Archives quotidiennes :

What ? Néant Vert evolved ? [2]

J’avoue, parfois, je ris en regardant des sites d’extrême-droite.

Voilà. C’est fait sinon. Bref, non seulement j’ai refait marcher mon SpongeStats préféré pour pouvoir pratique l’onanismle et l’amour de soi sur des graphiques chaque soir avant de me coucher, mais j’ai aussi mis des barres toutes sympas pour les sondages (comble de l’inutilité) et surtout les fameuses bannières aléatoires dont je parlais souvent en ce moment, sans plus en dire. Ah, et puis donc, constat: 11 bannières pour le moment que je vais vous présenter. Pourquoi donc ? Parce que je dois m’excuser parce qu’elles sont toutes laides. TOUTES.

Non, j’exagère, évidemment. Je met les bannières en lien d’abord pour pas encombrer la page, et ensuite si on veut se garder la surprise (non je veux pas me spoiler les bannières de Néant Vert !!), ce qui serait un comportement étrange. En outre je me suis rendu compte après 8 bannières que je n’avais presque que du manga, en gros, ouais. C’est que du manga. Presque, quasiment. Sic.

La bannière numéro 1 est donc dédiée à Persona 3, le meilleur jeu de le monde, avec le personnage de Yukari, rien d’autre à rajouter.
Bannière numéro 2 ? Une amie m’a demandée une bannière dédiée à Xration parce qu’elle en est grande fan. Oui, une jeune fille en fleur fan de Xration, le roi des tentacle rape, j’avoue, on en croise pas tous les jours. Donc j’ai fait ça. J’ai commis ça, même. On y trouve un slogan audacieux et surtout un buste de maid.
Dans la série bannières sobres, la troisième joue dedans, tellement elle est simple. Matsumoto par Taka, une jeune femme à la kalachnikov, par Taka, le titre, une phrase d’accroche simple, et puis basta. Hop. Comme on dit chez nous « euh d’m’r’dez vous !! » :p.
La bannière numéro 4 est une ancienne bannière qui a paradé en haut du site de fin décembre jusqu’au changement de design, c’est à dire vers début mars, pour ne pas dire 1er mars. Donc on retrouve lain, du flou, de l’artistique, un slogan emprunté de la série Serial Experiments Lain et hop, roulez jeunesses.
Cinquième bannière, rien à dire, vous la connaissez. Zetsubou Sensei toussa.
Encore une bannière rétro, mais la toute première bannière du site pour être précis, qui a duré assez longtemps, tout l’été je crois. Enfin bref, Kirby, et le slogan officieux mais réel du blogue: Le blog n°1 de l’amour à la française. Petite larme.
Une bannière qui a durée une semaine à l’époque, c’est à dire la bannière du changement de design. Je ne l’aime pas, elle va vite être remplacée. Mais je l’ai mise quand même. Je suis stupide.
8e bannière: assez rigolote, on y retrouve évidemment Haruhi (il en fallait bien une) et une bannière assez sobre, vide, mais à la symbolique aussi évidente que le symbole d’un accident dans la carrière d’un septuple champion du monde. Bon, puis j’aime bien le chibi aussi, et puis bon, je dois être comme ça quand je tape certains messages sur des forums. Fuhaha.
Du Lucky Star pour la neuvième bannière, normal, classique, tout ça. Avec Konata qui dort. Normal, représentatif, tout ça.
10e bannière: du Phoenix Wright, avec un chateau dans le fond, même si ça se voit pas trop. Et encore du chibi et un slogan débile déjà vu sur bashfr.
Enfin, la 11e bannière, assez spéciale: Néant Rouge ! Une bannière assez haute (la plus haute), avec un slogan en espagnol, une référence évident au soviet-system, une jeune fille, et des mots floutés tout ça. Je prends des risques. Des gens vont fuir en voyant ça. Obligatoirement.

Bon, j’en rajouterais encore et toujours. Peut-être. Sinon, tout le monde l’a déjà dit avant moi mais Takeshi Obata, dessinateur de Death Note (la série que j’ai plus envie de voir alors que je surkiffais grave) et d’Hikaru no Go (la série que j’ai pas envie de voir parce que faut enlever le plastique autour du DVD n°2), sera donc à la Japan Expo 2008. D’ailleurs je fais un mea culpa: non, les tickets « ‘privilèges » ne permettent pas de sauter par dessus les queues légalement et avec une perche: uniquement les queues pour manger. Vu que j’amène ma propre bouffe (c’est à dire souvent rien – en 2006 j’avais rien mangé parce que j’avais a moitié la gerbe le samedi et en 2007 je suis arrivé à 13h30 le vendredi et le dimanche donc j’avais déjà mangé avant – le samedi je me suis nourri en Tagada), je m’en fous donc. En gros les billets privilèges c’est 60/90€ pour manger une demi-heure avant tout le monde et pouvoir sortir dehors.

Ah ah.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr