Archives quotidiennes :

K-On! – Un message de liberté lancé à tous mes frères opprimés

Les mêmes critiques reviennent, parfois en boucle, sur le « vide » que serait K-On!. Anime sorti durant le mois d’avril 2009, il semble désormais porter avec lui tout un symbole de l’anime stupide, trop moe pour exister, qui serait, je cite, le cancer de l’animation japonaise tout ça. Sauf qu’ils ont tort. Et qu’ils sont en plus passés à coté d’un des animes les plus engagés qu’il m’ait été donné de voir. Dans K-On! tout est une ode à la liberté, à la démocratie, au libéralisme et à la tolérance mais encore faut-il le voir, ce qui n’est pas accessible aux cerveaux les plus simplets, comme le démontrera habilement cet article.

IF YOU SMEEEEEELLL... WHAT RITSU... IS COOKIN'

Adapté du manga de kakifly, K-On! raconte l’histoire du Keion club où club de « musique lègère », composé de quatre jeunes filles, et nous expose les difficultés qu’elles rencontrent via des situations coquasses et un point de vue d’apparence assez légère. On passe ainsi 13 épisodes en compagnie de Tsumugi, Mio, Yui et Ritsu, à découvrir ces personnages, leur manière de voir la vie et leurs idéaux. Et inutile de le dire: c’est plutôt riche.

Ces quatre personnages (plus – attention spoiler – Sawako et Azusa) sont donc le centre de cette oeuvre, et chacun à leur manière témoigne des soucis que rencontre la jeunesse japonaise et même si c’est fait de manière très légère, la critique sous-jacente reste sévère et dresse un portrait peu reluisant du Japon. J’irais même plus loin en disant que sous ses airs de comédie décomplexée, K-On! cache, pour peu qu’on gratte le vernis, une oeuvre désespérée, pour ne pas dire un cri dans le silence. Un peu comme des séries comme Neon Genesis Evangelion, Le Tombeau des Lucioles ou Mazinger Z-hen

Et si certaines personnes continueront, après cet article, de prétendre que K-On! n’est que du « vent surhypé commercial hyper moe de mes couilles », eh bien vous leur direz, l’oeil plein de fierté et de courage: « Mais mon vieux, tu n’as rien compris à rien« .

All Hail Yui ! Et comme dit la camarade Yui: gateau !

Continuer la lecture de K-On! – Un message de liberté lancé à tous mes frères opprimés 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr