Archives quotidiennes :

Umineko Hell

Inspirée par les AMV Hell (dont le 2e épisode est à mourir de rire et le 3e est absolument à voir si vous avez 1h00 devant vous), la communauté youtube anime nous a offert plusieurs trucs dans ce style, basés sur les détournements d’anime à base de gens qui savent faire fonctionner au moins Windows Movie Maker, VirtualDub, Audacity et leur humour. Après une dizaine d’Higurashi Hell, qui la plupart du temps alternaient entre le néant et le génie sans nuance entre deux, cette même communauté offre aujourd’hui les UMINEKO HELL. En quoi ça consiste ? En une sucession de nombreux mini sketchs de moins d’une minute fusionnant l’animation japonaise et plein de trucs de geeks, que ce soit musique, publicités, reprises de sketchs, Over Nine Thousand…

Bref ça se passe en deux parties: la partie « proposition » où, pendant trois ou quatre semaines, tous les comptes youtube proposent leurs minis sketchs, et la partie « finale », ou ils sont tous montés pour ne faire qu’un, afin de faciliter la vision.


Umineko Hell – Part 1

Quelques pré-requis avant de mater cette série de cinq vidéos:

  • Un bon niveau en compréhension orale de l’anglais, évidemment, et connaître quelques jokes classiques de l’Internet, pas mal de choses se suffisant à elles-mêmes, mais étant encore plus drôles quand on sait d’où ça vient.
  • Avoir vu les six premiers épisodes d’Umineko anime (premier arc + intro au second), sinon, évidemment, ON SE FAIT SPOILER LA GUEULE.
  • Une tolérance envers les mecs qui enlèvent pas leurs sous-titres moches de fansub quand ils font un AMV / montage. Ils sont pas tellement à le faire, mais y’en a encore trop :(.
  • Avoir le lien de la partie 2, partie 3, partie 4 et la partie 5.
  • Ne pas avoir peur de revoir la même scène utilisée pas mal de fois.

Grosso modo, comparé aux Higurashi Hell, ces Umineko Hell partent sur un bon pied. Il faut dire que tous les sketchs qui avaient bien marchés lors des dix Higurashi Hell ont été réutilisés directos pour les Umineko Hell, du coup, ça fait direct bon best of. Et techniquement, ça se tient déjà plus. Il y’a encore quelques ratés, mais globalement j’ai du mal à compter tous les UH qui m’ont bien fait surkiffés (Captain Planet, I’m on a Boat, Over Nine Thousand, les deux premiers sketchs de la partie 4, Duck Tales, I’m Sally and I’m a Psycho…) et y’a donc, comme je l’ai dit, moins de déchets, ce qui est toujours une bonne chose.

Voilà, juste histoire de faire découvrir les Umineko Hell, petit billet léger et sympathique quoi. Bon, et évidemment, je vous conseille comme un fou de vous mater cet anime, le huitième épisode sort demain, JSUIS COMME UN FOU. (et là je dois éviter toutes les pages sur Umineko, de peur de me faire spoiler sur le cinquième VN, grrrrbwwiiirf.)


C’est intéressant, nooooooon ? Hein que tu vas regarder, Baaaaaaaaaaaattler ?

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr