Archives mensuelles : janvier 2009

Hein mais hein quoi. Hein. Complétement hein.

Je pense que si je devais faire un top 10 des trucs les plus insupportables de l’humanité, les aphtes seraient premières. Mais facilement. En survolant les débats. Tu manges un truc ? Tu dérouilles. Tu parles ? Tu dérouilles. Ta dent touche l’aphte ? Tu dérouilles. Je vous passe les hectolitres de baves que crée cet enfer de la bouche. Surtout que comme je suis un verni j’ai deux aphtes d’un coup. Je suis joie. Bref. En plus je suis crevé. Mais je m’en fous car…

J’irais à Epitanime du vendredi 29 au dimanche 31 Mai. J’ai. Les. Préventes. C’est chouette.

Voilà voilà. Et d’ailleurs si vous êtes un guitariste émérite sur Rock Band et Guitar Hero, n’oubliez pas pour Epitanime que The Hinamizawa Murder Experience recrute !

FFFFUUUU

Ceci étant fait une grande déception: le tournoi MOTEMOTE de Fakku a viré à la farce tragique. Non seulement Horo (!!!), Tomoyo (!!!!) et Kyou (!!!!!) se sont faites éliminer en demi-finales, mais en plus la finale en elle-même est pas franchement super géniale: Moka de Rosario+Vampire, Katsura de Hayate no Gotoku et Mizore de… Rosario+Vampire. Bon j’avoue que j’adore Katsura, mais franchement les deux greluches a coté… voilà quoi. De la merde. DE LA MERDE. J’avais rien dit à l’élimination de Ranka (éliminée par Noe de True Tears) , rien dit à celle de Nagi (éliminée par Henrietta de Tristan), rien dit à celle de Nell (éliminée par cette sale merde de Moka), rien dit à celle d’Erika Frog (éliminée par la merde aux cheveux roses qui se nomme Moka) et à celle de Hanyuu (éliminée par Index). Mais vala voir Horo se faire éliminer par Moka (putain mais quelle connasse !) puis Kyou par une fille de Rosario+Vampire que je connais même pas et qui est aussi bandante qu’une porte de frigo soviétique, je…

J’espère que Katsura gagnera et enverra les deux représentantes de cette série de merde qu’est Rosario+Vampire dans la misère et la lose qui leur sied si bien. Sérieux. Rosario+Vampire quoi. Et pourquoi pas genre Cat’s Eye tant qu’on y es ! è_é

Katsuraaa

Ce fut un billet court mais intense (en même temps j’arrive pas super à réfléchir là, alors me demander une analyse… je vais mater Maria+Holic 4 ça me videra \\o/.)
(le cerveau hein.)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[NSFW] Naruko Hanaharu – WTF ? FTW.

Super Image d'Intro que je suis content de mettre ici
Previously on Néant Vert: Yamatogawa, XRation, divers trucs sur Tony Taka, Saigado, Gust & Shiwasu No Okina et Kisaragi Gunma

Deux remarques avant de commencer, TRES importantes:
– Il existe deux manières d’écrire son nom. Naruko Hanaharu comme on le lit partout sur notre net occidentalité et Naruco Hanaharu comme on le lit sur les revues japonaises de H quand l’auteur signe. J’ai préféré Naruko. Naruco ça déchire l’oeil.
– J’ignore complétement le sexe de cet auteur. Wikipedia US et pas mal de gens affirment qu’il s’agit d’une femme. Sankaku Complex affirme qu’il s’agit d’un homme, en se basant sur wikipédia JP. Alors étant dans le doute… je mettrais au masculin. En attendant une photo (tits or GTFO !)

Hop

Un auteur donc assez particulier qui si il a su participer à des choses ma foi innocentes et pures est aussi un as du scénario hentai. Dans son univers, les scénarios ne sont pas classiques… quitte à ne prendre le hentai que comme prétexte à un scénario un peu poussé. D’habitude c’est le contraire…

Billet Not Safe For Work. Par conséquent, si vous êtes une ame sensible, si vous êtes mineur ou quoi que ce soit, vous n’avez pas le droit de continuer. C’est interdit. Des gens pourraient mourir. Et moi me faire violer en prison. Ce qui est à peu près la même chose.

Continuer la lecture de [NSFW] Naruko Hanaharu – WTF ? FTW. 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Prix Openings] Duel 7 [SHAFT Vs BONES] // Duel 8 [Misaki Vs Ryuuk]

Ladies and Getlemens, we are proud to present…
Article écrit en écoutant l’OST de Baten Kaitos Origins.

C’était la chasse cette semaine. Et triste nouvelle: Spice & Wolf s’en va. Mais bonne nouvelle: au profit de Baccano!. Sinon Gurren Lagann a battu Wolf’s Rain. Bref. Donc. Ceci étant dit. Voilà les tendres images attestant de la défaite des uns et de la victoire des autres, enjoy:


En hommage à celle qui nous quitte cette semaine, la mascotte de la semaine est la belle et charismatique Horo é_è:

Donc les duels de la semaine. ATTENTION Y’A DU LOURD:

* rappelle humblement le lien vers la playlist *
Continuer la lecture de [Prix Openings] Duel 7 [SHAFT Vs BONES] // Duel 8 [Misaki Vs Ryuuk] 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Il faut sauver le soldat Jeu De Course

Bon, on dit souvent que le jeu vidéo n’avance pas. Bon. Ca peut être vrai. Parfois. De temps en temps. Ca dépend du style incriminé en fait. Mais globalement, non ça va. Mais si il y’a bien un style qui ne semble pas avancer, qui semble même se complaire à ne pas bouger depuis des années, c’est bien le style des jeux de course dits « de simulation » – c’est à dire Forza, Race Driver, Gran Turismo et autres multiples dérivés. Voici une liste de petits trucs qui me viennent en tête pour changer un peu tout ces jeux qui sont toujours un peu les même. C’est à dire relativement pénibles à jouer à cause d’une répétitivité et d’une linéarité sans faille.

Moundir approved

  • « Dans notre monde, les vendeurs de parapluie ont fait faillite. »

Il ne pleut JAMAIS dans un jeu de course. Ou alors chose étrange, que sur certains circuits seulement (genre Tsukuba ou Clubman dans Gran Turismo 4) et parce qu’on le veut. Est-ce vraiment impossible de pouvoir faire en sorte que, suite à de nombreux calculs aléatoires dont de nombreux jeux ont le secret, il y’ait une chance d’avoir un temps couvert, voire même complétement orageux ? Ou même mieux: que le temps passe de « beau » à « complétement bordélique » en moins de 3 minutes, avec le ciel qui s’assombrit progressivement, que les mecs à la radio te disent « ouais bah ça va être le bordel d’ici peu » et caetera. Au moins cela changera de ces courses ou il faut éternellement beau… et sec. Et permettra de diversifier un peu les courses, puisque bien évidemment, sous la pluie, la voiture sera plus dure à manier, la visibilité rendue plus difficile… et caetera. Et qu’on me dise pas que c’était impossible: F1 World Grand Prix sur Nintendo 64 le gérait déjà superbement bien avec les moyens de l’époque. Et des jeux comme GTA ou Need For Speed y arrivent, alors pourquoi pas des simulations ?

  • « Attendez, toutes les courses de ce circuit doivent tous commencer à 17h ! »

Autre truc répétitif, le fait que les courses semblent toujours se passer au même moment. Prenez Road Atlanta sur Forza Motorsport 2: toujours au coucher du soleil. Toujours. Genre le circuit est fermé entre 16 et 19h. Il serait plus amusant et agréable de pouvoir avoir d’autres moments. Même, pour les courses d’endurance, voir la luminosité devenir plus forte ou plus basse en fonction de l’heure. Et même, histoire d’être surpuissant, faire en sorte que l’heure de la course soit lié à l’heure de la console. Genre, si on court à 23h… bah il fera nuit. Le tout sous option evidemment, histoire que tous ceux qui ne peuvent jouer que le soir ne voient pas que la nuit (ça serait anti-productif). Mais rien qu’a la perspective de redécouvrir certains circuits version nocturne, l’idée peut être séduisante. Et surtout cela fera disparaître le fait de voir chaque circuit à la même heure, au même moment. Je me souviens du jeu 24 Heures du Mans sur PSX, Dreamcast et PS2 qui permettait cela.

  • « Nurburgring Nordschleife, Suzuka, Laguna Seca… bon y’a d’autres circuits au fait ? »

On retrouve très souvent les mêmes circuits, qui semblent faire le tour d’un jeu à l’autre, que ce soit Suzuka, le Nordschleife, Laguna Seca, un circuit urbain à New York, Motegi ou Tsukuba qui sont à la fois dans GT4 et dans Forza 2. Il existe d’autres circuits évidemment. Race Driver GRID avait déjà balancé pas mal de circuits comme Spa, Donington ou Istanbul qu’on avait déjà pas vu 1000 fois ailleurs. Ainsi il faut poursuivre l’effort qu’avait effectué GT4 en diversité de circuits, principalement urbains: il n’existe pas que New York ou Monaco ! Des villes comme Paris, Londres, Hong Kong ou Tokyo permettent des circuits urbains, réalistes, respectant les zones locales. En circuit « pro », il est utile là aussi de taper dans les nombreux circuits européens du genre Castellet, Barcelone, Estoril, Spa et même dans des circuits rétros, n’existant plus mais superbes tout de même du genre Rouen les Essarts ou Charade. De même, il ne faut pas oublier les circuits d’Orient comme Sakhir ou le futur et superbe Aba Marina à Abu Dhabi, les circuits africains (comme Kyalami), les circuits sud-américains (Interlagos, Buenos Aires) ou bien encore australien (Surfers Paradise, Melbourne…) En gros il y’a beaucoup. Beaucoup. De circuits. Alors pourquoi sortir toujours les mêmes ?
Sans compter la possibilité pour les développeurs d’en créer des nouveaux. Trial Mountain est la preuve d’un circuit qui n’existe pas, mais qui restera à jamais culte dans nos visages. Et nos têtes.

  • « Il n’y a que les gagnants qui existent ! »

Que ce soit dans Forza ou dans GT, grosso modo le jeu ne reconnaît que les victoires. Finir 2e/3e n’a pour lui aucune valeur, et ce quand bien même (particulièrement dans Forza) les courses comportent en leur sein à la foi des voitures lambda, mais aussi et surtout toujours une voiture surpuissante, genre de level S quand le reste, et grosso modo le joueur en lui-même, est de level A ou B. Ce qui rend la victoire chaud à obtenir car, l’adversaire ayant bien plus de puissance, le combat est d’avance foutreusement déséquilibré. Du coup obtenir la victoire et remporter la course pour débloquer le bonus est… difficile. Et un challenge très frustrant. Il vaut mieux valoriser les podiums que les victoires. IRL tu n’obtiens pas le titre parce que tu as gagné toutes les courses…

  • « Qualifs 🙁 ? »

C’était dans le premier Gran Turismo. Et puis ça a disparu. Le jeu te file à une place au hasard (soit dernier comme dans les derniers GT, soit selon la puissance de ta voiture comme dans Forza) et hop démerde toi. Il pourrait être sympa de laisser au joueur le pouvoir de décider à quelle place il va commencer: celle obtenu en se battant comme un héros ou celle que l’ordinateur lui refilera. Parce que ça pourrait aider de partir en pole. Parfois.

Tohsaka

  • « Ouais on est que 6. Notre sport est trop couteux quoi. »

Ok GT5 Prologue a fait passer le chiffre à 16 voitures. Mais Forza n’en est toujours qu’a 8 et même 16 reste un nombre encore légérement insuffisant. Une vingtaine serait assez suffisant et permettrait de se sentir dans une véritable course, et de se battre pour autre chose que la 5e ou 6e place. Les jeux de F1 arrivent à gérer l’IA de 22 voitures ? Alors pourquoi les simus n’y arriverait pas. Surtout que…

  • « On a ptet pas passé notre CE2 mais on conduit quand même ! »

L’IA est un crétin. Un robot. Crétin. Que ce soit dans GT, GRID, Forza, l’IA ne sert que d’excuse à avoir des adversaires. Suivant la tradition des montagnes russes, les voitures sont sur leur trajectoire comme des wagons de métro et n’en sortent jamais. Même pas pour vous éviter, pour vous laisser la place ou pour vous doubler. De même elle ne fait jamais une seule erreur. Aucune chance que cela arrive. Aucune. Adversaires mornes, sans saveur, et toujours prompts à vous foncer droit dans le train arrière si vous leur en laissez l’occasion, les IA de jeu vidéo doivent être travaillées, doivent être plus humaines et surtout plus propres. Je me souviens dans Gran Turismo de quelques pilotes qui, a l’occasion, sortaient de piste de temps en temps. Ca donnait une impression… plus sympa. L’impression de plus être le seul à échouer partout.

Ca, c’est fait. J’éditerais si j’ai d’autres idées mais là je joue à Forza depuis taleur, je me fais chier à un point presque affreux. C’est horrible.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Ophélia & Titania – Rencontre exclusif avec le groupe qui a changé toute une génération…

Ce groupe a su en moins d’un an s’affirmer comme étant un des pilliers du rock moderne. Basé sur un catalogue de reprises et dépourvus de la moindre chanson originale, « Ophélia & Titania » n’a qu’un seul but: faire plaisir aux rockeurs de toutes leurs générations en jouant des chansons de tous âges, pour tous publics qui, bien sûr, ont la même passion en commune: le rock. C’est à Paris que je les ai rencontrés, pour ce qui est un événement puisque leur première interview donnée depuis leurs débuts. Ceux qui ont hier encore réussi à remplir le stade de Shanghai et ont presque joués dans tous les grands lieux du monde offrent ici enfin un peu d’eux-même.

Amo est le leader du groupe et le guitariste émérite. Né dans d’obscures conditions (il dira ne se souvenir de cette année-là que de dentifrice), n’a pas été abandonné par ses parents, n’a pas vécu dans l’enfer de la drogue et fut même à une époque toute aussi lointaine étudiant en Droit, tout en pratiquant la guitare en solo, s’offrant… au plus offrant. Il sera particulièrement connu pour avoir battu Tom Morello dans une bataille aujourd’hui légendaire et qui a mis à la retraite le brave guitariste des Rage Against The Machine. Il fonda Ophélia & Titania à Paris avec à l’époque trois musiciens « trouvées dans une benne à ordures » avant de se faire rejoindre par Mion deux jours plus tard. Il avoue être passionné de tas de trucs, dont le hentai, les arts basés autour de la pornographie et fouiller les ordures à la recherche de figurines représentant des personnages de l’univers de Tony Taka.

Moi: Alors donc vous êtes le fondateur du groupe, expliquez un peu comme ça s’est passé…
Amo: Alors ouais il a été crée assez facilement… suffisait juste de remplir un petit formulaire avec « nom » et ville d’origine puis c’est passé comme une lettre à la poste… après on a fait notre premier concert à cette petite salle parisienne, à l’époque j’étais entouré de trois personnes que je ne connaissais ni d’eve ni d’adam mais que le manager m’avait imposé de force.
Moi: Quel était le contenu de ce premier concert ?
Amo: Il était assez court, tu vois on a pas toujours le temps de faire des concerts très longs… Je me souviens que j’avais fait Eye of the Tiger, de Survivor, puis We’re pretend that we’re dead des L7, puis ensuite deux petits chansons assez courtes, Charlene et Behind Blue Eyes. Je crois.
Moi: Vous avez changé de matériel semblerait-il… vous étiez précédemment avec une Gibson assez classique, puis vous êtes passé à une Stratocaster. Peu de gens savent vraiment les raisons…
Amo: En fait, on m’a texto explicité « c’est bien de faire de la guitare comme ça dans son coin, mais si tu veux faire du rock en groupe, faut passer à un autre matériel ». Comme ça, direct. J’ai donc du changer de guitare, mais on m’a passé au passage un très beau micro et une batterie, ce dont je suis assez content.
Moi: Un avis sur ta nouvelle guitare du coup ?
Amo: Alors ouais faut s’y habituer quoi. Le médiator est vachement plus dur, et surtout ne fait plus ce petit bruit que j’affectionnais, je peux te dire qu’au départ j’en chiais dans tout ce qui était notes successives. Mais par contre elle offre un certain luxe en ce qui concerne hammer-on et pull-off. Maintenant j’arrive à peu près la maîtriser, mais elle fatigue vite le bras sur certaines chansons qui demande de frotter presque sans arrêt.
Moi: Du genre ?
Amo: Rebel Girl, Bad Reputation ou Dead On Arrival me fatiguent très très vite. La douleur devient vite chiante.
Moi: Tu as également dû changer de répertoire…
Amo: Oui, je ne joue plus ce que je jouais quand j’étais en solo. Mais à l’époque tu vois j’avais un repertoire de genre 150 trucs tu vois. Mais fallait tout le temps changer les disques c’est chiant. Là, grosso modo j’ai là aussi 150 titres, mais sur le même jeu, parce que tu vois j’ai payé 5€ pour avoir le droit de jouer tout ce qui était dans le premier disque sur le second disque. Enfin je sais pas si tu me comprends, c’est un langage d’expert tu vois.
Moi: Okay dokay. Niveau guitare en elle-même, as-tu des remarques a faire sur la qualité globale des titres ?
Amo: J’ai rien à redire, alors y’a bien des titres genre Let There Be Rock ou  »Burn You Down » ou je me fais chier et y’en a ou les créateurs des partitions ont un peu fumés, ce qui les rend relou à jouer…
Moi: Genre ?
Amo: Chop Suey! ou Pinball Wizard: c’est quoi ces riffs de merde ? Hein ? Comment je suis censé passer ça hein ? Ca me saoule grave. J’aime pas qu’on me prenne pour un robot. Mais sinon ça va, pas à se plaindre, les partitions échappent à la manie que certaines avaient de foutre plein de triple notes partout.
Moi: Donc globalement la guitare reste toujours aussi sympa à jouer ?
Amo: Bah oui, carrément. Maintenant je peux même défier des gens online et tout, ça bute je trouve. Ca m’entraîne… et tout.
Moi: Et pour ceux qui débutent ?
Amo: Le dictacticiel est encore une fois bien foutu et riche en apprentissage, même si la VF te le dit sur la voix la plus monocorde de l’histoire du jeu vidéo, mais à priori … ah mais oui j’allais oublier mais le fossé entre Difficile et Expert est juste ENORME. Encore plus énorme que dans le modèle précédent. Du coup la mode Difficile n’a aucun interêt à mes yeux.
Moi: Mode Difficile ?
Amo: Oui je vous livre ici un secret de guitariste. Au passage, si vous le croisez, dites au mec de Kyo de passer en mode Normal, par pitié.
Moi: Kyo n’existe plus…
Amo: Oh ?
Moi: Sinon niveau musiques sympas à jouer, comme ça ?
Amo: Je trouve Painkiller de Judas Priest tout a fait sympa à faire, de même que Carry On My Wayward Son de Kansas, Man In The Box d’Alice In The Chains, Like a Fool de Shaimus, Peace Sells de Megadeth, Won’t Get Fooled Again des Who, Highway Star de Deep Purple, Shackler’s Revenge des GNR, etc etc. Y’en a vraiment pas mal de très sympas à jouer.

La batteuse du groupe, Sonozaki Mion. Elle avait de grands buts dans la vie: finir chef de famille dans son village natal, épouser son ami d’enfance, coucher avec sa soeur jumelle… bref des ambitions toute sortes classiques. Mais un jour, elle décida, après une écoute de Livin On A Prayer de Bon Jovi, de se mettre au ROCK. Après quelques errances de groupes à l’autre (elle fut batteuse du groupe Smashing Pumpkins pendant une heure, le temps que le vrai batteur vérifie l’hygiène d’une des hôtesses de la salle de concert), elle arriva chez Ophélia & Titania pour jouer de la batterie. Elle aime des tas de trucs, comme cela est raconté dans de nombreux cd dramas.

Moi: Alors donc vous êtes la batteuse, comment ça se passe ?
Mion: Bah je dois taper les notes et parfois utiliser cette FOUTUE PEDALE DE MERDE.
Moi: Et c’est… bien ?
Mion: Ne le dites à personne mais je n’ai pas encore dépassé la mode Normal.
Moi: La mode.. ? Ah oui.
Mion: Bon y’a 4/5 titres que je fais en difficile mais parfois je me fais humilier par cette foutue pédale. De merde.
Moi: Et globalement, c’est l’éclate ?
Mion: Ouais pas mal. Surtout quand je fais quelques petites impros pour entrer en transe, là je fais nawak et je me sens ultra puissante quand je tape sur la cymbale qui libère le PAWAH.
Moi: Et quels titres sont sympas à jouer ? Globalement ?
Mion: Pour l’instant en Normal j’ai bien aimé jouer des trucs comme Won’t Get Fooled Again, Battery, Next To You, Ballroom Blitz, Tom Sawyer, YYZ…

Vigile dans une piscine communale situé à coté d’un des hotels squattés par le groupe, ce mystérieux noir au costume et à la coupe afro est devenu par hasard chanteur du groupe parce que le groupe n’en avait pas trouvé un sous la main. Et il est resté. Tout d’abord en squattant le bus de tournée, puis ensuite en squattant le jet privé du groupe. Il a fini par être adopté du groupe. Il n’a pas de nom, n’a pas d’identité publique, on ne sait pas d’où il vient, pourquoi il fait tout ça, du coup on l’a nommé « Pool’s guy ». Un chanteur capable de tout. Même de chanter des voix de femmes.

Moi: Donc vous êtes le chanteur.
Pool’s Guy: Yep.
Moi: Et c’est comment ?
PG: Plus sympa dans RB2 que dans RB.
Moi: Ah, plus de titres sympas ?
PG: Non, juste plus sympa dans RB2 que dans RB.
Moi: Vous voulez dire plus sympa ?
PG: Plus sympa.
Moi: Oui mais dans quel sens ?
PG: Dans le sens sympa.
Moi: Ha.
Je découvrirais plus tard que le chant dans RB2 est facilité par rapport à RB qui demandait beaucoup plus de sérieux et de précision.
Moi: Et donc, chanter on s’ennuie pas trop ?
PG: Bah chanter tout seul on s’ennuie. Mais à plusieurs c’est mieux. Si les autres supportent votre voix. Moi ça va.
Moi: Y’a du défi ? De la difficulté ?
PG: Quand on connaît la chanson non. Quand on la connaît oui.
Moi: Donc l’idéal serait de connaître les chansons ?
PG: Oui.
Moi: Y’a des chansons vraiment pour chanteur ?
PG: Plein.
Moi: … genre ?
PG: Hum. Ah. Chop Suey! de System of a Down. Master Exploder de Tenacious D. More Than A Feeling de Boston. Sabotage des Beastie Boys. Let There Be Rock d’AC/DC. Tangled Up In Blue de Bob Dylan. Highway Star de Deep Purple.
Moi: Chouette. Et sinon… Ah zut il est parti. Que je joue bien la surprise en interview.

Il fallait bien un bassiste permanent à un moment où à un autre. C’est la veille d’un concert important à Rio de Janeiro que cette jeune fille fut embauchée. Pour l’histoire, Amo entra dans un barre et demanda « quelqu’un peut faire Visions à la basse en Expert ici ? » Et elle s’est levée. Et elle a fait Visions. A la basse. En expert. Du coup elle est restée. Originaire de Stockholm, son véritable nom est suédois, donc imprononçable: elle a donc été nommée Lady Lightning. Et elle est super bonne. A la basse.

Mais comme c’est une bassiste, ça ne servait à rien de faire son interview. Le seul truc était à savoir étant que les pistes sont très souvent répétitives, mais que le fait de pouvoir faire du x6 en score (et du x12 en Star Power) rende le bassiste super utile. En gros le mec va se sacrifier, se faire chier pendant toute la piste… MAIS rapportera plein de points à son épique. A son équipe. Voulais-je dire.

Bon maintenant faudrait que je me remette à jouer à des vrais jeux vidéos avec du scénario, du sang, des larmes, et caetera…

EDIT: J’allais le zapper mais une bande de jeunes fous ont crée le groupe « Néant Vert » sur Steam. Pour le rejoindre et les rejoindre c’est juste ici. Personnellement, ne jouant pas sur PC et n’y connaissant rien à Steam, je n’y suis pas… é_è Buh. Ah oui c’est par invitation, donc j’imagine que faut être social et aller sur Thalie avant. Du coup ça m’arrange. C’est bien Thalie.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Arrogance] Amo aussi il a un harem – et il est mieux que le votre.

Comme vous le savez sans doute, Blogchan a récemment reçu tout plein de nouveaux blogs. Et la mode des « harems » lancée par kyouray en avril 2008 est repartie grâce à Gemini qui, même si il n’aime pas Clannad, a au moins le mérite de reconnaître Lain comme la seule et véritable déesse. Enfin bref l’idée est repartie et grâce à cette sur-explosion de blogs, la mode est REPARTIE. COMME EN 40. Et donc tout plein (celui ci est un TRAP pour nous autres, mâles stéroïdés) de blogs ont repris cette bonne idée. Enfin bref, tout ça pour dire deux choses:
– Néant Vert passera un des jours sous dotclear 2. Il faut que ça soit fait. Le plus tot. Possible. Si vous avez plus accès au blog un ptit moment, vous comprendrez pourquoi. Si vous avez lu cette ligne.
– Mon harem déchire.

Bref pour faire un harem parfait il faut penser à plusieurs choses: pourquoi un harem ? Pour beaucoup, on s’en tient à la seule notion de sexualité. En gros, parce qu’on serait entourée par 8 filles, ça ne serait que la foire au cul. Je ne suis pas tout a fait d’accord avec cette vision: il y’a dans mon harem des (une ?) personnages qu’il ne me viendrait pas à l’idée de coucher avec. D’une.
De deux, elles n’existent pas, donc fantasmer sur l’idée de coucher avec elles me ferait tomber plus bas que terre.
De trois, on va arrêter un peu de se faire du mal et de réfléchir et voici mon harem. Et comme je n’ai peur de rien, il est enregistré en PNG.

Alors décrivons, décrivons. Toutes ont une fonction bien précise dans ce harem. Non, lectrices, ne vous offusquez pas: cela ne veut pas dire que je réduis une femme à une fonction. Ce n’est pas mon genre. J’ai toujours beaucoup aimé les femmes, je les ai toujours beaucoup respectées, j’ai toujours été très gentilles avec elles. Ce qui explique pourquoi je FAIL A MORT dans ce domaine.

1) Ranka Lee (Macross Frontier) => C’est la mascotte moe du harem. En plus d’être super mignonne, elle peut chanter et est méga super gentille avec toi. Elle est du genre à se lever à 6h pour préparer ton déjeuner. Ce qui est toujours très charmant. Elle est donc le personnage qu’on a toujours envie de serrer entre ces bras, de la motiver, la réconforter et tout et tout. Et ça c’est super craquant.

2) Sonozaki Mion (Hinamizawa, le village maudit) => C’est la meilleure pote de mon harem. Un peu sex-friend quand le moment peut venir, mais globalement c’est la super meilleure pote, avec qui je jouerait tout le temps aux cartes. Et en plus elle a des b00bs, des vrais, des purs et une soeur jumelle vendue en bonus. Je la préfère à Shion d’ailleure parce que, franchement, Shion est quand même beaucoup plus psychopathe, elle se balade tout le temps avec un garde du corps, sait tirer au fusil à pompe et quand elle pète un cable ça fait mal. Alors que Mion est quand même la seule fille (avec Satoko éventuellement) à ne pas trop virer psycho. Au moins aucune chance de se faire poignarder.

3) Nell Do Tu El Oberswank (Bleach) => C’est la bombe sexuelle du harem. Et potentiellement la guerrière sans peur ni reproche capable de me protéger en cas d’attaque de ma maison. Elle est un peu la représentante de l’oppai en général, elle a un super uniforme blanc, elle a les cheveux verts (très importants les cheveux verts), elle est super puissante et elle est pas génée de se balader avec une couverture. Evidemment, pour le bien de mon harem, j’exclus son coté « loli » qui est imbuvable, pas potable et détestable. Mais comme mon harem est parfait, dans un monde parfait, sa version loli n’existera pas.

4) CC (Code Geass) => C’est l’excentrique du harem. Celle qui fait tout pas comme tout le monde, fait ce qu’elle veut, quand elle veut °A°. Cheveux verts, caractère unique, potentialité d’avoir des points de fidelité Pizza Hut. Je dis OUI.

5) Fujiyabashi Kyou (Clannad) => C’est la tsundere en chef. Celle vraiment capable de t’envoyer des dictionnaires à la gueule mais de la jouer soumise et gentille quand tu es enfermée avec elle dans un entrepôt de matériel scolaire. Kyou a plusieurs avantages: elle est libre dans sa tête, elle a une poitrine tout a fait acceptable, elle a une soeur jumelle (ON NE SAIT JAMAIS CA PEUT SERVIR), elle est un peu Kagami… en plus sexy (et dans une série mieux.) Oui moi je dis oui à Kyou. J’aurais été Tomoya, je l’aurais choisi. Quoi. Quand même. Zut.

6) Lain (Serial Experiments Lain) => C’est la divinité. Elle doit être là. C’est tout. Quand elle entrera dans une salle, elle illuminera de charisme, les invités devront s’agenouiller, moi je me vanterais genre « eh oui les mecs c’est ma femme ». En plus avantage: il y’a trois Lain en une. La cooldere muette et avec qui on a envie de faire des calins, de lui offrir du chocolat chaud, de lui lire une histoire. Et tout. Ou bien la Lain totalement maîtresse du monde, qui a du POWA, du CHARISME, et même un peu de LIBIDO. Et puis il y’a la troisième, DIEU. Enfin bref, ça peut toujours être utile une Lain dans un harem. Pour changer le monde par exemple.

7) Nakahara Misaki (Bienvenue dans la NHK!) => C’est la maman du groupe. Bon elle a que 17 ans mais elle sera là pour quand j’aurais laissé traîner mes chaussettes par terre, pour quand je devrais absolument me lever. Et optionnellement, avec son caractère sarcastique et moqueur (oui je prends pour base la Misaki du manga), y’a moyen de bien se faire rabaisser… et aimer ça. En plus elle est trop mignonne ;w;.

8) Enfin, Rin Tohsaka (Fate/Stay Night) => C’est l’épouse parfaite. Habilée de son rouge parfait, elle saura me conseiller pour faire les bons choix dans ma vie et pour gérer la grande maison. Bisexuelle (ce qui peut toujours être utile dans un harem remplie de bombes sexuelles), forte en magie (toujours utile pour quand on a plus de gaz), elle a su survivre à Emiya, elle saura survivre à moi. Charismatique, jolie, brune et toujours habillée de rouge (el pasaran !), on ne peut rien lui refuser. Et surtout pas une place dans un harem.

Bon j’ai du faire au plus court, du coup j’ai pas pu mettre Yoko (=(), j’ai pas pu mettre Tessa (=(), j’ai pas pu mettre Mikuru (=(), j’ai pas pu mettre Simca (=(), j’ai pas pu mettre Kotona Elegance (=(), j’ai pas pu mettre Maya Natsumue (=() et j’ai pas pu mettre Fujino Shion (=() mais bon. On me le pardonnera. Tellement mon harem suinte le pouvoir et la joie.

Allez maintenant Obama est président, c’est la joie.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Prix Openings] Duel 5 [Loup Vs Gurren] // Duel 6 [Loup Vs Psycopathe dans un train]

OMG Thalie a évoluée. Le forum est ainsi passé hier à phpBB 3.0, s’arborant au passage de belles couleurs vertes, comme son petit frère. (Il est toujours utile de rappeler que Thalie est plus agé que Néant Vert, parfois on confond. Genre j’aurais crée un forum pour un simple blog. Ha ha. Genre.)

Bon mais on s’en fiche, parce que là le plus intéressant, le plus important tout de suite, maintenant, c’est la troisième semaine de duel. Avec les duels 5 et duels 6. Bon mais avant, on va quand même filer les résultats de la semaine passée, avec une assez grosse surprise pour ma part: la défaite de Lucky Star au profit de Xam’d Lost Memories. Je m’y attendais vraiment pas. Bon j’appréciais autant les deux openings donc ça me fait rien. Contrairement à la GROSSE défaite de l’opening de Bleach qui me rend triste. Parce que je l’aime cet opening ;_;.


La mascotte de la semaine est… CC \\o/ ! Il ne faudrait pas l’oublier.

Donc les deux combats de la semaine. Quatre openings. Deux vainqueurs. Ca va être tendu. Enfin j’espère. D’un coté je suis de moins en moins doué à faire du teasing.


Playlist dailymotion.

Continuer la lecture de [Prix Openings] Duel 5 [Loup Vs Gurren] // Duel 6 [Loup Vs Psycopathe dans un train] 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Amo écoute Last FM – Aujourd’hui, la Radio Rock.

LastFM c’est un logiciel sympa. Un spyware qu’on installe nous même avec notre accord, qui surveille méticuleusement tout ce qu’on écoute sur winamp, windows Média Play ou iThunes, qui fait des charts, ose te faire des recommandations calculées selon tes écoutes, inutile de dire qu’avec les miennes, lastfm est toujours emmerdé. Bref.

Oui j’ai un compte lastfm.

Enfin bref, récemment j’ai découvert, après deux ans d’usage du logiciel comme « simple » greffier de mes écoutes (c’est toujours sympa de savoir ce qu’on écoutait en janvier 2007, j’étais très fan de FictionJunction YUUKA…), que lastfm avait énormément de radio. Toutes basées sur le système de tags. Chaque internaute taggue une chanson selon ce qui lui vient à l’esprit: « rock », « hard rock » pour les trucs vagues, « rock band », « anime », « solo » et on commence à entrer sur le détail. Et chaque tag à sa radio, écoutable sur le logiciel lastfm, qui regroupe tous les titres taggués. J’ai passé quelques temps sur la radio « rock band 2 » (ou les vingt même titres passent en boucle, ce qui décevant si on part du principe qu’il y’a 75 chansons dans rock band 2), et là je suis sur la radio « rock ». Et là, idée géniale même pas plagiée, commenter vite fait ce que j’écoute. Surtout les groupes/chanteurs. Vu que sur cette radio, il n’y a que des célébrités quasiment, ça ne sera pas dur. Allez commençons, je sais que vous en réviez. Il est 04h30 à l’heure ou j’écris cette phrase. Je me fais un petit quart d’heure puis dodo…
 »Article presque live »

Evanescence – Going Under

Evidemment, ça ne pouvait manquer, ça faisait 30mn que j’écoutais globalement des bons trucs et quand je me décide de suivre « live », c’est pour tomber sur Evanescence, décrédibilisant toute mon intro genre « lastfm c’est cool yow ». Bon, Going Under c’est pas le pire titre du groupe hein. Non globalement Evanescence m’a jamais insupporté, ça s’écoute quoi. Mais c’est vraiment pas recherché, et les paroles sont vraiment souvent la foire au cliché. Disons que ça manque clairement de ce petit plus. Non mais en fait c’est clairement le truc méga accessible et qui peu à peu te fait découvrir un peu mieux ce rock « gothique » avec des vocalistes, genre Lacuna Coil, Nightwish, Within Temptation ou Epica. Mais clairement, Evanescence ne va pas plus loin que le simple groupe marketé pour plaire à tout prix. Et Going Under, court, répétant 3/4 fois le refrain est la chanson faite à tout pris pour marcher. Et ça avait marché, à l’époque ça tournait en boucle sur Europe 2…

Muse – Time Is Running Out

Ca avait été mon contact avec Muse à l’époque, comme beaucoup de gens j’imagine. Muse s’affichait avec ce titre alors à l’époque sur des grandes radios comme NRJ et, donc, Europe 2. On était fin 2003. C’était chouette. Aujourd’hui Muse est un groupe auquel je ne dis jamais non, par principe. Faudrait que je me réecoute Absolution, y’a deux/trois titres genre Butterflies & Hurricanes qui étaient assez puissants. Mais Muse recommande aussi une certaine humeur, un certain état d’esprit pour pas mal de ces titres. L’avantage de Time Is Running Out était non seulement son efficacité, qui donnait envie d’hurler Time Is Running Out au premier qui passe en écoutant le titre, mais aussi son accessibilité: si Muse voulait s’ouvrir au monde il n’y avait pas mieux. Ca donne un titre qui n’est certes pas le meilleur du groupe mais qui est un exemple de bon titre accessible.

30 Seconds To Mars – Attack

Je connais que dalle à ce groupe, je sais juste que le chanteur est le mec qui joue le frère de Yuri Orlov dans Lord of War. Et là j’écoute. Et… c’est insupportable. Ca hurle trop. C’est trop fort. J’ai laché au bout de 1mn et j’ai cliqué sur le bouton « passer ». J’ose espérer qu’ils ont fait mieux…

U2 – Sunday Bloody Sunday

I CAN’T BELIEVE THE NEWS TODAY.
I CAN’T CLOSE MY EYES AND MAKE IT GO AWAY
HOW LONG…
HOW LONG MUST WE SING THIS SONG ?

Radiohead – Faust Arp

Tout le monde aime Radiohead. J’ai jamais vu personne (mais vraiment) cracher sur ce groupe, le détester, même en dire du mal. Et faut dire que ouais… ça s’écoute quoi. Tout semble travaillé, lisse, sculpté, tout semble fait au millipoil. Radiohead c’est du rock fait au détail. Faust Arp en est la preuve: ça ne dure que 2mn30, mais tout est bossé, de la voix, aux instruments nombreux du fond, et ça entraîne forcément l’auditeur quelque part. Mais où ? Philosophie du soir, bonsoir.

Kings of Leon – Crawl

Tiens, je ne connais pas ce groupe. Alors les quelques infos du logiciel me disent qu’ils sont du Tennesse, que c’est du rock sudiste. Ok j’aime bien le rock sudiste. Mais des années 70, Point Blank, Lynyrd Skynyrd, ces trucs-là quoi. Donc le rock sudiste contemporain c’est ça ? Hmmm, ça manque de solos diaboliques, mais ça reste sympa à écouter. Est-ce que je me souviendrais de la chanson dans 30s ? Pas sûr. Je pense que quand je me relirais, j’aurais déjà oublié la chanson. C’est une chanson tristement passe-partout. Mais il y’a un solo agréable. Ca aurait sa place dans Rock Band.

Katy Perry – I Kissed A Girl

Merde SURPRISE. J’ai toujours cru que c’était Pink qui faisait ce titre que j’ai trop entendu à la radio (trois fois. J’ai allumé mon poste cinq fois.) Alors, c’est entraînant, c’est fait pour marcher, mais qu’est-ce que c’est insoutenable. Déjà parce qu’elle a une voix de merde et une fois qu’on l’a remarqué, c’est foutu, le truc t’étrille les tympans, mais en plus c’est méga limité. Je passe.

Oasis – Don’t Look Back in Anger

Je ne pense pas grand chose de cette chanson. Le début me fait penser à une autre chanson. Sinon globalement Oasis, a part Wonderwall… ça ne me dit globalement rien. La musique ne m’inspire guère. Je passe.

Audioslave – Cochise

Chanson qui ne me plaisait pas des masses à faire dans Guitar Hero, mais déjà plus agréable à écouter. Parce que la voix de Chris Cornell quoi. Le riff de guitare est aussi assez mémorable, de même que le solo. En gros une musique qui s’introduit dans ta tête et prend en hommage ton cerveau. J’adore le petit moment calme au milieu. Bon après Audioslave j’y connais que dalle, je sais que y’a Cornell et… c’est tout. Incapable de vous citer un autre titre que Cochise tiens. Merci Guitar Hero, au moins je connais UN titre d’Audioslave. Encore une victoire de canard.

Hop je me couche, je reprends cet article demain soir. Hophop. (pour vous ça ne change rien, à part l’introduction d’une image pour faire faussemment transition.)


N’oubliez PAS: 13 MARS. Persona 4. PAL. Presque un an après la sortie de P3 en PAL. Six mois après celle de P3 FES. Joie.

Il est 16h15, on reprend. Mais vous n’avez rien vu. Pourtant ça fait douze heures de différence. Allez, une petite vingtaine de minutes sur la radio rock, puis après je fais passer Thalie en phpBB 3.0. Comme un warrior.

Nirvana – Smells Like Teen Spirit.

Au départ je comprenais pas grand chose au titre. « Tu sens l’esprit de l’adolescent » ? Jusqu’a ce que je comprenne que Teen Spirit, c’est une marque de déodorants. Et tout s’éclaira. Après, Kurt Cobain aimait pas trop ce titre, et pourtant tout le monde l’aime bien. Bon, il est moins efficace maintenant parce que ça fait bien 500/600 fois que je l’entends en 20 ans (même dans le ventre de ma mère, je devais l’entendre, même si le titre était pas encore écrit) mais c’est une plaque centrale de Nevermind… et optionnellement de tout le groupe. Nirvana, je trouve ça vite assez répétitif, j’ai un peu l’impression que c’est le même titre toujours et encore. Je sais pas pourquoi. Ca m’a pas empêché d’acheter Nevermind dans un sens. Ok il était à 2€ dans une brocante. Mais ca ne m’a pas empéché quand même.

The Fray – She Is

Surprise ! The Fray ce n’est pas que le très pompeux « How to save a life », c’est aussi du rock à l’air presque un peu joyeux et joyeux. Même si globalement… ça sera vite oublié. (d’ailleurs je confirme, il est 16h15 et je me souviens plus trop à quoi ressemblait la chanson de Kings of Leon)
Hum sinon la chanson, je n’aime pas la voix du chanteur. Je sais pas pourquoi. Bon ça s’écoute quoi, mais ça manque de singularités, ça fait trop « classique », rien pour lui, rien contre lui. Qu’est-ce que c’est chiant.

Rage Against The Machine – Killing In The Name

Syndrome GTA: à chaque fois que j’entends cette chanson je pense à CJ dans un pick up roulant à travers le désert de San Andreas en mettant K-DST. Après bon, j’ai évolué, et maintenant je pense à GH2 et cette chanson qui était chiante à jouer. Quand même. Bon après c’est du RATM quoi. C’est à dire jeune adolescent hurlant sa rage du monde en… hurlant. Killing In The Name Of est légèrement plus sympa que des trucs comme Testify ou Freedom mais ça reste pas méga folichon. Enfin la guitare permet de secouer sa tête en rythme, ce qui est toujours avantageux.

Placebo – Black Eyed.

Oh Placebo ! Un peu les Muse du pauvre (et certains disent que Muse c’est les Radiohead du pauvre, donc du coup j’imagine que Placebo c’est les Radiohead du super pauvre) et ce Black Eyed est effectivement un titre du pauvre. Assez mou, assez répétitif, assez inintéressant. Un peu à l’image du groupe quoi. Non je sais, je suis méchant. Mais je tente toujours de me débarasser du best of Placebo qu’on m’avait offert. Je lance les offres.

Red Hot Chilli Peppers – Dani California.

Chanson rigolote (enfin non pas tellement dans les paroles mais je me comprends), pas dégeu. Les Red Hot Chilli Peppers c’est un peu comme nombre de groupes déjà cités: c’est sympa à écouter, mais je vais pas aller en chercher moi-même. Pour Dani California, c’est différent parce que ce titre est vraiment très bon. Faudrait que je m’écoute Stadium Arcanum à l’occasion, surtout que l’album est dans la chambre d’a coté. Sinon les Red Hot, bon là aussi j’ai l’impression que c’est toujours un peu la même chose, mais comme c’est sympa, ça va. On va pas leur demander d’ajouter des violons, un choeur géorgien ou bien encore des chansons de 16 minutes.

Puddle of Mudd – Blurry

Ouaaais une ballade \\o/. Bon c’est une ballade quoi. Blurry c’est comme toutes les ballades: sympa sur l’instant, vite oublié. Mais c’est une bonne ballade, au moins on connaît la chanson quand on la réecoute, elle disparaît pas totalement de la mémoire. Et elle a un BON refrain rock, assez entraînant. Après le reste de Puddle of Mudd je connais pas du tout. Bon on me dit que Blurry est la plus connue du groupe. C’est vrai qu’a chaque fois que je l’écoute elle me dis quelque chose. Ptet qu’elle passait en boucle sur Europe 2 à l’époque ou j’écoutais ça en boucle. Ouais. Ca se trouve. Bon ça vole pas trop haut donc, le solo fait un peu misérable (genre fallait en mettre un) mais comme j’ai dit ça reste pas trop oubliable.

The Clash – London Calling

J’ai toujours cru que The Clash c’était du rock, bah non on m’apprend que c’est du punk. Ok à la limite. Bon London Calling c’est méga connu. Ok moins que Should I Stay Or Should I go ou bien Rock The Casbah, mais c’est devenu un titre que n’importe qui pourrait chanter. Ou presque. Au moins le refrain, quand il fait « London Calling ninininin ».

Alice Cooper – School’s Out

Le truc que j’ai toujours révé de chanter beugler à la sortie du lycée. SCHOOL’S OUUUUT FOR SUMMEEEEER \\o/. SCHOOL’S OUUUUT FOR EVEEEER \\o/. Sinon Alice Cooper j’y connais rien, mais School’s Out c’est fun, donc j’imagine que tout ce qu’il a fait ça doit être fun. Puis c’est le pote des Twisted Sisters, ça doit être un type sympa. Enfin School’s Out c’est limité hein. Mais c’est sympa parce que le refrain est sympa. Non parce que j’aime pas qu’on dise que les écoles ça pue. C’est chouette l’école. Ou pas. Et la chanson est TRES courte, à un point terrorisant. A peine 3 minutes. Bouh.

Queen – We Will Rock You

Fais chier, depuis Evian est passé par là et je ne peux pas m’empêcher d’imaginer mentalement le drame auditif qui avait été effectué à l’époque avec des gamins qui chantaient ça. Non parce que We Will Rock You ça bute. Attendez, c’est qui qui fait ça déjà ? Queen. Ah bah CQFD quoi. Titre très court, pas forcément le meilleur de Queen mais un de ceux qu’il faut surtout voir dans le Live At Wembley ou dans un live quelconque car tout son intérêt est là >_<.

Guns N’Roses – Welcome To The Jungle

Là aussi Syndrome GTA. Même si globalement il s’en sort mieux parce que depuis je suis devenu un fan des Guns N’Roses. Et que Welcome To The Jungle n’est pas mon titre préféré mais bordel quelle efficacité quoi. Le genre de titre qui défoule. Surtout quand on comprend les paroles. Certains disent que c’était le bon vieux temps des Guns N’Roses, bah je maintiens préférer le 3/4 des titres de Chinese Democracy mais bon, je vais pas cracher sur Welcome To The Jungle non plus. Surtout qu’ils étaient bien habillés à l’époque. Enfin, différemment. Bon bref.

Bon après j’ai eu du Weezer et du Yeah Yeah Yeah (Maps \\o/)

Hop ce fut une écoute tout a fait sympa. La prochaine fois, j’écouterais la Radio French Rock, là y’a matière à dire du mal et à faire sa langue de pute. Ca mettra de l’animation. On a pas toujours des avantages a pouvoir comprendre les paroles des chansons HEIN.


Chouette, enfin de l’amusement en prévision sur ce blog un peu trop gentil.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Wii. Disgaea. Persona 4. DS. Casuals. Ranka Lee.

Prenez Disgaea. Je sais pas comment je me suis débrouillé jusque là mais je n’y ai jamais touché. Ma première peur ? Rien comprendre à cause de l’anglais. Depuis je suis arrivé à maîtriser à peu près cette langue, j’ai fini Persona 3, j’ai presque fini The Answer (mais là je boude parce que y’a un boss qui me pète trop les couilles), donc voilà, je ne devrais plus avoir AUCUNE excuse. Et pourtant si: je ne vois plus d’intérêt à acheter des jeux PS2. Pourquoi ? Parce que j’ai une 360. Parce que ça me saoule de changer la prise péritel à chaque fois et surtout ma manette PS2 a disparue je ne sais où, je ne sais quand, je ne sais comment. Et c’est vraiment génant parce que la seule manette PS2 qu’il me reste est la manette guitare. Et je suis au passage assez surpris de voir que… j’ai épuisé ma réserve de manette PS2. J’en avais quatre mi 2007, elles sont toutes parties et je sais pas comment. Je sais que j’en avais exposée une en jouant à Devil May Cry (lors d’une phase de plates-formes bien reloue) mais les deux autres… pffft envolée. En même temps donc que la troisième. Et c’est assez génant parce que Persona 4 sort le 13 Mars. Par conséquent je compte faire tout le mois de mars un mois spécial Persona / Shin Megami Tensei. Voilà. Vous êtes prévenus. Maintenant je dois planifier ça.

Mais retour. Sujet. Assiette. Disgaea sortira donc sur DS. Là j’ai tendu l’oreille un moment en apprennant ça que TRES récemment. Un RPG ? Sur DS ? Disgaea ? Jeu que je me suis promis de faire ? Adaptation de la version PS2 ? Ok. Ca m’intéresse. Il est sorti en US ? Ok pourquoi pas tenter l’import et me faire plaisir. Sauf que… il sortira avec une traduction française. Et là, réveil. Non pas que j’ai peur de l’anglais mais j’en bouffe beaucoup trop en ce moment. J’en lis trop, je sature. Je veux faire un RPG en français. Et à bien m’en rappeller, la dernière fois que j’ai fait un RPG en français c’était Suikoden V… et ça date de fin 2006. Donc je suis joie.

Du coup ça me fait beaucoup à prévoir. Comprenez les Fatals Picards sortent un nouvel album en mars, ils passent à Caen mi-avril, Persona 4 mi-mars, le volume 4 des aventures d’Haruhi Suzumiya sortira aussi dans ces eaux, début mars on a aussi le tome 1 de Sayonara Zetsubou Sensei chez Pika, sans doute le tome 4 de Bienvenue dans la NHK!, le tome 31 de Bleach dans ces eaux-là, Disgaea DS prévu vers avril/mai, l’Epitanime fin mai, la Japan début juillet et donc voilà: je suis déjà dans la merde. Il faut donc envisager soit de se prostituer, soit de faire un job d’été. Ce qui est, à mes yeux de gros glandeur, sensiblement la même chose. Mais j’avoue, j’expie: j’ai déjà demandé à Score Games si ils envisageaient d’embaucher des gens motivés et joyeux cet été. Bon ok. Non. Mais j’ai essayé. J’aurais bien aimé voir l’envers du décor. Et éventuellement manipuler le client.

Il y’a un consensus assez général en ce moment sur la Wii et la DS. Les propos du mec de 2K Games sont venus réconforter les gamers forumiques, habituellement prompts à chier sur la moindre déclaration de développeur, dans leur pensée. Oui, y’a un nombre incalculable de daubes basées sur des licences sur Wii et DS. Oui, j’ai vu traîner un jeu Cédric à 20€ dans le bac à soldes de la fnac. Oui, il y’a un jeu à Prendre où à Laisser. Oui c’est du jamais vu. Mais à mon avis, ce n’est pas préoccupant. Pour un sou. Déjà parce que beaucoup de ces jeux se vendent TRES mal (mais pour de nombreuses raisons, ça n’empêche pas Mindscape et consors de vivre – surtout que j’imagine que quand TF1 fait « on va faire un jeu a prendre ou a laisser », il n’hésite pas à filer pas mal de pognon pour que le jeu soit fait…), ensuite parce que nous, braves gamers stéroïdés, somment tout simplement invité à ne pas trop y interférer. Et ça me convient. Je n’ai parfois pas envie de connaître l’existence du jeu Bienvenue chez les Chtis, qui d’ailleurs a fait un véritable four soit dit en passant, mais cela ne m’empêche pas, tous les jeudis soirs caennais, de parler quelques minutes des jeux « pour nous, les hommes » et d’espérer toucher des gens. Tenez, la dernière fois j’avais fait un truc sur « 5 jeux marquants de 2008 », le but étant de dire beaucoup de bien de cinq jeux de 2008 et d’espérer que des auditeurs seraient séduits par ma prose vocale remplie de « donc » et de « voilà » et s’intéressent à ces jeux, pis soyons ambitieux: que des quarantenaires, des cinquantenaires, des soixantenaires voient leur esprit changé sur le jeu vidéo, le présenter autrement que par ce que fait habituellement des médias dont on n’attend plus rien. Par conséquent j’ai présenté vraiment du divers et du varié: WiiFit, GTA IV, Left 4 Dead, Little Big Planet et… Braid.

Les habitués du blog hurlent: « Mais putain Amo ! T’as pas parlé de Persona 3 ! Toi le grand fan à mort ! Comment as-tu pu parler de WiiFit et pas de Persona 3 ! » Bah je répondrais humblement et tout simplement (tout en partant du principe que là je parle à moi-même en fait, y’a pas d’habitués de Néant Vert, juste des âmes perdues) que présenter Persona 3 en 4 minutes est une hérésie, que présenter Persona 3 a un public qui n’y connaît rien en RPG et jeux vidéos est TRES DIFFICILE, qu’expliquer que même si les personnages passent leur temps à mimer le fait de se mettre une balle dans la tête c’est un jeu vidéo très léger. C’est juste impossible. J’estime déjà être allé loin en présentant Braid qui n’est pas le jeu type qui pourrait séduire l’étudiant moyen (mais je l’ai fait parce que je voulais présenter cinq faces différentes du jeu vidéo: WiiFit le jeu non-jeu ; GTA IV le jeu provocateur, politique ; L4D le jeu multi par excellence ; LBP le jeu de la création, de l’univers personnel et Braid le jeu onirique, différent des clichés qu’on pourrait avoir sur le jeu vidéo) Et je ne pense pas que je ferais un jour la promotion de la série Persona, parce que c’est vraiment impossible de convaincre un public pas « acquis à la cause » du fait que ce jeu soit un chef d’oeuvre. Est-il d’ailleurs possible de convaincre un public qu’un jeu vidéo peut être un chef d’oeuvre ? Pas sûr. Les mentalités n’ont pas beaucoup avancées à ce sujet, mais sans nul doute, quand notre génération aura pris la place des leurs, la question ne se posera plus. Pas plus que la question des jeux casuals ou pas. Il est désormais rare dans notre pays de ne pas avoir des enfants sans consoles « 3D », que ce soit une simple PlayStation, une Nintendo 64, une petite Gamecube ou quoi que ce soit. Plus que jamais, la casualisation ouvre des portes, convainc peu à peu des parents que les jeux vidéos ne sont pas que mort, haine, drogue et lesbiennes extraterrestres qui se tripotent. Des enfants ont accès, de plus en plus dès leur plus jeune âge, à des jeux vidéos.

Quand j’avais 6 ans, dans le village de Saint-Contest on était que quatre ou cinq maisons a avoir une console. On était en 1996. J’étais l’heureux titulaire d’une Megadrive. En face, mon voisin avait lui aussi sa Megadrive. Juste a coté, ils avaient une NES. Quelques patés plus loin, il y’avait un possesseur de Saturn. On était les seuls. Dans un village de 2000 habitants. La rumeur semblait indiquer qu’une jeune fille possédait quelque part une SNES mais à l’époque je ne savais même pas ce que c’était. Aujourd’hui tout le monde a une console chez soi quasiment. Que ce soit une console de salon ou un portable. Progressivement, le nombre de joueurs augmentera, et avec ce nombre grandira aussi le nombre de joueurs « adultes », ceux qui considérent plus ou moins le jeu vidéo comme une forme d’art (ce qui reste à débattre, perso à mes yeux le jeu vidéo n’a pas dépassé le stade d’art), ou du moins qui prennent le jeu vidéo au sérieux. Pour qui Bioshock ne sera pas que « un jeu de tir super ou on a des super pawas et on doit choisir ou pas de tuer des gamines » (discussion que j’ai eu avec un type dans le bus qui semblait vraiment vouloir dire qu’il était fier d’avoir une 360 avec un live piraté. Tout ça parce que j’avais sorti ma boîte de Dead Rising) (quoique, est-ce que finalement Bioshock ce n’est pas que ça :p ? /troll), de gens capables d’apprécier un Persona où un Fallout. Capable d’avoir la maturité nécessaire vis à vis du médium.

La Wii et la DS sont vraiment les premières plates-formes dédiées à fond aux non-joueurs: ça serait encore crétin de le nier. Mais outre vraiment les apparences nettes et précises – ludothèque pauvre pour gamer (ce qui commence à être le cas pour la Wii) et demi-tonne de daubes à licences et pour jeunes adolescents (ce qui commence à être vraiment trop le cas pour la pauvre petite DS), il y’aura vraiment sur le long terme une bénédiction. Vis à vis de l’impact qu’ont les gens des jeux vidéo. Alors on peut s’en foutre, limite être irrité d’être dérangé dans son petit jardin, mais étant donné que les 4000 daubes Wii/DS empêchent pas la sortie d’un remake de Disgaea, la sortie des Phoenix Wright, la sortie de Final Fantasy Tactics Advance, la sortie du meilleur Smash Bros jusque là, la sortie du meilleur Mario 3D (je vous emmerde, je préfère Galaxy à Super Mario 64) où la sortie de Persona en PAL sur PS2, je continue à considérer que tout cela peut potentiellement donner une bonne chose. Il faudra voir sur le long terme, mais véritablement.

Un peu comme Linkin Park ou Evanescence. C’est de la merde (bon ok j’aime bien l’album Meteora de LP), tout le monde le sait, mais pas les « débutants » en musique rock qui trouvent ça cool, chouette et sympa, se lancent dedans, puis découvrent peu à peu un univers de rock plus vaste, et puis finissent par aimer Chinese Democracy et à entrer dans le club des « Amo trouve que ce type a du gout ». Ces daubes DS en quelque sorte sont la même chose, et permettent aisément des premiers contacts avec le jeu vidéo, dans un univers connu et décérébrant. Et le pire: les gens ne savant pas que c’est de la merde, aiment bien ça. Puis ils découvrent autre chose, et puis…. voilà comme peut-être un enfant passera de Bienvenue chez les Chtis jusqu’a Persona 3 °0° !!

Du coup il est facile de dire que Nintendo fait sa pute (ce qui est un peu le cas, quand même, hein), que le coup des remakes de Metroïd Prime sur Wii est une grosse arnaque, qu’ils sont déjà sortis sur Gamecube sauf que c’est oublié qu’en Province les jeux GC sont devenus rarissimes là ou les gens se fournissent en jeux vidéo (c’est à dire Fnac, Carrefour & co. Limite GAME ou Micromania si le type a quelques bases.), et surtout que cela permettra à plus de gens de découvrir l’extraordinaire Metroïd Prime. C’est tout. Et ça me suffit à y trouver ma joie. Je n’achéterais pas ce wiimake, pas beaucoup de gamers le fera, mais y’a des chances que pas mal de gens « normaux » le fassent et découvrent mieux l’univers Metroïd ainsi: c’est jackpot quoi. De même pour le wiimake de RE4, de RE0, etc etc. Ce que certains voient comme de la flemmardise, je vois ça comme profiter d’un monde où les régles du jeu ont changées depuis la Gamecube.

Et surtout pareil sur un Okami quoi. Faudrait que je le chope sur Wii du coup.

MAIS RESTE QUE BON HEIN JE DIRAIS PAS NON A LA SORTIE D’EARTHBOUND EN FRANCE HEIN PERSO. (et optionnellement à un nouveau Zelda, TP m’a trop mis sur ma faim.)

Alors oui, les gamers vendent de plus en plus leur Wii: qu’ils le fassent, ça sera sans doute plus profitable de la racheter quand elle sera partout en occaze à 100 balles et que la ludothèque deviendra satisfaisante (cad plus de vingt jeux nécessaires qu’on peut citer), il y’a matière de se sentir lésé, on avait tous eu des espoirs un peu fou sur elle, moi le premier, mais il faut s’y résigner: la Wii n’est pas pour nous et Nintendo ne fera plus les yeux doux aux gamers avant un bon moment. Du coup, il peut être légitime de ne plus leur faire les yeux doux non plus mais pour ma part je m’en fous. Je trouve toujours aussi exagéré les messages sur les forums genre « Nintendo nous a laché, niquons leur sa race » et autres joyeustés. Les gamers n’aiment plus trop Nintendo. Et ça, par contre, c’est dommage. Non pas que je sois un fanboy Nintendo hein (je suis hélàs devenu un fanboy Microsoft, au grand dam de mon moi du passé) mais je pense que l’heure de la déception est désormais passée, il faut maintenant se tourner vers l’avenir…

… et par conséquent sur PS3 et 360 en attendant la prochaine console de Nintendo, et les premières retombées de la génération DS/Wii. Qui fera sans doute des dégats dans le microcosme de l’internet gamer, qui depuis deux/trois années se laisse de plus en plus aller, à commencer en revendiquant de plus en plus son élitisme. Le contact avec le sol fera mal à beaucoup de gens.
Non je déconne, c’est juste histoire de me faire une phrase prophéthique à la con.

Allez, paix et amour sur ce monde, et que Rock Band 2 les bénissent. (j’ai mis mes chansons de Rock Band sur le disque dur. Du coup j’ai une bibliothèque de 165 titres dans Rock Band 2. Soit autant que Guitar Hero + Guitar Hero + Guitar Hero Rocks The 80s. Je bande.)
Signe: pendant l’écriture de cet article, Winamp m’a passé – malgré la mode aléatoire- uniquement des titres de l’OST de Persona 4, de Persona 3 et de Final Fantasy IX. Soit les 3 meilleurs RPG jouables sur PS2. Bon je m’avance un peu sur Persona 4. Mais, qu’est-ce que vous voulez, je suis un fanboy. Je reparlerais de Persona 2 Eternal Punishment quand je l’aurais fini…

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

MAID GUITAR.

MAID GUITAR !


Maria+Holic. Epic. Win. J’en attendais beaucoup de l’opening (SHAFT quoi), je n’ai pas été deçu \\o/. J’attends de voir l’épisode 2 pour confirmer mes très bonnes impressions qui vont faire que tout comme Sayonara Zetsubou Sensei, je vais en parler SOUVENT.

Détail amusant, que j’ai tilté en revisionnant l’épisode 1: la doubleuse de Mariya était la doubleuse de… Satoshi dans Higurashi.

Sinon j’ai plus 16 ans, je suis plus révolté contre la société, et je mate Koh-Lantha le retour des héros. Que dire ? Ce premier épisode était tout simplement épique. Entre les présentations made in TF1 (« Jean-Luc, qui n’hésitera pas à manger des crabes vivants »), le grand Moundir qui surjoue (« Vous savez, vous avez beau avoir tous ces beaux muscles, la mort, quand elle vient taper chez vous, ça vous change… ») et qui promet d’être surpuissant comme on l’aime (« Ferme ta femme !! »), Denis Brogniart génial dans son rôle de fouteur de merde (« Oui mais n’oubliez pas que Romuald est passé en dessous ! »), les dramas puissants dans l’équipe jaune (ha ha et Filomène est toujorus une bonne grosse connasse du genre « je fous rien mais ce que je dis c’est la vérité pure et simple »), l’élimination lolesque de Jean-Bernard qui au lieu de guider sa copine en guide une autre. Oh mon dieu j’ai ri. Cette édition menu best off suinte la surpuissance. Manque plus que des attaques de serpent, des gens qui en viennent aux mains, encore plus de coups de putes et caetera.

Hum voilà, petit article léger. J’essaie d’en faire un gros en ce moment sur Rock Band, il sortira… bah quand il sortira hein. J’ai du mal à me concentrer dedans. Ne l’attendez pas: ça sera une merde.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr