Archives de
Jour : 4 mai 2009

Soul Eater, l’anime de le manga.

Soul Eater, l’anime de le manga.

Yeah, j’ai reçu mes billets de train et mes tickets pour l’Epitanime. Me voilà bien obligé d’y aller du coup.
HEY GUYS ! MA TUTRICE EST EN BOUTIQUE ! ALLEZ ACHETER LE MEILLEUR SAIGADO §§§

J’ai toujours aimé découvrir un shonen par sa forme anime avant de commencer à entamer la version manga quand la version anime se termine / devient n’importe quoi. Bien souvent on se rend compte que niveau shonen, y’a pas à chier, le manga enterre souvent l’anime sur la longueur. Bleach est compétitif 60 épisodes (les Bount signant la décadence technique, dommage car l’arc, pour un filler, était assez sympathique) avant de devenir une série en dents de scie, alternant technique de qualité et sous-traitance coréenne. Et puis désormais il y’a tellement de filler dans Bleach que c’est devenu un véritable bordel à suivre, et pas franchement super intéressant. Full Metal Alchemist et Claymore se terminaient en queue de poisson (rah mais ce dernier épisode de Claymore, totalement lamentable scénaristiquement parlant), les auteurs préférant se concentrer sur le début du manga et abandonner pour faire leurs trucs personnels, quitte à fermer à tout jamais la porte pour une « seconde saison » dans quelques années. Mais FMA Brotherhood prouve que la technique du relaunch peut être tenté, avec les problèmes que cela crée (ça m’emmerde un peu de revoir pour la troisième fois – anime 1, manga, anime 2 – l’histoire du prêtre et sa fausse pierre.)

Cela est aussi le cas de Soul Eater, l’anime. Qui est une adaptation animée de shonen. Du coup. Et une très bonne adaptation.

Yoah

L’article spoile un peu mais je préviens fort gentiment. Surtout que j’ai ajouté le fameux mod spoiler de Keul pour Dotclear et que du coup quand vous voyez l’ul « afficher », vous savez ce qu’il vous reste à faire…

AfficherMasquer

C’est la fête à mémé !

Lire le billet.