Archives de
Jour : 5 février 2008

Kisaragi Gunma – Fétish un jour, fétish toujours.

Kisaragi Gunma – Fétish un jour, fétish toujours.

Après avoir fait le tour -pour l’instant- de Tony Taka et avoir légérement effleuré le cas de XRation, il est temps de faire découvrir -ou redécouvrir- un auteur hentai. Car le hentai, tout comme le porno, possède ses quelques talents qui méritent d’être mis en avant. Ses quelques talents qui font que le hentai n’est pas un amas de choses odieuses et que certains prennent ça avec tout le sérieux que ça mérite.

Ou pas.

Kisaragi Gunma est assez connu, du moins je pense qu’il l’est. Cet article n’est donc pas pour but de « révéler » un auteur, encore une fois, mais de confirmer tout le bien que je pense de lui. Et un peu du mal, parce que tout n’est pas blanc chez M’sieur Gunma. Du moins tout n’est pas blanc moralement, car techniquement ça reste le haut de la bougie. Bien que quelques réserves sont toutefois à expliciter (ça ne veut rien dire comme phrase, ça.)

En outre, une première problématique s’ouvre à moi: Il est très dur de trouver des images « hors doujin » de Sir Gunma, y compris sur son site officiel ou sa galerie semble être inopérante. Du coup, me voilà forcé à prendre des planches de doujins et des couvertures pour illustrer, mais ce n’est pas ce que j’aime le plus. Donc déjà un point de moins. Nah.

Gunma In Da Place

Comme d’habitude: article interdit aux mineurs. Je sais c’est stupide tout ça vous êtes matures gnagnagna, je veux pas le savoir. Si vous poursuivez au délà de cette ligne alors que vous êtes mineurs, vos yeux s’auto-détruisent en saignant lentement, goutte par goutte. Et moi, je serais vous, j’éviterais.

Lire le billet.