saoulé. Mais en général, on trouve pas de donjons pires que le temple de l’eau, ou la Caverne Dodongo, ce qui permet de s’en sortir à peu près entier psychologiquement.

TIN TIN TIN TIIIIIIN !

– On trouve toujours un armement très Zeldaesque, à base de « oh je viens de trouver telle arme, je sens que le boss qui arrive va pas aimer ça » mais toujours aussi réutilisable, bien que bon, l’épée ça reste le must. On constatera une nom possibilité de changer son équipement (dommage, moi je surkiffais de me balader avec les bottes des airs, le bouclier d’Hyrule et la tunique rouge) et pas de « superarmequitue » comme l’était la lame de … comment il s’appellait déjà…
Je sais plus mais sa quête en a tué des milliers.
– A noter l’apparition d’un personnage sans charisme, dans ce Majora’s Mask:

Ouh mon dieu qu'il est laid.

– Je le hais. Le Jar Jar Binks des Zelda. Personne ne peut l’aimer. Personne. Une fois j’ai croisé un type qui avait « MrTingle » comme pseudo sur un forum, j’ai prié pour son salut. Je sais déjà que si ce type était américain, il aurait dézingué son école avant de se foutre une balle dans la bouche.
Personne n’aime Tingle, c’est un fait… Et pourtant il est pratique…
– A nous vendre des cartes à prix franchement abusé… Dans Ocarina Of Time, elles étaient gratos, bordel de merde. Ce type est un gros connard de capitaliste. Un vrai cartographe le fait par amour d’aider les autres. Zut.
Oui mais ce type est franchement pathéthique par nature même.

Plus que 6h à vivre

– J’adore quand à la fin, le compteur de jour devient un compteur de minutes bien stressant. Moi dès que je le voyais, c’était Chant du Temps direct, brrr, me foutais le stress.
D’ailleurs, avec Conker Bad Fur Day et Banjo Tooie, Zelda Majora’s Mask fut l’un des derniers grands jeux de la Nintendo 64. Tiens, pourquoi tu aimes cette console ?
– GoldenEye, F-Zero X, X64, Rogue Squadron, Shadowman, Duke Nukem Zero Hour, 1080°, F1 World Grand Prix, Ocarina of Time, l’absence de chargements, Mario Party, Banjo-Kazooie, Super Mario 64, Resident Evil 2, WipEout 64, la manette, Turok 2 Seeds of Evil, Perfect Dark, Turok 3 Shadow of Oblivion, jouer à 4 sans trop de problèmes, Donkey Kong 64, Lylat Wars, Paper Mario, Jet Force Gemini, Sin and Punishment, Majora’s Mask, Rayman 2, Vigilante 8, le support cartouche, Star Wars Racer Episode 1, Rainbow Six, Pilotwings, Banjo Tooie, Smash Bros et Pokémon Snap.
Pokémon Snap ??
– J’avais adoré. TAIS-TOI. JE VEUX PAS LE SAVOIR. TAIS-TOI.
Tu as oublié ISS Pro…
– Je veux plus entendre parler des jeux de foot.
Et Superman.
– Là j’ai envie de dire lol. Non bref, la Nintendo 64 possède tous les meilleurs jeux de la sixième génération de consoles, mis à part bien sûr du « meilleur jeu de course » (Gran Turismo, quand même), « jeu de shoot 2D (R-Type Delta), infiltration (Winback faisait pitié à coté de Metal Gear Soid), et bien sûr un manque flagrant de RPG (seul Paper Mario et éventuellement Ogre Battle » sortent du lot) et de jeu de baston (à part Smash Bros bah…)
Mwééé okay. Et sinon niveau musique, que vaut ce Zelda ?
– Retour du thème phare de la série, musiques pas trop prises de têtes, bien composée par Koji Kondo et selon le masque qu’on porte, l’ocarina peut devenir de la trompette, de la guitare ou bien encore des tambours, ce qui permet de se faire des concerts solo bien fendards. Toutefois, même si on ne trouve pas dans les chansons à interpréter des choses aussi énormes que la Sérenade de l’Eau, le Boléro du Feu ou le Requiem des Esprits, l’ocarina continue de nous faire plaisir à l’oreille. Evidemment j’ai planté quand j’obtiens l’ocarina et que j’apprends ce bon vieux Chant du Temps…

60 Heures restantes

– Bon, qu’importe. Graphiquement c’est ultra coloré, plus fin que Ocarina of Time grâce à un petit ajout de l’Expansion Pak, et techniquement on a moins de brouillard, la nuit tombe progressivement devant nos yeux emerveillés, le ciel est un ravissement complet à lui tout seul et l’animation suit toujours impeccablement. Ce qui fait plaisir. Avec quelques petits trucs énormes comme l’écran qui se réduit progressivement quand sonnent les cloches du clocher de Bourg-Clocher (oh putain le nombre de répétitions là) pour signaler qu’il va bientôt être 6h. Même si je continue à trouver bizarre un monde ou le soleil se couche à 18h et se lève à 6h…
Grave. Ils ont fait la même erreur dans les Pokémons.
– Non, dans Pokémon, le matin commence à 4h, ce qui est FOLIE. FOLIE.
Bien, un bilan ?
– Bien le problème des Zelda, c’est que c’est toujours parfait -bien que je n’ai pas encore testé Twilight Princess-, Ocarina of Time peut difficilement être considéré comme imparfait, The Wind Waker est le jeu le plus beau de la génération 128 bits -je le dirais jusqu’a plus soif- et ce Majora’s Mask est juste ultra travaillé, fourmillant de miliers de détails, drôle, bien foutu. D’un point de vue purement subjectif, c’est mon préféré. Rien que pour le Masque de Brême.
Ahlala…

Fin du Jeu

Ceci était donc l’article final du Rétrévrier. Nous sommes en 2000 quand ce jeu est sorti. Soit 10 ans après la sortie de Megaman 2. Bonne soirée, bon week end, bonnes vacances 😉 .

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

8 commentaires

  • Nataka

    Quel long pavé! (j’ai quand même tout lu)
    Je n’ai pas joué à Majora’s Mask, ni à Ocarina of Time d’ailleurs, je n’ai pas la N64 (ne me jettez pas de pierres!)

    En tout cas, ce système de temps doit bien foutre la pression.
    Il est vachement sombre cet épisode: un astre qui s’écrase sur la Terre, ça me rappelle un peu Final Fantasy (je ne dis pas le numéro pour pas spoiler :p)

  • Deity Link

    Ahreu!! Un article en rapport avec mon pseudo 😛
    Merci de rendre homage à ce Zelda, il me semble que tu n’as oublié aucun détail 😀

    Ps: et en plus tu l’as rédigé 2 jours avant mes 18 ans, je le prend comme un cadeau 🙂

  • Deity Link

    Ahreu!! Un article en rapport avec mon pseudo 😛
    Merci de rendre homage à ce Zelda, il me semble que tu n’as oublié aucun détail 😀

    Ps: et en plus tu l’as rédigé 2 jours avant mes 18 ans, je le prend comme un cadeau 🙂

  • Concombre_masqué

    Allelluïa.
    Amo, merci, merci, merci. Six mois après mais on s’en fout.
    C’est sans doute la première fois que je lis une un vrai truc sur Zelda MM, qui restera à jamais mon Zelda préféré. En tout cas l’émotion qu’il t’a apporté est très communicative – ça m’a rappellé plein de trucs.
    L’ambiance "fin du monde" – surtout à la fin de la quête des amoureux, moment très spécial
    Et surtout, surtout, un des passages les plus planants qui soient en JV : l’arrivée sur la lune.
    Des pas ralentis, plein d’herbe et un unique arbre. (Le mini-niveau à faire en Goron avant le boss final : L’ENFER)

    Bref 200% d’accord avec chaque ligne. YAY.

  • Lionearth

    Eh oui, Zelda MM restera à jamais un de mes jeux favoris. Ce jeu m’a fait passer des heures à chercher tous ces fichus masques, sans parler de ces fabuleuses quêtes annexes des bombers qui sont réellement passionnante : je n’avais jamais fait de quêtes annexes aussi bien scénarisées que celle de Kafei (son nom m’as d’ailleurs toujour fait penser à qqchose … si vous trouvez, dites le moi ! ).

    Nan, franchement.
    A part ces fichus grenouilles dont je ne veux même pas entendre parler je trouve que Tingle à un charisme indescriptible. Tout bonnement.

    Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de m’esclaffer devant cette phrase culte : "Ko–Lin-PAAH ! Ce sont les mots magiques, que Tingle à crée tout seul !
    Ne les vole pas !

    Culte

N'hésitez pas à commenter l'article~