Archives quotidiennes :

Openings & Endings – Eté 2009

Bon comme à la bonne vieille époque du Prix Néant Vert de l’Opening, voici venu le temps avec joie et honneur du « prix de l’opening sorti cette saison ». La saison été 2009 niveau anime a commencé depuis trois bonnes semaines maintenant, tous les openings sont là, sont arrivés, prêts à être lancé. Si contrairement à de nombreux collègues, je ne fais pas d’impressions sur les séries en cours ou parle avec joie de la saison en cours, je n’en oublie pas pour autant mon lectorat mes racines et je parle avec joie et vigueur de cette saison quand même… en parlant des openings et des endings. C’est à dire des trucs que j’aime beaucoup beaucoup.

Bon bref, comme à l’époque du prix néant vert de l’opening, 4 openings (que j’estime méga subjectivement être ceux qui se détachent le plus du lot) sont en compétition l’un contre l’autre pour le prix de meilleur opening de la saison. A l’époque du concours, rappellez vous que Soul Eater OP2 avait remporté pour l’automne 2008 devant Kannagi ; Maria Holic pour l’hiver 2009 devant To Aru Majutsu No Index OP2 et pour le printemps 2009 Higashi No Eden devant Goku Sayonara Zetsubou Sensei. Qui sera le premier vainqueur estival ? C’est vous qui trancherez pendant toute la semaine qui arrive.

Les 4 génériques en compétition sont donc:


Shin Mazinger Shôgeki! Z-hen OP2 – The Guardian

Chanson: JAM Project – The Guardian // Studio: Bee Media

Très sympa. La chanson est fortement addictive (bon pas autant que Kanjite Knight mais ça sera pardonné), il y’a plein de personnages, le rythme est plutôt bon, le début est relativement épique, le seul bémol sera peut-être des images pas forcément dans le rythme de la chanson. Mais bref, c’est un opening assez enthousiasmant. Avec du JAM Project. Et des robots qui se tapent sur la gueule. Et technique c’est pas dégueulasse.


CANAAN OP – Mind as Judgment

Chanson: Faylan – Mind As Judgement // Studio: PA Works

Ok, putain de prometteur et putain d’enthousiasmant. Y’a des personnages, y’a des actions, l’héroïne en impose, la musique trotte un peu dans la tête. Un mot un seul pour ce truc: « efficace ». Et techniquement il est vraiment assez bien fichu. Bref, de l’agréable et du matable en boucle sans problèmes. Le début de l’opening avec les persos qui défilent en split-screen est toujours quelque chose qui me fait de l’effet, je suis faaaible. Et cette baston au milieu de l’op, c’est côôôôl


Zan Sayonara Zetsubou Sensei OP – Ringo ! Mogire ! Beam !

Chanson: Kenji Ootsuki & Zetsubou Shoujo Taichi – Ringo! Mogire! Beam! // Studio: SHAFT

Putain de tuerie stratosphérique. Regorge de moment sur épiques: le « chargement » de la barre sur la musique, l’affichage du titre, la « chorégraphie » avec les doigts sur la fin, le coté flippant des élèves d’Itoshiki, les visages qui se lèvent en rythme sur les « syllabes » (jsais pas si en jap y’en a alors prout), Kafuka dans l’espace, la fusée, les images post-moderne franchement terrifiantes ou le passage à 1:10. Plus la musique qui déchire parce que je suis un gros fanboy de Kenji Ootsuki et on tient l’opening le meilleur de tous les temps. Les mecs de Shaft se sont rendus compte que certains mataient leurs animes juste pour leurs openings donc ils ont lâchés dedans 75% du budget. JE SURKIFFE §§§


Umineko No Naku Koro Ni ED – La divina tragedia

Chanson: Jimang – La divina tragedia // Studio: DEEN

J’aurais pu mettre l’opening qui a lui aussi des très bonnes qualités (lisez la suite de l’article) mais j’ai choisi l’ending pour quelques raisons aussi sublimes qu’extraordinaire:

  • La musique déchire.
  • On y retrouve tous les symboles d’Umineko No Naku Koro Ni: l’aigle à une aile, la roulette, l’échiquier, le tableau de Béatrice, le jardin de rose. Bref bonne chose.
  • Le nom du prochain épisode vient se planter en guise de preview en plein milieu de l’ending, c’est plutôt… cool. (même si Higurashi poussait le délire plus loin en y insérant en plus la voix de Rika et une image symbolique du prochain épisode.)
  • L’image finale avec Béatrice et Battler côte à côte est PROMETTEUSE.
  • Je suis un salaud de fanboy.

Voilà. Il faut avouer aussi que quand vient le moment de choisir un 4e générique, c’est ardu de choisir entre ceux qui restent aussi…

Et puis un oeil plus rapide sur divers autres openings et endings de la saison, dans la joie et la bonne humeur je vous prie:
Autre openings divers et variés:

Aoi Hana OP – Aoi Hana: J’aime carrément pas. Trop lent, pas grand chose niveau images. D’un coup vu le ton que semble avoir Aoi Hana ça semble assez adéquat, mais d’un point de vue personnel, ça ne me donne pas tellement envie de mater l’anime en question (même si il paraît être très bien), j’aime bien le moment ou elles dansent au milieu mais sinon rien de trop trop mémorable.

Bakemonogatari OP – Staple Staple: Du SHAFT… pas comme les autres. Au rythme très lent, aux images pas forcément intéressantes, et j’ai personnellement un mauvais feeling avec les agrapheuses. Au moins met-il Hitagi au centre de tout, ce qui est le principal. L’opening du premier épisode était quand à lui bien plus… surpuissant. Mais hélàs est juste l’opening du premier épisode.

La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya OP2 – Super Driver – Rien à redire sur cet opening, le style punk rock d’Aya Hirano peut tuer des gens, certes, mais quand le visuel et la musique font aussi bien combo, ce n’est qu’agréable. Petit problème: il restera à jamais lié à Endless Eight. De nombreuses personnes vont vomir du sang et assassinner des amphithéâtres en le voyant débouler. Donc tuerie oui, mais tuerie qui sera priée de ne pas trop se montrer – le SUJET EST SENSIBLE.

La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya Chan OP2 – ??? – Haha les cons, ils m’ont fait sourire.

Fight Ippatsu Juuden Chan OP – Charge! – QUE. COMMENT. HEIN. POURQUOI. JE. AH. MON ESPRIT. On peut pas faire plus racoleur que ça, c’est impossible.

Needless ED – Agressive Zone – ET POURTANT SI. ILS L’ONT FAIT. COMMENT. ON PEUT. OSER. FAIRE CA. QUI. POURQUOI. POUR QUI. QUI PEUT CEDER A CA. QUI . COMMENT. JE. AAAAAAAAAARGH.
Et. je. suis. sur. qu’on. va. subir. ce. truc. à. donf. en. karaoké.

Needless OP – Modern Strange Cowboy – A coté l’opening est plus classique. Trop classique. Beaucoup trop. * baille *. On remarque néanmoins l’habitude des poitrines à faire *bloub*, c’est très enrichissant. Et le mec musclé on dirait trop un mauvais Kamina.

Xam’d Lost Memories OP2 – Back On My Feet – Un peu en retard pour celui-là mais mis à part son HORRIBLE habitude à spoiler comme un fou pas mal de points, l’opening en lui-même est déjà supra cool, a toujours Boom Boom Satellites à la musique (avec une chanson qui déchire encore plus que Shut Up and Explode.) Par contre comme j’ai dit il spoile à donf donc méfiez vouuuus.
Umineko No Naku Koro Ni OP – Katayoku no Tori – Au début il me paraissait assez quelconque, mais il y gagne à chaque vision et à chaque pas que je fais dans le visual novel. Est en fait juste parfait sur le plan de « on t’en dit pas mal sur ce qu’il va se passer mais pas assez pour que tu saches vraiment de quoi on parle, tu comprendras quand tu seras grand ». La musique est en outre vraiment très belle, et y’a ce passage SUR EPIQUE avec le défilement des membres de la famille sur les choeurs bien GAR comme il faut, je peux me le passer en boucle.

Full Metal Alchemist Brotherhood OP2 – Hologram – (Attention y spoile.) Mwiiirf. Il est bien mais la série FMA a tellement frappé fort avec des trucs comme Ready Steady Go ou Rewrite qu’on a toujours le frisson de l’espoir. Il y’a des purs passages techniques (la baston a la fin) et images et rythme vont bien ensemble, mais il manque un… léger quelque chose. Je ne sais pas quoi, je le trouverais ptet, mais il manque. C’est ptet chez moi que ça manque en fait, peut-être que je suis devenu totalement aigri.

Sora no ManiMani OP – Super Noisy Super Nova – Plutôt agréable à voir et mignon comme tout. Le truc cool c’est que même sans voir la série, on cerne déjà les persos et on comprend de quoi ça parle: bonne chôôôôse.

Spice and Wolf II OP – Très très bien. La musique est douce, les images sont belles, les personnages sont présentés efficacement, il y’a Horo, bref tout va bien dans le meilleur monde. Hélàs loin de la qualité d’un Tabi no Touchuu qui touchait véritablement à la surpuissance, on essaye péniblement de l’oublier et ne pas gâcher cet opening en la comparant à son prédecesseur. Mais c’est DUR quand même.

Spice and Wolf II ED – Perfect World Les illustrations <3.

Tokyo Magnitude 8.0 OP – Kimi No Uta – Musique très bien. Illustrations très belles. Sauf que… c’est pas méga excitant à regarder, mais on peut pas nier que ça donne envie de jeter un oeil à la série. Bref, coup à moitié réussi par Bones.

Zan Sayonara Zetsubou Sensei ED – Zetsubou Restaurant – Osef. Je vais me remater l’opening pour la 39e fois. (non plus sérieusement, il a ses qualités et est franchement agréable.)

Bien, bon vote à tous et à dimanche prochain pour les résultats du sondage qui, je suis sûr, sera inévitable dans votre coeur:

(en ce qui concerne le sondage précédent, ok, je ferais un article pour le projet du « tournoi des fétichismes »)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr