Archives quotidiennes :

[Saga 1] Amo & World of Warcraft – Jour 3

Joyeux Noel encore

Bon encore un Joyeux Noël à tous. Frélon va bien. Il n’est encore mort que deux fois. Une fois tuée par un Pin Tordu: d’un coté ils étaient 3 à l’attaquer en même temps et il en a réussi à en tuer deux, donc ça va, quand même. Et une fois a la suite d’une chute dans un ravin très profond. Très très profond. J’ai halluciné quand je l’ai vu mettre 30 secondes pour atteindre le sol.

Bon bref, Noël c’est bien, Noël c’est beau, mais ne pas oublier nos habitudes et continuer le journalisme total ! Alors, 3eme jour dans World of Warcraft, et est-ce qu’une trace de lassitude apparait ? Oui. Mais plus à cause du fait que j’alterne entre « wow mon pc va a fond je me la pète » et ‘ »put ain ça r ame » qu’autre chose. Les quêtes commencent à devenir un peu plus intéressante, même si dans le fond, les trois quarts reste du « bon tu vas me buter ça »‘. Mais dès que ça devient plus sympa genre « va me porter cette lettre à truc » ou « cueille moi 6 fleurs »‘, ça devient presque plus trépidant.

Alors, équipé du dernier album de Nightwish que j’ai mis dans la chaîne hi-fi, j’ai entamé ma partie du jour. Et inutile de le dire: rien de transcendant pour le moment dans la première écoute de ce Nightwish. Je réecouterais encore une fois plus tard. Bref.


Une fois la bête tuée, il est coutume pour le druide de dévorer un paquet de chips devant son cadavre pour lui montrer qui est le patron.

Bref, j’ai pris pas mal de temps à explorer la capitale elfe, cad Darnassus. Et c’est vachement grand. Remarque débile, certes, mais c’est déstabilisant de passer de deux petits villages à une grande ville ou, finalement, on marche beaucoup pour ptet pas grand chose. Et surtout on commence à y croiser du gros nolife qui se la pète. Et des gens qui parlent dans un dialecte vraiment étrange dans la fenêtre de chat. (« Vous pouvez me /w. » « HEIN QUOI QUE QUI QUE VEUT-IL DIRE ? ») et proposent des trucs dont on ne voit pas le sens (« Vend habit exalté » « Hein un habit exalté ? Que… comment un habit peut avoir des sentiments ? Comment… ? »)… en gros, on commence à être perdu. Et dans la ville en elle-même on commence aussi à se perdre légerement, j’avoue. (« Bon je vais chez les artisans… ah non merde c’est les marchands ici… bon bah je vais par là… merde c’est le jardin des druides… bon… »)

Un type qui se la pète

Bref. On est super perdu, on prend peur, et c’est trop fort. Pour le reste, je commence à m’habituer aux Autres, et j’ai pris pour habitude de filer un boost d’armure à ceux que je croise. Les pauvres, ils doivent me prendre pour un fou…

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr