Archives quotidiennes :

Ophélia & Titania – Rencontre exclusif avec le groupe qui a changé toute une génération…

Ce groupe a su en moins d’un an s’affirmer comme étant un des pilliers du rock moderne. Basé sur un catalogue de reprises et dépourvus de la moindre chanson originale, « Ophélia & Titania » n’a qu’un seul but: faire plaisir aux rockeurs de toutes leurs générations en jouant des chansons de tous âges, pour tous publics qui, bien sûr, ont la même passion en commune: le rock. C’est à Paris que je les ai rencontrés, pour ce qui est un événement puisque leur première interview donnée depuis leurs débuts. Ceux qui ont hier encore réussi à remplir le stade de Shanghai et ont presque joués dans tous les grands lieux du monde offrent ici enfin un peu d’eux-même.

Amo est le leader du groupe et le guitariste émérite. Né dans d’obscures conditions (il dira ne se souvenir de cette année-là que de dentifrice), n’a pas été abandonné par ses parents, n’a pas vécu dans l’enfer de la drogue et fut même à une époque toute aussi lointaine étudiant en Droit, tout en pratiquant la guitare en solo, s’offrant… au plus offrant. Il sera particulièrement connu pour avoir battu Tom Morello dans une bataille aujourd’hui légendaire et qui a mis à la retraite le brave guitariste des Rage Against The Machine. Il fonda Ophélia & Titania à Paris avec à l’époque trois musiciens « trouvées dans une benne à ordures » avant de se faire rejoindre par Mion deux jours plus tard. Il avoue être passionné de tas de trucs, dont le hentai, les arts basés autour de la pornographie et fouiller les ordures à la recherche de figurines représentant des personnages de l’univers de Tony Taka.

Moi: Alors donc vous êtes le fondateur du groupe, expliquez un peu comme ça s’est passé…
Amo: Alors ouais il a été crée assez facilement… suffisait juste de remplir un petit formulaire avec « nom » et ville d’origine puis c’est passé comme une lettre à la poste… après on a fait notre premier concert à cette petite salle parisienne, à l’époque j’étais entouré de trois personnes que je ne connaissais ni d’eve ni d’adam mais que le manager m’avait imposé de force.
Moi: Quel était le contenu de ce premier concert ?
Amo: Il était assez court, tu vois on a pas toujours le temps de faire des concerts très longs… Je me souviens que j’avais fait Eye of the Tiger, de Survivor, puis We’re pretend that we’re dead des L7, puis ensuite deux petits chansons assez courtes, Charlene et Behind Blue Eyes. Je crois.
Moi: Vous avez changé de matériel semblerait-il… vous étiez précédemment avec une Gibson assez classique, puis vous êtes passé à une Stratocaster. Peu de gens savent vraiment les raisons…
Amo: En fait, on m’a texto explicité « c’est bien de faire de la guitare comme ça dans son coin, mais si tu veux faire du rock en groupe, faut passer à un autre matériel ». Comme ça, direct. J’ai donc du changer de guitare, mais on m’a passé au passage un très beau micro et une batterie, ce dont je suis assez content.
Moi: Un avis sur ta nouvelle guitare du coup ?
Amo: Alors ouais faut s’y habituer quoi. Le médiator est vachement plus dur, et surtout ne fait plus ce petit bruit que j’affectionnais, je peux te dire qu’au départ j’en chiais dans tout ce qui était notes successives. Mais par contre elle offre un certain luxe en ce qui concerne hammer-on et pull-off. Maintenant j’arrive à peu près la maîtriser, mais elle fatigue vite le bras sur certaines chansons qui demande de frotter presque sans arrêt.
Moi: Du genre ?
Amo: Rebel Girl, Bad Reputation ou Dead On Arrival me fatiguent très très vite. La douleur devient vite chiante.
Moi: Tu as également dû changer de répertoire…
Amo: Oui, je ne joue plus ce que je jouais quand j’étais en solo. Mais à l’époque tu vois j’avais un repertoire de genre 150 trucs tu vois. Mais fallait tout le temps changer les disques c’est chiant. Là, grosso modo j’ai là aussi 150 titres, mais sur le même jeu, parce que tu vois j’ai payé 5€ pour avoir le droit de jouer tout ce qui était dans le premier disque sur le second disque. Enfin je sais pas si tu me comprends, c’est un langage d’expert tu vois.
Moi: Okay dokay. Niveau guitare en elle-même, as-tu des remarques a faire sur la qualité globale des titres ?
Amo: J’ai rien à redire, alors y’a bien des titres genre Let There Be Rock ou  »Burn You Down » ou je me fais chier et y’en a ou les créateurs des partitions ont un peu fumés, ce qui les rend relou à jouer…
Moi: Genre ?
Amo: Chop Suey! ou Pinball Wizard: c’est quoi ces riffs de merde ? Hein ? Comment je suis censé passer ça hein ? Ca me saoule grave. J’aime pas qu’on me prenne pour un robot. Mais sinon ça va, pas à se plaindre, les partitions échappent à la manie que certaines avaient de foutre plein de triple notes partout.
Moi: Donc globalement la guitare reste toujours aussi sympa à jouer ?
Amo: Bah oui, carrément. Maintenant je peux même défier des gens online et tout, ça bute je trouve. Ca m’entraîne… et tout.
Moi: Et pour ceux qui débutent ?
Amo: Le dictacticiel est encore une fois bien foutu et riche en apprentissage, même si la VF te le dit sur la voix la plus monocorde de l’histoire du jeu vidéo, mais à priori … ah mais oui j’allais oublier mais le fossé entre Difficile et Expert est juste ENORME. Encore plus énorme que dans le modèle précédent. Du coup la mode Difficile n’a aucun interêt à mes yeux.
Moi: Mode Difficile ?
Amo: Oui je vous livre ici un secret de guitariste. Au passage, si vous le croisez, dites au mec de Kyo de passer en mode Normal, par pitié.
Moi: Kyo n’existe plus…
Amo: Oh ?
Moi: Sinon niveau musiques sympas à jouer, comme ça ?
Amo: Je trouve Painkiller de Judas Priest tout a fait sympa à faire, de même que Carry On My Wayward Son de Kansas, Man In The Box d’Alice In The Chains, Like a Fool de Shaimus, Peace Sells de Megadeth, Won’t Get Fooled Again des Who, Highway Star de Deep Purple, Shackler’s Revenge des GNR, etc etc. Y’en a vraiment pas mal de très sympas à jouer.

La batteuse du groupe, Sonozaki Mion. Elle avait de grands buts dans la vie: finir chef de famille dans son village natal, épouser son ami d’enfance, coucher avec sa soeur jumelle… bref des ambitions toute sortes classiques. Mais un jour, elle décida, après une écoute de Livin On A Prayer de Bon Jovi, de se mettre au ROCK. Après quelques errances de groupes à l’autre (elle fut batteuse du groupe Smashing Pumpkins pendant une heure, le temps que le vrai batteur vérifie l’hygiène d’une des hôtesses de la salle de concert), elle arriva chez Ophélia & Titania pour jouer de la batterie. Elle aime des tas de trucs, comme cela est raconté dans de nombreux cd dramas.

Moi: Alors donc vous êtes la batteuse, comment ça se passe ?
Mion: Bah je dois taper les notes et parfois utiliser cette FOUTUE PEDALE DE MERDE.
Moi: Et c’est… bien ?
Mion: Ne le dites à personne mais je n’ai pas encore dépassé la mode Normal.
Moi: La mode.. ? Ah oui.
Mion: Bon y’a 4/5 titres que je fais en difficile mais parfois je me fais humilier par cette foutue pédale. De merde.
Moi: Et globalement, c’est l’éclate ?
Mion: Ouais pas mal. Surtout quand je fais quelques petites impros pour entrer en transe, là je fais nawak et je me sens ultra puissante quand je tape sur la cymbale qui libère le PAWAH.
Moi: Et quels titres sont sympas à jouer ? Globalement ?
Mion: Pour l’instant en Normal j’ai bien aimé jouer des trucs comme Won’t Get Fooled Again, Battery, Next To You, Ballroom Blitz, Tom Sawyer, YYZ…

Vigile dans une piscine communale situé à coté d’un des hotels squattés par le groupe, ce mystérieux noir au costume et à la coupe afro est devenu par hasard chanteur du groupe parce que le groupe n’en avait pas trouvé un sous la main. Et il est resté. Tout d’abord en squattant le bus de tournée, puis ensuite en squattant le jet privé du groupe. Il a fini par être adopté du groupe. Il n’a pas de nom, n’a pas d’identité publique, on ne sait pas d’où il vient, pourquoi il fait tout ça, du coup on l’a nommé « Pool’s guy ». Un chanteur capable de tout. Même de chanter des voix de femmes.

Moi: Donc vous êtes le chanteur.
Pool’s Guy: Yep.
Moi: Et c’est comment ?
PG: Plus sympa dans RB2 que dans RB.
Moi: Ah, plus de titres sympas ?
PG: Non, juste plus sympa dans RB2 que dans RB.
Moi: Vous voulez dire plus sympa ?
PG: Plus sympa.
Moi: Oui mais dans quel sens ?
PG: Dans le sens sympa.
Moi: Ha.
Je découvrirais plus tard que le chant dans RB2 est facilité par rapport à RB qui demandait beaucoup plus de sérieux et de précision.
Moi: Et donc, chanter on s’ennuie pas trop ?
PG: Bah chanter tout seul on s’ennuie. Mais à plusieurs c’est mieux. Si les autres supportent votre voix. Moi ça va.
Moi: Y’a du défi ? De la difficulté ?
PG: Quand on connaît la chanson non. Quand on la connaît oui.
Moi: Donc l’idéal serait de connaître les chansons ?
PG: Oui.
Moi: Y’a des chansons vraiment pour chanteur ?
PG: Plein.
Moi: … genre ?
PG: Hum. Ah. Chop Suey! de System of a Down. Master Exploder de Tenacious D. More Than A Feeling de Boston. Sabotage des Beastie Boys. Let There Be Rock d’AC/DC. Tangled Up In Blue de Bob Dylan. Highway Star de Deep Purple.
Moi: Chouette. Et sinon… Ah zut il est parti. Que je joue bien la surprise en interview.

Il fallait bien un bassiste permanent à un moment où à un autre. C’est la veille d’un concert important à Rio de Janeiro que cette jeune fille fut embauchée. Pour l’histoire, Amo entra dans un barre et demanda « quelqu’un peut faire Visions à la basse en Expert ici ? » Et elle s’est levée. Et elle a fait Visions. A la basse. En expert. Du coup elle est restée. Originaire de Stockholm, son véritable nom est suédois, donc imprononçable: elle a donc été nommée Lady Lightning. Et elle est super bonne. A la basse.

Mais comme c’est une bassiste, ça ne servait à rien de faire son interview. Le seul truc était à savoir étant que les pistes sont très souvent répétitives, mais que le fait de pouvoir faire du x6 en score (et du x12 en Star Power) rende le bassiste super utile. En gros le mec va se sacrifier, se faire chier pendant toute la piste… MAIS rapportera plein de points à son épique. A son équipe. Voulais-je dire.

Bon maintenant faudrait que je me remette à jouer à des vrais jeux vidéos avec du scénario, du sang, des larmes, et caetera…

EDIT: J’allais le zapper mais une bande de jeunes fous ont crée le groupe « Néant Vert » sur Steam. Pour le rejoindre et les rejoindre c’est juste ici. Personnellement, ne jouant pas sur PC et n’y connaissant rien à Steam, je n’y suis pas… é_è Buh. Ah oui c’est par invitation, donc j’imagine que faut être social et aller sur Thalie avant. Du coup ça m’arrange. C’est bien Thalie.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr