Jeu Vidéo

Persona 4 – 3 petites heures pour débuter

Le jeu sort demain mais on va pas vous mentir: il circule dans des boutiques déjà depuis hier pour quelques grandes villes, aujourd’hui seulement pour d’autres, et finalement demain dans les fnoucs et autres hauts lieux de la consommation culturelle de masse pour les pauvres. Enfin ceux-ci n’auront certainement pas les MOYENS matériels de se le payer. Même si il ne coûte que 30€99. Notez bien le 99 centimes, j’ai failli les oublier, j’ai du me priver d’une canette de soda pour pouvoir me payer le jeu. Heureusement que j’ai pas bu avant d’aller l’acheter, le jeu. Deux doigts du drame.

Reach out the truth

Bref globalement, après quelques heures de jeu intensif, mes premières impressions: eh bien le jeu prend plus de temps à se mettre en place que Persona 3, c’est une évidence, mais pas d’inquiétudes: pendant cette assez longue introduction finalement (presque 3h avant d’enfin pouvoir se mettre en quête des SLink, fusionner des persona, avoir accès aux boutiques et à la balade dans la ville) nous seulement le scénario avance très vite – on a finalement a peine le temps de se reposer et de découvrir l’univers que déjà le danger rode et on est pleinement dedans. Alors tout ça s’accélère et finalement en une semaine (dans le jeu) on découvre tranquillement toutes les bases, les principaux personnages de la ville et déjà j’ai été assez séduit par quelques thèmes déjà assez adultes. L’idée également de se baser sur notre inconscient, sur la part de nous qu’on ne montre pas nécessairement aux gens. Bref, je suis déjà assez passionné.

Niveau personnages je suis assez ravi également: le héros a moins de charisme physique que celui du 3 mais reste assez sympathique à voir, le sidekick rigolo, Yosuke, réussit à ne pas être qu’un clone de Junpei et est bien plus intellectuel et plus sombre que son prédecesseur, tout en offrant d’ors et déjà des scènes hilarantes. Chie m’a fait peur au début, je l’imaginais en bonne hyperactive relou, et bien elle est juste hyperactive, et arrive à être assez touchante. Teddie est la mascotte étrange de l’épisode et a quelques expressions faciales assez énorme (son O__O est particulièrement drôle à voir.)
Enfin Yukiko est tout à fait charmante <3. (sa Midnight Channel donne envie)

Les voix anglaises sont pas mal, celle de Chie est très juste, la voix d’une figurante est exactement la même que Yukari dans P3 ce qui choque un peu.

Enfin l’OST (a noter qu’avec le jeu est offert un CD comportant 24 pistes de l’OST – et les meilleures. Manque juste The Genesis) est non seulement bonne (mais ça je le savais) mais est parfaitement utilisée. Sauf peut être un léger excès du thème de mystère. Mais qu’importe.

Donc voilà, le système de combat est intéressant, j’avoue que m’habituer au fait qu’être KO ne fait pas sauter le tour d’action me choque un peu, mais les All Out Attacks sont encore là, j’ai pu tester la possibilité de contrôler les coéquipiers et le nouveau moyen d’invoquer les Persona est, tout de même, désespérément classe. Bref. Ca part sur du bon tout ça. Du très très bon. A noter l’idée d’inclure quelque chose qui pourra être intéressant lors du NG+: des réponses qui nécessitent un niveau de Courage, de Connaissance, de Charisme, de Trumuche ou de Compréhension nécessaire. Et vu que pour l’instant, je suis nul dans les 5 catégories, y’a pas mal de trucs que je loupe. Mais maintenant on s’attaque au gros du jeu: SLink. Donjons. Fusions des personas. Miam.

Bref, ça a l’air d’être exactement le jeu que j’attendais. Et ça c’est cool.

J’suis un peu malade en ce moment. J’avoue. Un peu dans les choux surtout.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

5 commentaires

  • TheFlex

    J’y ai joué pas mal de temps aujourd’hui, comme quoi avoir sa fac bloquée ça a ses bons côtés, et mes première impressions sont positives.
    Déjà, niveau réalisation, c’est nettement meilleur, et j’adhère aux choix artistiques. Par contre, plantage total au moment de commencer, car direct en mode expert, c’est VIOLENT. Mais vraiment. Qui plus est, les boss font vraiment mal, et c’est frustrant, mais parait qu’ils sont dur surtout au début.
    Niveau gameplay, c’est toujours aussi surpuissant, même si le fait de devoir découvrir les faiblesses de l’ennemi, c’est peu lourd. Et puis maintenant, prendre les shadows par surprise tient plus du coup de chance que d’autre chose, mais ca rajoute de la tension. PAr contre, c’est dommage qu’on ne puisse accéder qu’au mode de la TV que l’après midi, ca laisse moins de temps pour les S-Link. Mais tout celà ne tiens que du détail.
    Perso, j’accroche pour l’instant au scénario, donc wait and see^^.En tout cas, on ne se retrouve pas du tout avec un clone de persona 3, et ça j’apprécie énormement.

  • cacolac

    bonjourno
    ba moi il me déçoit un peu ce P4. mon avis après 40h (que les défauts parce que c’est tout ce qui intéresse):

    Un curieux effet de rémanence rappellant les vieux LCD
    Un lycée et des uniformes grisouilles
    Un Yosuke un peu faiblard (par rapport à Junpei)
    Une mascotte à la voix crispante (rien que le fait qu’il y ait une mascotte, c’est un signe de vice)

    niveau jeu
    le héros n’utilise plus que des épées longues (+ manque de classe dans sa manière de la tenir)
    un mal fou à prendre les ennemis par derrière (ils se retournent désormais systématiquement + difficulté à évaluer la distance de frappe)
    les coéquipiers ne servent plus à rien dans le donjon, perte de l’esprit de groupe
    je suis pas fan non plus du nouveau système de collecte de matériaux pour alimenter la boutique d’équipements
    Ils ont pris des risques en retouchant un système déjà bien huilé, pour un résultat tantôt satisfaisant, tantôt « c’était mieux avant »

    Mais surtout, et là c’est aussi évident qu’inexplicable: un rythme aux fraises, vraiment, la ou P3 était un modèle d’écriture.
    Alternance régulières 3h de scénar, 3h de donjon. On se retrouve à faire des parties où on ne fait que zapper du texte (où les persos ont d’ailleurs une certaine tendance à la paraphrase et au « parlage pour ne rien dire »)…

    Et même narrativement, le pitch de départ est sans nul doute alléchant mais laisse à entendre une certaine répétition qui effectivement se fait nettement sentir: j’en suis à 6-7 fois le même schéma narratif (là ou P3 ménageait un suspense à chaque lunaison)…
    Alors oui, il y a bien quelques voyages scolaires etc, rappellant le bon vieux temps mais ces events n’ont cette fois-ci aucun lien avec le scénar et se terminent comme ils ont commencé, avec un côté légèrement forcé du coup…J’ai vraiment un mal fou à m’attacher à ma petite troupe de détectives en herbe.

    Les uns dans les autres ça fait beaucoup… Enfin en fait il souffre surtout de la comparaison avec P3 et je déconseille du coup vivement d’enchainer les deux sous peine de subir un effet suite hautement négatif (plus d’effet de surprise + impression de faire tout le temps la même chose, le tout enrobé d’une narration poussive)

    Enfin bref, il m’est moins sympathique, bien que ca reste persona donc le haut du panier RPG. J’aimerai avoir ton avis après quelques heures de plus mais n’espère déjà aucune surprise d’ici au moins 40h. bonne chance jim

  • Amo

    J’en suis aussi à 40h, et vite fait mon avis est le suivant: ça déchire plus que Persona 3. Désolé :/.

    (et je suis en désaccord avec 3/4 de tes « points négatifs », principalement le rythme et les events, surtout que tu oublies de parler des amélioriations de P4. Mais j’ai pas envie d’en débattre. Débattre c’était cool quand j’avais 15 ans, maintenant je suis plus assez patient pour ça : (.)

N'hésitez pas à commenter l'article~