Archives de
Catégorie : Jeu Vidéo

Néant Vert a sept ans d’âge

Néant Vert a sept ans d’âge

Et beh, on est le 29 Juin, c’est donc une journée assez classique pour fêter les sept ans de Néant Vert, comme chaque année en somme. L’occasion de faire un petit bilan de l’année écoulée, de poster des fanarts et de distribuer des faux awards pour mettre en avant tout ce qui m’a marqué cette année. La concentration cette année est plutôt médiocre parce que j’écris tout en matant le SGDQ.  Et que je suis un peu claqué, teehee.     Lire le billet. Lire le billet.

SGDQ HYPE

SGDQ HYPE

Je pourrais réaliser mon article annuel sur la Japan Expo, vous dire comment la préparer, etc etc. Mais pas tout de suite. J’en ai bien envie, bien sûr, mais là ça va être compliqué niveau timing tellement les deux semaines qui arrivent s’annoncent chargées pour moi. Par exemple j’assisterais tout le week-end aux sept ans de Synopslive, le mardi 1er juillet ça sera le premier direct de LOLJAPON, il faut préparer la Japan Expo et y aller les cinq jours (stand Forum Thalie- Brigade Lire le billet.

Bon du coup c’est quoi ce bordel autour de TwitchPlaysPokémon ?

Bon du coup c’est quoi ce bordel autour de TwitchPlaysPokémon ?

Internet a ses marottes et ses phénomènes : y’a un mois et demi c’était l’AGDQ, ses speedruns impressionnants et SON MILLION DE DOLLARS, là cette semaine on est à fond dans un autre bonheur tout droit importé de Twitch, c’est-à-dire le TwitchPlaysPokemon. Et, oh boy, tout le monde vous casse les oreilles avec ça mais à raison parce que c’est un concept assez exceptionnel. Qui en même temps évolue perpétuellement, crée sa ribambelles de memes et permet de noter pas mal Lire le billet. Lire le billet.

Les line ups persos

Les line ups persos

Quand vous avez une nouvelle console c’est un peu toujours le bonheur de la découverte, une soirée à découvrir un nouveau matériel, de nouvelles possibilités, etc etc. Et comme on est finalement peu à choper nos consoles à leur sortie, très souvent on se constitue – volontairement ou non – un petit « line up » de début. Quels sont les premiers jeux auquel on touche au moment d’avoir une nouvelle console ? Quels jeux nous a t-on offert ou a t-on Lire le billet. Lire le billet.

Dix pétages de cable de Rockstar dans GTA V

Dix pétages de cable de Rockstar dans GTA V

Je viens de finir GTA V à 100%, j’ai besoin de calins.     Oh GTA V n’est pas du tout un mauvais jeu. Loin de là. En fait c’est même vraisemblablement le meilleur open world sorti sur 360/PS3, loin devant tout le reste. Particulièrement grâce à sa carte, une exemplaire réussite de level design, qui parvient à concilier une taille respectable avec un véritable contenu qui apprend la vie à des jeux comme Just Cause 2 ou The Saboteur qui avaient choisis de Lire le billet. Lire le billet.

Paris Games Week 2013 – Nobody Suspects a Thing

Paris Games Week 2013 – Nobody Suspects a Thing

Bon alors là je reviens de la soirée dite « privée » du Paris Games Week 2013 (encore mille fois merci à Traquenard pour l’invitation ;v;/), j’y suis resté trois/quatre heures en compagnie de mon éternel bro dont je ne vais pas linker le blog ce soir car ça serait la 19e fois en un an et, well, je me suis dit que j’allais coucher mes ressentis sur ce que j’y avais fait. Principalement les jeux touchés. Ok, j’avais dit en 2010 Lire le billet. Lire le billet.

Far Cry 3 Blood Dragon – Sauter au dessus du requin

Far Cry 3 Blood Dragon – Sauter au dessus du requin

Nouvel article jeu vidéo plutôt court sur un jeu totalement différent de Spec Ops, chroniqué la semaine dernière. En l’occurrence un jeu XBLA sorti en mai dernier pour une quinzaine d’euros et qui se présente publiquement comme un spin-off de l’excellent Far Cry 3 – qui lui n’était pas si différent de Spec Ops The Line dans ses propos. Spin-off qui prouve que chez Ubi Montreal ils ont pétés les plombs puisque Far Cry 3 Blood Dragon est un hommage Lire le billet.

Spec Ops The Line – Malaise Warfare

Spec Ops The Line – Malaise Warfare

Oui donc voilà j’ai terminé Spec Ops The Line y’a quelques jours et j’avais besoin d’en parler. Enfin je me sentais dans le devoir d’en parler. Histoire de rajouter une pierre dans l’édifice. Et d’alimenter ce blog. Aussi. Un peu. Donc. Spec Ops The Line. Sorti l’an dernier peu avant l’été, Spec Ops The Line se présentait comme un Third Person Shooter dans un contexte militaire et oriento-désertique désormais ultra connu du joueur qui s’est tapé les Call of Duty, Lire le billet. Lire le billet.

Twitch Lorraine ; Joue La Live Comme Néant Vert – Sonic Megamix

Twitch Lorraine ; Joue La Live Comme Néant Vert – Sonic Megamix

J’ai, euh, un compte twitch. SURPRISE.      Twitch c’est ce site qui permet de streamer plutôt aisément ses parties de jeu vidéo. C’est ce qui est utilisé pour streamer pas mal de compètes internationales ou bien des marathons de speedrunners, ou bien de permettre à n’importe quel clampin de pouvoir faire une partie de ce qu’il veut et de commenter par dessus autant qu’il veut. Ce qui tombe très bien parce que faire du let’s play, c’est ma passion Lire le billet.

365 jours de JV ~ 2012/2013

365 jours de JV ~ 2012/2013

Comme chaque année, bilan vidéoludique. Concept simple: je prends les douze mois de l’année, je retiens un jeu à chaque mois, et j’en parle plus ou moins longuement. A la fin de l’article je fait un bilan plus concis des autres jeux et voilà. Pas de mois d’août couvert cette année puisqu’août 2012 a été couvert l’an dernier. Ca fait 5200 mots. Préparez-vous. Septembre 2012 Rock Band Blitz   On ignorait encore en septembre qu’on entrait dans la phase d’agonie de la bibliothèque Lire le billet. Lire le billet.

Dangan Ronpa – Vivre et laisser mourir

Dangan Ronpa – Vivre et laisser mourir

Popularisé ces derniers mois par la sortie simultanée de l’adaptation animée, d’un patch anglais pour le jeu original et de l’annonce d’une sortie officielle en 2014 en Europe et aux Etats Unis de la version PS Vita du jeu, Danganronpa n’est pourtant pas un jeu ultra récent puisqu’il est sorti il y’a trois ans au Japon, ce qui équivaut de nos jours à une éternité dans le monde du jeu vidéo. Mais ce n’est pas une nouveauté puisque certains jeux Lire le billet. Lire le billet.

Néant Vert a six ans d’âge

Néant Vert a six ans d’âge

Et voilà, six ans.  Ah il est loin le temps où je faisais des critiques de Death Note avec un vocabulaire difficile et une grammaire pas toujours très pertinente. Aujourd’hui je fais des critiques de Psycho-Pass avec un vocabulaire primaire et une grammaire toujours pas très pertinente. Mais avec plus de lecteurs ! Et plus d’expérience ! Et j’aime les lecteurs ! Et l’expérience ! Donc voilà que se termine la sixième année d’existence du blog, une sorte de sixième saison, en quelque Lire le billet. Lire le billet.

Le BABA de la drogue (Animal Crossing New Leaf)

Le BABA de la drogue (Animal Crossing New Leaf)

Animal Crossing New Leaf est donc sorti vendredi (et comme d’habitude, les Fnac l’avait deux jours à l’avance et enculaient la date de sortie officielle) et, donc, c’est un Animal Crossing quoi. Difficile d’expliquer à ceux qui n’ont jamais touchés à un des jeux de la série pourquoi la saga de chez Nintendo possède une telle attraction. J’avais personnellement joué en 2004 au volet Gamecube (qui avait été, anecdote, le premier jeu que j’avais réservé et acheté day one) et Lire le billet. Lire le billet.

A quoi ma team de Pokémon finit toujours invariablement par ressembler

A quoi ma team de Pokémon finit toujours invariablement par ressembler

Je matais un super medley de musiques de combat de l’univers Pokémon et pendant que je regardais tout ça d’un oeil contemplatif, je me suis mis à m’interroger sur comment j’allais gérer l’arrivée de Pokémon X & Y l’année prochaine et comment, en treize ans de jeux Pokémon, ma manière de composer mon équipe n’a, finalement, jamais changée. En bref, que je savais déjà aujourd’hui, en juin, quelle équipe j’allais plus ou moins avoir après 50h de jeu. Et grosso merdo Lire le billet.

Onze chansons que je ne pourrais jamais jouer dans Rock Band :(

Onze chansons que je ne pourrais jamais jouer dans Rock Band :(

Je suis assez pratiquant de la philosophie du verre à moitié plein: si il y’a un problème, j’essaie de le tourner pour en voir les bons cotés. Regardez la XboxOne, par exemple: toutes ces fonctions sociales dont je me fous, tout cet argent que je vais économiser et que je serais heureux de dépenser dans des RPG sur 3DS ! C’est pour ça que je ne comprends ni les critiques, ni les cyniques blasés qui voient toujours la vie à Lire le billet. Lire le billet.

Nintendrogue

Nintendrogue

En ce moment mon esprit ne tourne autour que de cinq choses: – Epitanime 2013, qui a lieu dans à peine plus d’une semaine et dont comme d’habitude les deux semaines qui précèdent sont dédiées à finir l’écriture et la préparation des jeux pour l’association Thalie. Cette année on a un programme 95% Nocturne et vous nous trouverez en salle P10 (anciennement dédiée aux jeux musicaux) à partir de 1h30. Au programme: Quizz Hardcore, des blinds-tests JV & Anime, des Lire le billet. Lire le billet.

Stunfest IX – S’en sticker partout

Stunfest IX – S’en sticker partout

  J’ai une relation assez amusante avec le Stunfest: chaque année depuis 2010 je veux y’aller, et finalement je trouve toujours mieux à faire que d’aller à Rennes quand ça a lieu. L’an dernier j’avais la bonne excuse du « je peux pas je bosse et en plus j’ai pas de thunes » et y’a deux ans j’avais la bonne excuse du « je peux pas je dois aller voir ma copine en plus j’ai pas de thunes. » En 2010 je sais plus Lire le billet. Lire le billet.

Far Cry 3, est-ce que tu viens pour les vacances ?

Far Cry 3, est-ce que tu viens pour les vacances ?

De la saga Far Cry je n’ai qu’un souvenir vague de l’épisode Xbox que je me souviens avoir tripoté quelques heures en compagnie de mon frère, sans avoir été passionné plus que ça. Ca date d’une bonne demi-dizaine d’année maintenant, voire plus. Ouais sans doute plus. Far Cry 2 m’est passé à coté et donc quand Ubi a annoncé vers 2010 que allo, il va y’avoir un troisième volet, je m’en foutais grave. Et puis l’E3 2012, et puis me voilà à Nolife à devoir mater des trailers de jeu qui m’intéressent pas afin de pouvoir écrire des news dessus et passe un trailer quelconque pour Far Cry 3. Ok, c’est quoi ce personnage de Vaas Montenegro, il a l’air fun, il change un peu. Et puis tiens, bam, présentation du jeu à l’E3, ok ça réveille, ça a l’air bien cool et, attendez une minute, le joueur a l’air d’être carrément interpellé. Et Vaas Montenegro est plus très fun, il est juste maintenant complètement cinglé et dérangeant. Un peu cool, mais eh, l’aimer c’est un peu glauque, quand même, yo. Il a pas l’air très admirable.

Et puis évidemment j’aurais du m’en douter – le jeu sort et il est acclamé par la presse. Et même la presse de confiance genre Canard PC, Nolife, ce genre de trucs que je sais solide, quoi. 10/10 dans Canard PC quand même, quoi, yo. J’étais extrêmement curieux vis à vis de ce jeu, et il avait a partir de ce moment toute ma complète et définitive attention (merci Leonardo di Caprio pour cette chouette phrase.) Bon, comme je suis pauvre j’ai du attendre pour me l’acheter, mais comme j’ai pu le récupérer gratos après avoir passé quelques jours au sein d’Ubi Montreuil pour playtester un jeu quelconque (je spoile pas, mais c’était pas un jeu ultra mémorable), bah yeaaaaaaaaaaah c’est parti, let’s go to Rook Island.

FarCry304.jpg
Rook Island, sa faune riche et accueillante.

Donc oui, qu’importe. Quand j’étais gamin j’adorais le Doom-like. Oui je dis Doom-like parce que c’est ce que je disais à l’époque, le terme FPS il existait pas. On parlait de GoldenEye, de Turok, de Medal of Honor, de Perfect Dark voire même, si on osait, de South Park. A l’époque, ce genre de jeu vidéo signifiait des univers intéressants, des courses au jeu qui aura soit la personnalité la plus unique, soit les plus gros guns, soit le multi le plus fendard. South Park n’était pas très bon, mais tu pouvais balancer des boules de neige à la gueule des gens et les booster en puissance en pissant dessus. C’était fun ! Turok 2 c’était un jeu hardcore mais qui te permettait de te défouler sur des vélociraptors ou des aliens à coup de sonde cérébrale, de lance-flammes ou bien de shredder multiballes. Même Medal of Honor introduisait un peu sur consoles le genre du FPS militaire mais le faisait dans un contexte alors original et novateur. Maintenant le FPS a relativement perdu de ce fun et de cette simplicité. Dans un sens c’est logique parce que tout doit évoluer et qu’on ne peut pas rester éternellement sur des histoires de gros flingues sortis de nulle part et d’aliens sans personnalités (quoique, Halo…) mais de l’autre c’est relativement épuisant de voir qu’aujourd’hui le FPS est cantonné à du militarisme à foison, comme si le premier Modern Warfare (pourtant excellent) avait ouvert une boîte de Pandore avec son succès. Aujourd’hui (et, soyons honnête, depuis Doom 3), le FPS doit être un genre sombre, forcément adulte, qui se prend forcément au sérieux et qui cherche un certain réalisme en plus d’un multijoueur online optimal.

C’est ce qui se vend le mieux, certes. Le FPS réaliste militaire aux graphismes marrons. Que les gens achètent rarement pour le solo mais bien réellement pour le multijoueur avant tout. Même les FPS de science-fiction comme Halo se sont un peu forcés à se rapprocher de cet univers. Fini le héros solitaire qui détruit la moitié d’une planète à lui tout seul, bonjour au membre impersonnalisé d’une escouade quelconque. Bonjour les missions passées à affronter des humains qui surgissent par paquets de douze, à se faire crier dessus par un général quelconque. Le joueur de FPS ne veut plus être le leader, le héros, il veut être l’esclave soumis d’une histoire qui ne le mettra jamais en valeur. Le nouveau héros de FPS est un observateur. Et c’est chiant.

Des jeux sortent un peu désormais de ce cas de figure, revendiquent un retour au FPS à l’ancienne. Mais souvent soit on est dans la parodie pure et dure comme Serious Sam, soit on reste dans des teintes marrons crado comme Rage ou bien on continue à incarner un héros trop souvent observateur et soumis comme dans The Darkness.

Bref, Far Cry 3 se révèle finalement étrangement frais. Et c’est l’une de ses principales forces.

FarCry303.jpg

Lire le billet.

Mon avis utile et ultra intéressant sur la conférence PS4

Mon avis utile et ultra intéressant sur la conférence PS4

Parce que c’est ce qui fait le buzz, n’est-ce pas. Revenons rapidement sur ce qu’il y’a a dire sur la console et la conférence pour l’instant sachant que, de base, je suis le mec qui a esquivé toutes les consoles Sony depuis dix ans et le rachat d’une PS2 après que la première a vu son lecteur optique claquer au bout d’a peine un an. La PS3 m’a toujours parue être une console antipathique, la PSP un gadget voué à Lire le billet.

Joue là Comme Néant Vert – Crash Bandicoot 3 – Episode #6 – Rough cut

Joue là Comme Néant Vert – Crash Bandicoot 3 – Episode #6 – Rough cut

Enregistré le 2 janvier, le lendemain du premier et de sa nuit de réveillon forcément épuisante, c’est en compagnie de Concombre Masqué que le grand let’s play Crash Bandicoot 3 continue ! Toujours dans l’objectif de choper les 105% et après un épisode 5 dédié au chopage de reliques, vous allez ici admirer la (fausse) fin du jeu et quelques gros loupages de pierres précieuses pas forcément très malin. Je vous avais promis de la merde avec Orange Asphalt, vous aurez Lire le billet.

[Néant Sept #12] Top 7 des jeux vidéo

[Néant Sept #12] Top 7 des jeux vidéo

Eh, le top 7 de la semaine prochaine sera le tout dernier de la série des “Néant Sept” que, je rappelle, je stoppe par grosse flemmardise. En fait surtout parce que je me suis rendu compte que trouver un thème intéressant chaque semaine, j’ai passé l’âge pour ça é_è. Cette semaine le thème va être ABSOLUMENT simple: Le top 7. Jeu Vidéo. Juste ça. Mes 7 jeux préférés de tous les temps. Là encore, beaucoup de subjectivité même si je Lire le billet.

Sonic All-Stars Racing Transformed – Sega Bros Racing

Sonic All-Stars Racing Transformed – Sega Bros Racing

Retournons un an en arrière. Peu avant la sortie de Sonic Generations, je réalisais donc un article sympa sur Sonic & Sega All-Star Racing, ma conclusion étant que si on y trouvait du potentiel et que le jeu était fun, il était handicapé par un fanservice pas super généreux, des items péraves et un level-design super feignant qui faisait que le jeu ne restait pas en mémoire et n’offrait pas autant de fun que souhaité. Bref, incapable de faire rivalité avec la saga Mario Kart, qui offrira un an plus tard un Mario Kart 7 solide et indispensable pour les possesseurs de 3DS.

Par contre ça va peut être vous surprendre mais dès que j’ai appris qu’une suite était dans les tuyaux, je me suis permis d’être un peu enthousiaste. Comme j’ai dit en conclusion de mon article, le premier jeu offrait malgré tout de bonnes bases, mais le jeu manquait de finition et peut-être de budget, ce qui n’est pas forcément inattendu avec une production Sega. Alors du coup voir ces bases être reprises et avec de bonnes chances d’être travaillées et améliorées, ça m’intéressait. Surtout quand le jeu te vend cash du fanservice en dévoilant, par exemple, Vyse de Skies of Arcadia comme personnage jouable. Là oui, je me suis spermé les sous-vêtements, si je peux me permettre le néologisme. Tant pis si à coté le jeu se renomme “Sonic All-Stars Racing” en foutant dehors le nom Sega comme si il effrayait tout le monde – de l’autre coté, la licence Sonic étant ultra populaire auprès des enfants et des familles, il est normal que ce soit mis en avant pour permettre à Sega de capitaliser. Et tant pis si, à première vue, le jeu pompe l’idée des véhicules transformables à Mario Kart. Mais là aussi il suffit de jouer au jeu pour se rendre compte que Sega pique certes l’idée, mais arrive à se l’approprier et à l’améliorer.

Transformed01.jpg

Pour faire simple, dans une fin d’année remplie de jeux de courses “arcade” – que ce soit Need For Speed Most Wanted, le décevant Forza Horizon ou bien les très étranges Little Big Planet Karting (car Sony s’imagine que la licence LBP intéresse des gens) et F1 All Stars (et là juste wtf) – et bien Sonic Transformed semble être le meilleur des jeux du lot. Malgré quelques défauts qu’on va voir ensemble, le jeu réussit à remplir son cahier des charges avec brio et à offrir, pour la première fois depuis Crash Team Racing, une alternative intéressante à la saga Mario Kart. Celle-ci n’est pas détronée, mais par moment, on sent qu’il y’a manière à au moins l’égaler, ce qui n’est pas mal.

Lire le billet.