Archives mensuelles : avril 2008

Allah Mohammed Djihad !!!

Louise Bourgoin pleure du sang dans son coeur GTA IV est sorti. Et on le sait: tous les médias ont décidés de retaper sur le jeu vidéo après quelques années de ceinture, quelques mois de « ohputainlawiicatue ». Faut bien avouer que le Grand Journal avait mis le paquet hier soir. J’avoue: j’ai déjà tapé sur cette émission mi-septembre, mais hier ils ont encore fumés la moquette pour faire du sensationnel en invitant un psy pas trop opposé aux jeux vidéo, un spécialiste du nom de Davy -que les fans de Nolife connaissent, sauf moi parce que je n’ai pas Nolife- et GTA IV. L’émission est un massacre, je ne résumerais pas parce que d’autres sites l’ont fait, et le feront après moi. C’est plus les réactions en vingt-quatre heures qui m’intéressent. Mon père m’a déjà parlé de l’émission pas plus tard que tout à l’heure, dans un dialogue assez surréaliste: – (Moi, regardant BFM qui annonce la sortie du nouveau GTA) Tiens, BFM en parle…
Ah, le nouveau GTA ? J’ai vu ça au Grand Journal hier, bah ça a l’air pas mal, tu vas l’acheter ?
Chais pas

Mon père aime bien jouer à Call of Duty 4. Aussi.

Mais qu’importe, j’ai donc ouvert la presse numérique vidéoludique tout à l’heure et paf, Gameblog nous a pondu une lettre ouverte de la violence qui tue pour protéger leur passion. Et je pense définitivement que les défenseurs du jeu vidéo, si ils veulent s’attaquer aux médias hertziens, font quand même preuve d’une grande candeur et d’une naïveté presque amusante. On est au temps des lobbys, de la propagande massive in your face, du t’es pas d’accord avec moi je te bute, tout ça quoi. Et pour prouver notre résistance et pour défendre notre passion contre le complot médiatico-judeo-maçonnique, VIO-LENCE: une lettre ouverte. Ouais je sais, je suis un peu cynique. Juste un peu. Après ce qui m’a tué, c’est de voir un commentaire dire que c’est digne du « J’accuse » de Zola. Non mais pour ne pas passer pour un gros crétin congénital, on pouvait tout dire, sauf cette comparaison. Bordel de mortecouille, pourquoi à chaque fois qu’on a une lettre ouverte, y’a toujours un gros crétin congénital pour dire que c’est digne de Zola ? Et bon, faut quand même avouer que cette lettre ouverte finit sur un truc qui fait tiep:

« de la part d’une émission si ouverte, libre et impertinente qu’est le Grand Journal que vous animez. »

« Libre » ? Mouais.
Ouverte ? Pas tant qu’Ariane Massenet et Jean-Miche seront là ?
Impertinente ? A part Omar & Fred et Louise Bourgoin, qu’est-ce que l’impertinence dans cette émission ?

Enfin bref, on note également qu’on ne reçoit toujours pour le jeu vidéo qu’un journaliste vidéoludique ou un gros joueur, ici Davy de NoLife qui a quand même fait un peu tiep, mais qui s’explique brillamment quelques heures plus tard et évidemment TOUJOURS un psychiatre. Voilà tout est dit. Je veux pas en savoir plus. Ah si, Canal a quand même eu l’audace de foutre la vidéo de Angry German Kid pour illustrer. Ok, sans préciser que c’est un acteur hein. (car oui c’en est un, j’en suis évidemment convaincu pour des dizaines de signes qui ne trompent pas – et surtout pour le coté extrêmement caricatural de la chose.) Bon puis évidemment, après cette vidéo, le téléspectateur fera son propre jugement.

Bref c’est évidemment assez scandaleux, mais le problème c’est que finalement, j’en ai pour ma part un peu rien à foutre, quand même. Là, paraît-il, France 2 vient de répéter moults clichés au 20h, bon, bah on s’en fous. Néanmoins ce dont je me fous moins c’est qu’évidemment ils attendent la sortie de GTA IV pour en reparler – faisant une grosse pub à Rockstar au passage d’ailleurs- , et ce dont je me fous beaucoup moins c’est qu’en ce moment, la politique de notre pays est presque dirigée par les émissions, et par les instituts de sondages. Si le débat se met à devenir trop important, faudrait pas que les conseillers de Notre Grand Président décide de mettre le nez dedans. Moi paranoïaque ? A peine. J’avoue que je flippe vraiment en ce moment à cause de notre gouvernement, c’est affollant.

Quant à GTA IV en lui-même, après visionnage de quelques vidéos et lectures intensives, je le veux. Mais je ne peux pas. Je dois d’abord payer un fouet pour fouetter une amie qui a décidé de prendre les tickets Zen de la Japan Expo. Elle va goûter ! Bon, sinon j’ai pas tout compris au dernier épisode de Code Geass, je dois arrêter de mater des trucs avec sous-titres anglais à 3h du matin. Enfin, foutus hackers, z’ont démolis mon compteur de stats pour avril, ça reste bloqué au 26. Je dois arrêter un instant de me masturber sur mes diagrammes. Fait chier.

Mais bon le problème va être aussi que GTA IV va, encore, à nouveau, s’attirer la foudre de quelques joueurs primaires, convaincus que GTA EST la cause du fait que les jeux sont mal aimés, convaincus que GTA n’est encore et toujours qu’une bête série ou on tue des piétons. En gros ça va encore ramener les 5/6 aigris qui jugent de leur tour d’ivoire et de façon erronée un soi-disant déclin du jeu vidéo, qu’ils attribueront encore à GTA. En disant à qui veut l’entendre que si Okami a fait un bide c’est à cause de GTA. Que si Electronics Arts fait encore des jeux vidéo c’est à cause de GTA. Si Infogrames est encore en vie c’est à cause de GTA. Si Clover est mort c’est à cause de GTA. En gros ils feront complétement le jeu de ces médias qu’ils dénoncent. Serpent qui se mord la queue. Tout ça.

Mais merde quoi. Dire que je suis obligé d’attendre ma 360 pour y toucher. Mais ayé, c’est programmé. Début septembre. Et je sais déjà quels jeux je vais prendre dès l’achat: Dead Rising, Halo 3, Forza Motorsport 2, Perfect Dark Zero, GTA IV et puis ptet Bioshock et Lost Oddysey si je me sens riche comme Crésus. Ce qui ne sera pas le cas mais qu’importe. Tout est prévu. Tout est planifié.

Finissons sur une note de bon goût, sorti du manuel de GTA IV:

Et pendant ce temps, Mario Kart reste un jeu truqué. CONNERIES DE VOITURES DU SUPERMARCHE COCO.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Poule 4 – Un combat d’ânes ! Derniers pas avant les duels ! (+ récit d’un 0wn3age)

Fuck You Internet. Fuck You.

Bon, hier soir vers 1h du matin, une bande de joyeux drilles ont décidé de hacker jexiste.fr, et donc de remplacer tous les index.htm & les index.php par des « 0wned by >insérer nom de gangtas-hackers<‘ » de tous les sites hebergés. Et donc forcément de Néant Vert et de Thalie. Il y’a très longtemps, sur son site n’a lui, raton-laveur avait connu une mésaventure presque similaire et se plaignait de finalement s’être fait hacker par un type qui avait juste rien d’autre à faire et qui avait rien de personnel contre lui. Bah c’est pareil pour moi. Au départ j’avoue y avoir cru (« merde on veut ma peau, pourquoi, qu’ai-je fait ? Est-ce parce que j’ai dit du mal de Jean-Pierre Apathie ? »), mais finalement non. Et bon, contrairement à l’Editotaku, Néant Vert est un site très consensuel. Mais alors vraiment très très consensuel. Presque ennuyeux de consensualité. Pour le moment, le seul truc un peu risqué que j’ai fait, c’est dire que je me suis fait chier en jouant à Mario Kart SNES. C’est dire les prises de risques et les positions que je prends. Trop rebelle.

Bon bref, Néant Vert remarche, la zone admin remarche et Vérité Wright va bientôt remplacer Horo au rang de Miss Thalie. Ici du mois de mai. Oui, Thalie aussi remarche. Et j’avoue, ils sont vachement plus vicieux pour attaquer les forums phpBB. Mais passons maintenant aux résultats d’aujourd’hui. Dix heures de votes en moins, ok, j’avoue. Et vu le résultât excessivement serré, je pense que ça va faire frémir:

Le Joker et Von Karma ex-aequo mais éliminés à une voix de la seconde place. C’est dire comme ça a été serré pour cette seconde place. Light passe donc avec extrême difficulté, et surtout éliminant cette brave Franziska. Mon coeur en pleure des larmes de sang – même si c’est pas une vraie méchante :(. Quant à Gendo, le lobby des evangelistes-gainaxistes a marché. 11 voix de plus que Light, victoire incontestée et nouveau statut d’ultra-favori.

Passons à la poule 4 – seule poule du second tour avec 5 candidats, étant donné qu’il y’a la repechée du premier tour, Ophelia, qui je vous le rappelle a exterminée Zaraki d’une voix à l’époque. C’était le bon vieux temps comme on dit.

Candidat 4#2: Hisoka
Hunter X Hunter

Candidat 6#2: Eric Cartman
South Park

Candidat 8#2: Johann
Monster

Candidat 11#2: Docteur Eggman
Sonic the Hedgehog

Candidat 17#2: Ophelia
Claymore

Inutile de dire que c’est une des, si ce n’est la poule la plus tendue. Chacun de ces personnages – mis à part Ophelia – a toujours remporté dans son groupe une victoire assez aisée. Si Ophelia joue désormais la carte de l’atout féminin et du coté psycopathe, elle aura forte à faire face à des vils du calibre d’Hisoka, le clown meurtrier et sadique, de Johann, le blond meurtrier et réfléchit, de Eggman, le gros séquestrateur de n’animaux dans des capsules et surtout d’Eric Cartman, c.a.d L’Homme Le Plus Vil Du Monde. Un peu, si, quand même. Mais si la victoire du gros a été facilitée par une poule assez aisée – ou on retrouvait déjà Ophelia-, pourra t-il faire un aussi bon score face à des figures emblématiques ? TRES emblématiques ?

Réponse… au prochain dimanche ‘0’ !! (bon je vais me mater Code Geass R2 épisode 4 moi. Ca bute ça bute ça bute ça bute…)

(et dès ce soir devrait arriver les premières bannières roulantes, youhou)

  • Ecrire ceci veut dire que désormais nos deux sites sont compagnons mais néanmoins rivaux et que le gagnant de cette rivalité sera celui qui bouffera les tripes de l’autre sur un autel sacrificiel à la gloire des lycéennes en uniforme. Non, ne dites rien, ça n’a aucun sens c’est une évidence.
♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

YOU ARE MY FRIEND !!!!

Nom de dieu, pire opening que j’ai jamais entendu de ma vie. Le chanteur a t-il touché de l’argent pour avoir chanté ça ? Si oui, l’humanité est perdue. Définitivement perdue. C’est un peu comme Electronics Arts qui fait payer le créateur de créatures pour Spore. 10$ pour avoir l’incroyable et exceptionnel privilège de créer ses propres créatures qui rejoindront le jeu. Mein gott in himmel. J’adore surtout la petit vidéo promo qui accompagne l’événement, genre Maxis aime offrir à ses joueurs tous les moyens de créer. Oui, offrir. Evidemment. Will Wright qu’es-tu devenu ? Pourquooooi ?

Dans certains jeux on tue, on détruit. Spore, et les jeux Maxis en général, misent avant tout sur la création

Incroyable, les gens de chez Maxis ne savent pas ce qu’on peut faire en retirant une échelle de piscine. N’empêche cette vidéo de fellation envers le futur gogo qui participera ainsi « de plein pied au développement du jeu » (lol), est une des séquences d’auto-promo les plus gerbantes que j’ai vu. (‘ »On est tous méga ouvert à Maxis, et puis on partouze tous les vendredi soir pour stimuler notre puissance créative »)

Bon, oui j’avoue, j’ai été drogué de Sims à une époque. Ca date de ma 5e, je m’étais payé un peu avant SimCity 3000 Edition Mondiale – meilleur SimCity de tous – , et mon esprit est assez curieux envers ce jeu, Les Sims. Créer sa maison et ses personnages ? Madness ! Du coup je me l’achète – je m’en souviens c’était encore un cd audio avec un manuel d’une centaine de pages, le tout dans une boîte en carton de taille excessive. Tout ceci me manque. J’avais acheté l’extension Surprise Party, et puis Entre chiens & chats, et puis Et plus si affinités (créer une boutique mortecouille !!) et puis ça vous change la vie. Et puis j’avais stoppé parce qu’on avait qu’un pc limité à 4,2Go à l’époque. Je me souviens que cette période était très douloureuse. Excessivement. Un peu comme des régles. Mais chez un geek et ça avait duré deux ans à jongler sans cesse pour garder au moins 50Mo de libre. Néanmoins, ce qui m’avait toujours passionné dans les Sims c’était les carrières sociales. Je voulais toujours savoir ce qu’il y’avait comme métier plus haut. Et donc pour moi, tout le jeu devenait une course pour découvrir le job suivant. Et c’était presque passionnant. Et souvent j’en arrivais à faire marier deux Sims juste pour doubler mon nombre d’amis – quand le quartier était pas bondé. Doubler mon nombre d’amis – évidemment pour monter plus vite dans mes carrières.

Je crois que le jour ou je commençai à abandonner les Sims, c’était le jour ou j’ai acheté la version PS2. Ultraviolence. C’était merdique. Mais c’est à partir de ce jour-là que les Sims ça a commencé à devenir n’importe quoi…

Mais j’ai envie de jouer à GTA IV.

Sinon en ce moment je regarde ça comme anime:

Persona Trinity Soul: premier épisode vu et bon, pour l’instant, ça va. J’attends d’en voir plus même si je reste assez deçu de voir les gens invoquer leur Persona sans evoker – et donc sans la métaphore du tir dans la tête.

Bleach 166, 167 & 168: Enfin une baston bien fichue techniquement, ça faisait presque très longtemps. Enfin, d’un coté, elle était pas à rater, je peux vous le dire. Ensuite début d’une nouvelle série de HS, qui semble peu ancrée chronologiquement dans l’univers de Bleach, mais qui débute effectivement bien. Enfin ça reste assez nonchalant au niveau du rythme parfois. Et un peu misérable par rapport à de vraies séries, mais c’est le jeu ma pov’lucette.

Deux premiers épisodes de Tales of Symphonia (sur quatre en tout) et pour l’instant WTF. Des trucs assez fondamentaux du jeu ont disparus (le camp d’elfes bordel de couille !), et voir Sheena et Zélos arriver plus tot que prévu ça chamboule, certes, mais moins que voir Génis servir à rien. Quoique il servait pas à grand chose dans le jeu. Et, décidement, je peux plus voir Kratos se nommer ainsi. Ca me rappelle trop « le vrai » Kratos.

Bamboo Blade: ça continue doucement et c’est toujours aussi agréable à voir. Drôle, rafraichissant. Un peu comme une bonne gorgée de Volvic.

Et promis, je dois me mettre à Neia_7 et Hikaru No Go. Pas acheté ces coffrets pour décorer.

D’un coté je crois que peu de gens savent que c’est chiant de prendre une boîte de dvd, d’ouvrir la boîte et d’insérer le dvd dans un pc portable ou un lecteur dvd. En plus, mon VLC gère à moitié comme une merde.

Comment on fait alors pour vivre ?

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Ceci est une bonne nouvelle

Chaque jour, des gens recourent à la promotion de leur idole pour le Tournoi Vilénie, faites comme eux. Réagissez. (non parce que la poule C c’est méga serré pour le moment)

Pour ceux qui ne sont pas encore au courant, on retrouve depuis peu l’intégralité des trois premières saisons de Kaamelott sur un site entièrement et parfaitement légal, je ne sais pas si c’est une volonté d’Alexandre Astier, mais si c’est le cas, ce mec déchire. Mais vraiment. Et puis même sans ça, il déchire quand même. Quelqu’un qui a crée le personnage de Léodagan ne peut pas être froncièrement mauvais.

Sinon, bientôt l’arrivée des bannières roulantes en haut du blog. Et puisque je suis une feignasse, autant l’assumer jusqu’au bout: si des gens se sentent d’une humeur créative ou veulent promouvoir une de leurs séries préférées dans une bannière qui déchirerera la race, qu’ils m’envoient par mail ou dans les commentaires l’url ou le fichier d’une bannière potentielle. J’en ai déjà réalisé six, chacune avec un slogan différent pour déconner. Les seules limites, 750 pixels de hauteur obligatoire, et 250 de hauteur grand max. Après, carte blanche. Bon, si c’est mauvais, éventuellement, je refuserais. Oui en plus d’être une feignasse, il m’arrive d’être exigeant \\o/.

Personne n’aime Camille, et c’est vrai, parce que c’est quand même sacrement insupportable. Go West c’est mieux. – en postant cet url je me crée une réputation peu enviable.

Pourquoi la version DVD du film H2G2 n’a pas la même chanson que la version cinéma ? – quoique je confonds peut-être les deux, je vérifierais sans doute ce soir. (quoique tout ça ça pue la version québécoise)

Vyse & Aika de Skies of Arcadia confirmés comme personnages jouables dans Valkyria. Skies of Arcadia n’est pas mort. Peut-être un second volet un de ces quatre ? Avouons que ça serait biiiien. Presque autant que Persona 4 PAL ou Persona 3 FES tout aussi PAL. Oui je joue en 50Hz. Je n’expie pas je vois pas la lenteur car je suis moi-même lent de nature.
J’ai relu la fin de Monster. J’ai encore pleuré. Merci l’Invincible Steiner.

Sinon, nouvel opening de Bleach et ça semble presque bandant. Les prochains HS vont sans doute être assez intéressants à suivre, le nouveau capitaine semble classe et y’a l’air d’y avoir des airs de guerre civile. D’ailleurs en deux épisodes, j’ai presque réussi à plus penser du mal sur l’anime Bleach – l’affrontement Grimmjaw / Ichigo SURBUTE. Enfin, on peut voir ce que ça donne quand le Studio Pierrot se donne les moyens. Ca faisait longtemps, vraiment.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Bilan sur ce début d’année musicale 1984.

Cette année 1984 aura beau venir tout juste de commencer, elle est culturellement au top. Contrairement à ce que Orwell annonçait dans son livre, nous sommes loin d’être en totale soumission. Et la culture française, elle, se montre toujours de plus en plus d’avant-garde, sans doute boosté par notre président qui bien qu’un peu maladroit, reste un homme integre et franc, Monsieur Mitterand. La culture mondiale est, de toute manière également, en plein boom – j’en ai déjà beaucoup parlé sur ce blog. Ainsi contrairement à ce qu’on pu dire certaines mauvaises langues, je continue à dire que Synchronicity II est une bonne grosse tuerie du groupe The Police, et ne comptez pas sur moi pour dire – comme de nombreaux ignares – que c’est de la musique commerciale tout juste bonne à jeter aux orties. Quant au décès de Marvin Gaye, il continue à me laisser dans une plate indifférence. De même, je commence véritablement à penser que Téléphone commence véritablement à s’user, quant au succès de l’extravagante Mylène Farmer, je n’en dirais pas plus – mais je n’en pense pas moins.

Par contre, si y’a bien un artiste que je viens de découvrir et qui me fait surkiffer ma race, pour une fois, c’est bien l’extraordinaire Gilles Gabriel, dont son myspace sent bon les odeurs de ma provence natale, et surtout son extraordinaire clip – Flou de toi, qui dérange les codes un peu étriqué du clip moderne. Je pense, vraiment, qu’il y’a une sorte de volonté…

… * toussote * Bon plus sérieusement. Je suis tombé là-dessus tout à l’heure et j’ai trouvé ça énorme. « Mais qu’est-ce que ce chanteur des années 80 qui ressemble à Alain Chabat ? », et en fait, bah c’est Alain Chabat. J’ai marché pendant cinq minutes sur ce gros délire crée de toutes pièces en profitant de facebook, myspace, dailymotion et tout ce qui fait les fondements du bon buzz moderne. Et donc, c’est pour préparer la sortie d’un film le 18 juin prochain qu’il se met donc dans la peau de Gilles Gabriel, fera des vrais concerts de Gilles Gabriel, chantera des vraies chansons, et tout ça. FOLIE. Et le problème, c’est que j’adore vraiment Flou de toi. Ca marche vraiment. Spaaaaarta.

Pendant ce temps, Windows donne des sages conseils aux gens:

Merci de ce sage conseil.

Bon, Mario Kart Wii, ça bute franchement. Surtout online et SURTOUT avec le Wii Wheel. On est peut-être handicapé mais au moins on s’amuse. Enfin, on s’amuse… quand on ne subit pas des coups de pute de la part du jeu genre eclair qui envoie dans la lave au Chateau de Bowser, suivi d’une carapace bleue quand on en ressort vivant, puis d’un connard en Bill Boulet, le tout conclu par un putain de type qui me renvoie dans la lave 50m plus loin. J’ETAIS PREMIER PUTAIN.
Mais j’ai pu débloquer mon Mii et quelle ne fut pas ma stupéfaction de voir qu’il est… poids léger. Je sais que je suis petit mais c’est méchant là. Enfin, la mode contre la montre est excellente, mais ça manque encore pas mal d’américains dans les classements et dans les combats online… j’ose à peine me demander pourquoi. ILS ONT PEUR. HA HA. (quoi ? Le jeu est pas encore sorti chez eux ? Bon okay, ça y joue aussi.)

AH OUI.

AU FAIT.

D’AILLEURS.

J’Y CROYAIS PLUS MAIS…

SoraMizu episode 2 sortira bien et n’a pas été annulé. Pis, une date a été annoncée pour fin juin.Pis, des screenshots et une couverture potentielle sont dispo ici et là Première nouvelle: y’aura des scènes avec des filles en robes-traditionnelles-japonaises-dont-j’ai-oublié-le-nom. Et ça c’est bien. ASAAAAAAA °0°.

Sinon, le premier épisode de Persona Trinity Soul m’a assez convaincu, et réentendre parler du Syndrome d’Apathie m’a fait un petit effet bizarre, comme si j’avais été concerné directement par cette épidémie. Brrr.

Rajout à 3h du matin:
Episode 3 de Code Geass R2 vu. Jamais devant une série ou quoi que ce soit j’ai fait « hoooo » pour de vrai, vous savez, le genre d’inspiration violente et bruyant que font les acteurs quand ils veulent surjouer la surprise totale. Fin de ouf, et quand je dis fin je parle pas que de la dernière seconde, mais bien des dix dernières minutes. En fait je pourrais même dire que la fin géniale prend même 20mn. Y’a rien à dire de plus. Surtout que bon, Lelouch est un homme de goût:

Bon ok, du Calvados qui ressemble à du vin, et qui se permet d’être écrit Calvabos, ok, bon, ouais, d’accord. Mais bon, merde, c’est mon département, mon fils, mon bataille.

Sinon, Nintendo a engagé Pedobear pour sa promo française, quelle audace !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Poule 3: OBJECTION ! Justice, Accusations & Croisages de doigts !

 »Mario Kart Wii ça déchire pas mal. J’en reparlerais plus tard, aussi. Et je filerais peut-être mon code ami au cas ou des gens reveraient de jouer avec moi. (lol)’

Résultâts de la poule 2. Si encore une fois la première place ne sera aucunement contestée, la seconde place fut disputée jusqu’au bout, au moins jusqu’a la fermeture des votes à 17h15:

C’est donc House qui remporte haut la main cette poule, tandis que Viral s’octroie la seconde place à un cheveu de la carpette. Psycho Mantis, après cinq jours sans la moindre voix, en gagne 15 en trois jours. On est passé prêt de l’exploit. En attendant, il vous ouvre la porte.

Poule 3 !

Candidats#5: Famille Von Karma
Phoenix Wright Ace Attorney

Candidat #10: Light Yagami, dit Kira
Death Note

Candidat #13: Gendo Ikari
Neon Genesis Evangelion

Candidat #15: Joker
Batman

Une poule absolument-complétement-relevée. Ainsi, les Von Karma et Light tenteront de juger à leur façon le Joker, criminel notoire et légérement cinglé. Gendo Ikari observera tout ça de loin, de haut, et en croisant les doigts tout en remettant de manière sadique ses lunettes. Light pourra t-il bénéficier de son statut d’idole pour fangirl ? Les Von Karma bénéficieront-ils du fait qu’ils sont deux et que Franziska possède des b00bs ? Gendo Ikari aura t-il le même soutien que Viral, et recevera t-il les votes de tous les fans de Gainax et de types mystérieux à lunettes-qui-se-réfletent-dans-le-noir ? Le Joker bénéficiera t-il, quatre mois après, de la mort de Heath Ledger et d’une émotion complète de ses fans qui voudront lui rendre hommage ?

Autant de questions auquel personne ne répondra. Parce que zut.

Pendant ce temps, sur Thalie, on se bat pour savoir qui de Vérité Wright ou du couple Sayako/Kirino remportera l’honneur privilégié d’être sur le logo du mois de mai…

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Shin Megami Tensei Persona 3


J’arrive un peu tard pour dire ça. Le jeu est sorti y’a deux ans au Japon, un an aux States, et donc les vrais gamers y ont normalement déjà joués. Surtout que Persona 3 FES sort aux States cette semaine et que Persona 4 sort cet été au Japon, toujours sur PlayStation 2. Mais bon, il faut enfoncer un peu le clou et dire librement que oui, Persona 3 c’est une grosse tuerie et que oui, il m’apparaît comme le jeu qui m’a le plus fait surkiffer ma race sur Playstation 2. Plus que les Guitar Hero, c’est dire.

*0*

Pour ceux qui ne connaissent pas trop le résumé du jeu, disons pour faire simple que le scénario de base est déjà assez bandant, en soit. Vous êtes — (comme dans pas mal de Shin Megami Tensei, vous choississez vous même le nom du héros. Moi c’était Amo Oberswan, quelle modestie), et vous venez tout juste d’être transféré dans l’académie de la ville de Port Island. Alors que vous arrivez assez tardivement, votre baladeur mp3 s’arrête subitement, les lumières s’éteignent, et tout devient illuminé d’une étrange lumière verte tandis qu’autour de vous, les gens sont remplacés par de sombres cerceuils noirs… Arrivé à votre dortoir, vous rencontrez un étrange personnage en pyjama rayé qui vous fait signer un tout aussi étrange contrat tandis que vous faites la rencontre de deux personnes qui appartiennent à ce dortoir et qui ne semblent pas enfermées dans un cerceuil: Mitsuru et Yukari. On vous explique assez vite que vous faites partie de ceux qui peuvent voir et interagir dans la Dark Hour, une heure perdue entre 23h59 et Minuit, qu’une minorité de personnes peuvent voir. En outre, cette heure est hantée par les Shadows, des ombres assez belliqueuses qui veulent se nourrir d’âmes humaines…

Et le lendemain, vous découvrez votre école, vos futurs camarades de classes, on vous jalouse parce que vous êtes dans le même dortoir que Mitsuru et Yukari, et vous faites la rencontre de Junpei, qui sera votre super meilleur pote. Très vite, les événements s’accéléront et vous découvrirez que vous pouvez maîtriser un pouvoir spécial: le Persona, que vous invoquez pour combattre. Mais, à la différence de tous vos collégues invocateurs de Persona, vous pouvez en avoir plusieurs

Persona 3
Par où commencer ? Tout d’abord, de manière générale, le jeu débute avec une cinématique type anime, et ça, ça fait plaisir. On retrouvera à plusieurs reprises dans le jeu ces cinématiques si spéciales et si agréable à voir. De même le premier contact avec les voix anglaises se passe bien, puisqu’elles sont toutes, à mon humble avis, excellentes. De même que l’OST qui fout bien dans l’ambiance puisque pour une fois dans un RPG, c’est plus qu’original, avec une musique très contemporaine, mixant quelques titres de j-pop guimauve pour en faire des trucs assez électro qui rendent assez bien. On est loin de l’atmosphère rock de Digital Devil Saga, par exemple. C’est un parti pris qui renforce un peu l’originalité de ce Persona 3. De même la musique change selon la saison, ce qui renforce d’autant plus cette ambiance hypnotique.

Autre grosse originalité, quoique c’était déjà dans les deux précédents Persona, le fait que comme vous êtes un lycéen, vous devez gérer, en plus de votre combat quotidien contre les Shadows, une présence quoiqu’il arrive aux cours (ce qui fait parfois un peu craignos, genre vous venez de combattre un monstre énorme, de vous prendre un énorme rebondissement scénaristique dans la gueule, vous êtes crevé, vous êtes psychologiquement traumatisé, et vous allez quand même à ce foutu cours d’Histoire. Incroyable. Je pourrais pas), et surtout, vous devez gérer une vie sociale complète et épanouie. Surtout que, comme on vous l’expliquera, certaines amitiés fortifieront vos Persona. Pour résumer, disons que chaque Persona est sous la protection d’une des 21 Arcanes Majeures du Tarot – excepté Le Monde, qui n’apparaît pas de tout le jeu- , et donc, vous avez 20 liens sociaux à faire fructifier, pour augmenter la puissance de chaque Persona au moment de leur invocation. Ainsi, améliorer ses liens avec son camarade Kenji fera augmenter en puissance les Personas de l’arcane du Magicien, et ainsi de suite. Au final, on peut faire augmenter sur 10 points chaque relation sociale…
Mitsuru Lucky Star

… en partant du principe que si on fait une gaffe un peu trop lourde (genre ne pas lui parler pendant 2/3 mois, ne pas dire la bonne chose, et caetera), le lien social passera en « Reverse » et vous devrez compter sur un miracle pour que la personne vous reparle, et sur un second miracle pour se faire pardonner. Donc c’est assez tendu, en somme. Mais chaque lien social est vraiment intéressant, si évidemment, on sautera en premier sur les filles parce qu’on sait à quoi s’attendre à la fin, certains liens sont à mourir de rire (Devil & Hermit… surtout Hermit en fait) tandis que d’autre sont d’une beauté et méritent d’être poussés à fond (Sun en tête). Et surtout, cela permet donc de conclure une chose: on est toujours occupés dans Persona.

Quant au combat contre les méchants shadows, pas de panique non plus. Ils ne se trouvent en réalité que dans l’unique donjon de tout le jeu, le Tartaros. Composé d’étages faits aléatoirement, le but du jeu sera d’arriver au tout dernier étage, en combattant Boss et Shadows divers sur le passage. J’y reviendrais plus tard.

L’autre majeure qualité de Persona 3 c’est ses personnages. La gamme de personnage proposé est vraiment très riche, et surtout, très réaliste (à quelques exceptions prêtes), et surtout on a l’équipe de RPG qui, si elle n’est pas l’équipe la plus charismatique de l’histoire (quoique…), est une des plus identifiables. Ainsi, ils sont tous très attachants, et comme on vit au quotidien avec eux, on se sent soudainement obligés de ne pas en délaisser un au profit de l’autre, nous, joueur, commençons à devenir au fil du temps de plus en plus amis avec eux et finalement, la séparation finale est tragique. Du coup. Si. Vraiment. Mais laissez moi vous présenter quelques personnages du jeu :

  • Le héros de Persona 3. Muet (comme 99% des héros d’un Shin Megami Tensei), mais pourtant leader sans conteste de la SEES, il n’est finalement que l’intermédiaire entre le jeu et le joueur, et se chargera de passer vos envies et vos ordres. Il impose finalement la classe tranquille, avec son casque audio et son baladeur, sa veste de je m’en foutiste, sa manie de se mettre les mains dans les poches si le joueur ne bouge pas la manette pendant deux-trois secondes. Possède la capacité d’avoir plusieurs Persona, ce dont on abuse avec plaisir :p.
  • Yukari Takeba est la première personne que le héros rencontre. Membre du SEES depuis vraiment peu, elle est une des icônes les plus populaires de l’école et du coeur de votre fidèle serviteur. Attachante, assez normale (Non, vous ne savez pas ce que c’est méchant de dire nooormal) et surtout totalement froide vis à vis de Junpei, dont les blagues auront sur elle un taux de réussite aussi bas que la croissance française en 2007. Son Persona est Io, et elle maîtrise avant tout les magies de vent et de soin. La soigneuse idéale, en somme.
  • Mitsuru Fujino est donc la seconde personne que le héros rencontre. Héritière du plus grand empire économique de Port Island, sa destinée est déjà toute tracée. Grosse tête et Présidente des Elèves, elle est adulée par tous et toutes. Elle stupefiera le joueur en lançant à l’occasion de nombreuses phrases en français (Tray Ben ? What is that ? dira Junpei) et en se montrant intransigeante vis à vis de l’économie du dortoir. Elle n’hésite que rarement à EXECUTER ceux qui auraient transgressés quelques régles. En combat, elle débutera le jeu comme conseillère et analyste à distance, vous offrant analyses et points faibles fort pratique, avant de définitivement rejoindre l’équipe un peu plus tard avec ses excellentes magies de glaces et ses coups d’épées dévastateurs. A noter que la manière dont elle exécute son coup critique est grrrrouh. (OUT OF MY WAY !! * coup de talon aiguille *)) Son Persona est Penthesilea, la reine amazone. Ca lui va bien *_*.
  • Junpei Iori est donc le super meilleur pote du héros. Personnage hilarant, aux blagues moisies qui ne marchent jamais sur les personnages mais toujours sur moi, semblant prendre la vie avec légerté, éternel cancre, n’hésitant jamais à profiter de la situation pour draguer ou mater un peu, mais capable aussi de s’énerver assez facilement et assez jaloux de la place de leader du héros (Pick me pick me pick me … ooww shit…). Ca sera le personnage qui évoluera le plus durant le jeu, évidemment. Il sera responsable de 3/4 scènes cultes (la scène sur la plage buha ha) et de 3/4 des répliques toutes aussi cultes (Ta-da-da-dah Junpei has leveled up !), le tout aidé par une voix anglaise impeccable. Et cette scène avec la torche, ha ha… En combat, c’est un gros bourrin, armé d’Hermès comme Persona, il a une grosse tendance à se suicider les HP pour dégommer l’ennemi.
  • Akihiko Sanada est comme Mitsuru un senior, et comme Mitsuru un des premiers membres du SEES. Absent au début du jeu à cause d’une importante blessure à l’épaule, c’est aussi le capitaine de l’équipe de boxe, et une idole devant laquelle se pâme toutes les filles du lycée, au grand dam de Junpei. Assez cool, Akihiko ne supporte que rarement la défaite, et joue finalement durant tout le jeu le rôle de grand frère, offrant de sages conseils au héros. En combat, c’est lui aussi un bourrin comme Junpei, mais beaucoup moins fort en physique, et un peu plus en magie, surtout électriques. Son Persona est Polydeuces, aussi connu sous le nom de Pollux.
  • Shuuji Ikutsuki est le proviseur du lycée, et aussi le chef du SEES. Capable de voir le Dark Hour mais incapable d’invoquer un Persona, il se contentera de donner de précieux conseils, de superviser les agissements du club, et de donner de jolies informations. Il a un humour presque aussi pitoyable que Junpei.
  • Igor est un être mystérieux, vivant dans un ascenseur dont seul le héros a accès. Lui et Elizabeth sont donc ceux capables de fusionner des Personas, donner des requêtes pour le Tartarus et possèdent moults mystéres… Il est connu des joueurs de Persona puisqu’il était déjà apparu dans les deux précédents volets.
  • Koromaru est un chien qui a perdu dans des circonstances tragiques impliquant des Shadows son maître, le moine principal du temple de la ville. Depuis, il protège ce carrefour au péril de sa vie et semble toujours attendre son maître. Aussi exceptionnel que cela puisse paraître, il est aussi un utilisateur de Persona… Son Persona est Cerbère, expert en magies noires et autres magies de feu.
  • Fuuka Yamagishi est une élève qui est pisté comme étant détentrice d’un Persona. Après moults événements, elle est retrouvée par la SEES et accepte de les rejoindre. Sa cuisine est désastreuse et elle est finalement assez proche d’un nerd, assez timide et passionnée en informatique. Elle remplaçera Mitsuru dans le rôle d’analyste-conseillère avec son Persona, Lucia.
  • Shinjiro Aragaki fut un des premiers membres de la SEES mais abandonna et partit vivre sa vie tranquille dans les rues sombres. Sauvant la vie à nos héros à une reprise ou deux, il semble régner autour de lui une aura de mystère et Akihiko n’aura de cesse que de vouloir le faire revenir… avec ou sans succès. Ce personnage sera à l’origine d’une des plus belles séquences du jeu.
  • Aigis est un robot crée il y’a 10 ans pour combattre les Shadows et, après sa réactivation, rejoindra le SEES. Meilleure voix de tous les temps. Ce personnage est infiniment populaire parmi les fans du jeu et on comprend pourquoi. Elle jouera à la fin du jeu un rôle quasiment magnifique, dont je n’en dirais pas plus, mais j’avoue avoir lâché une larme tellement c’est beau. En Combat c’est une grosse bourrine presque abusée, mais on la pardonne grâce à sa voix et son comportement. On regrettera juste qu’elle nous balance de temps en temps de la philo de comptoir (Mais qu’est-ce que… aimer ? – bravo tu es le 50 000e robot à poser cette question) – son Persona est un Palladion, au fait.
  • Ken Amada est un enfant de 12 ans, paraissant toujours beaucoup plus mature que son âge – maturité qui lui causera parfois de petits problèmes. Présenté au départ comme une personne pouvant voir la Dark Hour, il passera l’été dans le dortoir – avant d’y rester un peu plus que prévu. Personnage que j’ai beaucoup boudé car je ne l’aime pas. Et en combat, il me saoulait à n’utiliser que des magies je-bute-en-un-coup-une-fois-sur-quatre. Légerement exaspérant et très vite transparent sur la fin du jeu, peut-être le plus dispensable. Avec Koromaru.
  • Grand rival apparaissant dès les premières heures de jeu, Takaya est le leader de la Strega, groupe profitant de la Dark Hour pour commettre assassinats rémunérés… Ils s’opposeront à vous dès qu’ils comprendront que la fin de la Dark Hour signifiera la fin du pouvoir, de l’argent facile, et caetera. Mais au final, ils ne comprendront pas grand chose à ce qu’il se passe et se laisseront eux aussi secoués par les évenements…

Voilà pour les personnages principaux, je ne vous parlerais pas des multiples personnages secondaires et des arcanes, sinon ça prendrait beaucoup trop de temps. Mais là, on voit déjà tout le talent d’Atlus: les personnages sont presque tous réalistes (parce que bon, un chien et un robot, ok), tous plus ou moins attachants, et surtout ils semblent vrais. C’est à dire que pour une fois on a pas des gens au passé dââââârk (quoique y’en a deux ou trois qui en ont pris plein la gueule dans leur enfance), mais juste des adolescents, presque adultes, qui ont eus des soucis assez normaux et qui en vivent. Les caractères ont été bien brossés et on retrouve finalement des gens comme on croiserait presque dans la vraie vie. Des Junpei ou des Yukari ça existe par dizaine. Des Aigis, moins, mais ça pourrait.
Mitsuru

Sinon, on retrouve en dehors de ça, des tas d’autres petits trucs débiles à faire, comme augmenter des statistiques – Courage, Academics et Charm – de multiples manières, qui auront des incidences sur divers événements et sur divers liens sociaux. Il est assez amusant de voir comment on peut gagner certains points – par exemple aller voir des films français augmentera notre « charme »‘, ou boire le « médicament mystérieux de l’infirmier de l’école » nous fera gagner du courage. Ces stats évoluent quand même assez lentement et demandent une implication quotidienne -dans le jeu-. Car le jeu est là aussi divisé en plusieurs parties bien distinctes chaque jour – Early Morning, Morning, Lunchtime, Afternoom, After School, Evening, Late Night, Dark Hour -, et si on ne peut pas interagir durant certaines parties, on est libre de nous mouvements, souvent après « Afternoom », les autres moments de la journée étant reservé à l’école. Ainsi le matin on entend les dernières rumeurs, on assiste aux cours la matinée et l’après-midi, et à Lunchtime, on prend rendez-vous pour ceux qui veulent nous voir après les cours. Très vite, on entre dans cette routine et c’est là que Persona 3 fonctionne à merveille.

Car Persona 3 c’est finalement l’aventure au quotidien. Pour résumer, disons que les combats ne sont obligatoires qu’a un moment bien précis: à chaque pleine lune. Mais sinon, on peut passer un mois entier à ne rien faire sans que cela ne pose problème dans le jeu puisque le seul endroit ou on peut rencontrer des ennemis et faire du level-up c’est dans le Tartarus, ce fameux donjon aléatoire. Et vous ne vous rendez au Tartarus que si vous voulez vous y rendre, il suffit de demander à Mitsuru ou à Fuuka que vous voulez y aller – et vous y allez le soir même. Donc cela fait vite nous rendre compte qu’on doit vite faire des choix: étudier ou faire du level-up ? Aller au karaoké ou faire du level-up ? Dormir et se reposer ou faire du level-up ? Et très vite on commence à prendre Tartarus comme un simple élement de la vie quotidienne, comme si il n’avait plus rien d’exceptionnel. Et c’est juste énorme.
Penthesilea
Penthesilea, Persona de Mitsuru. Même le design de Persona en impose.

Parlons des combats, car oui, on combat dans Persona 3, quand même. Et bien le système de combat est juste géniallisime, en plus de supporter des combats très dynamiques, qui rendent le tour par tour franchement bandant. Ainsi, pour résumer, il n’est en plus pas très compliqué: ainsi chaque personnage et ennemis a des faiblesses et des résistances diverses, si on tape sur une faiblesse (par exemple qu’on envoie une magie de feu sur un ennemi faible au feu), on gagne un tour d’action supplémentaire. De plus, à chaque fois qu’un ennemi prend un coup dû à la faiblesse ou un coup critique, il devient KO: il passera le prochain tour à récupérer. Pire, si tous les ennemis sont KO, it’s time to finish them with an All-Out Attack !!, ou vous et vos alliés foncent comme des dératés pour bourriner sur l’ennemi dans un nuage de fumée au look très BD. A noter qu’on ne controle pas ses alliés, juste le héros, ce qui augmente d’autant plus le coté « je suis un leader ». Si on peut inflluencer leurs décisions avec des tactiques, ils restent quand même très indépendants, et se démerdent pas trop mal. Bien que parfois, ils ont une facheuse tendance à soigner au lieu d’achever l’ennemi, ce qui est gênant. De même qu’ils abusent trop des Hama et autres coups qui tuent instantanément une fois sur quatre. Ce qui fait que trois fois sur quatre, le tour est perdu. Surtout à cause de Ken, en fait.
Mais plus généralement, les combats sont géniaux, et si les ennemis de bases ne posent que rarement de difficultés, les boss sont plus hardcores. Surtout qu’il suffit que le personnage principal meure pour que le jeu s’arrête sur un game over qui fait mal. (ce que je ne comprendrais jamais: on a beau avoir des items pour ressuciter, les autres personnages peuvent s’en servir, non ?)

Fuuka
Graphiquement, le style est très propre, et on retrouve pas mal d’élements empruntés à la bande dessinnée et au manga, ce qui fait pas mal plaisir. De même, l’animation n’est jamais trop pérave et marche bien, sauf quelques ralentissements notés ici ou là quand on fait un Maziodyne sur 5 ennemis faibles à l’electricité, même si il n’est pas systématiquement, j’ai pu noter donc un léger ralelntissemlent à quelques reprises avec ce sort. Enfin, le jeu est entièrement en anglais, ce qui permettra à tous les cancres de le bosser un peu, surtout que c’est un anglais finalement très très accessible. Même si je suis une mini-truffe dans cette langue, je pense avoir compris 95% du jeu. Minimum.

Quant à la fusion des Persona, ça m’a très vite ennuyé et je l’ai fait quand je sentais que ça devenait nécessaire et que mon Obéron, même si il était lvl 39, n’arrivait plus à faire grand chose. Mais c’est très passionnant quand on s’y met vraiment. Je vous dis pas tout le bordel que j’ai du avoir pour avoir mon Alice lvl 59, mais quand je l’ai eu, j’étais bavant devant mon pc devant la classe de cette Persona. Et devant la classe de vraiment pas mal de Persona parce que beaucoup l’ont. Plus on monte dans les niveaux, plus ils ont la classe. Tellement qu’évidemment, le dernier Persona, Messiah, déchire vraiment tout. Même si j’avoue, ma préférée reste à jamais Titania. D’abord parce que je ubërkiffe le Songe d’une Nuit d’Ete, ensuite parce qu’elle est Lovers Arcana, alors ça déchire méga tout.

MAIS PASSONS AU BILAN PETIT SCARABEE !
En gros pour résumer, et d’un point de vue purement subjectif: meilleur RPG de la PlayStation 2 et meilleur jeu, je pense. Il ne déchire rien graphiquement, sa bande son en divisera plus d’un, mais le scénario est mené d’une main de maître, les personnages sont extrêmement attachants et réussis, on est emporté durant tout le jeu par ce mélange perpétuel entre de l’humour léger et potache et des thèmes, des rebondissements et une atmosphère glauque (se balader dans la ville après la mi-décembre donne envie de se tirer une balle tellement on se sent proche de l’Apocalypse…), et surtout le jeu possède une des fins les plus magnifiques, les plus réussies qu’il me soit donné de voir. En outre ce jeu est dynamique, évite une répétitivité qu’on aurait pu croire inévitable grâce à une foule de choses à faire et de choses à découvrir. Enfin, le jeu se dote d’un New Game+ complet qui permettra de rejouer au jeu de manière presque différente.

Persona 3 est un grand jeu, vraiment, et son arrivée en Europe permettra aux dernier irréductibles de l’import, comme moi, d’y jouer, d’y toucher et de faire comme tout le monde depuis deux ans: crier à la réussite et à la tuerie. The End
Parlez de Persona 3 sur le Forum Thalie !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Gran Turismo 5 Prologue

Depuis avant hier ma touche L se remet à bugguer comme une trainée. Comme je suis sur un pc portable, c’est chaud de réparer ce problème. Et comme ça peut vite saouler de taper sur Return toutes les 5s, je peux avoir oublié de garder mon calme et de corriger un ou deux L ici ou là…

MON L est irritant à mort en ce moment.

Bref, Gran Turismo 5 Prologue. Annoncé comme une vaste démo payante avec six circuits, quatre-vingt voitures et une mode online, on aurait pu se dire « personne osera acheter un truc comme ça à 40€ ». Pourtant, le succès est flagrant et comme j’ai un frère attentionné, j’y ai plus ou moins contribué, à ce dit succès. Voici donc un petit topo, vite fait. Déjà je n’ai pas pu essayer le online, ce qui est dommage. Mais les serveurs sont tellement puissants chez Sony que je suis incapable de dl la maj nécessaire pour faire le online, à chaque fois le serveur étant surchargé, m’empêchant de finir ce foutu téléchargement. Du coup je laisse tomber et je remettrais peut-être à jour cet article une fois que j’aurais gouté à la mode  »je joue avec des CPU contrôlés par des joueurs humains qui préfèrent tenter de me foutre dans le mur plutot que de finir premier. »
L
Boite du jeu
Bref, Gran Turismo et moi ça fait bien… oh… presque dix ans maintenant. Ouais, voilà, mars 1999. Une de mes premières acquisitions PlayStation. Rah. Comme je n’avais pas eu de Memory Card avant un bon mois, je me souviens particulièrement avoir fait une bonne dizaine de fois le Permis B. Et je me souviens aussi que je flippais à l’idée de prendre la grande épingle de Grand Valley East. Et puis la première fois que je fais Grand Valley et que je découvre le PONT. Et puis la première fois que je « conduis » cette fameuse Dodge Viper et que j’arrive pas à la manier parce « qu’elle glisse trop« . Bref.
Et Gran Turismo 2. Premier jeu que j’ai acheté le jour de sa sortie, ce qui m’arrivait encore plus rarement qu’aujourd’hui. C’était un samedi midi, je me souviens bien. La veille, je lisais un Consoles News qui venait de sortir et qui faisait tout un dossier sur le jeu. Et je me souviens aussi avoir acheter un mois avant, le jour de la veille de Noël, le Playstation Mag qui contenait, extase suprême, la démo. Et j’avais découvert toutes les marques qui s’y trouvait, sans que je puisse les consulter. Argh. Et donc, Gran Turismo 2. Ce fameux disque GT Mode qui sentait le « bitume ». Incomparable.

Et puis Gran Turismo 3. Eu en même temps que la PS2, c’est surtout une grosse claque dans la gueule. Ligne droite de Trial Mountain. Ouch. Le reste du jeu m’avait un peu plus deçu: moins de circuits, championnats, voitures et permis que GT2. Interface pérave. Tout ça. Ce qui me fit commencer à déserter la série, et tout et tout. Gran Turismo 4 sortit en même temps que MGS 3, TimeSplitters 3 et Resident Evil 4 dont à fortiori je m’en battais un peu les corones, mais mon frère, encore plus fanboy que moi, l’acheta. Et donc j’y retrouva un peu tout ce que j’avais adoré. Permis, garage, championnats, qualifications, endurance de merde (les vraies 24h !) mais de plus en plus les limites m’apparaissait: six voitures, une IA pourrie, les courses étaient définitivement peu trépidantes. Donc du coup, j’espérais sans trop l’espérer des changements dans GT5. Même si je pensais que, bon, je vois pas pourquoi ils changeraient une formule qui marche.

16 voitures en course.

Voilà la première grosse innovation de ce GT5. ENFIN. Et donc, en course, bah ça fait plaisir. Même si le jeu pousse le vice en nous mettant presque sytématiquement au milieu. Donc 6e ou 8e. Du coup ça change pas grand chose si, comme moi, on est un dieu et qu’on sort pas souvent de la piste. Mais qu’importe, le changement est enfin là. Et heureusement, parce que le reste, ça ne change pas. C’est toujours Gran Turismo.

Des circuits qui en imposent dans le milieu mondain

Six circuits:

  • – High Speed Ring. Pas besoin de le présenter, on le connaît tous. Pas de changement, il est toujours le même. A noter quand même que le pont fait vraiment pont maintenant, et que surtout, la sortie de tunnel déchire l’hymen. C’est fou ce que le coté « haaaa je sors d’un tunnel sombre je me prends la lumière dans la gueule » peut être énorme. N’emlplêche je pourrais résumer tout le jeu a ça. Si je voulais. A noter qu’on a enfin une version inversée du circuit, beaucoup plus intéressante, je trouve. Peut-être parce qu’on a pas déjà tourné un millier de tours sur celle-là au préalable. Peut-être.
  • – Suzuka. Autant j’adore voir des courses sur Suzuka, autant j’aime pas rouler dessus, quelque soit le jeu. Et là ça loupe pas, j’aime toujours pas. Normal, donc. On a aussi Suzuka « mini », avec juste la partie est du circuit. Encore pire: y’a tout le coté penible du circuit qui s’y trouve. J’aurais préféré la partie ouest. Nettement. Je suis un chieur, j’assume.
  • – Fuji Speedway. Autant les versions 80 et 90 de ce circuit m’emmerdait dans GT4. Autant la version F1/GT me plait déjà plus. On a perdu la chicane à court-circuiter pour gagner 20s mais qu’importe. Le circuit est donc en deux versions: F1 et GT. Différence ? Y’a une chicane de merde dans la version F1…
  • – Daytona. Un anneau très sympa parce que demande pas un usage excessif du bouton carré. Sa version « Route » avec une sucession de virages chiant est par contre beaucoup plus pénible. Non, j’aime pas les circuits avec une largeur qui fait aussi peur. On a presque pas la place d’y tenir avec une voiture. Ca me rappelle vrailment trop Motorland dans GT2.
  • – Eiger Nordwand. Un circuit bien beau que connaissent ceux qui ont téléchargés sympathiquement GT HD. De plus en plus sympa à chaque course, je commence vraiment à bien l’apprécier. Et puis bon, les Alpes quoi. Existe aussi en version inversée bien plus trippante dans le sens ou on monte lors de la sucession d’épingles. Ce que je préfère.
  • – Londres. La première foisl que je vois ce circuit, je me dis « oh c’est Paris ! » sauf que j’avais confondu la place de la Nation et Trafalgar Square. Bah oui y’a deux grosses colonnes, c’est pareil après tout… Et puis bon, j’avais pas le nom et j’avais un bon souvenir d’Opéra dans GT4. Bon, un circuit urbain tout à fait agréable. RLY. Bien qu’un peu discret en championnat, il aurait mérité d’être plus visible.

Des voitures qu’elles sont bien à la conduire !

Autour de 80 voitures, donc. Au rang des voitures françaises on a la Citroën C4 (bandant…) et la Renault Clio Sport. Le reste est donc plus anecdotique si on est pas chauvin puisque l’accent semble être porté sur les Ferrari. Pas encore acheté une (parce que j’aime pas cette marque, déjà) mais bon, j’ai VRAIMENT envie de choper la F2007, magnifiquement modélisée. Sinon, on retrouve BMW (une Z4 \\o/), Mitsubishi (Lancer \\o/), Alfa Romeo (\\o/), Lotus (Coupé \\o/) ou bien encore Dodge (Viper \\o/) mais rien de bien ENAURME. Mercedes, Chevrolet, Aston Martin et TVR (la marque la plus dilspensable de toute l’histoire de GT. Quand même.) raviront aussi les fans de voitures de sport, tandis que les fans de grosses daubes adoreront aller chez Daihatsu, Mini ou bien encore Suzuki (le jeu vous forcera même à conduire une Capuccino. LES FOUS.) En gros le choix est maigre, évidemment, mais là. Surtout que le prix est finalement peu onéreux pour chacunes donc on peut les acquérir toutes assez vite. Quand même.
Mais bon, lel plus important, c’est quand même qu’elles sont modelisées à la perfection. Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur. Car oui, maintenant, on a une vraie vue embarquée avec mains sur le volant, intérieur et caetera. Les 80 intérieurs sont donc là et WOH. Clairement: pour moi maintenant, GT sans vue embarquée, c’est impossible. Vraiment.

Un jeu beau.

Certaines mauvaises langues n’hésiteront pas à dire que GT ça a toujours été des beaux graphismes. Ouais. Sauf que bon, ça déchire quand même. Le jeu est BEAU. Enfin j’ai vu, pour la première fois, de la next gen. Certes, c’est pas sur Call of Duty et Mario Galaxy que j’aurais pu voir ça, je vous l’accorde, mais quand même ! La gestion des ombres, la modélisation, l’écran-titre, les ralentis font presque vrais, tout ça. C’est vraiment un émerveillement.

Une belle béta

Oui c’est beau mais bon, évidemment, le jeu est quand même affreusement limité. Comptez un après-midi pour les championnats, au moins deux semaines si vous voulez capturer toutes les voitures (ça fait très pokémon en fait), et un peu plus si vous faites mumuse avec le mode Contre-la-montre. Les courses restent malgré tout peu disputées (« moi avoir voiture plus puissante moi gagner ») et l’IA se révélera peu véloce. Pas de quoi bander quoi. Heureusement je pense que le mode online doit remonter un peu le niveau pour peu qu’on trouve des vrais joueurs, pas des gamins qui se la jouent Destruction Derby. A noter aussi et surtout que le possesseur de GT5 Prologue est parti pour faire de la mise à jour par centaines. Si un patch pour inclure les dégats est déjà prévu, un autre patch est déjà tombé tout à l’heure, rajouté à celui qui est tombé la semaine dernière. Ce jeu sera perpetuellement amélioré, ce qui peut donc nous faire dire:  »oh j’ai payé 40€ pour une béta. ») Et ce qui fait mal.
Un peu.
Quand même.
Et du coup on en arrive au méchant argument marketing: « comme ça personne osera revendre le jeu puisque tout le monde se dira « allez la prochaine maj va tout révolutionner ! », ha ha qu’on est fort ! »

Donc ouais, ça bute mais pas trop. Ca mini-bute, en fait. En fait acheter Gran Turismo 5 Prologue, c’est comme être une personnage féminine dans un hentai: on se fait violer mais on aime ça, au bout du compte.

Enfin, disons que si on aurait eu des vraies IA, peut-être que la pilule serait mieux passée. Peut-être. N’empêche, vivement le 5. Du coup.

Demain, Amo vous dira pourquoi il a choisi Persona 3 pour être son « BEST PS2 GAME EV33333333R.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Poule 2: Infection virale ! La psychothérapie et la santé à portée de tous !

Tin tin tin tin, résultâts que vous attendiez tous:

Elimination d’Ichimaru a 2 voix près, je pleure. Vraiment. Lelouch prend une dizaine de voix d’avances sur Denfer et Jafar se pète un peu la loose tout seul. Moins de voix qu’au premier tour, si ça c’est pas une groose LOUZE. Mais, bref, passons à la poule 2. Avec, attention, une FICHE REMISE A JOUR.

Candidat 2#1: Le Juge De Mort
Mais Qui a Tué Roger Rabbit ?

Candidat 2#3: Docteur Gregory House
Dr.House

Candidat 2#7: Viral
Tengen Toppa Gurren Lagann

Candidat 2#16: Psycho Mantis
Metal Gear Solid

Une poule donc tout en hommes virils. Pas de jeunots, ici. Non, pas un seul. Et que des gens qui auraient pu faire carrière dans la médecine: le Juge DeMort de part son addiction à la carpette, qui soigne définitivement tous les maux des toons, Dr.House fait déjà carrière dans la médecine, donc la question ne se pose pas trop. Quant à Viral, son nom fait qu’il aurait pu faire carrière dans la médecine mais de l’autre sens. Psycho Mantis, lui, aurait été un excellent psychothérapeute.
On peut noter que si deux personnages sont joués par deux acteurs qui puent la classe (Christopher Lloyd d’un coté, Hugh Laurie de l’autre), un personnage sera peut-être bientôt joué par un acteur en chair et en os (MGS le film est prévu), quant à Viral, on s’en fous, sa voix en elle-même pue la classe. Quand même. Et ce sourire.
D’un coté, peut-on dire que Psycho Mantis est méchant, vil, parce que, quand même, avant de mourir il aide Snake ? Viral est-il vraiment un vil ? Oui, mais au début de la série, donc si on s’aveugle volontairement, ça passe. Docteur House est-il vraiment vil ? Oui. Même si il soigne des gens, c’est secondaire, il pue le coté vil. Merde, un type prêt à rester assis sur un fauteuil roulant pendant une semaine afin d’avoir une place handicapées mieux placée ! Quant au Juge De Mort… ah non lui il est vraiment méchant. Quoique on pourrait dire qu’il ne fait que son boulot, qu’il a pas choisi de faire ça et tout et tout. Mais bon Christopher Lloyd.
Qu’importe: House bénéficiera t-il de son aura de classe ? Viral bénéficiera t-il de l’aura de classe de sa série ? Psycho Mantis bénéficiera t-il de sa VF de qualité ? Le Juge DeMort bénéficiera t-il de notre nostalgie d’enfance ? Autant de questions qui n’auront qu’une réponse que quand on y aura répondu en commentant cet article.
Un représentant cinématographique VS un représentant de série ricaine VS un représentant vidéoludique VS un représentant d’anime = Un combat très disputé, donc °0° !!
Bon vote \\o/.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

200e billet – Introspection introspective du Néant Vert.

Gloire à Taka \\o/ (en plus j’avais dit que du Code Geass Taka, j’en jouirais) !

Plouf
Bon, alors, là pour résumer un peu, je viens de passer presque trois jours enfermé dans un sous-sol de lycée qui fait aussi salle de théâtre, jours passés à répéter et à représenter deux soirées de suite. Si ce fut un vaillant succès publique, ce fut aussi une joie profonde de reprendre définitivement pied dans le monde réel après un mois de mars très solitaire (pour diverses causes, dont une très belle dépression nerveuse.) Remise à pied qui sera mise à mal par les vacances, là, mais bon, tant pis. Bon, passons le coté ma vie pour s’attarder un peu sur le contenu du 200e article. Bien, depuis le 18 novembre, il y’a donc presque une centaine d’articles de plus. Presque puisque 3/4 articles font foirer un peu le comptage de l’url, ce qui est normal, hein n’est-ce pas.

Bon, j’ai juste lâché le net pendant trois jours et me voilà à devoir faire la MAJ de Flash Adobe, de Windows, de Winamp et d’Opera… VIO-LENCE.

Bien, entre novembre et avril, pas grand chose de mémorable, quand même.

Merde quoi, Karen par Taka !

Enfin bref, si je devais retenir quelques articles dans la centaine, je garderais ma petite critique (sans spoiler °0° !) de Suzumiya Haruhi, que j’aime bien relire. Bon, évidemment je garderais aussi mon analyse méga pointue de la taille des seins dans Bleach, histoire de garder quelques visiteurs qui ont tapés des trucs peu avouables sur google. Bien, et comme je suis un gros fanboy, je garderais évidemment le troisième article dédié à Tony Taka. Ensuite, ma critique (sans spoiler °0° !) de Elite Beat Agents, parce que bon, je jouerais encore à ce jeu si j’avais pas perdu mon dernier stylet.

Tin, mais du Code Geass par Taka, merde quoi !

Les Prix Néant Vert de l’Opening, page qui a failli pousser mon pc portable au suicide tellement elle est lourde. J’expie. Ah, et évidemment, comme parler des choses importantes qui se sont déroulées sans parler du Tournoi Vilénie, son article dédié aux poules, et le débat VIO-LENT en commentaires ? 90% des trolls qu’on connu pour l’instant ce blog se trouve ici. Le 10% qui reste est semé un peu ailleurs. Sinon, j’ai pas parlé que de Taka pour attirer l’amateur de bonnes choses. J’ai bien aimé aussi écrire le Rétrévrier, mot totalement stupide et mal foutu que personne n’a critiqué, ce qui est en soit incroyable. Enfin, rappellons que Néant Vert est le seul site français a hébérger une traduction française d’une oeuvre de Taka ! Je remercie encore Ikkyu pour le travail, et les lecteurs pour ne pas m’avoir lapidé à coup de figues molles parce que c’est pris d’une traduction anglaise à la base.

Le reste, c’est de la merde. Nah.

Sinon, oui, il y’a évidemment le Tournoi Vilénie. Je m’attendais à dix votes qui se battent en duel, je me retrouve avec une centaine de votes a chaque poule. Je suis assez content, ouais. Mais de là à dire que je prends la grosse tête, non, voyons, ce n’est pas mon genre du tout. Ah oui, puis évidemment, entre ce centième article et le suivant, Néant Vert a commencé à faire partie d’Agreggator Sama et surtout du géant du coin Blogchan. Bien que je suis finalement assez frustré de ne voir mis que les articles « mangasse » dans ces aggrégateurs, parce que je pense que « Jeu Vidéo » mériterait au moins d’en faire partie. Le reste, je m’en fous, mais cette discrimination me donne envie de saisir Rama Yade pour vous coller des PROCES. Et devenir RICHE. Et devenir PRESIDENT.

KAAAAAAREEEEEEN !!!

Bon, sinon, que rajouter de trépidant ? Eh bien, Gran Turismo 5 Prologue et ses six circuits ça marche du tonnerre. Enfin, même si je ne joue qu’en 4:3, ça saute à la gueule que c’est superbe. Je me souviens avoir lâché une larme de bonheur (non, méfiez vous, vous me connaissez: j’aime exagérer) en jouant à Gran Turismo 3 dans la ligne droite de Trial Mountain, en voyant les rayons du soleil traverser les arbres. Là, pareil, sauf que je sortais du tunnel d’High Speed Ring, je me prends la lumière dans la gueule, je suis a moitié ébloui, je pleure. Logique. Bon, après, évidemment, c’est Prologue quoi. Mais enfin on voit Gran Turismo presque évoluer: passage à des courses avec 16 voitures – ENFIN -, limite le reste je m’en fous. Les 6 circuits sont pas géniaux, franchement: Daytona est chiant dans ses deux configurations (ou est la place pour rouler dans la version Route ?), Londres est assez bizarre, Suzuka sort comme d’hab du lot, Fuji est plus supportable que dans le 4, j’ai trop bouffé du circuit suisse avec GT Concept et enfin, High Speed Ring est trop connu. Mais ça fait plaisir de le revoir quand même. J’espère qu’on retrouvera Red Rock Valley dans le 5, quand même.

Enfin ça reste du Gran Turismo, donc bon, pas de dégats = je fonce dans les voitures pour passer, quand même. Zut. Gran Turismo ça serait pas Gran Turismo sans ce soupçon de bourrinisme. Je pourrais jouer plus sérieux, mais je veux pas.

Puis bon, pour la route:

Karen par Taka, merde !!!
MERDE QUOI !!

Oh, j’ai découvert Samurai Deeper Kyo !

C’est primaire. J’aime bien. Bon, c’est pas tout ça, mais bon: je vous remercie pour votre fidèlité, je vous remercie pour être venu, je vous remercie pour tout ça. Bien que je dis ça, je m’en fiche, je pourrais ne pas être lu, j’écrirais quand même. Enfin ça veut pas dire que je veux que vous arrêtiez de me lire. Enfin, je veux pas aller contre votre volonté mais…

Tiens, mais que se passe t-il dans le monde des Fatals Picards ? (hier soir je me suis demandé si ils allaient changer de nom ou faire comme Deep Purple et garder le nom d’origine… sans membre d’origine. Bah je crois que j’ai presque la réponse.)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr