Archives quotidiennes :

Wii. Disgaea. Persona 4. DS. Casuals. Ranka Lee.

Prenez Disgaea. Je sais pas comment je me suis débrouillé jusque là mais je n’y ai jamais touché. Ma première peur ? Rien comprendre à cause de l’anglais. Depuis je suis arrivé à maîtriser à peu près cette langue, j’ai fini Persona 3, j’ai presque fini The Answer (mais là je boude parce que y’a un boss qui me pète trop les couilles), donc voilà, je ne devrais plus avoir AUCUNE excuse. Et pourtant si: je ne vois plus d’intérêt à acheter des jeux PS2. Pourquoi ? Parce que j’ai une 360. Parce que ça me saoule de changer la prise péritel à chaque fois et surtout ma manette PS2 a disparue je ne sais où, je ne sais quand, je ne sais comment. Et c’est vraiment génant parce que la seule manette PS2 qu’il me reste est la manette guitare. Et je suis au passage assez surpris de voir que… j’ai épuisé ma réserve de manette PS2. J’en avais quatre mi 2007, elles sont toutes parties et je sais pas comment. Je sais que j’en avais exposée une en jouant à Devil May Cry (lors d’une phase de plates-formes bien reloue) mais les deux autres… pffft envolée. En même temps donc que la troisième. Et c’est assez génant parce que Persona 4 sort le 13 Mars. Par conséquent je compte faire tout le mois de mars un mois spécial Persona / Shin Megami Tensei. Voilà. Vous êtes prévenus. Maintenant je dois planifier ça.

Mais retour. Sujet. Assiette. Disgaea sortira donc sur DS. Là j’ai tendu l’oreille un moment en apprennant ça que TRES récemment. Un RPG ? Sur DS ? Disgaea ? Jeu que je me suis promis de faire ? Adaptation de la version PS2 ? Ok. Ca m’intéresse. Il est sorti en US ? Ok pourquoi pas tenter l’import et me faire plaisir. Sauf que… il sortira avec une traduction française. Et là, réveil. Non pas que j’ai peur de l’anglais mais j’en bouffe beaucoup trop en ce moment. J’en lis trop, je sature. Je veux faire un RPG en français. Et à bien m’en rappeller, la dernière fois que j’ai fait un RPG en français c’était Suikoden V… et ça date de fin 2006. Donc je suis joie.

Du coup ça me fait beaucoup à prévoir. Comprenez les Fatals Picards sortent un nouvel album en mars, ils passent à Caen mi-avril, Persona 4 mi-mars, le volume 4 des aventures d’Haruhi Suzumiya sortira aussi dans ces eaux, début mars on a aussi le tome 1 de Sayonara Zetsubou Sensei chez Pika, sans doute le tome 4 de Bienvenue dans la NHK!, le tome 31 de Bleach dans ces eaux-là, Disgaea DS prévu vers avril/mai, l’Epitanime fin mai, la Japan début juillet et donc voilà: je suis déjà dans la merde. Il faut donc envisager soit de se prostituer, soit de faire un job d’été. Ce qui est, à mes yeux de gros glandeur, sensiblement la même chose. Mais j’avoue, j’expie: j’ai déjà demandé à Score Games si ils envisageaient d’embaucher des gens motivés et joyeux cet été. Bon ok. Non. Mais j’ai essayé. J’aurais bien aimé voir l’envers du décor. Et éventuellement manipuler le client.

Il y’a un consensus assez général en ce moment sur la Wii et la DS. Les propos du mec de 2K Games sont venus réconforter les gamers forumiques, habituellement prompts à chier sur la moindre déclaration de développeur, dans leur pensée. Oui, y’a un nombre incalculable de daubes basées sur des licences sur Wii et DS. Oui, j’ai vu traîner un jeu Cédric à 20€ dans le bac à soldes de la fnac. Oui, il y’a un jeu à Prendre où à Laisser. Oui c’est du jamais vu. Mais à mon avis, ce n’est pas préoccupant. Pour un sou. Déjà parce que beaucoup de ces jeux se vendent TRES mal (mais pour de nombreuses raisons, ça n’empêche pas Mindscape et consors de vivre – surtout que j’imagine que quand TF1 fait « on va faire un jeu a prendre ou a laisser », il n’hésite pas à filer pas mal de pognon pour que le jeu soit fait…), ensuite parce que nous, braves gamers stéroïdés, somment tout simplement invité à ne pas trop y interférer. Et ça me convient. Je n’ai parfois pas envie de connaître l’existence du jeu Bienvenue chez les Chtis, qui d’ailleurs a fait un véritable four soit dit en passant, mais cela ne m’empêche pas, tous les jeudis soirs caennais, de parler quelques minutes des jeux « pour nous, les hommes » et d’espérer toucher des gens. Tenez, la dernière fois j’avais fait un truc sur « 5 jeux marquants de 2008 », le but étant de dire beaucoup de bien de cinq jeux de 2008 et d’espérer que des auditeurs seraient séduits par ma prose vocale remplie de « donc » et de « voilà » et s’intéressent à ces jeux, pis soyons ambitieux: que des quarantenaires, des cinquantenaires, des soixantenaires voient leur esprit changé sur le jeu vidéo, le présenter autrement que par ce que fait habituellement des médias dont on n’attend plus rien. Par conséquent j’ai présenté vraiment du divers et du varié: WiiFit, GTA IV, Left 4 Dead, Little Big Planet et… Braid.

Les habitués du blog hurlent: « Mais putain Amo ! T’as pas parlé de Persona 3 ! Toi le grand fan à mort ! Comment as-tu pu parler de WiiFit et pas de Persona 3 ! » Bah je répondrais humblement et tout simplement (tout en partant du principe que là je parle à moi-même en fait, y’a pas d’habitués de Néant Vert, juste des âmes perdues) que présenter Persona 3 en 4 minutes est une hérésie, que présenter Persona 3 a un public qui n’y connaît rien en RPG et jeux vidéos est TRES DIFFICILE, qu’expliquer que même si les personnages passent leur temps à mimer le fait de se mettre une balle dans la tête c’est un jeu vidéo très léger. C’est juste impossible. J’estime déjà être allé loin en présentant Braid qui n’est pas le jeu type qui pourrait séduire l’étudiant moyen (mais je l’ai fait parce que je voulais présenter cinq faces différentes du jeu vidéo: WiiFit le jeu non-jeu ; GTA IV le jeu provocateur, politique ; L4D le jeu multi par excellence ; LBP le jeu de la création, de l’univers personnel et Braid le jeu onirique, différent des clichés qu’on pourrait avoir sur le jeu vidéo) Et je ne pense pas que je ferais un jour la promotion de la série Persona, parce que c’est vraiment impossible de convaincre un public pas « acquis à la cause » du fait que ce jeu soit un chef d’oeuvre. Est-il d’ailleurs possible de convaincre un public qu’un jeu vidéo peut être un chef d’oeuvre ? Pas sûr. Les mentalités n’ont pas beaucoup avancées à ce sujet, mais sans nul doute, quand notre génération aura pris la place des leurs, la question ne se posera plus. Pas plus que la question des jeux casuals ou pas. Il est désormais rare dans notre pays de ne pas avoir des enfants sans consoles « 3D », que ce soit une simple PlayStation, une Nintendo 64, une petite Gamecube ou quoi que ce soit. Plus que jamais, la casualisation ouvre des portes, convainc peu à peu des parents que les jeux vidéos ne sont pas que mort, haine, drogue et lesbiennes extraterrestres qui se tripotent. Des enfants ont accès, de plus en plus dès leur plus jeune âge, à des jeux vidéos.

Quand j’avais 6 ans, dans le village de Saint-Contest on était que quatre ou cinq maisons a avoir une console. On était en 1996. J’étais l’heureux titulaire d’une Megadrive. En face, mon voisin avait lui aussi sa Megadrive. Juste a coté, ils avaient une NES. Quelques patés plus loin, il y’avait un possesseur de Saturn. On était les seuls. Dans un village de 2000 habitants. La rumeur semblait indiquer qu’une jeune fille possédait quelque part une SNES mais à l’époque je ne savais même pas ce que c’était. Aujourd’hui tout le monde a une console chez soi quasiment. Que ce soit une console de salon ou un portable. Progressivement, le nombre de joueurs augmentera, et avec ce nombre grandira aussi le nombre de joueurs « adultes », ceux qui considérent plus ou moins le jeu vidéo comme une forme d’art (ce qui reste à débattre, perso à mes yeux le jeu vidéo n’a pas dépassé le stade d’art), ou du moins qui prennent le jeu vidéo au sérieux. Pour qui Bioshock ne sera pas que « un jeu de tir super ou on a des super pawas et on doit choisir ou pas de tuer des gamines » (discussion que j’ai eu avec un type dans le bus qui semblait vraiment vouloir dire qu’il était fier d’avoir une 360 avec un live piraté. Tout ça parce que j’avais sorti ma boîte de Dead Rising) (quoique, est-ce que finalement Bioshock ce n’est pas que ça :p ? /troll), de gens capables d’apprécier un Persona où un Fallout. Capable d’avoir la maturité nécessaire vis à vis du médium.

La Wii et la DS sont vraiment les premières plates-formes dédiées à fond aux non-joueurs: ça serait encore crétin de le nier. Mais outre vraiment les apparences nettes et précises – ludothèque pauvre pour gamer (ce qui commence à être le cas pour la Wii) et demi-tonne de daubes à licences et pour jeunes adolescents (ce qui commence à être vraiment trop le cas pour la pauvre petite DS), il y’aura vraiment sur le long terme une bénédiction. Vis à vis de l’impact qu’ont les gens des jeux vidéo. Alors on peut s’en foutre, limite être irrité d’être dérangé dans son petit jardin, mais étant donné que les 4000 daubes Wii/DS empêchent pas la sortie d’un remake de Disgaea, la sortie des Phoenix Wright, la sortie de Final Fantasy Tactics Advance, la sortie du meilleur Smash Bros jusque là, la sortie du meilleur Mario 3D (je vous emmerde, je préfère Galaxy à Super Mario 64) où la sortie de Persona en PAL sur PS2, je continue à considérer que tout cela peut potentiellement donner une bonne chose. Il faudra voir sur le long terme, mais véritablement.

Un peu comme Linkin Park ou Evanescence. C’est de la merde (bon ok j’aime bien l’album Meteora de LP), tout le monde le sait, mais pas les « débutants » en musique rock qui trouvent ça cool, chouette et sympa, se lancent dedans, puis découvrent peu à peu un univers de rock plus vaste, et puis finissent par aimer Chinese Democracy et à entrer dans le club des « Amo trouve que ce type a du gout ». Ces daubes DS en quelque sorte sont la même chose, et permettent aisément des premiers contacts avec le jeu vidéo, dans un univers connu et décérébrant. Et le pire: les gens ne savant pas que c’est de la merde, aiment bien ça. Puis ils découvrent autre chose, et puis…. voilà comme peut-être un enfant passera de Bienvenue chez les Chtis jusqu’a Persona 3 °0° !!

Du coup il est facile de dire que Nintendo fait sa pute (ce qui est un peu le cas, quand même, hein), que le coup des remakes de Metroïd Prime sur Wii est une grosse arnaque, qu’ils sont déjà sortis sur Gamecube sauf que c’est oublié qu’en Province les jeux GC sont devenus rarissimes là ou les gens se fournissent en jeux vidéo (c’est à dire Fnac, Carrefour & co. Limite GAME ou Micromania si le type a quelques bases.), et surtout que cela permettra à plus de gens de découvrir l’extraordinaire Metroïd Prime. C’est tout. Et ça me suffit à y trouver ma joie. Je n’achéterais pas ce wiimake, pas beaucoup de gamers le fera, mais y’a des chances que pas mal de gens « normaux » le fassent et découvrent mieux l’univers Metroïd ainsi: c’est jackpot quoi. De même pour le wiimake de RE4, de RE0, etc etc. Ce que certains voient comme de la flemmardise, je vois ça comme profiter d’un monde où les régles du jeu ont changées depuis la Gamecube.

Et surtout pareil sur un Okami quoi. Faudrait que je le chope sur Wii du coup.

MAIS RESTE QUE BON HEIN JE DIRAIS PAS NON A LA SORTIE D’EARTHBOUND EN FRANCE HEIN PERSO. (et optionnellement à un nouveau Zelda, TP m’a trop mis sur ma faim.)

Alors oui, les gamers vendent de plus en plus leur Wii: qu’ils le fassent, ça sera sans doute plus profitable de la racheter quand elle sera partout en occaze à 100 balles et que la ludothèque deviendra satisfaisante (cad plus de vingt jeux nécessaires qu’on peut citer), il y’a matière de se sentir lésé, on avait tous eu des espoirs un peu fou sur elle, moi le premier, mais il faut s’y résigner: la Wii n’est pas pour nous et Nintendo ne fera plus les yeux doux aux gamers avant un bon moment. Du coup, il peut être légitime de ne plus leur faire les yeux doux non plus mais pour ma part je m’en fous. Je trouve toujours aussi exagéré les messages sur les forums genre « Nintendo nous a laché, niquons leur sa race » et autres joyeustés. Les gamers n’aiment plus trop Nintendo. Et ça, par contre, c’est dommage. Non pas que je sois un fanboy Nintendo hein (je suis hélàs devenu un fanboy Microsoft, au grand dam de mon moi du passé) mais je pense que l’heure de la déception est désormais passée, il faut maintenant se tourner vers l’avenir…

… et par conséquent sur PS3 et 360 en attendant la prochaine console de Nintendo, et les premières retombées de la génération DS/Wii. Qui fera sans doute des dégats dans le microcosme de l’internet gamer, qui depuis deux/trois années se laisse de plus en plus aller, à commencer en revendiquant de plus en plus son élitisme. Le contact avec le sol fera mal à beaucoup de gens.
Non je déconne, c’est juste histoire de me faire une phrase prophéthique à la con.

Allez, paix et amour sur ce monde, et que Rock Band 2 les bénissent. (j’ai mis mes chansons de Rock Band sur le disque dur. Du coup j’ai une bibliothèque de 165 titres dans Rock Band 2. Soit autant que Guitar Hero + Guitar Hero + Guitar Hero Rocks The 80s. Je bande.)
Signe: pendant l’écriture de cet article, Winamp m’a passé – malgré la mode aléatoire- uniquement des titres de l’OST de Persona 4, de Persona 3 et de Final Fantasy IX. Soit les 3 meilleurs RPG jouables sur PS2. Bon je m’avance un peu sur Persona 4. Mais, qu’est-ce que vous voulez, je suis un fanboy. Je reparlerais de Persona 2 Eternal Punishment quand je l’aurais fini…

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr