Mangas & Animes

Le Monde Magique Du Manga Et De L’Animation #1: Les Studios d’Animation

Eh oui une semaine Joyeuse Saga, ça faisait longtemps, depuis février 2008 wolala. Qu’est-ce qui se passe donc ? Eh bien toute la semaine qui arrive sur Néant Vert, jusqu’a vendredi, sera consacrée à un thème très important: une présentation globale du monde otaque, du monde du manga, de l’animation japonaise et de tout ça. Vous retrouverez donc cinq articles dédiés à différents thèmes, et comme je suis mesquin je garde le suspens jusqu’au bout. Le but du jeu étant de permettre à ceux qui n’y connaissent pas grand chose d’acquérir un peu de compétences, de connaissances, limite d’utiliser cette page comme un dictionnaire pour suivre des discussions trop pointues, mais en gros de servir de moyen d’apprentissage et de découverte. Il y’aura donc beaucoup d’objectivité… mais pas que. Car on reste sur un blog, on est pas dans Animeland ici !

Donc pour ce lundi, une liste exhaustive des principaux studios d’animation, en tout cas les plus prolifiques et les plus connus. De Kyoto Animation à Gonzo en passant par Bones ou Madhouse, des présentations, des rappels de leurs plus grands tubes (avec 3 animes « emblématiques » du studio à chaque fois), et un petit paragraphe expliquant leur place sur le grand échiquier.

Toei Animation

Date de fondation: 1948

Trois animes:

Dernier anime en date: Marie & Gali (Mars 2009)

Fondé tout juste après la guerre, la Toei Animation est une entreprise qui a vite eu pour ambition de concurrencer Disney sur le sol japonais à une époque ou l’animation japonaise était réduite à une peau de chagrin. D’abord basé sur les longs métrages, le studio se focalisera ensuite sur les séries d’animation et enchaînera des séries qui ont connues l’âge d’or de l’exporation en France: Goldorak, Albator, Capitaine Flam, Saint Seiya, Dragon Ball, Mazinger Z, Ken le survivant ou bien encore Sailor Moon sont tous frais moulus sortis de ce studio. Mais peu à peu le studio peine à retrouver cette forme et tombe sur le déclin dès le début des années 90, malgré quelques sorties connues de par chez nous comme Yu-gi-oh! ou Digimon. Aujourd’hui, le studio fait toujours des séries d’animation, plus pour les tranches enfantines, et pas forcément pour nous les otakus durs et tatoués. Une des dernières oeuvres « adultes » du studio est le très beau Mononoke
A noter qu’ils sont quasiment un des seuls à avoir un site européen et francisé.

Madhouse

Date de fondation: 1972

Trois animes:

Dernier anime en date: Needless & Cobra Rokunin No Yushi (Juillet 2009)

Un des principaux studios en activité actuellement, le studio Madhouse a les moyens techniques et financiers d’opérer plusieurs projets en même temps. Offrent souvent des oeuvres techniquement bien réalisées, et sont connus pour réaliser de très bonnes adaptations de mangas (Death Note, Claymore, Beck ou bien encore Black Lagoon.) Studio assez généraliste et ne possédant pas véritablement une patte visuelle particulière. Font souvent de très bons openings.

Sunrise

Date de fondation: 1972

Trois animes:

Dernier anime en date: Kurokami (Janvier 2009)

Sans doute le principal studio en activité, Sunrise est, en outre d’être à l’origine de nombreuses séries reconnues, l’inventeur et le créateur d’une des plus grandes sagas du monde de l’animation japonaise, c’est à dire Gundam, qu’on retrouve decliné en de nombreuses series plus où moins reconnues par les fans comme SEED, 00, SEED Destiny, et caetera et caetera. On retrouve chez eux donc de nombreuses institutions telles que Patlabor, Ricky Larson, Cowboy Bebop, Inu Yasha, la saga des Mai (Mai Hime, Mai Otome…) ou plus récemment Code Geass. A noter, de manière joueuse, que si on retrouve très fréquemment dans les crédits d’un épisode le nom d’Hajime Yatate, cette personne n’existe pas et est tout simplement une manière pour l’équipe de Sunrise de signer leur patte a travers ce nom fictif.

Kyoto Animation

Date de fondation: 1981

Trois animes:

Dernier anime en date: K-On! (printemps 2009)

Si il y’a bien deux choses qu’on est assuré avec Kyoto Animation, c’est dans chacun de leur anime la présence d’un important casting féminin et également beaucoup de mots virtuels sur leur série actuellement diffusée: elles passent rarement inaperçues et savent se créer autant de fanboys joyeux que de détracteurs tenaces. Particulièrement remarqués pour leur adaptation de La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya qui a valu au mouvement haruhiste une pleine naissance, les animes de Kyoto Animation bénéficient souvent d’un soin particulier, principalement au niveau de l’Animation et du chara-design. Ont également adaptés nombres de visuals novels de chez Key, pour ne pas dire tous. Savent être joueurs avec leur fanbase, comme en témoigne le relaunch de la Mélancolie de Suzumiya Haruhi 3 ans après la diffusion initiale, qui se dote de nouveaux épisodes dont minimum cinq fois le même mais avec à chaque fois une animation et des images différentes ce qui, pour un épisode basé sur une période de temps qui se répète en boucle, est judicieux.

GAINAX

Date de fondation: 1984

Trois animes:

Dernier anime en date: Shikabane Hime Aka (janvier 2009)

GAINAX est un des studios les plus appréciés, au moins de la blogosphère francophone, et leurs animes passent eux aussi rarement inaperçus. Il faut dire que Gainax fait rarement du transparent. Possédant un rythme de parution moins frénétique comparé à beaucoup de leurs confrères, les travaux de ce studio bénéficient de plus de temps à leurs égards. Il suffit de voir le temps écoulé entre He Is My Master et Tengen Toppa Gurren Lagann (1 an et demi) ou entre Neon Genesis Evangelion et Karekano (3 ans et un film) pour le constater. Le fan de Gainax est un fan patient. N’hésitent pas à surfer sur les succès qu’ils lancent, comme peut le prouver Neon Genesis Evangelion et ses trois millions de films, et à faire des oeuvres sortant vraiment des attentes, comme la série d’OAV FLCL ou la série Ebichu. Ils sont aussi à la base de séries telles que Nadia le secret de l’eau bleu ou du remake 2004 de Cherry Miel / Cutie Honey. Ont réussis avec Gurren Lagann le défi de faire un anime que le monde entier surkifferait.

Studio Pierrot

Date de fondation: 1979

Trois animes:

Dernier anime en date: Hanasakeru Seish?nen (avril 2009)

Bwerf. Un studio qui semble se concentrer sur l’adaptation en animation de shonen à rallonge et à succès, comme en temoigne leur tableau de chasse, composés de titres aussi gargantuesques que Saiyuki, Bleach (226 épisodes à l’heure actuelle), Great Teacher Onizuka, Hikaru No Go, Blue Dragon et surtout la série qu’on ne présente plus, c’est à dire Naruto et Naruto Shippuden. Réalisent en même temps des films et des OAV liés à leurs licences du moment. La qualité techniques des épisodes de chez Pierrot est très souvent en dent de scie, oscillant d’une technique tout a fait admirable à des épisodes mal dessinés, mal coloriés et mal doublés, et à rajouter, adaptation hebdomadaire et sans relâche d’un manga a succès toujours en publication oblige, doivent très souvent réaliser des hors séries dans les shonens en question, et rarement de bonne qualité: demandez aux fans de Bleach ou de Naruto ce qu’ils en pensent. Ne font que rarement autre chose en même temps que leurs shonens de vitrine.

SHAFT

Date de fondation: 1975

Trois animes:

Dernier anime en date: Zun Sayonara Zetsubou Sensei & Bakemono Gateri (juillet 2009)

Un studio très prolifique qui semble se démarquer en deux sections: les animes réalisés par Akiyuki Shinbo, et les autres. Les premiers se distinguent par une réalisation totalement débridée, parfois excessive tandis que les seconds… le sont moins. On retrouve donc chez Shaft des oeuvres totalement différentes, que ce soit de la critique sociale incisive comme Sayonara Zetsubou Sensei, des oeuvres plus douces et romantiques comme Rec, des oeuvres plus posées et réfléchies comme ef ~ a tale of melodies, ou bien encore du gonzo d’humour de travesti catholique avec Maria+Holic. Le studio est actuellement à l’apogée de sa gloire, et gageons que ça continuera aussi longtemps que continuera les Sayonara Zetsubou Sensei, l’oeuvre phrase d’un studio dont je suis assez fan, personnellement, ça se sent non ? T3T A noter Negima !?, une version totalement folle et débridée du manga de Ken Akamatsu qui, pour la peine, n’a pas été adapté à la virgule prête.

BONES

Date de fondation: 1998

Trois animes:

Dernier anime en date: Tokyo Magnitude 8 (juillet 2009)

Le meilleur studio de le monde. Mais à part ça réalisent de très bonnes adaptations de manga qui supplantent limite le support d’origine (Full Metal Alchemist, Full Metal Alchemist Brotherhood, Ouran Host Club, Soul Eater – avec même des HS de qualitäy – si on excepte les dix dernières minutes de Soul Eater), ont été les premiers à expérimenter la publication d’anime entièrement dédiée au PlayStation Network avec le très bien foutu visuellement Xam’d Lost Memories, ont travaillés sur des séries assez ambitieuses, et sans se louper, comme Wolf’s Rain’, Eureka Seven » ou bien encore Darker Than Black et, à part le très moyen Skullman, on attend encore un navet de leur part. Si je ne suis plus très académique, vous me le signalez hein ?

Production I.G

Date de fondation: 1987

Trois animes:

Dernier anime en date: Higashi No Eden (avril 2009)

Noblesse Oblige. IG est en fait un gros studio qui contient donc IG proprement dit, mais aussi Beetrain (qu’on retrouve derrière Noir, Madlax, El Cazador de la Bruja, et tout ce qui contient des filles avec des flingues qui se battent sur un rythme lent et du Yuki Kajiura) et XEBEC (dont on attend toujours une bonne série) mais concentrons nous sur IG qui se démarque par des oeuvres très ambitieuses pour la plupart, qui savent se doter de moyens conséquents et dont la qualité technique est très souvent impressionnante pour de « simples » séries TV – je pense particulièrement à Seirei No Moribito, Ghost In The Shell SAC ou Higashi No Eden. Le studio est aussi connu pour ses longs métrages, avec par exemple Innocence (connu chez nous sous le nom de Ghost In The Shell 2) qui fut selectionné au festival de Cannes 2004, sa coproduction avec Gainax pour le premier film Evangelion, le film Ghost In The Shell tout court, le mémorable Jin-Roh ou bien encore toute la partie animée de Kill Bill volume 1. Ah, et le film live de  »Blood’ mais ils y sont pas pour grand chose. Je crois.

Studio DEEN

Date de fondation: 1975

Trois animes:

Dernier anime en date: Umineko No Naku Koro Ni (juillet 2009)

Studio ancestral et très très productif (mais oubliant parfois de revoir les épisodes qu’ils balancent aux chaînes de télé histoire de vérifier si la qualité technique est suffisante), DEEN est principalement un studio d’adaptation, métier qu’il fait plus où moins bien, car si des animes comme Kenshin, Hinamizawa ou Fate/Stay Night plaisent souvent à ceux qui n’ont pas vus le support orginal, les fans de celui-ci s’arrachent très souvent les cheveux devant le travail de DEEN, ce qui n’est pas pour autant éliminatoire attention n’est-ce pas. Parmi les adaptations de DEEN citons donc Juliette je t’aime, Lamu, Kenshin, Fruits Baskets, Higurashi No Naku Koro Ni, Umineko No Naku Koro Ni, Samurai Deeper Kyo ou bien encore La Fille des Enfers ou Shining Tears X Wind.

JC Staff

Date de fondation: 1988

Trois animes:

Dernier anime en date: Aoi Hana & Taishouu Yukuu Musume.

Incompréhensible: ce studio réalise Utena, puis Orphen, puis Excel Saga, puis Puni Puni Poemi, puis Azumanga Daioh, c’est la gloire, toutes les femmes veulent coucher avec Nabeshin, les gens se ruent pour vénérer JC Staff, certains n’hésitant pas à revendre leur maison et leurs enfants à des gérants de sites pédopornographiques pour vivre devant le bâtiment du studio d’animation en espérant un jour être embauchés comme videur de la machine à café chez eux. Et c’est le drame, le studio se met à faire des animes avec des tsunderes lolis doublées par Rie Kugimiya (Shakugan No Shana, Zero no Tsukaima, Hayate No Gotoku, Toradora) que personne de plus de 15 ans regarde vraiment. Et en plus ils savent plus faire d’opening, quelle folie !
N’empêche, Toradora ça semble super bien, faudrait que je mate.

Gonzo

Date de fondation: 1992

Trois animes:

Dernier anime en date: Saki & Shangri-La (avril 2009)

Né le 11 septembre 1992, soit 9 ans avant la transfiguration du monde tel qu’on le connaît, le studio Gonzo, qui empruntera son nom des années avant qu’il soit choisi pour désigner le porno sans scénario sans montagne sans rien, fut composé de plein de gens qui trouvaient que chez Gainax c’était à moitié minable. Si ils réalisent très souvent de très bons openings, c’est très souvent le reste qui pèche chez Gonzo: la technique est parfois fortement étrange (certains épisodes de NHK me reviennent en mémoire *brrr*) et quand ils adaptent une oeuvre un peu trop sombre, il peut arriver malencontreusement que tout soit rendu plus souple et plus gentil (NHK, Bokurano) alors que ce n’est pas génant pour eux de d’habitude faire du trash un peu beaucoup. Se concentrent de plus en plus sur des oeuvres aux moeurs légères: Rosario+Vampire, Saki (adaptation d’un jeu de strip mahjong lui même adapté d’un manga), Strike Witches…

Bonus track: Gemini vous propose de découvrir un des principaux oubliés (volontaire) de cette liste: le studio TMS !
Voilà, c’était très vite les principaux studios d’animation en activité, quelle joie, je vous retrouve demain pour un autre trépidant article qui portera cette fois ci sur les principaux éditeurs DVD français, quelle joie, je sens que ça va a moitié troller ! Mais tant que je garde mon ton encyclopédique et académique tout ira b… OH WAIT.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

43 commentaires

  • NiKi

    Mais putain quelle selection de merde pour chaque studio.

    Bon allez j’te fais de vraies listes parce que là ça me fait Facepalmer:

    Toei: Plutôt d’accord, pas été marqué par Sailor Moon mais bon, ça reste une figure emblématique du studio.

    Madhouse: Ouais Death Note et Nana d’accord c’est ultra connu. Mais alors que vient foutre X. Ok l’effet CLAMP tout ça, mais tu avoueras qu’un shonen mainstream comme Hajime No Ippo est fichtrement plus connu.

    Sunrise: Je compte Cowboy Bebop comme le premier animé de chez Bones et pour cause, la team Cowboy Bebop s’est émancipée pour créer Bones après. M’enfin, ça reste Sunrise jusqu’au film. Par contre huh lol Code Geass? City Hunter reste vachement plus représentatif du studio.

    KyoAni: Lol Endless Eight. AHEM. Sinon ouais, m’enfin j’aurais bien aimé un petit ~ After Story ~ en dessous du CLANNAD.

    Gainax: Désolé si je fache un certain fétichiste des maids, mais le tripitique GAINAX c’est Evangelion, Gunbuster et Nadia, auquel s’est rajouté Gurren-Lagann récemment. Oui pour représenter l’awesommness de ce studio il nous faut un QUATUOR. PARFAITEMENT MOSSIEUR.

    Studio Pierrot, rien à dire. Dommage que leurs animés les plus populaires ne sont pas réprésentatifs de la qualité dont peut faire preuve le studio. ( De tête, je pense à Hikaru No Go. )

    Shaft: Blablabla je suis un fanboy.

    Bones: Full Metal Alchemist. Ouais. Faut mettre RahXephon vu la polémique copie d’Evangelion blabla. Soul Eater m’ouais. J’aurais eu tendance à dire Wolf’s Rain car ça passe à la télé blablabla.

    I.G: Rempalces Blood+ par Prince of Tennis ou Eyeshield 21 pour voir.

    Studio DEEN: Déja on dit Maison Ikkoku. Et vire moi ce dessin degeulasse.

    J.C Staff: Ce studio est connu des jeunes incrédules grace à Shagukan No Shana. Je pense qu’il a droit à sa place dans le triptyque. J’ai bien envie de mettre Honey & Clover mais bon, malheureusement, c’est trop peu connu.

    Gonzo: Rempalces R+V par Vandread.

    Tu oublies les petites étoiles montantes comme Brains Base ( Baccano! Kure-Nai Spice and Wolf II ) ou autres m’enfin bon.

    Moi faire le chieur?

  • Amrith

    Sans parler de Manglobe ou Brains Base, il manque avant tout AIC et TMS.
    Autrement plus emblématiques que Shaft, qui grosso modo n’existe pas avant 2003. Ce n’est qu’à partir de cette date que le studio prend son réel envol pour nous livrer des oeuvres aussi essentielles que ‘Popotan’ et ‘Maria + Holic’, et par là même conquérir le marché du laxatif à l’échelon international.

    En dehors de cet oubli, il est un peu injuste de résumer le Studio Pierrot à quelques gros shonen actuels alors qu’ils furent surtout les maîtres incontestés du genre magical girls – rha les jeunes. Quant à Xebec, ils ont produit au moins une série majeure, l’incontournable et post-moderne ‘Martian Successor Nadesico’. Leur médiocrité date surtout de celle qui a contaminé le public japonais au début de la décennie. Enfin concernant Toei Animation, ils sont quand même à l’origine des ‘Pretty Cure’ donc ils gardent un pied fermemenent ancré sur la terre des otakus.

    Cependant, en dépit de ta sélection affreuse, tu pars sur une bonne note en épinglant la nullité grimpante de JC Staff. A minuit le carosse se change en citrouille à tout jamais.

    PS : tu as oublié de dire que Sunrise était le meilleur studio du monde dans les années 80 alors qu’il est aujourd’hui un lieu de pélerinage réservé aux mangoustes toxicomanes.

  • Gemini

    Quelques précisions :
    – Toei Animation : Leur gros problème reste la perte du gros de leurs accords avec la Shueisha.
    – Madhouse : Il peut compter sur des noms connus comme Yoshiaki Kawajiri, et sur son studio « indé » : le Studio 4°C.
    – Sunrise : « Hajime Yatate » est aussi un moyen pour le studio de garder la main-mise sur les droits des séries, telles que Gundam.
    – Gainax : Il y aurait tellement à dire, de Daicon à Rebuild of Evangelion en passant par des monuments comme Honneamise no Tsubasa, Fushigi no Umi no Nadia, et Top wo Nerae ! >.< Ouais, je suis un fanboy Gainax ! Et un jour, je ferais un article dessus.

    Bon, je sais que tu ne pouvais pas tout faire, mais zapper TMS (mais TMS quoi !!), Tezuka Production, Ghibli, ou encore Satelight… ^^’

  • QCTX

    « Madhouse: (…), mais tu avoueras qu’un shonen mainstream comme Hajime No Ippo est fichtrement plus connu. »
    Tu parles. Si un éditeur français ne l’avait pas relevé de ses cendres il y a trois-quatre ans, ce titre serait resté à un endroit qu’il n’aurait jamais du quitter : dans sa tombe. Et cessez donc de retourner la terre, il n’y a plus que des vers dans ce caveau.

    Bon, je suis plus d’accord pour la Gainax qui mérite un quatuor. Et le fait qu’il manque TMS avec toutes ses séries de « vieux contes occidentaux » qui ont posés les bases de l’animation. On est pas obligé de remonter jusqu’à « Mushi Production » parce qu’il n’existent plus, mais bon. TMS, quand même…

    Le Studio IG, ce qu’il faut en dire, c’est que leur spécialité c’est l’intégration d’images de synthèse à de l’animation traditionnelle. c’est eux qui ont bossé sur les film d’Evangelion, sur Blood the last vampire et tant d’autres où l’intégration et si bien réussie. Ils font rarement des série maison » mais sont énormément cités dans pas mal de collaboration et/ou sous-traitances.

    Et pour Gonzo, tu en zappe de très bon comme « Last Exile » ou « Blue Submarine N°6 » qui sont de très bonne qualité d’animation et scénaristique (sauf pour les fins, mais c’est une tradition japonaise).

  • Yggdrasill

    « Ricky Larson », « Zun Sayonara Zetsubou Sensei », « l’oeuvre phrase », c’étaient des blagues que j’ai pas compris ou c’était un article tapé avec ton pénis ? D: (Et puis parler de Gonzo sans péter un mot sur Gankutsuou VAS-Y QUOI.)

  • Amo

    Comme j’ai dit, le but du jeu n’est pas de présenter TOUS les studios mais ceux qui m’apparaissent du moins comme ceux qui font le plus parler d’eux et qui se concentrer SUR LA PRODUCTION DE SERIES TV. Du coup Ghibli et plein d’autres étaient d’ors et déjà hors jeu. Je voulais mettre beaucoup plus de studios à la base, mais très vite j’ai remarqué que ça ferait peut-être légèrement indigeste. Mais ok pour l’absence de Brains Base, elle est impardonnable. Et pour la sélection des 3 animes, j’ai utilisé la magie de l’aléatoire pour quelques studios, z’avez vu ma folie.

    Et TMS ils ont fait quoi à part Hamtaro HEIN ? * troll *

    @Yggdrasill : La relecture, c’est pour les FAIBLES.

  • Alex

    Pas mal le choix d’un résumé cour pour la plus part des studios d’animes (de toute façon si on veut une compile des créations/adaptations de chaque studio il y a Wikipedia pour ça).
    On peut voir que la plus part de nos séries phares viennes souvent des mêmes studios.
    Ca va en intéresser certain de savoir que ~Hajime Yatate~ n’est pas le nom d’une personne car même si ~Sunrise~ n’est pas le seul à utiliser un pseudo pour globaliser leurs projets (Toei Animation = Izumi Todo, …), le nom de ~Hajime Yatate~ nous est un peu connu pour nous autres lecteurs (français) de manga.
    je suis content de voir que tu as utilisé les noms d’adaptations françaises au lieu des noms originaux (vu que ceux qui connaissent ~Maison Ikkoku~ savent que tu parles de ~Juliette, je t’aime~ alors que dans le sens contraire tout le monde ne sait pas que ~Juliette, je t’aime~ correspond à ~Maison Ikkoku~, et encore ~Maison Ikkoku~ c’est bon pour ceux qui se veulent otaku « français » car en fait il faudrait l’écrire ~Mezon Ikkoku~ (mais ça c’est pour ceux qui savent parfaitement de quoi ils parlent. (ha ha ha))).
    En plus tu ne nous as pas sortie les « classiques » séries japonaises adaptées français que nous connaissons déjà pas mal et qui ne sont pas forcement des monstres extraordinaires (tel que Blue Submarine N°6, RahXephon, … ce qui qui aurai put permettre de nous exclamer <Je suis un killer!! Je connais tout par cœur!>). Même si X n’est pas ultra connu en France, ne pas le citer aurait put déclencher les foudres Otak jap. si ce blog avait était nippon.
    Hmmm… Fan-service, oui oui, un peu de Haruhi, un peu de shana, un peu de Taiga et un peu de Louise et hope, vous obtenez un diamant si brillant qu’il vous aveuglera à tout autre chose et si tranchant qu’il vous égratignera l’esprit jusqu’à ne plus savoir que baver, « Ô mon Précieux !! » eu non « Ô ma Tsundere !! » (Aïe, j’ai mal, pas la cravache, non pas la cravACHE……)

    Bientôt les éditeurs DVD français (et peut-être Belge une fois), ça va être je le sens quelque chose de … … comment dire….. Attendons demain pour voir la grandeur de nos immenses éditeurs français (Fulguro-poing! Ca risque de faire mal).

  • Trit'

    – Studio Pierrot : mouais, ne pas oublier non plus qu’ils ont fait « Kimagure Orange Road » (alias « Max & Compagnie » chez nous), un anime qui a quand même marqué son époque, puisque son héroïne principale, Madoka Ayukawa, est longtemps restée perso féminin numéro 1 des classements…

    – Studio DEEN : et « Ranma ½ » parmi les œuvres adaptées de Rumiko Takahashi…

    J’ai pas vu Seven Arcs… Ça doit pas être un aussi grand studio que les autres.

  • NiKi

     » – Gainax : Il y aurait tellement à dire, de Daicon à Rebuild of Evangelion en passant par des monuments comme Honneamise no Tsubasa, Fushigi no Umi no Nadia, et Top wo Nerae ! « 

    Officielllement, ça reste khara qui anime les rebuild.

     » « Madhouse: (…), mais tu avoueras qu’un shonen mainstream comme Hajime No Ippo est fichtrement plus connu. »
    Tu parles. Si un éditeur français ne l’avait pas relevé de ses cendres il y a trois-quatre ans, ce titre serait resté à un endroit qu’il n’aurait jamais du quitter : dans sa tombe. Et cessez donc de retourner la terre, il n’y a plus que des vers dans ce caveau. « 

    Ah ouais? Et les chiffre du manga, il sont venus tout seuls? Tu crois pas que l’animé à donné un petit coup de pouce aux ventes. Parce que bon, un couverture d’Ippo ça fait vraiment pas envie et puis la boxe, c’est pas ce qu’il y a de plus attirant.

    Hajime No Ippo c’est juste le meilleur shonen en publication et l’animé le sublime avec une animation qui, te défonce la rétine. Et puis c’est un des rares animés récnets animé au cellulos. ( Dommage que ça ne soit pas le cas pour New Challenger. )

    Avec une diffusion télé, aucun doute que la serie ferait un tabac aussi gros que Naruto selon moi, eet au moins là, ça serait vraiment mérité.

    ( Hé attends, j’suis pas entrain de nourrir le troll la? )

  • MimS

    Pas lu les coms (à part celui sur l’absence de Manglobe) mais décevant ton article Amo, j’ai vraiment le sentiment que t’as pas vraiment choisi ou cité dans tes lignes les animes ‘vraiment’ phares de chaque studio…

  • Smankh

    Bon boulot Amo, il nous faut plus d’articles comme ceux-là. Malgré la nuée d’élitistes qui te veulent crucifié, j’estime que c’est une introduction honnête aux divers studios d’animation. Évidemment quand on est déjà otaque, on en veut plus, mais c’est très bien pour faire sortir Kévin, 13 ans, de son état de narutard.

    @Élitistes : oui il manque des trucs, bah faites des articles dessus alors. Merde pour une fois qu’on a un truc sur Blogchan qu’est ni de l’ego-blogging ni des reviews sans intérêt, soyez plus cléments les gars (oui Exelen, ta persona sur Internet est un mec)! Mais bon, on dira qu’un tel élan d’élitisme dans les commentaires est une forme de reconnaissance, n’est-ce pas ?

  • MimS

    Je me considère pas élitiste du tout (mais alors pas du tout quoi) mais quand je vois pour *le très critiqué* Gonzo Rosario + Vampire quand Gankutsuou ou même Basilisk auraient pu être cités, ben je trouve ça dommage.

    Quand je vois pour Bones, qu’il cite 2 shonens (que j’aime énormément soit dit en passant) au détriment d’un RahXephon ou d’un Wolf’ Rain, ben je trouve ça encore dommage.

    Pis aussi l’absence de Studio 4°c pour moi, c’est… dommage.

    Bref t’as pigé l’idée.
    Oui il ne peut pas tout citer mais quand tu veux présenter quelque chose:
    1) Essaie de voir s’il n’y a pas mieux que ce à quoi tu penses sur le coup (nan sérieux le Rosario + Vampire je m’en remets pas)
    2) Il y a des noms que tu ne dois pas oublier (Manglobe, Studio 4°c, etc…)

  • Amrith

    Il n’y a rien d’élitiste à pointer du doigt l’absence de TMS.
    A l’inverse de Satelight, Manglobe ou Brains Base, ce sont les rudiments objectifs. On ne dissocie pas l’histoire de l’anime et TMS, c’est ainsi. Après cher Smankh, tu as le droit de te contrefoutre des classiques de l’animation japonaise hein ! Si tu es heureux comme ça, pépère avec ton avatar Haruhi, les élitistes ne voudront t’ôter ça pour rien au monde.

  • Ninjifault

    Pour la bande de rageux qui trouvent qu’amo n’a pas cité assez de studios :

    Madhouse : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Sunrise : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Kyoto Animation : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    BONES : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Production I.G : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Studio DEEN : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    JC Staff : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Gonzo : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    GAINAX : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    Studio Pierrot : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    SHAFT : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    et la liste des studios de production : http://www.animenewsnetwork.com/enc

    voilà, contents ? non ? pas grave, coucouche panier les trolls. Et les élitistes ? J’attend bien de voir leurs arguments, mais je ne suis pas sûr de perdre si jamais il faut exhiber son élitisme

  • nyo

    olulz les commentaires, merci mt-i et cdt de m’avoir link ca, en effet « Pauvre Amo :(« 

    T’occupes des autres Amo, continue a vivre dans le present contrairement a certains.
    (Big thumbs up pour avoir liste Utena VoV, keep up the good work meme si mes listes auraient ptet pas ete les memes, mais bon ca reste decent comme boulot).

  • Amo

    Je vais me justifier pour la sélection des trois animes par studio, puisque ça semble créer le débat. Je vais avouer que si je m’attendais à 2/3 plaintes ou remarques, je ne m’attendais pas à finalement entendre parler que de ça. J’ai essayé d’être exhaustif a la fois dans les epoques en essayant de les varier, mais également dans les styles animes (exemple avec Kyoto Animation, ou j’ai mis FMP Second Raid pour montrer que KyoAn ne fait pas que des animes remplies de jeunes filles en fleur ou avec Toradora pour JC Staff qui a un certain succès auprès d’une frange assez jeune de mateurs d’animes, un public que l’on ne connaît finalement que très peu, nous les hommes les vrais.)

    Ma véritable erreur, et Segfault me l’a souligné sur IRC, est de ne pas avoir mis de lien vers ANN ou vers les sites officiels des studios afin de permettre à qui veut d’accéder à la liste d’anime produits. En soit la liste des trois ne sont que des repères et pas forcément des mises en avant puisque ce sont – normalement – des animes qui parlent au quidam moyen qui s’est lancé dans l’animation il y’a trois mois, que ce soit parce que ces trucs là sont passés à la télévision (Noir, Excel Saga sur Canal +, X ou Love Hina sur France 4), que ce sont des adaptations de manga qui marchent plutôt pas mal ou des animes plutôt suivis par un public qui n’en est encore qu’a mater du fansub vostfr et qu’on ne fréquente pas forcément.

    Ce qui est amusant est que j’ai réitéré pour l’article de demain la sélection d’animes. Ca promet du sport.

    Quant à l’oubli de studios ce n’est pas dramatique puisque ce n’est pas le but de l’article. Je peux comprendre la peine que vous pouvez ressentir en voyant la non évocation de votre studio préféré (alors que cet enfoiré que je suis cite Shaft) mais vous y survivrez. Bref, vous prenez sans doute ça trop au sérieux, et c’en est bien tragique.

    EN OUTRE, certain n’ont pas remarqués (et j’avoue que la présence de Toei est donc aussi à remettre en question) que je ne parle que des studios encore en activité et qui ont su marquer la décennie qu’on vient de traverser. Avec tout le respect que je dois à TMS, leur âge d’or s’est éteint avec Sonic X et il y’a plus rien à en dire, malgré leur glorieux passé. Si néanmoins ça vous défrise, je vous invite à m’envoyer des mails contenant les mots « Amo tu es un fasciste de merde », si j’en ai plus de 10, j’édite cet article et je rajoute TMS en prenant bien soin de cracher sur leur travail récent en les traitant de JC Staff puissance 10. Vous êtes prévenus. Surtout le mec qui a arrété de mater des animes en 1999 là.

    @Naouak : Bah à part des filles et des flingues sur un rythme lent et du Yuki Kajiura… :p (j’en ai parlé deux secondes dans le paragraphe sur IG, pas souhaité m’étendre plus dessus.)

    @Trit’ : Et donc une adaptation de shonen à rallonge :p.

  • Exelen

    De mon côté j’avais tiqué sur le « liste exhaustive des principaux studios d’animation, en tout cas les plus prolifiques et les plus connus », c’est pour ça que j’ai été surprise par l’absence de la TMS.

    Mais l’intention d’Amo est louable, ça on ne peut pas le nier. Hâte de voir ce que seront les prochains thèmes, et les séries choisies. 🙂

  • Gemini

    Si ça peut en rassurer certains, je me suis mis d’accord avec Amo pour ajouter sur Carambar des articles dédiés à des studios en particulier, à commencer par TMS et Nippon Animation ^_^
    World Masterpiece Theater POWA !

  • Corti

    Nice.

    Je suis une méga-quiche en ce qui concerne les studios. Normal, vu que je m’en bats les couilles de savoir qui a fait quoi tant que ça me plaît. Donc pour moi, ça reste une zolie review.

    Par contre Amo, je suis déçu… Me souviens d’un post lors du dernier article de kao-chan sur gamekult pour dire qu’elle quittait blogchan où tu disais que tu t’auto-censurais pour faire des articles pour blogchan. Et maintenant, tu provoques des presque-trolls ?

    Naon, je suis déçu que tu sois aussi direct dans tes choix maintenant 😀

    Faut vraiment que je songe à piquer tes idées d’articles…. (ah merde, j’y songe déjà sur un auteur H, FAIL ! ).

    Sinon, je plussoie Niki. Snober Ippo comme le fait QCTX (normal qu’il le fasse remarque), c’est juste du mauvais goût. Surtout que concernant les mangas, ça fait pile deux ans que Kurokawa sort les volumes reliés dans une qualité plus qu’acceptable et qu’ils ont tenu leur pari de sortir un tome par mois. S’il y avait eu une diffusion TV, naruto aurait probablement mangé ses dents.

    Dans le même registre, nyo, vu que tu sembles vouloir dire que la nouveauté cay le bien, tu m’expliques où tu mets Ippo ? ‘fin bon, la question n’aura pas de réponses vu que la série ne t’intéressera pas par définition.

  • Amrith

    Rho la vilaine impro. C’est pas joli-joli ça monsieur. Le critère de l’âge d’or clos aurait pu briller de mille feux si le billet avait évincé de la même manière Toei, voire Pierrot – parce que TMS qui survit avec de grosses licences genre ‘Hamtaro’ et ‘D.Gray-Man’ c’est un peu le même principe que l’ami Pierrot. Sans parler des ruines fumantes de Deen… Enfin on parle, on parle, et pendant ce temps sur la banquise il y a des ours blancs auxquels on coupe l’accès à internet en toute impunité.

  • nyo

    C’est marrant comment tu n’arrives a jamais rien comprendre Corti ou du moins a toujours lire ce que tu veux lire.
    Hajime no Ippo j’ai trouve ca excellent mais bien sur t’as pre-suppose tout de suite que je m’y interesserais pas, pas de bol tu parles sans savoir comme a ton habitude et je ne peux que te feliciter comme d’habitude.

    Maintenant je t’en prie, reponds ou ferme la, dans un cas tu feras preuve d’idiotie et dans l’autre d’intelligence, les 2 me feront plaisir pour differentes raisons.

    Enfin bref je vous laisse dans votre idiocratie.

  • Corti

    nyo > Rôh là, tu me fais hésiter du coup. Démarrer un flame war idiot serait trop facile, mais tu m’excuseras, tes (rares) interventions que je croise ont toujours eu tendance à me hérisser le poil, ces derniers (longs) temps. Et un type comme moi, aaaaaaadorant partir au quart de tour pour peu, je ne puis que céder à ma propre faiblesse et me jeter de tout corps (?) aux perches que tu tends (volontairement ou non).

    Tant mieux si tu aimes Ippo. Et j’espère t’avoir accordé un poil de plaisir avec ma réponse.

    Et sérieusement, faudrait qu’on papotte sur IRC tous les deux un de ces quatre matins. Ca ne ferait pas de mal.

  • Amo

    Donc en gros les commentaires ça devient l’habituel débat « Bouh les jeunes ils aiment pas ce qui est vieux » Vs « Bouh les vieux ils aiment pas ce qui est jeune » avec tous les préjugés craignos, les métaphores fleuries et les élans de mauvaise foi que ça implique ? Je surkiffe déjà. J’espère qu’il y’aura de l’avenir mais vu la qualité des participants, c’est prometteur. (et si talyme vient se rajouter à la fête, ça peut être beau comme du De Vinci.)

    Je suis aujourd’hui fier d’avoir fait ce blog.

  • Aer

    Amo > Protip : Fais un article sur le moe ;).

    Amirth > Pierrot je sais pas, mais Deen sortent des nouvelles séries régulièrement (nouveaux persos, nouveaux concepts, nouvel univers, TOUSSA TOUSSA quoi). Que ce soit des adaptations ou pas, d’ailleurs.

  • Concombre masqué

    P’tain les gars, déballez directement vos outils et mesurez-les qu’on en finisse… vous allez faire choper le melon à Amo d’une avec vos aller retour et vous oubliez la base du truc, un contenu purement informatif pour les NOOBS, ce que vous n’êtes pas, vous prenez ça un degré au dessus… les choix sont purement représentatifs pour un mec comme moi qui y connaît pas grand chose et qui peut faire un minimum d’associations d’idées.

    Bref apportez vos contributions en étant un peu moins violents, arrêtez de donner l’impression qu’on vous viole à la moindre contrariété !

  • Ialda

    Plus que l’absence de TMS (déjà assez énorme), il y en a une autre que je trouve particulièrement parlante à propos du « gros » des otakus : celle de shin’ei (ex A Pro), qui est pourtant rien de moins que l’un des studios majeurs à l’heure actuelle, en terme d’importance culturelle (deux séries, qui durent depuis plus de quinze ans, et qui dépassent encore allégremment les 10% d’audience) et de rayonnement dans le monde des animateurs.

    Sinon à propos de l’article, l’effort est sans doute louable pour du blogchan, même si je perçois mal son utilité : ceux qui se foutent du côté historique de l’animation, qui ne jurent que par les dernières séries et pour qui qui des titres comme Raxhephon sont déjà de l’histoire ancienne continueront à s’en moquer. Les autres, ceux pour aiment décortiquer, ceux pour qui appréhender les origines « historiques » d’un style de narration, d’animation, etc fait parti du plaisir de mater un bon anime, auront déjà fait par eux même la démarche de trouver des infos détaillées (par exemple ici : http://www.review-channel.com/index… et suivants), ne pourront que le trouver trop léger. Si on ne peux donc reprocher principalement qu’une seule chose à ce billet et qui est de se retrouver le cul entre deux chaises, j’insiste sur le fait que l’effort est à saluer.

  • Amo

    Tin comment j’apprécie pas qu’on dise que je suis « du blogchan ». Ca fait réducteur mais d’une fôôôôrce. Quant au cul entre deux chaises, c’est effectivement la chose que je ressens le plus au court de la rédaction, mais bon c’est aussi une manière comme une autre de s’occuper en tapant des trucs sur son blogue. Mon erreur fut ptet de présenter ça comme un truc SERIOUS BUISNESS alors que finalement aussi bien dans mon écriture que dans mes ambitions, c’était loin d’être aussi sérieux que ça.

    Mais bon, ptet qu’en fait j’aime me faire déchiqueter la race dans les commentaires de mon blog parce qu’il paraît (O RLY ?) que des types ont plus de connaissance que moi, le type qui mate des animes que depuis 3 ans.

  • QCTX

    « Snober Ippo comme le fait QCTX (normal qu’il le fasse remarque), c’est juste du mauvais goût. »

    non, c’est surtout du à une très mauvaise expérience.
    Il se trouve que je n’ai vu qu’une seule scène de cet anime et que cela m’a suffit à me dégouter. Bon, OK, à la base, les mangas de sports je m’en tamponne grave, mais là, pour le coup, j’ai failli rendre mon repas. j’ai entendu dire beaucoup de bien de Eyeshield 21, mais rien à faire, je trouve toujours des trucs plus intéressant à regarder AVANT. Mais revenons-en au sujet.

    Ippo est donc sur le ring avec une longue file de prétendants en face de lui. Et comme Ippo est très fort et qu’il AIME s’entrainer, il défonce les gars en face qui défile comme à la parade. Bon, ayant fait un peu de sport moi-même, je connais bien le principe, ça permet de faire face à un adversaire toujours frais et prêt à enchainer alors que l’on repousse soi-même un petit peu ses limites. Jusque-là, pas de soucis.
    Sauf que.
    Sauf que l’on passe ensuite à une longue vue des gradins où se trouve une caméra. Mais genre une caméra d’époque : grosse, bruyante, pas discrète pour un sou (on est dans les années 50 à vue de nez). Et Ippo VOIT la caméra. Résultat, il se bat encore mieux. Enfin, encore plus mal plutôt, vu qu’il fait des manchettes, balance son adversaire par-dessus les cordes, feinte, triche… et tout cela met son entraineur dans une rage folle : allons, mon bon, Ippo, toi qui est si fort, juste et droit, qu’est-ce qu’il te prend soudainement ?
    j’avoue, sur le coup, j’ai trouvé ça tout aussi bizarre, puis je me suis dit, que le bon héros, il devait bien avoir une raison, quand même, les scénariste ne sont pas si crétin… et en fait si. Enfin, non, ils ne sont pas crétins, ils sont bien pire que ça, vous allez voir.
    Réponse de l’intéressé (tout en sueur) : Mais, mais enfin, tu ne vois pas ? Ils ont UNE CAMERA, les gros méchants ennemis, tu les vois pas ? Ils ont un putain de caméra et ils l’utilisent !

    • tension dramatique*

    Et là, j’ai eu un blanc. Heu… Oui… Et alooors ? C’est quoi le problème ?

    Ben, le problème, c’est qu’ils vont oser le filmer, lui, le héros en sueur, pendant qu’il fait son entrainement. Et tu comprends, ces sales petits tricheurs, ça pourrait leur permettre de connaitre ses techniques secrètes qu’il peaufine à l’entrainement. Et connaître ses techniques secrètes, c’est pas bien. Alors, il bousille son entrainement , comme ça, personne en saura rien, surtout la demi-douzaine de glandus qu’il est en train d’affronter sur un ring. Surtout les quelques visiteurs innocent qui assistent à son entrainement.
    Sans compter les centaines de spectateurs qui le regarderont A LA TV lors du match officiel. Non, non, tous ces gens là ne verrons surtout pas ses techniques secrètes suprêmes…

    Bref, étouffé devant tant de connerie humaine concentrée sur un si petit bout de scénario, j’ai vraiment du mal à essayer de soutenir le mongoloïde en moufles. Et encore moins à me motiver pour regarder une partie du reste de la série (qui sent bien la sueur et l’amitié virile avec une scène de *SPOIL* Tu m’a tué, mais je t’ai battu car je vois en toi une étoile montante du sport, progresse et tu arriveras peut-être à la cheville de ma renommée *SPOIL*)

    Voilà, ça faisait longtemps que ça me démangeait de cracher un bon coup sur cette série. Vous pouvez continuer à nourrir le troll à présent.

  • Kirox

    Ah ouf je ne suis pas seul, cette scène ne me disait absolument rien non plus et pourtant je pense connaître plutôt bien Ippo.
    Du coup je plussoie Corti, ça sent le trompage d’anime… :p

  • QCTX

    Hey… attendez un peu là…
    Hum, c’est vrai qu’en y repensant…
    Rha, y s’ressemblent tous, ces shonnens sportif à deux balles.
    OK, Corti, je t’autorise à me mettre un volume de ce truc entre les pattes pour que j’essaye de ne plus en dire du mal. Mais je promet rien.

  • QCTX

    Parce que , quitte à être déçu, je préfère que ça me coute moins cher. Si je dois acheter quelques volumes pour pafaire ma connaissance, autant que ce soit des produits à moins de 8 e, plutôt qu’à moins de 20, non ?

N'hésitez pas à commenter l'article~