Archives quotidiennes :

[Billet important et au nom à rallonge] Pourquoi Aphrodite des Poissons est-il sous-estimé par le monde entier alors qu’il roxx à mort ?

Avant de commencer, c’est officiel. La version française toute pourrie de Tribute sera joué vendredi prochain au lycée Allende. Baptème de feu donc. Bon bien, allez hop, parlons mangasse maintenant.

Je me suis remis à lire Saint Seiya. J’avoue j’ai tous les tomes chez moi. Enfin quand je dis « Saint Seiya », je parle de la partie intéressante, c’est à dire le Sanctuaire, et le début d’Hadès. En gros, dès que y’a du chevalier d’Or. Oui, je le dis nettement: Seiya, Shun, Shiryu et Hyoga je peux pas les sacquer. Quoique Shun je l’aime bien, mais Seiya et Shiryu sont des lourdingues. Des gros lourdingues. Et je parle même pas d’Ikki qui est acharismatique au possible. Donc parlons des Golds.

Je suis Poissons, donc oui, tout de suite, j’ai une certaine attirance pour le chevalier des Poissons pourrait-on dire. Sauf que non. La première fois que j’ai vu Aphrodite j’ai lancé l’exclamation que tout le monde a sorti: « LA HONTE ! »

Mais Aphrodite des Poissons c’est plus que ça. J’ai mis du temps avant de l’apprécier, mon tout premier chevalier d’or préféré était bien sûr poupée Barbie, qu’on nomme aussi Shaka de la Vierge. Faut dire qu’il en impose le blondinet. Monsieur « je dégomme mon mur quand j’ouvre les yeux ». Mais très vite mes opinions changèrent peu à peu, tout d’abord parce qu’on m’a demandé de jouer ce personnage sur un forum RP (ou il est toujours joué aujourd’hui) et ensuite parce que j’ai commencé à opérer une réflexion sur le personnage d’Aphrodite.

Il faut dire que ses apparitions dans le manga ne sont pas très flatteuses: il tue Daidalos de Céphée, se fait battre par un Shun sans armure qui ose survivre à sa Bloody Rose et surtout se fait humilier par Mü puis par Radamenthe qu’il supplie même pour que ce dernier le laisse en vie. Pas très reluisant. La version anime enfonce le clou en lui fichant une VF féminine puis en faisant en sorte qu’il tue un Daidalos non seulement en le frappant dans dos mais déjà sérieusement affaibli par un combat contre Milo du Scorpion.

De tous les chevaliers affrontés, il reste néanmoins le seul à pieger le chemin qui mène de sa maison à la maison suivante. Seiya veut passer ? Eh bien qu’il passe, il sombrera en moins de trois minutes dans un coma léthargique à cause des roses rouges au parfum enivrant qui neutralise les sens. Sans l’arrivée de Marine (sortie d’on ne sait franchement où, et semblant s’exclure l’ascension des 12 maisons) notre brave héros serait mort. En outre, sa force est plus qu’indubitable: la Bloody Rose tue en UN coup, le Royal Demon Rose fait sombrer Seiya dans le coma en moins de temps qu’il faut pour le dire, et la Piranhian Rose détruit l’armure de Shun en un seul coup. Je vois beaucoup de fans primaires (qui doivent avoir moins de 15 ans pour dire ça) dire qu’Aphrodite est le plus faible de tous les Golds.

Pardon ? Vraiment ? (même si le terme de « plus faible des Golds » est une ineptie en soi.)

Saint Seiya G boostera vraiment Aphrodite en lui offrant une sainte classe, et surtout quelques beaux discours, ce qui est rare dans un Saint Seiya G qui traîne comme un boulet des dialogues lourds cmb. Et surtout en lui offrant une nouvelle technique surpuissante: la gestion des ronces pour enlacer, emprisonner et tuer. Pas mal non. En outre, son rôle s’éclaircit lors du chapitre couleur du tome 11: il possède la fonction de garder quoi qu’il arrive le palais du Pope. Il est donc un défenseur, nomalement, pas un offensif. En outre, il ne ne nie pas connaître la vérité sur le Pope: normal après tout, quand sa fonction est de protéger le Pope, de connaître la vérité sur lui. Cela permet d’expliquer donc sa position.

Après il reste très féminin et continue à être obsédé par la beauté, mais on peut pas se débarasser comme ça des mauvais travers, même si l’épisode G, encore, offrira un peu d’éclairage sur quelle est son sens de la beauté, et tant mieux. Bon, après il peut avoir l’air ridicule et trop androgyne, mais ça je m’en fous. Même si sa couverture spéciale au Japon pue la merde. Heureusement qu’on a pas celle-là.

Bon voilà. Je le proposerais au tournoi Vilénie, tiens.

Sinon j’ai commencé à lire Tenjo Tenge, ou Enfer et Paradis. Je ne sais que penser de la version manga publiée chez Panini Manga: méga chere (9E… ouch) et pas dans le sens de lecture japonais ! Mais c’est… pas mal du tout. Même si j’ai été assez horrifié de la scène de viol, je comprends maintenant pourquoi on dit que c’est un must et qu’on peut pas faire mieux après. Oui, on pourra pas. On pourra vraiment pas. Enfin je me fie au premier volume. J’avais vu la version animée jusqu’à l’épisode ou elles se battent dans les toilettes, mais ça date de loin. Deux ans, ptet, donc je me souviens vraiment de rien. Je vais essayer de reprendre…

Sinon, je viens de remarquer que tous les billets qui sont postés dans la catégorie Mangasse se la pètent sur Aggregator Sama. Cool. C’est la première fois que je suis référencé. Moi content. \\o/ Dans deux ans je poste des Bahamas.

Ah non zut j’ai pas encore mis de pub… ;(

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr