L\'Incroyable Tournoi Vilénie

[Finale du Tournoi Vilénie] Lelouch Vs Gendo: Mécha va bien, et toi ?

Match cloturé suite à un coup bas trop grotesque pour être récompensé \\°o°/


Victoire donc sur le fil de Lelouch qui resta tout de même tout le temps en première position, mais victoire tout de même à six voix prêt.

Donc vous le savez: ce vote pour la finale durera deux semaines, jusqu’a dimanche prochain. Si je me rend compte dimanche que Gendo a trop écrasé Lelouch ou vice et versa (genre il a 100 voix d’écart), je mettrai cependant fin au massacre parce que faut pas déconner non plus et que les blagues les plus courtes sont les meilleures parce que l’autre aura bien montré sa puissance à l’autre. Je ferais alors le trivial match de 3e place entre Cartman et House, puis j’embrayerais sur le concours estival qui aura pour thème le goûter. Si vous vous demandez bien de quoi ça va parler, préparez vous pour le pire.


La bannière laide est offerte aux possesseurs d’AdBlock Plus.
Donc pour cette grande finale, nous retrouvons face à face Lelouch Lamperouge de la série Code Geass, célèbre pour son oeil capable de tout et n’importe quoi, de sa passion pour les échecs, de sa grande capacité de manipulation connue de tous et toutes, de son coté excessivement bogoss pour fan féminins et caetera, opposé au célèbre Gendo Ikari, connu avant tout pour ses mains, ses gants, sa barbe, ses lunettes et sa femme qui est MORTE. On peut déjà noter que Lelouch a l’avantage d’avoir une femme immortelle.


Lelouch « Zéro » Lamperouge
Son parcours dans le concours fut assez exemplaire puisque si il conclu toutes ses poules devant et remporta tous ses duels, ce fut toujours avec un écart confortable, il fut même celui qui remporta le plus de points dans les poules, avec 52 voix, record donc du premier tour. Et donc, se demande t-on, qui est Lelouch Lamperouge ? Eh bien, si on outrepasse son nom ridicule, il s’agit donc d’un des nombreux prétendants au trône de l’empire de Britannia, qui se retrouva spoilé de ses droits par l’empereur Charles, mais heureusement, un beau jour, il rencontra la charmante CC qui lui file un pouvoir lui permettant d’ordonner ce qu’il veut et qui ne permet aucune désobeissance. Avec ce pouvoir, Lelouch ordonne donc de tuer, de vivre de force, d’oublier, de graver un trait sur un mur quotidiennement, ou bien de danser. Que des trucs utiles en somme. Et donc avec ça, il s’organise pour libérer le Japon, et surtout pouvoir rencontrer le mignon empereur Charles qu’il veut tuer de ses mains, d’abord pour se venger, ensuite pour prendre le pouvoir ça se trouve. Ah oui, évidemment, il veut aussi assurer une vie tranquille à sa soeur mais ça pfff…


Jeunes femmes, Lelouch saura toutefois être à vos cotés lors de vos moments difficiles, prêt à vous soutenir et à vous montrer votre amour en vous offrant le thé, et tout l’écoute dont vous aurez besoin. Jeunes femmes, votez Lelouch.

Jeunes hommes, Lelouch met à votre disposition une gamme impressionnante de robots géants pour tout détruire, tout défoncer, et montrer votre puissance afin de vous faire écouter de ce monde de merde qui ne vous comprend pas. Jeunes hommes, votez Lelouch.

Gendo Ikari
Un parcours tout aussi tranquille pour le binoclard barbu de la NERV avec des premières places, des écarts tranquille, puisqu’il devance par exemple de 150 voix Light et presque tout autant Cartman. Seul candidat a avoir dépassé la barre des 200 voix, il peut faire confiance à son très gros lobby personnel pour remporter la victoire. Si la méthode peut paraître vils, injuste, et tout ça, on peut noter que ça reste dans la thématique du concours, du coup les joyeux fans de Lelouch sont aussi autorisés à être vils, injuste tout ça. Donc qui est Gendo Ikari ? Démiurge des plus psychotiques, Gendô porte en lui toute la démence de ceux qu’un trop grand fardeau de responsabilités a conduit à une puissante inhumanité. La méchanceté, c’est un terme bien subjectif pour qualifier les êtres, mais s’il est une vilénie palpable et quantifiable, c’est bien l’égoïsme d’un homme qui préfère l’existence d’une seule personne à celle de l’humanité entière. Sur le chemin d’une certaine fin du monde, il jonche son parcours de cadavres d’adultes et de torture d’adolescents (et parfois l’inverse), et assouvit ses pulsions occasionnelles sur des femmes qu’il traite comme des jouets. Au regard de la majorité des hommes, Gendô Ikari mérite le qualificatif de « salaud » et bien d’autres insultes encore, tant sa forfaiture est vaste, profonde et sans aucun remords. Pour parvenir à ses fins (qui justifient, apparemment, TOUS les moyens), l’homme, comme par dépit de ne pouvoir sacrifier tous ses semblables sur-le-champ, se résout à faire de certains d’entre eux ses instruments. Manipulateur sans scrupules, jouant avec le feu (et avec les pires sociétés secrètes, et les entités les plus cauchemardesques qui soient), il apparaît, au final, comme une araignée humaine, davantage dévouée à tisser sa toile qu’à éprouver la moindre émotion (et quant à la laisser transparaître…). (merci Raphaël pour la description \\°o°/) …



… en bref c’est un vrai méchant qui mérite sa place ici \\°o°/.

Gendo est, non content d’être vil, un type très méthodieux vis à vis de son travail et teste toujours au max ses créations dans les plus infimes détails, car plus que jamais, c’est un homme méthodieux et fiable.

Gendo, un style copié, mais peu égalé.

ARE YOU READY ? 3 2 1 GO !

EDIT: Après deux jours de votes, on est à 303 votes pour Lelouch contre 250 pour Gendo. Je veux pas dire mais ça pue le sang sur ce blog.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

9 commentaires

  • ZeusIrae

    Va pour Gendo, au fond, lulu n’est pas vraiment mechant, il prend juste le seul chemin disponible.Tandis que Gendo lui, lui, mais alors lui………………tout de suite je l’ai admiré et detesté à la fois.

    Gendo Ikari (ou Ikari Gendo si vous êtes un puriste[crevez]), c’est le boss froid, distant et absolument sans pitié pour ses subordonné(dont sa progéniture) qui est capable de dire à son fils que si il l’a fait revenir c’est seulement parce que c’est "utile" pour son projet.Amour paternel et tout le tremblement? Gendo Ikari n’en a rien à faire, non la seul chose qui l’intéresse c’est son projet.Il n’y a sans doute pas un seul être humain vivant qui compte à ses yeux(pas la peine de mentionnez vous savez qui, je refuse le qualificatif "humain" pour elle).

  • Miaw

    Hé, Lelouch est quand même prêt à manipuler et risquer la vie de tous ses fidèles et ses amis (voir les assassiner) en se fendant la gueule juste pour se venger!

    Ok, j’avoue, Gendo est prêt (et parvient) à provoquer l’apocalypse et détruire toute forme de vie sur Terre pour atteindre son objectif… Allez tous vous faire foutre!
    Bon, je vais quand même voter Lelouch, histoire de lui éviter une défaite trop humiliante…

  • Raphaël Lafarge

    "Démiurge des plus psychotiques, Gendô porte en lui toute la démence de ceux qu’un trop grand fardeau de responsabilités a conduit à une puissante inhumanité. La méchanceté, c’est un terme bien subjectif pour qualifier les êtres, mais s’il est une vilénie palpable et quantifiable, c’est bien l’égoïsme d’un homme qui préfère l’existence d’une seule personne à celle de l’humanité entière. Sur le chemin d’une certaine fin du monde, il jonche son parcours de cadavres d’adultes et de torture d’adolescents (et parfois l’inverse), et assouvit ses pulsions occasionnelles sur des femmes qu’il traite comme des jouets. Au regard de la majorité des hommes, Gendô Ikari mérite le qualificatif de "salaud" et bien d’autres insultes encore, tant sa forfaiture est vaste, profonde et sans aucun remords.
    Pour parvenir à ses fins (qui justifient, apparemment, TOUS les moyens), l’homme, comme par dépit de ne pouvoir sacrifier tous ses semblables sur-le-champ, se résout à faire de certains d’entre eux ses instruments. Manipulateur sans scrupules, jouant avec le feu (et avec les pires sociétés secrètes, et les entités les plus cauchemardesques qui soient), il apparaît, au final, comme une araignée humaine, davantage dévouée à tisser sa toile qu’à éprouver la moindre émotion (et quant à la laisser transparaître…)."

    Ça ira pour la description ?

  • Omicron

    Certes.
    Mais Gendo, dans toute son aberration, dans toute son ignominie, dans toute son inhumanité, perd justement cette caracteristique si précieuse : il n’en est plus un homme. C’est une abomination ayant renoncé à tout concept de morale, ou même d’intérêt personnel : il ne vit que pour l’accomplissement d’un objectif qui perd toute réalité pour atteindre le simple rang d’abstraction. A ce titre, Ikari s’apparente à l’animal primaire fonctionnant sur l’objectif absolu "répandre son code génétique" au mépris de sa propre existence (ainsi la mâle fourmi décédant dans l’accouplement). Il est donc une bête, or une bête ne peut être admise dans la société humaine. Il doit donc être abattu sans haine, mais promptement, afin de l’empêcher de nuire à la société, tel un chien enragé.
    Gendo n’est pas immoral, mais amoral.

    A l’inverse, et pour ce que j’en sais n’ayant pas vu Geass, Lelouch est humain. Il a pleinement conscience du crime commis, mais considère l’objectif à atteindre comme plus important – ici, il ne s’agit plus d’une abstraction. Ayant toujours des sentiments, et la fin visée étant légitime, il peut être jugé sur les moyens choisis, contrairement à Gendo. Ses moyens étant ignoble, il peut être qualifié de "méchant", donc mérite de remporter le Tournoi Vilénie. Gendo, lui, remportera le tournoi du "plus classieux des êtres amoraux." (et encore, hein, yaurait de la concurrence) La nuance est de taille.
    Lelouch n’est pas amoral, mais immoral.

    Voila pour la théorie quand à leurs motifs. Maintenant, Lelouch a une capacité de contrôle mental… Il est donc à même d’enfreindre, à tout moment, le libre-arbitre humain. Ce point fait de lui une abomination : son existence même remet en cause la liberté la plus profonde de l’homme, tout comme un thélépathe (quelque usage qu’il fasse de son pouvoir) remet en cause par sa présence seule la liberté de penser, et l’ultime intimité de l’homme, celle de son esprit. Lelouch doit donc, non pour ses actes, mais pour sa nature profonde, être éliminé car il représente une atteinte potentielle directe à la liberté humaine et au bien général.
    Donc le sort qui doit lui être réservé est un meurtre immédiat et sans état d’âme, comme pour Gendo.

    Dieu Merci, il n’existe pas de thélépathe ou de mind-controleurs dans la réalité u_u

  • Omicron

    Ajout : On joue entre 300 et 260 votes… C’est relativement hallucinant oO On se demande si un fan de Lelouch et un fan de Gendo sont pas en train de s efaire un duel un duel d’IP dynamiques au "kikiklikeraleplusurlebouton" :’D
    C’est drole.

  • le gritche

    Gendo est persuadé de savoir de quoi l’humanité a besoin, mais on peut lui reprocher de prendre son expérience personnelle pour une généralité. Il cherche au fond à être "réuni" avec sa femme, ce qui en fait quand même un être humain, même s’il veut emporter toute l’humanité dans son égoïsme. OK, je ne contrarie pas la magistrale description de Gendo donnée plus haut, mais trop axer sur le côté salaud du personnage ne lui fait pas justice.

N'hésitez pas à commenter l'article~