Archives quotidiennes :

Rumba Rumba Rumba Rumba RUMBA.

Comme vous le savez peut-être ou pas, je suis un gros fan de l’opening de Sayonara Zetsubou Sensei. Tant et si bien que j’ai fait un concours dans le seul but de le voir gagner pour ainsi prouver sa supériorité et que je l’ai chanté dans un des karaoké de la Japan Expo (les pauvres, voir autre chose que du Naruto, des conneries francophones des années 80 ou du CLAMP, ça a du les traumatiser.) Evidemment, je suis également un amateur assez virulent de Kuusou Rumba, l’opening de Zoku Sayonara Zetsubou Sensei. Il est pareil, mais avec des images de médecine dedans. Et puis voilà l’opening de Goku Zetsubou Sensei.







Le message est clair: « Vous, qui faites des opening MAD et qui déchirez, laissez-nous, pauvres animateurs professionnels, vous montrer que nous aussi on peut le faire tellement vous roxxez. »
(ou alors c’est « Voilà ce que c’est qu’un vrai opening MAD, bande de tentouzes. »)

Oui, il y’a l’opening de Kannagi. Vous êtes observateurs. Non ça j’avoue, voilà. Kannagi je mate en boucle l’opening parce que je le trouve cool. Ca m’a fait le même effet pour Lucky Star, ça m’a pas empêché de décéder de sommeil devant, et Kannagi semble être le même genre d’anime au rythme un peu lent que j’ai du mal à suivre (Amo aime bien quand ça pète dans tous les sens) et que je suivrais donc petit à petit, tout comme je suis sur Kanon depuis mi-août et que j’ai toujours pas dépassé l’épisode 08. Nyuu.

Bon, pour Zoku & Goku Sayonara Zetsubou Sensei, j’y reviendrais sans nul doute un jour. Mais j’attends au préalable la sortie des deux derniers OAV (décembre et février) et puis voilà. Disons que… cette série mérite un autel purement et simplement A SA GLOIRE. Mais très vite, l’épisode 07, 09 et 11 de Zoku sont des tueries pures et simples et Goku reste dans cette veine avec un hilarant passage sur « les choses qui ne sont pas diffusées sont plus excitantes ». J’adore comment cette série décrypte avec brio la société japonaise et, aussi il faut le dire, la notre, à partir de petits riens rigolos.


AH AH.

Sinon j’ai lu un truc à moitié pérave, je me souviens pas du tout du nom, ça finissait pas « wowo », y’a une petite fille aux cheveux roses qui veut devenir l’épouse d’un type et enfin bref c’est pathéthique. C’est juste… juste… nul. Au moins ceux qui font ce genre de trucs ont bien souvent la décence de sortir du fanservice, mais là même pas, c’est du pseudo fanservice, rien à voir. De toute façon après ma lecture du tome 1 de ToLove Ru je crois que RIEN ne sera plus jamais comme avant dans mon échelle du fan service. Et, au passage, Fairy Tail me plaît tout aussi moyen: le style est vraiment trop Oda. Mais vraiment trop. Si je veux lire du One Piece, je lis du One Piece, et Fairy Tail est vraiment, mais alors vraiment, trop proche du plagiat graphique. Il faut dire que le style d’Oda est trop particulier pour que ça passe…

Et niveau anime, petite surprise avec le premier épisode de Ga -Rei- Zéro. « Oh mon dieu c’est chiant, on dirait Persona Trinity Soul avec des motos… on se fait chier… dur… tiens voilà la fin de l’épisode… OMGWTFBBQ. » J’vais mater le second, tiens.

Bon je vais me coucher moi, lever à sept heures. C’EST PAS HUMAIN.
J’ai modifié l’article sur Xration au fait – qui fête sa première année d’existence.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr