Archives quotidiennes :

Exploration de la Planète Epitanime 2009, rapport de mission.

ATTENTION. CE BILLET CONTIENT DES PHOTOS DE L’AUTEUR DE CE BLOG. LES REGARDER PEUT ÊTRE DANGEREUX.
haha
Moi, une gimmick et Concombre Masqué qui a fourni quasiment l’intégrale des photos de cet article, sauf mention contraire, merci à lui pour les photos et pour avoir supporté mon humour de « j’ai pas dormi depuis WOW ».

Wow. Par où commencer, par quel bout débuter, comment construire cet article ? Le faire par ordre chronologique, par thème, par associations d’idées, par langue européenne, par personnes rencontrées ? C’était ma première Epitanime, Je connais certes l’endroit puisque j’y suis déjà allé deux fois, une fois de jour il y’a maintenant un an et quelques et une fois de nuit il y’a déjà deux mois. Je savais donc comment être intelligent, rusé et où était les points faibles pour un MAXIMUM DE DOMMAGE.
Ah et les seules autres conventions que j’ai faite, c’est les 3 Japan Expo. Et autant vous dire une chose: Epitanime est l’anti Japan Expo, sur presque tous les plans possibles et inimaginables.

Mais avant de parler de l’Epitanime, parlons du MacThalie ! Et là je dois vous avouer que putain c’était vraiment génial. On était donc neuf, huit garçons, une fille et ça s’est passé au McDonald’s République le vendredi soir à 18h30. On était un casting exceptionnel de gens qui se sont bien éclatés et l’initiative sera sans doute renouvelée à chaque convention, le but initial étant de se regrouper, d’y manger et d’y aller ou bien de se se regrouper après une conv, d’y aller et manger. Le tout en disant et faisant n’importe quoi. Et confirmant un peu plus la supériorité de Thalie, le forum ou quand on organise un resto, tout le monde y est.
Donc merci à tous les participants qui n’allaient pas à l’Epitanime après, c’est à dire Draco Dynasty, Ramyel, MimS, Concombre Masqué et Tiya, qui a désormais sept prétendants de plus à ses pieds. Chié. Je voulais la garder pour moi.

Bon passons au point suivant, c’est à dire l’Epitanime. J’y suis arrivé plutôt tard en fait: 22h. Ok c’est pas SI tard que ça mais les deux queues restaient assez conséquentes pour accéder aux bracelets, aux sésames, aux clés du bonheur. Et c’est avec Kzimir, Valderonce et Deity Link que j’ai fait le début de cette queue avant que nous nous rendâmes compte que nous étions dans la file Préventes, que Valderonce n’avait pas, du coup on a fait la queue du coté file ventes normale, à jouer à Mario Kart DS, c’était bien. On se fait fouiller nos sacs à l’entrée, tranquille, comme ça, hop. J’ai pas aimé ça. J’aime pas être soupçonné, c’est dans mes gênes. Bref, nous voilà à 23h en train de mettre les précieux bracelets qui nous accompagneront pendant un week end, seront nos meilleurs amis, nos compagnons, ceux à qui nous parleront quand on sera complétement déchiré par le sommeil.

Ah le sommeil. J’ai en tout dormi vingt minutes sur le week end. De mon lever le vendredi midi à mon départ le dimanche soir, je n’ai dormi que cette maigre demi-heure, et encore ai-je vraiment dormi, tout ce que je me remémore c’est moi rêvant des morceaux de phrases bizarres, même pas des trucs physique et esthéthiques non, juste des phrases qui sont passées dans ma tête. Bref, j’avais prévu une sieste de huit bonnes heures le samedi soir, je me suis retrouvé à me coucher à 17h, à tourner dans mon lit, rêver sans vraiment dormir, tourner sans bouger, et finalement renoncer à 21h20, mater le multiplexe canal plus pour suivre le DESTIN DU STADE MALHERBE DE CAEN, prendre une foutue douche et repartir. Finalement je considère plus ou moins être resté conscient pendant presque 58 heures, ce qui est un record personnel comme un autre. Mais finalement la gestion du sommeil m’a posé moins de problèmes que prévu. En fait faut pas se poser de questions là dessus, faut y’aller direct, si ton cerveau est actif, aucun problème. C’est pour ça que les moments ou j’ai le plus ramé c’est ceux d’exploration de la map et ceux de idle. Parce que rien que parler avec des gens, c’est bon, le sommeil il existe plus. Donc du moment que j’avais l’esprit occupé sur le karaoké, sur les activités, sur une discussion, YEAH POINT POINT.

Ok je vais pas nier que j’ai chopé une insolation, comme pas mal d’entre nous. Il faut dire que je ne suis pas un fervent admirateur du soleil de base et que je suis très sensible non seulement à sa lumière mais aussi à sa douce chaleur. Je pensais bien m’équiper avec mon chapeau et mon habitude à rester exclusivement dans l’ombre mais non j’ai été touché par les divines grâces de l’astre solaire. Et en combo avec la nuit blanche inutile de vous dire que c’était très intéressant à 16h, je me souviens par exemple avoir observé un des mecs de la sécurité, avoir passé la main dans mon oreille par réflexe puis m’être rendu compte que OH PUTAIN J’AVAIS PERDU MON ECOUTEUR !!! Sauf qu’évidemment, n’étant pas de la sécurité, je n’ai pas d’écouteur mais il a fallu 30s avant que je m’en rende compte. Ah et puis il y’a le FILTRE. Vous savez, quand vous entendez et voyez ce qui se passe mais que vous ne vous concentrez pas dessus, que toutes vos énergies sont tant bien que mal sur vos pensées et que toute la réalité autour de vous n’est devenue qu’un horrible et dégoutant film dont vous êtes l’observateur et vos yeux ne sont qu’une bête caméra.

Bref la santé c’est important, ne la sous-estimez pas du tout.

You
Amo découvre Ikuraga. Sa tête heureuse et naïve lui fait penser que ça peut être un bon achat.

Allez, premier contact avec l’Epitanime, le coin jeu vidéo était juste super méga bien fourni. Je n’y ai pas franchement passé beaucoup de temps, une heure a tout casser en cumulé, alors que j’aurais bien aimé plus, mais que ça ne me venait pas à l’idée d’une (le bâtiment jeu vidéo étant situé un peu plus loin que tout le coeur des activités), et qu’ensuite le lieu était évidemment assez bruyant donc pas forcément agréable pour y rester longtemps donc voilà, respect aux gens comme Kendo ou Aldrea qui sont restés très longtemps en bons membres du staff dans un tel coin. Les jeux d’arcades étaient assez puissants, je me suis bien amusé sur un beath’em up vraiment assez mauvais sur Megadrive vers 1 ou 2h du matin, sur un jeu PC FX du même tonneau, sur Gradius, sur CONKER LIVE AND RELOADED (je devrais me le prendre, srsly), sur Sonic Unleashed (uniquement les phases de nuit hélàs, qui puent le mauvais God of War mais d’une force) et sur TimeSplitters Future Perfect. Voilà. Et non, je n’ai pas mis les pieds plus de trois fois dans la salle orgames. Déjà parce que y’avait rarement du Rock Band (« tout le samedi midi » qu’on me dira, ouais bah Rock Band c’est du 24/24 7/7 les mecs è__é) et ensuite parce que bruyant et souvent encombré par des gens qui restent devant l’entrée de la porte à regarder ce qu’il s’y passe.

Un des seuls gros défauts de cette Epitanime est d’ailleurs un manque de place assez global, manque d’air, d’oxygène, rarement des coins ou on pouvait se poser et être seul et au calme. D’un coté à la Japan Expo qui se trouve dans un endroit encore plus gargantuesque et fait pour ça, c’était non seulemnt pas le cas du tout, mais y’avait aucune chaise là-bas. A l’Epitanime, t’as plein de chaises, de bancs, de trucs pour s’asseoir et ça franchement cool. Il faut dire que vu qu’on fait tout ça dans un lieu d’enseignement à la base. Et évidemment si cela n’est pas fait à la base pour des milliers de personnes qui se déplacent dans le bâtiment, ça n’empêche pas pour autant de se poser, mais les déplacements forcent un peu à taper dans les gens parfois. Particulièrement à l’entrée du bâtiment central les heures de concours cosplay.

Beuh

Les activités. Ah très important ça les jeux, les activités, tout ça. J’en ai participé à quelques uns, étant dans chacun méga actif, méga gueulard et méga lourd. En gros. J’ai ainsi participé au Find Or Die du samedi midi, ou j’avoue avoir eu beaucoup de chance sur les nombreuses questions. Par exemple sur « citez une série AB Productions », si quelqu’un avait cité le Miel & les Abeilles avant moi j’étais foutu, et il a changé la question juste avant moi. Idem sur le « citez un héros d’anime qui a un vélo », j’ai cité Ikki d’Air Gear au début du manga, et j’ai vérifié taleur j’avais faux, MENFOUS C’EST PASSÉ ! Et finalement le coup de bol ultime c’est affronter Gemini en finale et tomber sur une question jeu vidéo qui était « citez un héros de jeu vidéo qui se déplace à quatre pattes », de citer Amaterasu direct, de voir l’adversaire tenter Simba du Roi Lion, de rebalancer direct un bon vieux « Link dans Twilight Princess » et de choper le PROFIT!!. Ah et j’ai surkiffé imiter les roses piranha et l’aiguille éclarte de Saint Seiya. J’y ai gagné les 13 premiers épisodes de Souten No Ken, que je ne connaissais absolument pas, je vais y jeter un oeil du coup.
Sinon, le samedi après-midi, il y’avait le quizz Final Fantasy de BulleJapon ou la team Thalie composée de Kzimir, du Concombre Masqué, de Nashi, de moi-même et d’un guest-star en la présence de sir Ilpalazzo et autant vous le dire, comme l’atteste la photo plus haut (nous sommes l’équipe 3 oui), ce fut DESASTREUX. Déjà parce que les deux tiers des questions portaient sur FF7 et ses dérivés et que c’était tout bonnement INSUPPORTABLE, mais ensuite parce que l’équipe 1 répondait trop vite avait sucé l’organisatrice.

Néanmoins une dédicace à Arez, la question « Quel est le véritable nom d’Edge de FF4 » était une porte ouverte pour voir deux fanboys gueuler a mort ADAM COPELAND. Personne d’autre n’aura compris dans la salle mais si vous avez compris chez vous à la maison, déposez un commentaire avec le mot « cheveux blonds » dedans.

On a aussi fait « la ligne », grosso modo des gens se mettent en ligne et avancent d’un pas si la réponse à une question posée est vraie, et reculent si c’est faux. On était une trentaine à tenter, la salle n’était pas assez large on a continué dans le couloir. Du coup la première question qui était je cite « vrai ou faux: il y’a plus de pokémons que d’épisodes de la saga Dragon Ball » a niqué juste le 3/4 des participants, moi y compris. Je voyais pas 503 épisodes dans la saga DB.
Ensuite j’ai observé le 1,2,3 Hentai. Je tiens d’ailleurs à dire à ceux qui ont criés « C’EST POUR AMOOO » dans le public que non, je suis dans les ordres depuis quelques années et que par conséquent je n’y ai pas participé :(. Surtout que je m’attendais à un questionnaire moi, pas à un 1,2,3 Soleil ou faut faire semblant de sodomiser ses camarades d’infortunes quand il est dit Soleil ;(.

Le dimanche on a également participé à la Guerre des Mondes, on a pas fini dernier mais on était vraiment l’équipe violée par tout le monde. Dès qu’il fallait utiliser Vol de question ou Saute ton tour c’était sur nous que fallait le faire. Beeeuh. J’ai aussi participé à un autre jeu assez rigolo dont je vous apporterais une VIDEO un de ces 4. Oui c’est comme ça, après quelques années sans m’exhiber physiquement sur ce blog, je le fais soudainement, eh ouais, comme ça. Enfin le dimanche également, il y’avait un digne mais viril touche pas à mon bento, ou je fus heureux de trouver le nom de Masami Kurumada yeah.

Bref des activités qui détentent, nous permettent de faire jouer nos neurones et qui sont à peu près accessibles à pas mal de monde. C’est bien joué. Tiens d’ailleurs ça me fait penser que j’ai oublié de retourner à BulleJapon pour voir si cette histoire de cadeau pour un jeu étrange (mais bientôt en VIDEO) organisé de 16 à 17h était vrai ou du hoax :x.

Yoho

La socialité c’est important. Oui avoir une vie sociale, parler à des gens, confronter des points de vues ou purement déconner est quelque chose d’assez important et nécessaire. Je ne vous nierais pas que dans ma vie de tous les jours, je ne suis que rarement en présence de types aussi geek-otaques que moi (sont durs à localiser d’une, puis je vous avoue que j’assume pas franchement mon coté geek-otaque de deux), donc les conventions sont les seuls moments avec la radio ou je peux parler ouvertement de mes passions. Donc forcément, y’a un coté presque exhutoire à parler à autant de gens. Surtout que j’ai été toujours à chaque fois franchement sur le cul d’être reconnu ou cherché par quelqu’un, et je vous assure que mon ego a franchi un cap nommé « point de non-retour ». Après j’ai du assimiler trop de mélanges visages/pseudonymes mais globalement tout l’editotacrew a été franchement sympa et également tous ceux avec qui j’ai passé beaucoup de temps, comme Valderonce, Kzimir, Concombre Masqué ou bien tout ceux avec qui j’ai passé tout le dimanche midi dans le resto grec. Et désolé de pas avoir su vraiment répondre à la question « quel est le prochain jeu dans JLNV » aux 5 ou 6 qui l’ont posées parce que maintenant je ne sais PLUS. Effectivement, j’ai répondu les Tortues Ninja sur SNES ou Battletoads and Double Dragon sur Megadrive, mais là il y’a un autre jeu qui m’a fait de l’oeil.

Ah et puis tout le dimanche matin a été barres de rire sur barres de rire, merci nyo, Smankh et tous les autres pour un moment d’aussi tendres délicatesses humoristiques. De toute manière, c’est pas comme si fatigue aidante j’avais passé toute ma journée à rire, comme le dirait concombre, de manière purement automatique quasiment. J’ai beaucoup ri ouais. Et ça fait bien plaisir. Pas de prises de tête, rien de tout ça, c’était quand même le panard. Même si je sais que pas mal de gens autour de moi ont eu effectivement des grosses prises de têtes mais je ne m’étendrais pas sur ce sujet, il est d’ors et déjà miné pour cinq ou six ans. Et des mines NUCLEAIRES.

LE TABLEAU

Han le KARAOKE quoi. Rapport aussi avec la socialisation tout ça. Il y’avait deux karaokés à l’Epitanime: de jour on avait le seul, l’unique, celui dans l’amphi. Et de nuit on avait le même et le « karaoké pour les EXPERTS » comme je le nommerais à partir de maintenant, situé dans la petite salle à la gauche de la scène, et qui était franchement tellement bien planquée que si mop ne m’y avait pas emmené pour une tentative de Kumikyoku je ne l’aurais pas vu. D’ailleurs, vraiment dommage pour le Kumikyoku mais TR4KS ne pouvait pas, et tout a été organisé ensuite à l’improviste (j’ai vraiment d’ailleurs apprécié le fait qu’on me cherche dans Epitanime pour le faire, mais vraiment désolé de pas avoir été visible à ce moment là.) On se vengera sans nul doute à la Japan Expo, surtout si les espoirs de quelqu’un deviennent vrais et là je le dis il y’aurait vraiment un pur ORGASME de ma part, mais ne nous avançons pas. C’est mal.

Sinon ouais j’ai passé mes deux nuits dans le karaoké. La première nuit dans celui de l’amphi entre 2h et 9h, la seconde dans la petite salle de 2 à 7h, et voilà quoi. Ma voix « aigue » était complétement morte mais voilà ça fait plaisir tout ça quoi. En fait en autant de temps, tu fais presque le tour des openings qui passent vraiment beaucoup et, évidemment, y’en a quelques uns qui sont vraiment beaucoup passés comme Evangelion, God Knows ou bien l’impitoyable Invoke, que ce soit sa version normale ou sa version CIEL EXECUTIONER. En fait les deux karaokés étaient surkiffants à donf, mais pas de la même façon: celui de l’amphi était vraiment une grosse ambiance de folie quand LE opening sortait, avec les gens qui gueulent, qui crient, qui tapent sur les tables, qui hésitent pas à passer leurs messages (ending de K-ON!: les gens qui gueulent « MIOOOO » et moi le seul pékin à gueuler « TSUMUGIIIIIIII ») bref la grosse ambiance qui tue. Par contre faut pas espérer avoir ce qu’on veut, et faut subir beaucoup trop de génériques fr à mon gout (oui je hais Denver, il a une gueule de débile terrifiant et les héros de la série sont tous aussi moches), ah et la Toyunda – machine à karaoké – est beaucoup plus fourni dans cet amphi (genre eux ils ont Maria Holic, le dernier ending d’Haruhi saison 2 ou To Aru Majutsu no Index OP2).
Dans l’autre salle, c’est vraiment plus petit, et ce que tu demandes a vraiment une chance de passer dans un futur proche, ce qui donne un Amo chantant le Seikan Heikou et finalement un gros best of de folie ou tout le monde s’y tente, et souvent rarement des trucs vraiment trop fades.

Non et puis un amphi qui gueule « PRESENT DAY. PRESENT TIME. HAHAHAHAHA. » c’est juste mirobolant de classe. Srsly. Le karaoké est donc non seulement un truc à faire à tout prix, mais ne pas hésiter à voir toutes les possibiltiés offertes. J’en aurais bien fait de jour une fois genre a 13/14h, mais finalement non. Juste pour voir. On verra à la prochaine Diurne, ou bien à la Japan Expo finalement (si un groupe hérite, comme l’année dernière, de la fameuse sacro-sainte Toyunda) comment c’est un tel groupe.

Ah et puis comment évoquer le karaoké épitanime sans les trucs type Gros Bras, l’ultime DARK SOUL TAKER, J’aime le C, l’ending d’un Gundam en live ou bien encore les sous titres qui font nawak, même si sur X ça a été génant :(. Un karaoké qui fait rire et chanter est, comme Rires et Chansons, fort agréable pour peu que les mêmes trucs passent pas en boucle, ce qui est à peu près le cas, l’opening que j’ayant vu le plus de fois passé en presque 12h n’étant passé QUE trois fois. En deux nuits différentes. Et c’était Genshiken (HAI !). Et me semble que j’ai fait trois fois Evangelion aussi.

Yoh
Admirez la concentration du guerrier, prêt à tout pour violenter ses adversaires dans un grand et long jeu de réflexion intense.

Mais l’Epitanime ne serait rien sans le coté COMMERCIAL et le coté I NEED MONNAIE TOMBANTES & TREBUCHANTES, c’est à dire le sacro-saint forum des exposants. J’y étais parti avec un budget ultra limite de 200€, parce que zut j’ai des trucs à faire après quoi, je m’en suis sorti à dépense « que » 130€ en faisant l’impasse sur les goodies, en gros je me suis payé que du coffret DVD qui fait bien. Et pas mal acheté la dernière minute, le dimanche soir à 18h30 quand l’accès commençait à être vérouillé. Evidemment LE truc à acheter absolument n’était pas finalement le box collector de Gurren Lagann, qui était là malgré le fait que Beez annonce qu’il n’y serait pas mais surtout L’INTEGRALE D’HINAMIZAWA A 35€. N’ayant pas acquis les dvd et ayant projeté de les acheter à la fnac la veille a 70€, j’ai sauté sur l’occaze avec une grande grande grande fierté: celle de ne pas avoir sauté dessus à la fnac. Et effectivement, ces box étaient partis dès le samedi après-midi, plein de nouveaux le dimanche, qui eux même sont partis assez vites.

Surprenant aussi, le face-turn de Beez. Jusque là adepte des prix lourds, nous a fait des soldes de folie: intégrale de My-Hime ? 20. PUTAIN. D’EUROS. C’est à ce prix là que j’ai acheté le premier dvd en juillet 2006. Ce qui est pire quand on sait que l’intégrale n’est sortie QUE début mai. Gurren Lagann était à 30€ les 9 épisodes, ce qui est franchement pas trop mal (10€ les 3 épisodes, cad deux fois moins ce que fait Kaze pour Haruhi 3 & 4…), j’ai également été tenté par la série télé MARIO BROS à 5€, je sais que c’est une taube mais j’ai su résister à mon avis de trouver ça rigolo. Avec 5€ j’ai préféré me payer un grec. Un sandwich hein.
Malpolis.

Pas trainé longtemps dans les fanzines :(.

Sinon il y’avait hélàs du HK, parfois bien camouflé (pauvre Concombre), mais dès que j’ai su ça j’ai paranoïsé sévère et refusé d’acheter un seul goodie. Le seul qui m’intéressait était d’ailleurs une Shion à 50€ mais je préfère Mion d’une, et 50€ c’est trop pour une figurine. Je suis otaque que depuis peu ne l’oubliez pas: dans 3 ans je trouverais que c’est un bon prix.
Ca manque de goodies Ranka Lee en fait.

Et enfin le DEPOT VENTE mes amis. J’y ai rien déposé, rien acheté jusqu’a ce que je tombe enfin sur LE truc: Oban Star Racers à 15€ yahooooi \\o\\. Acheté purement sur un coup de tête, j’espère que je SURKIFFERAIS. Spéciale cacedédi à Trit’ dit « la balance » dans le milieu. Sinon pas mal de trucs y sont restés longtemps et d’ailleurs je me pose la question: qu’est-il fait des invendus que personne n’est venu reprendre ? autodafé, revendus ailleurs ?

Mais voilà pas grand chose à dire sur le forum des exposants en fait, je n’y ai pas tellement trainé que ça. Ce qui est finalement le contraire de la Japan Expo, le miroir même !

gg

Que dire d’autre ? Ah oui évidemment gros gros problème et quelques petits points noirs (ceux ou il ne suffit pas que d’aller chez le dermato) pas forcément dû à l’organisation mais il fallait y penser: l’absence totale de liquides trouvable entre 22h et 9h le samedi et dimanche, c’est à dire lors de la fermeture de la cafétaria. Si la première nuit ça va les distri étaient à bloc, ils étaient complètement vides à partir du samedi après-midi. Et la cafétaria fermant de 22h à 9h, les seuls points d’eau étaient les toilettes qui étaient, forcément, trop peu pour tout plein de gens. En fait c’est bien simple: l’hotel à l’Epitanime, ou un logement tout prêt, a plusieurs avantages: repos aisé, DOUCHE et TOILETTES. J’ai sous-estimé ces aspects, je ne le referais plus, a la prochaine epitanime ça sera hotel les DUEX JOURS.

Et surtout, comme dirait Bill Buchanan, cette poutain de chaleur. Ce soleil. Je hais le soleil, je l’ai toujours profondément détesté, mes yeux l’ont haï et mon corps globalement n’est pas un de ceux qui privilégie l’été. Il fallait prévoir lourd niveau combat et même parfois ce n’est pas suffisant: malgré mon chapeau, le gros coup de chaud est tombé. Malgré l’hydratation PERMANENTE (toutes les demi heures, hop, un ptit coup d’eau des toilettes récupéré dans une BOUTEILLE VIDE – obtenue ardemment après une quête qui me demandait de chasser des spectres d’un train corail intercités – ou de coca zéro), j’ai quand même subi ses ravages. Et là on y peut rien niveau orga. Le dimanche après-midi était plus couvert, ce qui était une bonne chose, mais la Croix Rouge a du sérieusement servir plusieurs fois. Je me rappelle d’un gars qui s’était endormi à coté de nous dans la salle jeux de baston rigolos (Eternal Fighter Zero est a ce sujet assez amusant, mais le plus inventif est Gleam of Force où les persos étaient dans un univers lycéen, avec des persos en grosse SD bien amusante, et dont le système de combat est très basé sur les contres, bref) et qui était ROUGE PIVOINE, et les mecs de la croix rouge: « Oh merde il a quoi lui ! … Ah nan c’est bon il respire…  »

AH. ET LES COSPLAYS. Evidemment, j’allais les zapper. Non pas que je m’en fous (rien à dire, y’en a qui déchirent quand même a donf).

Yoh
Photo prise par Manic qui confirme que la convention était bien partie puisque sous le patronage de la BACHE HIGURASHI DAYBREAK.

Globament un haut niveau de cosplay, pas grand chose à jeter. Je pourrais parler pendant des heures de l’ultime cosplay Team Fortress 2, y’avait un groupe Soul Eater juste fantastique avec une Eruka Frog mais juste EXTRA FIDELE (a coté y’avait un autre groupe bien plus moyen mais tant pis), y’avait une Ranka mignonne à mourir, bref y’en avait peu en liberté hors des concours, mais y’en avait bien. Après j’avoue pas avoir maté les nombreux concours, souvent hélàs trop cantonnés à des sketchs pourris DONC pré-enregistrés (cqfd) et des poses sur la même musique qui tourne en boucle.

Bon mais c’est pas tout ça mais voici venus le temps des REMERCIEMENTS. Parce que j’en ai à faire.

AHAHA
Je vous avait dit que mon égo avait atteint un point de non-retour.

  • Alors franchement celui que je remercierais vraiment à jamais est une personne dont, et putain je m’en veux à mort, j’ai oublié le pseudo Naouak qui m’a sauvé juste le samedi soir et le dimanche en étant en possession de ma sacoche DS et de mes 6 jeux que j’avais perdu quelques heures plus tôt dans la salle d’activités. Merci à lui mais franchement over nine thousand. Quand j’ai découvert que je les avais paumé samedi avant de faire ma sieste, ça a été principalement un des trucs qui m’avait pas fait dormir donc putain l’épine enlevée du pied n’était pas petite mais juste GARGANTUESQUE. Il a gagné un siècle de cannettes gratos: il pourra en exiger de moi autant qu’il veut rien qu’en regardant un distributeur ou une cafétaria. D’ailleurs, je remercie aussi le staff d’Epitanime qui a vraiment été dispo et super sympa quand j’ai posé le problème. En général, le staff Epitanime est juste ultra génial, et respect à eux sur trois ou quatre siècles quand même.
  • Evidemment thelvin pour la chambre, et pour les 4€ de monnaie rendus plus de 12 heures plus tard alors que ce n’était vraiment pas obligé.
  • mop22 pour avoir essayé de me chercher pour le Kumikyoku du vendredi soir (fission mailed hélàs D:), et pour celui du samedi soir (là ce fut plus fructueux), j’aime ce genre d’initiatives.
  • Concombre Masqué pour les photos, pour la future vidéo peut-être un jour et pour avoir dit sur son blog que j’étais UBER sympa. Courage, un jour tu surkifferas Rock Band, le karma fut juste joueur avec toi !
  • Deity Link pour le doujin Taka ramené tout frais du japon. Je vous ai déjà dit que me filer un doujin Taka valait mon respect a vie ? Voilà. Je peux donc rajouter à coté de Barbeque le fringuant Foundation X basé sur Stellvia, un des premiers doujins de Taka et ça se ressent, mais c’est juste du Taka donc ENAURME hein.
  • Mr.Kzimir pour avoir sauvé l’honneur de l’équipe au BulleFantasy mais aussi pour avoir supporté mon n00bisme en jeux de combat.
  • Tiya parce que Tiya HEIN. Elle a bougée son cul un vendredi après-midi c’est déjà BEAUCOUP. Dommage pour le dimanche soir, j’ai trop tardé mais BON. Partie remise tout ça.

Et plein de pseudos avec qui j’ai franchement passé du bon temps mais que je ne citerais pas parce que si j’en oublie un, il va me haïr et me pourrir sur SON blog et ça non je veux pas ho.

Bref la Planète Epitanime 2009 était vraiment énorme, un univers parallèle pendant 48h, et oui, ça m’a rendu triste de le quitter, c’est comme ça. Mais bon, avec tout ça, dans un mois y’a la Japan Expo, le contraste va sans doute être VIRULENT. Mais n’y pensons plus et disons nous que BORDEL j’écris ce truc depuis 18h et il est 1h30. LA VACHE QUOI.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr