Archives quotidiennes :

Comme un air de rôti qui traîne. (Ubel Blätt.)

On trouve parfois de bonnes surprises dans un Carrefour. Se trouvant juste à proximité de mon lycée, il m’arrive parfois d’aller faire un tour dans ce superbe centre commercial au choix assez limité niveau manga mais de plus en plus vaste, à mon grand bonheur. Y ayant découvert quelques séries comme Shaman King, Air Gear ou Death Note, je suis donc assez ravi quand je trouve une nouvelle série. Récemment j’y ai donc enfin découvert Fullmetal Alchimist (j’en parlerais quand je serais allé plus loin que le quinzième volume, mais pour l’instant, ça bute) et j’y ai aussi découvert une série moins orthodoxe et dont je n’ai jamais entendu parler, malgré déjà 5 volumes dispos: Ubel Blätt

ahaha

Bref, le scénario semble méga classique: un royaume rongé par les ténèbres, dirigés par des héros d’une guerre lointaine qui ont trahit leurs compagnons. 20 ans plus tard, un gamin revient, dit être un des compagnons trahit, et compte bien se venger.

Ouais. Bon. Ok.

Mais finalement, il se révèle beaucoup plus surprenant, l’ambiance est bien bossée, et surtout, entre quelques démembrages, on retrouve un héros qui baise (je sais pas, personnellement, j’ai été ravi d’enfin voir un héros qui décide de déniaiser une gourde timide, le tout le plus naturellement du monde), une intrigue politique et des grands et beaux rebondissements. Ki-oon a mis un petit extrait ici, ce qui est une initiative louable. Ah oui, Square Enix est derrière ça, mais perso je m’en fous pas mal, j’aime pas des masses cette société, ou du moins ce qu’elle est devenue, récemment.

Enfin bref, j’aime vraiment beaucoup les deux premiers volumes, à voir si ça va se concrétiser car l’ambiance est bien fichue. A voir.

Sinon, je parlais de Taka vite fait: quelqu’un a traduit son dernier doujin -basé sur Bamboo Blade- en anglais, et surtout, la page finale, ou Taka explique en fait que si les scènes de cul sont courtes c’est qu’il n’a pas le temps d’en faire plus. Effectivement, vu le nombre de trucs qu’il sort sur Shining Wind en ce moment, on peut envisager qu’il a plus le temps de faire du grand et beau hentai comme à l’époque de Barbeque ou de Caladbolg. Petite larmichette.

Enfin, je suis en vacances, youpi. Pour info, le bac blanc d’Italien fut un grand moment d’absurde. Si j’ai 4, je m’aime.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr