Archives pour la catégorie Musique

Onze chansons que je ne pourrais jamais jouer dans Rock Band :(

Je suis assez pratiquant de la philosophie du verre à moitié plein: si il y’a un problème, j’essaie de le tourner pour en voir les bons cotés. Regardez la XboxOne, par exemple: toutes ces fonctions sociales dont je me fous, tout cet argent que je vais économiser et que je serais heureux de dépenser dans des RPG sur 3DS ! C’est pour ça que je ne comprends ni les critiques, ni les cyniques blasés qui voient toujours la vie à moitié vide, à toujours voir l’aspect négatif de chaque situation, comme si tout pour eux existait pour leur péter les couilles.

Aujourd’hui je vais voir le verre à moitié vide: les DLC Rock Band, c’est terminé depuis le début du mois d’avril, et ça me rend très triste. Je pourrais rendre hommage aux 4000 DLC sortis, à ces 4000 titres qui n’attendent que moi et mes euros mais non, je ne vais pas leur rendre hommage, à la place je vais rendre hommage à dix titres qu’on ne verra du coup jamais dans la saga Rock Band ce qui est super méga triste. 

C’est aussi l’occasion de caser des chansons que j’aime bien.

Pour le plaisir.

 

Supertramp – The Logical Song

 

Quand Harmonix a annoncé le clavier pour Rock Band 3, je me suis instantanément fait cette réflexion d’une justesse qui m’ébahi encore trois ans après: « Cool, on va pouvoir jouer du Supertramp ! » Supertramp, c’est ce groupe britannique des années 70 qui s’est principalement distingué en ne réalisant aucune mauvaise chanson dans toute son histoire. Que ce soit « Dreamer », « Crime of the Century », « Cannonball », « Hide in you Shell », « It’s Raining Again » il est techniquement impossible d’écouter une chanson de Supertramp sans la détester, même si beaucoup d’entre elles parlent de sujets assez compliqués… et franchement déprimants. The Logical Song est une chanson qui m’est évidemment très chère puisque oh shit c’est la chanson qui me sert de biographie Twitter depuis trois ans et qui raconte.. bah l’évolution d’un homme dans la société. Tu es enfant, tu vois la vie comme rose bonbon, tu grandis, on t’apprends le cynisme, la critique, « l’intellectualisme » et tu perds ta vision innocente, au point de ne plus savoir quel est ton rôle dans la société.

The Logical Song est une chanson qui a le mérite non seulement d’être très belle mais d’en plus avoir une putain de bonne piste clavier, comme mis en avant par le live vidéo que j’ai posté. Le reste des instruments est plus dilapidé mais je doute que ça aurait été inintéressant. Puis piste chant de la qualité ultime, enfin, je veux dire, quoi.

Et bon, au final ? ON AURA JAMAIS DE SUPERTRAMP.

JAMAIS.

PAS UN SEUL TITRE.

🙁

Continuer la lecture de Onze chansons que je ne pourrais jamais jouer dans Rock Band 🙁 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Musique d’ambiance & souvenirs

Un billet totalement bloguesque et perso pour aujourd’hui, qui parle de musique, yeah. Je sais pas trop si c’est le cas pour tout le monde, mais j’imagine que oui, mais j’ai tendance à rattacher dans mes mémoires une chanson à une « époque » et vice-versa. Quand par exemple je pense à un mois en particulier de ma vie je pense à ce à quoi je jouais ou j’écoutais à l’époque, les ouvrages qui ont en quelque sorte marqués de leur patte toute cette partie de ma vie… au détriment parfois de mes expériences personnelles avec lesquelles j’ai un poil moins de rigueur. C’est une des raisons pour laquelle je fais mes bilans annuels en faisant du mois par mois.

Voilà, pour le plaisir, un article qui revient sur dix ans de « chansons mémorables. » A quelle chanson je pense quand je me remémore une période bien précise de ma vie, une époque, des événements ? Par exemple, saviez-vous que, d’un point de vue vidéoludique, je lie le 11 Septembre au jeu Worms parce que j’étais en train d’y jouer quand ma mère m’a dit de zapper sur la un le jour où c’est arrivé ? Voilà un peu l’idée générale. Rien de très personnel, je resterais toujours un peu vague. Pour tout le monde ça sera l’occasion de cliquer sur des liens, de découvrir ou redécouvrir des chansons, et hop, voilà.

Mais si vous aimez pas cliquer sur des liens youtube, j’ai une playlist Spotify avec la plupart des titres dispos. Eh, regardez, juste là, ouais !. Bon il manque les génériques d’anime et les ost jeu vidéo ainsi que 2/3 artistes mais en général ça va.

Bref, allez hop, c’est parti. J’ai mis des fanarts et des captures d’écrans pour aérer un peu. A vous de voir si vous pensez que y’a un sens ou pas :’D.

2003

Musique2003.jpg
Fanart Tsumugi / Jinrui wa Suitai Shimashita par aruerian

Début 2003 c’est ma 4e et c’est surtout cette époque où je me lève le matin à 6h pour regarder M6 Music et prendre mon petit déjeuner en regardant des clips jusqu’a 7h et le début du Morning Live que je peux pas sacquer (alors du coup je branchais mon baladeur radio et je m’écoutais Cauet.) Mais je dois l’avouer, la raison pour laquelle je matais souvent M6 Music à l’époque est parce que j’étais ultra giga super fan de t.A.T.u., vous savez le groupe russe avec les filles lesbiennes mais pas lesbiennes et au final on saura jamais vraiment. All The Things She Said est donc un des principaux titres de ce début d’année 2003, avec la quasi intégralité de l’album 200 km/h in the wrong lane. Ce qui inclut leur très cool reprise de How Soon Is Now. Mais j’ai aussi du coup beaucoup de souvenirs de beaucoup de soupes de l’époque mais que je kiffais parce que, eh, c’était cool. Ce qui est du coup assez étrange c’est que toute cette passion pour ce groupe a quasiment dévoré les autres groupes de la Terre pendant la quasi-totalité de l’année. Mais j’avoue avoir gardé des souvenirs assez chaleureux de quelques titres qui passaient en boucle sur Europe 2 – « Enfin on plaît aux filles » de Cédric Atlan.

2003 est une époque assez charnière puisque je passe dans le courant de l’été du mec qui a 20 heures d’Internet par mois et qui doit le partager avec ses frères au mec qui découvre l’ADSL illimité, Kazaa, et la possibilité de pouvoir écouter ce qu’il veut quand il veut… si il accepte de potentiellement attendre une heure avant de télécharger un mp3 qui n’est peut-être pas du porno. C’est à cette époque là que je découvre le potentiel de graver ses propres CD et j’en abuse – je redécouvre Dire Straits à l’époque. Dire Straits c’est un groupe que mon père adorait et passait en boucle dans la voiture quoi qu’il se passait jusqu’au moment où ça s’est brusquement stoppé (ma mère ayant dû enterrer les cassettes.) Juin 2003, pour moi, c’est donc Sultans of Swing et, en bonus, Stay Alive des Bee Gees.

Mi 2003 c’est la sortie de Météora de Linkin Park. Avec mon frère c’est un de nos kiffs communs alors l’album tourne régulièrement – Somewhere I Belong est un titre tellement cool que je peux comprendre notre état d’esprit de l’époque. Non non, vos gueules les haters, Somewhere I Belong c’est cool. J’assume mes propos. Et quitte à partager les trips communs avec ma famille, moi et ma mère on est supra heureux parce que c’est le second album de Dido, qui sort Life for Rent et, ouais, le jour où j’ai entendu White Flag a la radio j’étais tout content. Dans la même période, y’a aussi Come Undone de Robbie Williams parce que why not c’est sympa Robbie Williams, y’a pire.

Fin 2003, j’ai totalement compris comment choper des mp3 de qualité, comment les graver, et comment rendre le concept de « attendre toute la journée que ton titre préféré passe sur Europe 2 histoire de pouvoir l’enregistrer sur ta cassette audio » totalement has-been. Et fin 2003 c’est aussi le boom de… Kyo. ET JE VAIS PAS Y ÉCHAPPER. Gros gros kiff d’ado épleuré – tu sais que t’es un ado épleuré quand à l’époque, tu crois que « Je Saigne Encore » a été écrit pour toi parce que t’es amoureux secrètement d’une fille et, euh, voilà, dure la vie. 2003, c’est aussi le début de ma 3e, et l’épreuve du stage de 3e que je passe dans une boutique de vente de mobilier et de zigouigouis à prix réduits. C’était sympa mais j’étais pas très bon et y’avait MFM qui passait en boucle la même putain de chanson de Marc Lavoine et Claire Keim.

Mais à part ça, ouais, 2003 c’était tATu tATu tATu tATu et un peu de tATu. Je comprends pas que j’ai pas fini par le vomir à un moment ce groupe. Je vous ai parlé de Not Gonna Get Us ? (et en version russe parce que ça me fait plaisir ?)

Continuer la lecture de Musique d’ambiance & souvenirs 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Néant Sept #10] Top 7 des titres que j’ai le plus écouté en 2012

Pourquoi pas.

J’utilise last.fm depuis maintenant près de six ans. Une raison super simple: déjà tout gamin j’avais un gros fétichisme des différents tops musicaux. Je matais, par exemple, tous les samedis matin, le Hit Machine… Et le samedi après-midi j’écoutais le top 25 d’Europe 2 pour les mêmes raisons… et je matais Top of the Pops le mercredi, aussi. Bon bref, j’ai grandi, et maintenant je fais des tops avec moi même. Et c’est pour ça que j’autorise un logiciel détenu par je ne sais qui à espionner toutes mes écoutes musicales. Priorités !

Bon mon top depuis six ans peut être assez intéressant mais les Fatals Picards en première place témoigne surtout d’une période genre 2007/2008 ou je les écoutais vraiment en boucle :’D.

Enfin voilà les 7 chansons que selon last.fm j’ai le plus écouté entre début décembre 2011 et début décembre 2012. Remarque amusante: l’artiste que j’ai écouté le plus cette année semble être Coldplay (avec 311 écoutes) mais le groupe est absent de ce top 7 morceaux. Ah c’est ça de choper quatre albums d’un coup et de les écouter en boucle sans s’attarder sur un titre en particulier. Le plus écouté étant Paradise… une vingtaine de fois.

Enfin bon, vlam vlam, allons y.

MENTIONS HONORABLES

Cadeau, le top 20:

7 METALLICA – WELCOME HOME (SANITARIUM)

J’aime beaucoup Metallica, mais je m’attendais pas à l’avoir écouté tellement de fois. C’est vrai que c’est un des titres de Metallica les plus « facile » à écouter, il passe comme une lettre à la poste, part pas dans des kilomètres de solos interminables et ses paroles sont cools. Racontons l’histoire d’un asile qui se révolte, c’est fun !

Ah je l’ai pas mal écouté quand j’ai essayé de faire un AMV Hell essayant de mettre cette chanson sur du Haibane Renmei. J’ai vite laché au profit d’une autre chanson de Metallica et les résultats sont dans l’AMV Ego. Mais je pense que je vais essayer de rebosser sur cette idée, c’était rigolo l’idée de faire de Reki une folle coincée dans un asile.

Continuer la lecture de [Néant Sept #10] Top 7 des titres que j’ai le plus écouté en 2012 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Les Rois de la Suède – Spell My Name With a « Les »

Alphabet estival qui continue follement, avec le R aujourd’hui, qui va vous parler des Rois de la Suède.

Article plutôt court aujourd’hui, ça arrive ! En 2008 est arrivé un truc plutôt tragique puisque les Fatals Picards ont vus leur chanteur et membre fondateur, Ivan, partir vers de nouvelles eaux. Depuis, le groupe qui avait offert un album FANTASTIQUE en 2007 – Pamplemousse Mécanique -, est parti dans une autre direction, qui consiste à devenir le groupe qu’il parodiait un album plus tôt. Musique peu inspirée, paroles pas joyeuses, messages super sérieux sur des thèmes tellement anti-conformistes qu’ils en deviennent ultra conformistes, blah blah Ce qu’il faut retenir, c’est que le groupe a perdu un léger talent.

Mais c’est pas grave parce qu’Ivan, vraisemblablement le cerveau du groupe, est parti dans un autre groupe ! Tout nouveau ! Tout beau ! Avec Monsieur Poulpe de Nolife dedans ! Et, magie, en un album on y retrouve tout ce qui fonctionnait dans les Fatals Picards… MAIS EN MIEUX ! Alors jetons un oeil à leur seul album, subtilement nommé Best of Vol.1. YEAH !


Note: le type à droite dans la photo il est plus dans le groupe. A la place on a un bassiste et un batteur.

Continuer la lecture de Les Rois de la Suède – Spell My Name With a « Les » 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Wow boîte à CD

Hatsune.jpg
Hatsune Miku par Ataru

Holala en faisant du rangement dans ma chambre, j’ai remis la main sur ma boîte à CD, contenant tous les CD que j’ai pu acheter ou obtenir entre fin 2001 et début 2009… A l’époque où j’avais encore un lecteur de CD Audio. Maintenant que j’écoute tout sur PC (ce que je regrette un peu par moment, je devrais essayer de retrouver un truc pour lire des CD, tiens), j’ai tendance à délaisser tout ça… Mais à l’intérieur se trouve une bonne trentaine de cd, tous témoins de mon adolescence. Du coup tiens, pourquoi je vous présenterais les meilleurs élements du lot ? Faire une petite sélection comme ça pour le fun…

Alors, allez hop, c’est parti ! Vous retrouverez a coté de chaque titre un petit extrait d’une minute maximum, n’hésitez pas à vous servir o/.

Angra
Des gens tous nus !
Aurora Consurgens – 2006
Date d’acquisition: fin 2006

Fichier audio intégré

Titre choisi: Piste 1 – The Course Of Nature

Holala y’a une époque où j’adorais Angra. Groupe brésilien d’une vingtaine d’années pratiquant un mélange intéressant entre du heavy metal (je sais au final même pas dans quelle catégorie mettre le groupe) et les inspirations brésiliennes. Ca fonctionne parfaitement, d’autant que les instrumentalistes sont assez libres et peuvent vous sortir un peu n’importe quand un solo de guitare/batterie qui claque bien. C’est parfois un peu truc de poseurs tellement ça sort de nulle part mais bon dieu, qu’est-ce que c’est sympa à écouter (le solo de guitare de Angels Cry raaahaaa.) L’album Aurora Consurgens est leur avant-dernier en date (ils viennent tout juste d’en sortir un nommé Aqua et qui m’intéresse pas trop) et il fonctionne complétement. Je l’ai réecouté hier après l’avoir laché pendant prêt de trois ans, et toujours aussi bon. Il fonctionne particulièrement dans une écoute globale, aucun titre ne ressort vraiment, mais l’album marche vraiment pris dans un grand ensemble. De l’intro énorme de The Course of Nature a la petite balade traditionnelle de cloture que compose Abandoned Fate, on prend son pied en fond sonore. A découvrir, donc.

Continuer la lecture de Wow boîte à CD 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

teh Chiptune

Article écrit par Gressmon dans le cadre de la semaine thaliste.

Salut Internet ! La semaine Thaliste continue avec aujourd’hui, moi, Gressmon, humble et éminent membre du forum, qui vais vous causer qui vais vous parler de chiptune » !

Alors le chiptune, c’est qui, c’est quoi, c’est qu’est-ce : ce n’est ni plus ni moins que de la musique réalisée entièrement ou en partie avec des consoles rétro. Alors bien sûr on connait tous les musiques de Super Mario Bros, Sonic et tout ces jeux qui ont fait votre enfance (j’ai commencé avec une Playstation, s’il-vous-plait lapidez-moi), mais saviez qu’il existe aujourd’hui des artistes qui font leur propres compositions et font même des concerts ? et saviez-vous aussi que ÇA BUTASSE ?! (contraction bute et tabasse)

Sidabitball - 13 mars 2008, photo par Trypode

Continuer la lecture de teh Chiptune 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Le sens de la gravité…

Vous n’ignorez pas que je suis un grand fan des Fatals Picards. Bon bref, leur nouvel album est sorti au début du mois de mars et j’ai déjà été dépassé par le Vengeur Slippé et Arez dans la critique de cet album. Et là attention, je me permets de mettre un avertissement:

Car y’en a marre là. J’aurais fait une critique le soir de sa sortie, j’aurais été plutôt conciliant, tentant de cacher ma déception, mais là après un mois je dois bien l’avouer: les Fatals Picards ont fait un album de merde. Musicalement je m’en fous, ça fonctionnerait plutôt bien, mais franchement niveau fond, qu’est-ce que c’est DE LA MERDE.

J’ai inventé un terme assez peu, que j’utilise pour décrire un certain type de personnes. Je les ai appellés les malikistes, de Maliki donc, le célèbre comic-strip. Pourquoi donc utiliser cette pauvre Maliki ? Car Maliki finalement fait partie de ses séries qu’on peut définir sur plusieurs points, à commencer par une sorte de pseudo-gauchisme puant, qui essaie de se la jouer anti-conformiste, faussement politiquement incorrect et qui ne fait finalement que taper sur les cibles acceptables: supporters de football, les sportifs, méchantes entreprises privées qui se gavent, méchantes entreprises publiques comme la poste, méchantes entreprises indéfinissables comme la sncf, méchants américains puritains (bien que depuis Obama, ils sont redevenus gentils les américains) ou bien encore la religion catholique (méchant pape qui préfère dire que vaut mieux baiser toute sa vie avec une seule personne que baiser avec capote avec pleins d’autres !! » -> parce que c’est connu, le catholiscisme est d’accord pour baiser avec PLEIN de gens différents…). Et évidemment en clou du spectacle une morale sans cesse rabattue qui est celle de « la vie ça sert à rien, on est tout petit dans l’univers et l’humanité c’est des cons (sauf moi évidemment parce que j’ai compris que l’humanité était con mais que je vais pas bouger mon cul pour tenter de changer ça !!) ».

Enfin bref je n’aime pas Maliki et je n’aime que rarement tous les donneurs de leçons dans le genre qui trollent en pensant bien faire (« oui mais la religion c’est caca vous savez… », « j’ai mieux à faire que de me zombifier devant du sport à la télé… » et autres snobismes habituels). Et le pire c’est que finalement, avec de nombreuses nuances, c’est exactement le même type de personne que j’ai rencontré par exemple à l’AG de mardi sur Caen, qui préfèrent utiliser des idées pré-conçues et rassurantes que tenter de réfléchir un chouia sur les généralisations qu’ils font et les horribles préjugés dont ils font évidemment preuve. (« Ouais les mecs de droit c’est que des riches connards qui préfèrent bosser que sauver leur avenir !! » – véridique)
(Mais c’est vrai qu’il y’a beaucoup de connard et de riche en droit.)
(j’ai pas testé les autres sections donc je peux pas comparer.)

Enfin bref pourquoi je parle de ça ? Parce qu’on entre dans le coeur du sujet, c’est à dire le sens de la gravité.

La pochette est rigolote j’avoue. Parodie amusante d’une époque lointaine et dont se moque souvent le groupe. Jusque là tout va bien. Allez hop on insère le cd. Mais déjà on observe la pochette arrière et on découvre le nombre de pistes: 12. DOUZE. Une piste intro, deux reprises des précédents albums. Ca fait NEUF. Quoi ? NEUF ??? Alors que jusqu’ici les Fatals Picards te pondaient du 15/16 original à chaque fois ? SOUPCONS.

Awi que savoir des Fatals depuis leur dernier album ? Le fondateur du groupe est parti dans un coin. Les Fatals Picards est un groupe qui désormais ne contient plus de picards (ça à la limite osef) mais en plus ne contient aucun membre d’origine – le plus vieux n’étant là que depuis 2005… Donc ok.

Pire, sur les forums du groupe sur le site, ils sont fiers (surtout le guitariste par ailleurs) d’annoncer qu’ils ont décidés de changer les Fatals, d’ouvrir une nouvelle page pour le groupe tout ça. Bref, de faire autre chose. Hein ? Que ?

Et donc ça ouvre sur le combat ordinaire, une chanson qui fait bon être chantée dans les mines. Elle est finalement assez sympa, je veux dire, elle se chante plutôt bien, le message politique (ici assez simple: « dur d’être ouvrier ») ne gène pas des masses et les textes sont bien fichus, mais surtout le refrain est plutot pas mal. Ok. Cool \\o/. Pas super drôle mais ils ont changés qu’ils disent, et là jusque là ok, c’est pas leur meilleur titre mais ça va. Presque.

Et puis arrive Lady Diana, cette chanson est une énigme: elle n’a AUCUN SENS, elle ne VEUT RIEN DIRE, elle n’est même pas absurde ou drôle, c’est ça le pire. On sent une volonté ultra sérieuse derrière une chanson a la VACUITÉ aisément démontrable. Musicalement ça ne vaut rien, le refrain est à chier, on sent une importance trop forte donnée au texte qui, je le rappelle, ne VEUT RIEN DIRE. On cherche péniblement le message mais nan, c’est déjà fini.
La 3e piste est l’intro de la chanson suivante. Ca dure 30s et ça me laisse une seule question: POURQUOI. L’AVOIR. MIS. EN DEHORS DE LA PISTE NORMALE ? Ils ont eu peur ? Genre « oh mon dieu, va y’avoir trop d’instruments dans notre chanson, notre super texte trop bien écrit va passer en dehors ? » BULLSHIT !
Du coup « ma baraque aux bahamas » est un texte sur l’Amérique. La seule piste un peu drôle… même si ça fonctionne pas des masses. Bref, qu’est-ce que je disais plus haut sur les « victimes acceptables » ? Bah là on a déjà les américains, cool. Bref…

Les Princes du Parc ! Cool on tape sur les supporters racistes et alcoolos ! Cool ! Chouette ! Sup…. EH MAIS !!

Ah là on arrive à la maestria de cet album, Chinese Democracy. Pour ceux qui se souviennent, Chinese Democracy est cet (extraordinaire) album des Guns N’Roses qui a mis 14 ans à être produit, fabriqué etc ? Bah les Fatals ont décidés de rendre hommage au groupe en essayant de faire une chanson qui mettrait 14 minutes à être produite, torchée et fabriquée. Une guitare ultra limitée au même riff encore et toujours et surtout des paroles PUANTES. Niveau donneur de leçon, le groupe se pose là en gagnant total d’un Maliki Award, sans aucun problème. De quoi parle la chanson ? Résumons ça très facilement:

FASCISTES DE SPORTIFS QUI ÊTES ALLÉS A PÉKIN SANS PENSER AUX CHINOIS TORTURES PAR LE MÉCHANT RÉGIME !!!

Et ça franchement ça m’énerve. Déjà parce que ça fait un an que le débat là dessus a été tué, et que j’en avais retenu que bien souvent ceux en faveur du boycott était des gens qui étaient les premiers à dire que le sport c’était de la merde à la télé genre « on mate pas de sport à la télé, et puis quoi encore ? Mater Koh-Lantha ? Pfff ! Pfff ! On ne cautionne pas tant de bêtise !! » Enfin bref, ceux qui considéraient les sportifs comme des machines à thunes au mieux, comme des dopés crétinoïdes au pire. Evidemment, le fait que les JO soit l’objectif de toute une vie pour des millions de sportifs, qu’ils se préparent pendant des années quotidiennement, des heures entières, parfois l’argent difficile à trouver (vous croyez VRAIMENT que les mecs qui font du kayak, du hockey sur gazon ou du marathon ils gagnent des fortunes ?), et que sous prétexte que le CIO a fait une connerie en choissisant Pékin et que des centaines de gros niais se plaignent de ça, ils devraient rester chez eux, mettre une croix sur leurs ambitions et leurs volontés, et fermer gentiment leur gueule pour leur faire plaisir ? Bon dieu NON ! La question du boycott par les politiques était déjà bien plus pertinente, AMHA, mais dire aux sportifs « bande de cons n’y allez pas ! »…
Mais voilà les Fatals que voilà, qui on ne sait pourquoi ont décidés de remettre ça sur le tapis, et vas-y que les sportifs prennent sur la gueule, et vas-y qu’on leur donne une bonne leçon parce que nous, eh, forcément, le milieu sportif ça nous connaît bien, même qu’on a écrit une chanson sur le football !

Juste puant. Vous savez, cette chanson, A ELLE SEULE, est la raison pour laquelle je ne me rendrais plus jamais à un concert des Fatals: parce que je sais pertinnement que si il la joue, je ne le supporterais pas, je passerais 3mn à me demander ce que je fais là, 3mn à essayer de lutter pour pas m’en aller, pour pas penser du mal des gens qui m’entourent et qui la gueuleront sans se poser de véritables questions.

Et là petit miracle en fait: Seul et Célibataire 2 est vraiment très bien… car le 3/4 des paroles est repris de la version Pamplemousse Mécanique (donc du coup…), ensuite on trouve Boum que je trouve vraiment très sympa (car en plus de se moquer de Superbus, la chanson le fait assez bien et explose le groupe original au même passage – et c’est un ex-fan de Superbus qui le dit) et enfin la nouvelle version de Mon père était tellement de gauche qui est vraiment bien là aussi mais… qui n’a comme différence avec l’album précédent que le changement de chanteur. Bref rien de nouveau sous le soleil.
Enfin les deux dernières chansons, Le Jardin et Canal Saint Martin sont relativement audibles, mais -surtout Canal Saint Martin- là aussi empreint d’un militantisme assez déstabilisant.

Déstabilisant ?
Car oui on parle des Fatals, ceux qui te chantaient y’a encore un an un certain titre nommé Commandante, par exemple, qui se foutait littéralement de la gueule des artistes militants et engagés et compagnie (et avec classe, parce que j’estime, tout comme Arez me l’a dit sur IRC, que ce titre SEUL met la pilule à Luke, No One Is Innocent et autres groupes divers et variés), Et puis y’avait les Bourgeois aussi, qui se moquait tout aussi bien de ces groupes là. Je pourrais tout aussi bien parler de Moi je vis chez Amélie… Enfin bref. Comment dire ?

Un groupe qui tombe dans les travers dont il se moquait avec véhémence il y’a encore un an, ça fait mal. Ce qui est d’autant plus étonnant, c’est qu’ils continuent à jouer Commandante, les Bourgeois et jouent ensuite les merdes faussement dénonciatrices véritablement moralistes et j’imagine que des gens gobent ça. C’est presque honteux dans un sens. Alors « changer le groupe », ok pourquoi pas. Mais A CE POINT ? Je pleure pas la disparition des pistes cachées, ça je m’en fous, mais je pleure finalement la disparition de l’excellente légerté du groupe au profit d’une LOURDEUR… MAIS D’UNE LOURDEUR…

C’est d’autant plus triste que finalement, la meilleure piste originale de l’album est celle qui a été plus ou moins censurée par la Warned, cad le jour de la mort de Johnny
Et je passe sur l’étonnante non-présence de J’ai accouché d’un barbapapa et du gars du RER, présents dans le DVD de Public et qui ne sortiront jamais de ce DVD, donc. Et donc là on ne peut crier qu’au gachis: QUEL EST L’INTERET D’UNE CHANSON PRESENTE QUE SUR UN DVD PUTAIN ? Tu peux pas la foutre sur un disque dur pour en faire un mp3, tu peux pas la foutre dans un lecteur de cd ? MAIS A QUOI CA SERT FRANCHEMENT ? Tout ce que tu peux faire c’est essayer de prendre Audacity et/ou le magnetophone Windows pour avoir un mp3 à la qualité pérave…

Parce que ces trois-là sont TRES bien, et c’est bien là le problème…

Donc voilà. Ca n’entache pas les trois albums que sont Picardia Independenzia, Pamplemousse Mécanique et Public (les 3P) qui sont à peu près ce que devrait être plus souvent la chanson française et bordel de merde, qu’ils arrêtent tous avec les chansons à textes et les putains de guitares sèches en France. Y’EN A MARRE. A croire que le seul groupe de rock français qui a tout compris c’est Indochine (la révolution des météors est une TUERIE qui sodomise la gueule d’Alice & June qui m’avait énormément déçu)…

Et franchement.

FRANCHEMENT !

Voilà.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Shoji Meguro – Persona 3 Original Soundtrack

Non, je ne black out pas Néant Vert. Et lachez votre paranoia sur l’HADOPI, ça fera de vous des interlocuteurs crédibles. Comment j’ai pu être assez con pour croire que la DADVSI interdirait l’usage de Firefox hein ? Et vas-y que les arguments bidons se baladent sur le net propagés par des moutons sans recul ni réflexions. Ca m’emmerde. On est sur Internet les gens, réfléchissez un peu avant de propager des conneries. Je suis assez proche de ce que dit Eolas sur la question, le coté « pendant ce temps les lois liberticides passent » en moins. Je soutiens pas HADOPI, hein, c’est de la merde, mais franchement c’est pénible ce coté « omg fin du monde on va être en Chine ».

OUAIS JE SUIS MECHANT CE SOIR. ATTENTION HEIN. HARDCORE AMO.

La monstreuse OST de Persona 3. Alors la musique du jeu a su être un des seuls points à véritablement diviser les foules. Pour des raisons globalement assez simples (de la J-pop sucrée comme musique de balade et en musique de combat ? Hérésie !) mais pour ma part j’ai, comme dit précédemment, pas mal surkiffé cette bande originale. Je vais tout de même y apporter quelques nuances: on la surkiffe surtout quand on a joué au jeu, prise seule il se peut que cette OST passe moins bien, il faut lui rattacher quelque chose pour pas mal de pistes (léger inconvénient que ne possède pas Persona 4 pour le moment – j’ai écouté l’OST en boucle sans jamais encore avoir touché au jeu) mais ceci est assez applicable à grand nombre d’autres bandes originales donc pas d’inquiétudes. \\^___^/

(Autant je peux plus sacquer le « ^^ » qui fait super hypocrite et moqueur, autant le « ^__^ » est cool. Comme quoi tout se joue à une barre près »))

Donc 2 CD, une bonne cinquantaine de pistes, qu’y retenir ? On y retrouve l’habituel  »Poem for Everyone’s Souls (présent dans tous les Persona, ce qui m’a bien amusé en jouant à Persona 2) avec sa voix d’opéra habituelle, ses violons, bref une chanson tranquillisante, parfaitement adaptée à la Velvet Room d’Igor et Elizabeth, parfaite quand y passe du temps. On y trouve aussi également des bonnes idées comme le thème du Tartarus qui rajoute au fil et à mesure des instruments, ce qui donne six pistes du même esprit mais à chaque fois différentes. Et tant mieux parce que supporter la même musique à la note prête pendant l’unique donjon du jeu ou on y passe bien 1/3 du temps, ça aurait été invivable. Bonne idée donc.

Dans les thèmes de fond, pour quand on se balade dans la ville à la recherche de SLink/Restaurants/Boutiques, là aussi cela change en fonction de la saison, ce qui est là encore une excellente idée. Dans l’école, on retrouve ainsi le désormais très connu Want to Be Close, ou bien encore dans les tout aussi mémorables (enfin ceux qu’on peut se surprendre à chantonner en évoluant dans le jeu) il y’a le thème de la ville nommé When The Moon’s Reaching Out (If you hold me taïgheeeuh.) Pour l’hiver, le thème de l’école déchire sa race. Y’a de la philosophie française dedans bordel ! Et puis le « TIN. TIN. TINTINTIN. » à la trompette \\o/ ! A chaque jour suffit sa peine. Chacun trouve chaussure à son pied.

Dans le plus sombre, c’est moins mémorable (on est souvent bien plus occupé sur ce que les persos disent et font que sur la musique qui joue derrière) mais ça fonctionne très bien dans le jeu, en dehors du jeu, il y’en a tout de mêmes quelques unes qui déchirent en OST, à commencer par Shadow qui, hélàs, n’est joué qu’une seule fois durant le jeu (et c’est foutrement dommage !) qui avec sa fusion piano/trucmuches bizarres déchire pas mal. Calimity est pas mal non plus pour les scènes de panique.

Niveau musique de combat bah soyons clair et précis: elles déchirent toutes. Unavoidable Battle (qui n’est joué que pendant 2/3 bastons plus importantes que les autres) très proche de la musique de combat d’un Shin Megami Tensei « plus classique » oserais-je dire, Mass Destruction qu’on ne présente plus et qui est le thème de combat banal, dont le jeu principal est de trouver qu’est-ce qui y est dit. Au bout d’un moment il m’arriverait d’attendre le « Mass Destruction » à la fin du rap pour balancer certains coups :p. « Ouh yeah. Tintintin baby baby tindindindin tindindin ouh yeah baby baby tindindin », au moins le refrain est moins ardu à comprendre. Et j’avoue que notre esprit est vite occupé par cette chanson. Enfin bref un thème de combat ma foi fort efficace (mais depuis, Reach Out The Truth est arrivé ;(.)
Master of Shadow, le thème de combat des boss de pleine lune, moins mémorable que les autres, reste assez efficace grâce à deux trucs. Master of Tartarus, le thème de combat des boss de Tartarus est lui beaucoup plus sympa à écouter (y’a des « tin tin tin tiiiiin » à la voix féminine) mais ça reste toujours assez peu mémorable pour des thèmes de boss, qui devrait en mettre plein les mirettes et tout et tout. Heureusement Meguro se rattrape avec le chef d’oeuvre de cette OST, le meilleur thème de boss final EVER:

THE FUCKIN’ BATTLE FOR EVERYONE’S FUCKIN’SOULS

Qui, gout du luxe, sert aussi de musique de bataille finale de l’épisode FES. Enfin bref épique quoi. Et toujours dans les musiques de bataille finale, j’allais oublié le Burn My Dread -last battle- jouée à la… last battle, comme le nom l’indique.

Evidemment cela me permet de ne pas oublier Burn My Dread:

Ca aurait été bête de la zapper.

Enfin il reste plein d’autres chansons que je fais pas noter parce que je vais pas tout dire et tout montrer non plus, vous devez choper cette OST et si je vous fait tout écouter il n’y a plus de mystères ;(.

Bref, toujours super bien intégrée au jeu, assez peu classique dans son ensemble, avec son mélange de jpop, de rock, d’opéra, de trucs plus classiques, toujours participant à une ambiance particulière, se faisant discret quand le besoin s’en fait ressentir… et vice et versa. L’OST de Persona 3 est vraiment… cool. Aussi cool que le jeu en lui-même, ce qui n’est pas peu dire.
Persona 3 FES ajoute quelques thèmes (15 ou 16 je sais plus) mais pour l’instant je n’ai pas écouté l’OST donc je ne dirais rien :x. Et l’album Burn My Dread -Reincarnation: Persona 3- en remixe pas mal mais ça j’en reparlerais sans doute bien plus tard… (parce que ça déchire à donf :p.)

Et aucun signe de vie de Tony Taka depuis le 22 Décembre…. 🙁

(ah non ne vous inquiétez pas: vous aurez pas quotidiennement des articles sur Persona. Je parlerais d’autre chose aussi.)
(Je vais ptet faire un truc rigolo avec un émulateur, un vieux jeu megadrive, un micro et un truc pour capturer. HA HA.)
(* je tease *)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Amo écoute Last FM – Aujourd’hui, la Radio French Rock

Eh oui, après une date exceptionnelle fin janvier, voici le retour de la chronique la plus « moi je » de tous les temps du forum: Amo écoute Last FM !. C’était ça ou un article sur mes règles. Donc la dernière fois, armé de mon compte last.fm, j’avais su écouter d’une oreille digne de Delarue nombre de chansons et donner une petite impression. Quand ça m’en donnait une (y’en a 2/3 que j’ai zappé sans vergognes parce que rien DU TOUT à en dire.)

Donc cette fois-ci c’est la radio french rock que j’ai choisi parce que j’y connais pas grand chose en rock français et que y’aura bien l’occasion d’être un peu méchant au pire. Sauf que non. Vous découvrirez en lisant mais j’ai même pas été méchant. C’est trop triste. Je ne pourrais jamais l’être. Ca doit être mon coté fleur bleue voir même lecteur émotif.

Kyo – Contact

J’irais trouver au loin le CONTACT. Bah oui premier Contact avec du rock français: Kyo. Youhou. Je vais expier: quand j’étais ado, je kiffais vraiment Kyo. C’est à dire que leurs paroles (bien clichés) me parlaient assez, je trouvais ça bien rythmé, bien sympa, tout ça. Et encore aujourd’hui je rechigne pas trop à en réecouter. C’est à dire que comme ce que j’ai décrit pour Evanescence dans le précédent article, ça fait un premier « contact » (ha ha ha) pas forcément détestable avec le rock français. Après on évolue et on se rend compte que c’est finalement hyper-simpliste Kyo. Contact je connaissais pas franchement des masses comme musique et ça passe. On se sent un peu sale mais ça passe. Il est juste incompréhensible le chanteur parfois. « L’aonde de chaaoque seuuu praaaaypareuh », et puis quoi encore. Parle français.

Cali – Elle m’a dit

Fais chier, je vais avoir cette chanson dans la tête pour toute la soirée; ELLE M’A DIT CA HIER. ENTRE LE FROMAGEUH ET LE DESSEREUH. Bah niveau paroles ça marche pas trop mal j’avoue, et puis c’est moins insupportable que ce qu’il a fait plus récemment. Eh oui aussi incroyable que ça puisse paraître, Cali a été supportable. Quand on vous dit que c’était mieux avant.

Noir Désir – A l’envers à l’endroit

Ah Noir Désir. Les paroles ont un sens concret une fois sur dix (disons que ça frappe pas à la première écoute) mais j’ai toujours relativement apprécié. Et A l’envers à l’endroit, si c’est pas le titre qui défonce le plus la gueule au début, est une ballade aux paroles agréables, qui cohabitent bien ensemble, on comprend pas tout mais on s’en fous c’est Noir Désir et ça a un véritable impact. Ca file moins une trampe dans la tronche qu’un homme pressé ou un Tostaky mais eh, on peut pas tout avoir. Surtout que ça a eu une puissance relative en single à l’époque. A la radio. Tout ça.

Renaud – Hexagone

Une chanson qui dénonce à mort. Et comme ça dénonce, si on est pas d’accord bah ça pue. Et donc pour moi ça pue. Ca fait trop donneur de leçons comme chanson. J’aime pas. J’aime pas qu’on agresse ma France ;(. Qu’on fasse raisonner la Marseillaise.

Daisybox – Tous les Jours

WTF. Daisybox. J’aurais jamais cru les voir passer j’avoue. Petit groupe un peu inconnu mais que je trouve pour ma part vraiment super pas mal. Un rock bossé pour marcher en français et bah ça marche. On dirait un peu du Smashing Pumpkins. Mais celle-ci est pas la meilleure. Je lui préfère un Etanche qui, pour le coup, est vraiment assez surpuissant. Enfin bref, quelque part entre l’électro, le rock, les belles paroles un peu mystérieuses tout ça. C’est un groupe que je conseille à l’écoute.

Déportivo – Paratonnerre

Le chanteur de Déportivo a une voix insupportable. En plus à chaque fois ça me rappelle son titre « Parmi Vous » ou il nous invitait à aller nous faire foutre (d’un coté ç fait 3 ou 4 ans que j’ai plus entendu Parmi Vous donc j’ai un souvenir plus ou moins exact des paroles.) C’est assez primaire. Assez court. Tant mieux. Le chanteur j’en ai déjà marre au bout d’une minute. C’est pas possible d’autant gueuler.

Louise Attaque – Amours

Argh, je surkiffe Louise Attaque ET JE SAIS PAS POURQUOI. C’est assez classique. Peut-être la voix du chanteur, les instruments qui servent à quelque chose et puis y’a du Violon bordel. Le rock manque trop souvent de violon. Trop. Du coup c’est mignon, c’est gentil tout plein, ça parle d’amour, c’est cool et y’a du violon.

Patrick Bruel – Place des grands hommes

Intéressant je sais maintenant que « on se reverra dans 10 ans » vient de cette chanson. Je pensais qu’elle s’appellait « on se reverra dans 10 ans ». Ca peut servir pour les blind test. Non parce que sinon je vais pas non plus écouter ça. Et puis quoi encore. Bruel m’insupporte. C’est physique. Il m’insupporte peut-être moins que Jean-François Copé mais il m’insupporte quand même. Et cette chanson encore plus.J’aime pas quand un truc essaie d’être aussi niais que moi.

Indochine – Gang Bang

Plus j’écoute des chansons venant d’Alice & June, plus je me rend compte qu’Indochine a vraiment foiré avec genre VIRULENCE cet album. Passer du très bon trio d’album Wax/Dancetaria/Paradize à ce truc puant l’adolescent retardé que ce soit au niveau des paroels (« J’ai des résultats insuffisants, surtout en allemand » mais WAT) qu’au niveau musical ou ça se barre aux couilles sur tous les points. Les seuls trucs à sauver de cet album c’est le duo avec les Wampas et les deux singles de l’album, cad Ladyboy et Alice & June. Qui arrivent à retrouver une certaine classe digne des trois albums cités plus haut. Et qui font ressentir des trucs. Surtout. Parce que Gang Bang c’est assez… plat.

Garou – Au coeur de la terre

Last.fm, tu es très méchant. C’est très french. Mais pas très rock.

Tarmac – Ces moments-là

Louise Attaque sans violon. Du coup je surkiffe moins, déjà. Bon usage des instruments. Mais c’est tout. Je ressens pas grand chose.

Nadasurf – L’aventurier

Je trouvais à une époque cette reprise meilleure que l’originale. Finalement non. Et à cause de cette reprise, j’ai cru longtemps que Nadasurf était un groupe français. Sauf que non. Après c’est l’aventurier quoi. C’est épique. C’est dommage qu’on a pas plus de rock avec des paroles sur un sujet comme celui-là, les héros virils, tout ça. Non en France faut parler cul, problèmes d’adolescents et/ou dénoncer le méchant gouvernement. Y’a pas d’alternative. Du coup l’aventurier, ça change.

TEL L’AVENTURIER SOLITAIRE.
BOB MORANE EST LE ROI DE LA TERREEE °0°.

Téléphone – Cendrillon

C’est fou comme cette chanson squatte le fond de la tête. On pardonnera à Téléphone la démythification de Cendrillon. Après c’est Téléphone, ça reste du rock fm, du Kyo qui aurait bien vieilli. Mais Cendrillon c’est cool. Pas un chef d’oeuvre mais ça traversera les âges sans problèmes. Et les médias de toujours demander à Bertignac et Aubert quand ils se reformeront. Mais… jamais ! Par contre je sais pas si cette chanson me met la pèche ou si elle me plombe le moral. Mélange des deux. Contraste entre une certaine pèche dans l’interprétation et les paroles super joyeuses.

Luke – La terre ferme

C’est quoi ce nom ? J’oserais bien faire un jeu de mot mais tout Internet a déjà du la faire. Alors je suis frustré. Du coup je commente pas. Surtout que je viens de me rappeller pourquoi je confondais toujours Luke et Déportivo. Même guitare, mêmes paroles, presque même chanteur, presque mêmes limites musicales… Mouerf.

Matmatah – L’Apologie

« L’alcool c’est plus caca que le cannabis alors légalisons le cannabis non mais ho ! »
Non connard, interdisons les deux. Ca te fera les pieds HA HA.
Cette musique m’énerve. J’oserais même dire qu’elle me saoule. Mais vu que pour Matmatah on a le droit d’être stone mais pas saôul bah je peux pas faire ce jeu de mot. Si seulement musicalement c’était bien. Mais non. Guitare qui répète à l’infini la même note. Mouerf. Avec des violons ça serait mieux passé. Ca séduira les étudiants en Lettres hein. Moi je suis trop SERIOUS BUISNESS pour ça.

Dionysos – Giant Jack (live)

Dionysos on peut pas nier qu’ils ont su créer un vrai univers. Après a mon avis y’a du très bon comme du très mauvais mais je trouve que ce Giant Jack se débrouille pas mal et sort légérement d’un univers rock fr assez monolithique pour créer SES trucs, y’a des bruits de cloche, d’horloge, la guitare fait autre chose que le même riff, le chanteur est le même. N’empeche en live ça doit défoncer. Si leur univers arrive à sortir du « son » pour devenir visuel, I DO WANT En plus vu comment il prononce l’anglais, ça me redonne confiance en moi sur MA prononciation.

La Grande Sophie – Danser sur le disco

OMG du rock français ET féminin. Le problème de La Grande Sophie c’est que déjà elle est grande (pour moi s’en vanter c’est déjà trop) mais qu’en plus j’ai souvent une impression de même chanson copié/collé. Après ça reste un artiste individuel, ou le chanteur a toute la place. Si on cherche des instruments seuls, on peut se gratter. Je suis définitivement un auditeur de groupe ;(.

Téléphone – Argent trop cher

Méchant last.fm, j’ai déjà parlé de Téléphone. Je vais donc mettre du Tony Taka:


ARGENT. TROP CHER. TROP GRAND. LA VIE N’A PAS DE PRIX.

Synthésia – De l’autre coté

Hum. Je sais pas quel est ce groupe mais. Mais.Je sais pas. Que. 404. LE CHANTEUR ME FAIT PEUR. Sa voix me laisse dubitatif depuis taleur. On dirait moi qui chante au karaoké. Et ça me FLIPPE.

Johnny Hallyday – L’Envie

C’est vrai qu’a bien y repenser, Johnny c’est du « Rock Français ». Fait amusant: il y’a deux fois plus d’auditeurs des Fatals Picards que de Johnny. Comme quoi. Bon Johnny c’est du « customisé pour gagner ». Ok on peut dire que c’est de la merde tout ça, moi je sais pas, je m’en fous. Johnny sait chanter, les gens derrière lui savent écrire à peu près correctement des chansons. Alors après c’est pas un groupe, les instruments on s’en fous, y’en a que pour le chanteur tout ça. Bref. L’Envie c’est écoutable. Surtout le refrain. Le reste bof bof quoi. Mais il prends bientôt sa retraite: serait-je assez cynique pour dire tant mieux ? Bof ;(.

On sera tous un petit peu belge, on sera tous un petit peu triste, on sera tous un petit peu suisse, le jour de la Mort de Johnny.

Les Wampas – Chocorêve

Les Wampas ne vieilliront jamais. Tous les 3 ans ils feront le même album (avec quelques rimes changeantes) et je remuerais toujours ma tête dessus comme un con. C’est du punk quoi. On va pas y chercher plus. Non mais oh et puis quoi encore, chercher des philosophies kantiennes dans Code Geass tant qu’on y est.

AnaÎs – Mon coeur, mon amour

TA GUEULE PUTAIN è_é;.

Les Fatals Picards – Dors Mon Fils
Une des meilleures chansons des Fatals Picards avant la sortie de Pamplemousse Mécanique. Une belle chanson sur le bonheur d’avoir un enfant dont je recommande l’écoute à tous et toutes avant de coucher sans précautions. Et quand tu seras ado, jte jure putain tu vas morfleeer.

(ah ce que je pense des Fatals ? Ca bute. Grave. A donf. J’accroche pas aux trois premiers albums mais depuis Picardia Independenzia c’est plus aussi répétitif qu’avant, c’est plus drôle et surtout musicalement c’est BEAUCOUP plus audible.)

Superbus – Tchi Cum Bah

C’était une chanson qui date d’avant que Superbus soit connu et que j’étais triste d’être le seul à écouter parce que c’était bien sympa. Maintenant tout le monde écoute Superbus alors que bon, ça se repose un peu sur ses lauriers depuis Pop N’Gum je trouve. Mais bon c’est cool. C’est pas méchant, pas pompeux, pas en espagnol, donc ça va. Tiens je suis en train de me demander mais à partir de quand Superbus a eu un vrai succès. Quel a été le déclic. Ils ont participés à une pub ? A un truc dans le genre ? C’est marrant de se poser ce genre de questions.

Indochine – Ladyboy

Ok tu veux pas me passer de l’Indochine d’entre 1996 et 2006 ? Tu es vraiment très méchant last.fm. Bon Ladyboy ça passe mieux que le reste (j’aime bien l’usage qu’il a été fait des voix enfantines). Mais quand même. Jveux Electrastar moi. Ou Juliette. Ou Rose Song.

Notez la nouvelle Miss Thalie, tout en amour et en cheveux longs et bleutés. Police d’écriture soviétique offerte

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Bilan musical ~ 2008

OMG BILAN MUSICAL 2007 JUSTE ICI
Mirai Nikki licencié par Casterman. Oh yeah.

Je supporte de moins en moins les gens qui n’ont pas le même avis que moi sur de nombreuses questions vidéoludiques. Aujourd’hui, mon grief est porté sur tous les geignards qui, comme ils ont pas compris comment marchait la jouabilité de Resident Evil 5, exigent une autre jouabilité. Ils étaient où lors de la sortie de RE4 ? A encenser la jouabilité ! Voilà pourquoi je suis énervé en ce moment. Voilà, vous venez de partager un tendre moment émo d’Amo.

J’ai acheté un masque. Et vous savez à quoi il va me servir ? A être porté en convention. Ca me donne 1) un air mystérieux 2) un air reconnaissable (genre suffira de chercher le petit homme avec un masque) 3) le sentiment d’être plus un personnage qu’un être humain. Oh que j’aime ça. Ce sentiment théâtral. Ce sentiment de POUVOIR. Maintenant je dois trouver le moyen de porter en même temps mes lunettes. Car je suis presbyte. A un point suffisant pour être génant. Et là est le FAIL.

Bilan musical de 2008 \\o/. Donc grosso modo de février 2008 à janvier 2009, ce qui est déjà une bonne période. Et en coopération avec last.fm, voici, comble de l’exhibitionnisme, le top 20 des artistes et des chansons les plus écoutées par votre serviteur du 1er février 2008 au 1er février 2009. Un peu comme le Hit Machine, mais comme si Charlie & Lulu était devenu un petit blond à lunettes sans humour et méchant envers les gens qui disent du mal de la jouabilité de RE5.
Toxic
Alors dans ce top 20 artistes quelques noms dignes d’une bonne musicothèque d’otaku: Shoji Meguro en tête (les OST de Persona 3 et 4 sont passées en boucle, j’avoue), Iwasaki (OST de Tengen Toppa Gurren Lagann), Yoko Kanno (Macross Frontier), Nobuo Uematsu (OST de FF9) et Sakuraba (OST de Baten Kaitos Origins et quelques chansons de Brawl ou Baten Kaitos) ; Fait amusant: pour les deux derniers j’ai exporté les deux ost sur mon disque dur que mi-janvier (mon OST de FF9 est une fierté, même si je l’ai achetée 50€) et leur place est donc arrivée très vite. A noter l’absence de Nakagawa Kotaro (Code Geass) qui fut lui aussi beaucoup écouté mais suite à une mauvaise manip en novembre, je l’ai supprimé de la bibliothèque – il faut bien avour que même si il fait des bons trucs, il a une sale gueule et j’avais du mal à la supporter sur ma page lastfm é_è.

Sinon on retrouve du franco-français avec les Fatals Picards (autour de 800 écoutes) et Alain Souchon, du punk-rock-électro avec Mindless Self Indulgence, du rock ma foi efficace avec Serj Tankian, les Guns N’Roses ou les Foo Fighters, du gothique avec Nightwish… Bref je vous passe les détails forcément indigestes.

A noter la présence en 19e position du désespoir. Yaw
Ma foi, surpris du premier que j’imaginais pas avoir écouté autant (environ 100 fois en un an, ce qui n’est pas trop non plus) ; On retrouve du disney (Be Prepared du film le Roi Lion :p) ; des titres que j’imaginais pas avoir écouté vachement beaucoup (genre Highway Star ou Still Alive) ; Mais là encore ce sont pas mal de titres qu’on retrouve minimum depuis mars/avril. Exception ? There Was A Time. Ecouté environ 70 fois. En 2 mois. Elle dure 7mn. Enfin grande présence de Sayonara Professeur Desespoir (c’est ça le nom français officiel. Si si.) avec Kuusou Rumba devant Hito Toshite (ce qui m’étonne :p) et l’ED1 de Zoku – Koiji Romanesque.
Enfin beaucoup d’artistes différentes. L’eclectisme c’est cool. Bon, un peu beaucoup de Fatals Picards mais…c’est cool quand même !

Février
Les Fatals Picards

Parce que je les ai vus en concert. Et que c’était bien cool. Et que ça marquait un peu le début des Fataux sans Ivan, et ma foi, ça se démerde pas trop trop mal (faut surtout avouer que je suis un gros fanboy du nouveau chanteur). Comme d’habitude, les Fatals c’est du bon truc franco-français. Avec du rock, des paroles légères, de l’humour, de l’audible. Surtout dans la période Pamplemousse Mécanique quand même. Parce que les autres albums sont un peu méga répétitifs. Alors que Pamplemousse Mécanique réussit à éviter de se répéter, d’être trop débile, d’être un peu trop con même. Bref, un album qu’il fait toujours plaisir de s’écouter, même deux ans après. Et ça c’est cool.

En musique du mois, je dirais du coup les Bourgeois des Fatals Picards. Cette année encore il pleuvra à la fête de l’Huma, ça sera de la faute des bourgeois DES BOURGEOIS !

Mars
Shoji Meguro

OST de Persona 3. Merveille astronomique. Parti du principe que dans un rpg se passant dans un milieu contemporain, il valait mieux avoir de la musique contemporaine, Meguro offre entre autres de la j-pop remixée, des choeurs avec du rock, du rock d’ailleurs, et beaucoup de trucs différents qui valent vraiment le coup.
Et la musique du mois ? Sans hésitations, Hito Toshite Jiku Ga Bureteiru de Kenji Ootsuki. BURE BURE BURE BURE >_< !!

Avril
404 FATAL ERROR

J’ai un petit problème avec le mois d’avril 2008: j’ai aucun souvenir de ce que j’ai pu y faire. A la limite je sais que vers le début du mois j’étais à fond pour préparer une pièce de théâtre, mais le reste est un flou total. Les vacances de printemps me sont passées totalement par dessus et niveau musique, les charts lastfm me disent que j’ai pas écouté grand chose. Je pense que c’est un signe du destin: je ne vais pas l’emmerder et oublier ce mois. Ah si j’ai fini Persona 3 ce mois-là aussi. Wow. Ma mémoire me revient. Merci les archives de ce blog.
(même si ma musique du mois fut sans doute Dream On d’Aerosmith. Au départ je croyais que c’était juste le refrain d’une chanson d’Eminem et SURPRISE. C’est une chanson d’un groupe de rock. Qui est bien sympa. Non je ne suis pas très bavard sur Aerosmith =(.)

Mai
Queen
)
Marrant, mais sur cette image, y’a qu’un membre du groupe que je reconnaît.
Pas écouté grand chose en mai non plus. Mais, sans doute influencé par une des radios de GTA IV, j’ai pas mal écouté le titre One Vision. Du coup ça me fait une excuse pour parler de Queen qui est donc, comme dit et répété partout, un grand groupe.

Voilà, le qualificatif « grand groupe » suffisant amplement et ne nécessitant aucune argumentation (j’avoue surtout pas être super inspiré), je vais juster signaler que la musique qui m’a le plus fait trippé en ce beau mois de mai est indubitablement Highway Star (live avec fansub jap !) de Deep Purple. Le titre qui donnent envie de gueuler en prenant une pose christique et en se mettant sur le capot d’une voiture qui roule à 230km/h. Je me rappelle aussi m’être rendu allé voir Sarkozy sur la plage de Ouistreham en écoutant ce titre qui MOTIVE A DONF YEAH.

Juin
Weezer

Weezer, c’est des geeks qui font de la musique. Enfin ils ont l’air de gros geeks. Mais c’est mal de mettre des gens dans des paniers comme ça. Du coup je vais arrêter de les juger. Alors en juin c’est la sortie du Red Album de ce joli groupe, accompagné de la musique du mois (hop c’est pratique) qu’est Pork and Beans avec son clip hommage aux « stars » de youtube (aujourd’hui complétement has-been :p) et tout. Et tout. Eh bah moi comme je suis rebelle j’ai surtout écouté le Blue Album. C’est à dire le premier album du groupe. Zavez vu comme je fais rien comme les gens normaux °A°. Alors c’est un bon album, avec 2/3 titres « phares » comme Say It Ain’t So ou No One Else mais qui ne m’a pas laissé grandes mémoires. Oui il manque quelque chose à mon gout. Quelque chose comme… comme… je sais pas. Mais il manque un truc. Mais la « légerté » globale du groupe me convient pour passer une agréable écoute. Qui sera vite oubliée. Mais qu’importe, vivons le PRESENT.

Juillet
Mindless Self Indulgence

Du punk-électro-hard métal-technoïde. Un truc dans le genre. Je sais pas comment décrire ça. Un peu comme si on prenait votre cerveau, qu’on le mettait dans un mixeur, et qu’on mettait le mixeur en marche. Et que cela vous rendait fou. Et que du coup bah vous vous dites « bon cette chanson je vais la gueuler fort en faisant de graaands gestes et en gesticulant partout. » Même si vous êtes timide, ça marche. Du moment que vous êtes seul. A noter dans leur album I’ll Rebell To Anything une reprise ma foi fort agréable de Tom Sawyer, de Rush. Ce qui est sympa. Bref, MSI ça vous grille le cerveau, mais c’est chouette.
Et en plus ça donne des chouettes AMV
Sinon la chanson du mois – The Greatest Man That Ever Lived des Weezer. Surtout parce que je l’ai écouté en boucle dans le train vers Paris, dans la chambre d’hotel quand j’arrivais pas à dormir même si il était 4h du matin et que j’avais Japan à 10h, dans le RER vers la Japan, dans le métro, dans le train vers Caen, chez moi. Yeah.

Août
Taku Iwasaki

Monumentale OST qu’est celle de Tengen Toppa Gurren Lagann. Si on a tous su retenir parfaitement le RAW RAW FIGHT THE PAWAH, c’est parce tout d’abord il est franchement épique, et ensuite parce qu’il est franchement génial. Mais il n’y a pas que du raw raw fight the pawah dans cette OST: il y’a aussi du Boin Vs Boin (jazzy ! JAZZY !), du Nikopol (rock bien sympa pour coller comme thème à Viral) ou bien encore l’extraordinaire « Libera Me » from hell, avec de l’opéra et du rap dans sa puissance la plus unique. Iwasaki ne loupe pas son coup et offre THE ost de 2007.
Et la chanson du mois c’est High School Never End des Bowling for Soup. Elle est sympa cette chanson. Et elle dit des trucs très vrais. Très ancrés au plus profond de nous. Non et puis l’amv est cool (impossible de trouver une meilleure version, youtube, tu es le maillon faible.)

Septembre
Coldplay

Ecoute de Viva la Vida or Death and All His Friend, un album de Coldplay ma foi fort intéressant, avec pour point d’orgue un très sympa Viva la Vida et un presque encore plus sympa Violet Hill. Très bonne musique de fond, je ne lui en demande pas plus. L’album X&Y m’avait déjà bien fait plaisir car très calme, très agréable, très inspirant. Cet album est à peu près du même tonneau, en somme. On va pas demander à Coldplay d’innover: ils font ce qu’ils font très bien, pas la peine de faire autre chose \\o/.
Sinon, aucun rapport (fils unique), la chanson de septembre est LE FUCKIN’KUMIKYOKU ! Grand Chorale Ver ! Comme je suis presque bourgeois (et du coup difficile), j’ai du mal avec les autres versions. Je veux le chanter un jour. Avec d’autres otaques. Faites que mon rêve devienne un jour réalité ;_;.

Octobre
t.A.T.u

Déjà dans mon bilan 2008, je pourrais c/c. Mais non. Je ne suis pas de ce genre d’auteur feignasse ! Non ! Je suis un vrai ! Un dur ! Un tatoué ! Surtout qu’en 2008 est sorti le troisième album du groupe en version russe: Vesyolye Ulbyki. Ok c’est en cyrllique dans la version originale mais jvais pas faire genre je sais écrire le cyrllique. Je sais le lire et c’est déjà pas mal. Mon année de LV3 Russe m’aura au moins servi à un truc. De manière assez surprenante, ce troisième album n’est pas franchement « violent ». Là ou 200km/h in the wrong lane (Not Gonna Get Us, Clowns, Show Me Love) et quelques titres de Dangerous and Moving (Sacrifice, Friend or Foe) étaient clairement de la violence auditive, là globalement ça se calme. Moins de traficotages électro, moins de post-prod, c’est moins propre. Mais aussi , de manière fort dommage, moins « jouissif » à écouter. C’est calme. Trop calme. Et il n’y a j’avoue, pas le plaisir de comprendre les paroles (c’est du russe boouh.) J’attends donc la sortie de la version occidentale, Happy Smiles (en février me semble ?) pour avoir un avis totalement complétement définitif.
Shut Up And Explode des Boom Boom Satellites est la musique d’octobre. Oh yeah.

Novembre
Ranka Lee

Connaissez vous la Rankanite ? Cette maladie psychique décelée chez certains otakus du monde entier fait, à leur grand désarroi, qu’en entendant le mot « Kira », ou « dokun dokun », ils sont pris d’une envie d’écouter du Ranka Lee. A mort. Et c’est pas facile à vivre. Globalement, toute l’OST de Macross Frontier déchire sa race (ce qui est top pour une série basée sur la musique), que ce soit les titres de Yoko Kanno, ceux de Sheryl Norme / May’N ou de Ranka Lee (Megumi Nakajima). Mais surtout les chansons de Ranka en fait. Aimo (et ses trois variations) est une chanson assez magnifique et que même si il est pas mal répétée dans la série, j’apprécie à sa juste valeur, Seikan Hikou est juste LE titre qui me fout totalement de bonne humeur tandis que Anata no Oto est plutôt le titre qui me calme, qui sait dompter mes terribles colères et mes coups de gueules. Je passe sur les autres titres comme Lion, Infinity #7, le jingle de Nyanyan (nyan nyan georgeous delicious deculture) ou bien encore Ao no Ether, qui sont tous vraiment assez puissants car tous véhiculent un sentiment différent qui me passe complétement. Là genre j’écoute Ao no Ether, je suis un peu dépressif et je trouve que la vie est pourrie. Après je vais me mettre Lion et là je me sentirais genre hyperpuissant.
Moi pour novembre, j’ai choisi The Pretender des Foo Fighters. Avec The Pretender, le poil de mon chien est tout beau tout propre. Dans la vidéo vous pouvez aller direct à 1:30. On s’en fous du reste.

Décembre
Guns N’Roses

Chinese Democracy. Bon les puristes gueules un peu parce que c’est pas tellement les Guns and Roses, mais plutôt Axl Rose & ses potes, bon. Mais zut y’a Buckethead à la guitare sur pas mal de titres. Du coup j’ai envie de dire que Slash on peut l’oublier. Bon sinon dans cet album y’a quoi ? Du hard-rock jouissif (Chinese Democracy, Shackler’s Revenge, Scraped), des titres construits et taillés au scalpel, qui deviennent des chefs d’oeuvre purs et simple (There Was A Time et ses choeurs, son solo, son refrain, Madagascar et son assemblage de discours – le I Have A Dream en plein milieu de solo bute sa race), du hard rock comme je l’aime avec le chant comme instrument principal (I.R.S, Sorry, Better) ou bien des petites balades qui font du bien par là ou elles passent, et qui savent éviter l’assemblage de clichés (Prostitute, Street of Dreams), seul le très étrange If the World choque un peu à l’écoute d’un album qu’on ne peut que s’écouter en entier. La production de l’album ayant duré TRES longtemps (depuis 1993. Quoi.), je sais que de nombreux titres ne sont pas sortis (on parle d’environ 70 i_i), j’espère qu’on en fera profiter un peu plus parce qu’un truc pareil, j’ai envie de dire comme Oliver Twist: Please, Sir. I Want some more.
There Was A Time est, naturellement, la chanson du mois. Chef d’oeuvre. CHEF. D’OEUVRE.

Janvier
Wolfmother

C’est marrant mais du groupe je ne connais avant d’écouter l’album que Women, présent dans Guitar Hero II. Un titre qui tout en moi disait « tin je suis sur de l’avoir déjà entendu avant, ça devait être un gros tube des 70s ». Je vois la pochette. Vraiment 70s à mort. Je veux dire, la graphie du nom du groupe, l’illustration, y’a que dans les années 70 qu’on pouvait tenter ça.
Le groupe est né en 2004. Et mort presque aussitôt puisque très récemment, tout le groupe s’est barré et a laissé le chanteur seul. On peut dire que Wolfmother n’aura sans doute laissé qu’un seul album. Et quel album. Toute l’inspiration se trouve dans du brutal typé 70s. C’est vraiment la grosse impression que j’ai eu en écoutant cet album, une impression d’écouter un groupe vieux comme le monde. Mais non, c’est du 2000s. Dans tout ça, treize titres vraiment de qualité, ou du moins dénué de véritables défauts, on trouve surtout trois grands titres que sont Dimension, titre d’ouverture qui met directement dans le bain avec du lourd, de la guitare qui fait du bruit ; Women, single du groupe, vraiment très court, très connu et finalement moins dégeulasse à entendre qu’a jouer dans GH2. Et surtout l’excellent The Joker and the Thief, vraiment puissant d’efficacité. En gros, j’adore. YAW.

Et pour la chanson de janvier, une envie, un désir: Panic Attack de Dream Theater. OH MON DIEU JE REMUE MA TETE A FOND JE NE SAIS PAS POURQUOI. COMME ENCHANTE PAR UN SORT MAGIQUE DE HAUTE PUISSANCE QUI EN PLUS ME FORCERAIT A HEADBANGER EN PLUS D’ECRIRE EN MAJ. QUELLE FOLIE FURIEUSE !

C’était vraiment très intéressant

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr