Archives quotidiennes :

Animer en grande surface, c’est fun !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai une vie en dehors de ce blog, même si elle a pas autant de visites/jour que celui-ci. Récemment j’ai donc trouvé un travail, ce qui me permet en plus de m’épanouir socialement, échapper à l’ennui tout ça, de choper de la pécule sonnante et trébuchante qui peut être assez pratique, d’autant que c’est un métier qui s’adapte plutôt bien à un emploi du temps étudiant: animateur en grande surface ou dans des événements divers et variés. Et en l’occurrence ma première expérience à eu lieu le week end dernier dans un hypermarché de la Côte Fleurie, sur deux jours: le vendredi et le samedi. Si je vous en parle c’est pas tellement parce que c’est trépidant en soi, mais c’est surtout parce que ça file pas mal d’informations sur ces gens qu’on a pour l’habitude de nommer les « casuals » dans notre cercle.

En fait comment se compose le boulot donc ? Il est au final plûtot simple: on a notre disposition une télévision, trois consoles, une sorte de stand – en fait un rayon temporaire – entièrement à la gloire des jeux vidéo, cinq jeux à faire tourner pour les consoles, et évidemment des goodies à distribuer des gens tout ça. Bref un métier qui, si on le simplifie exagérément se contenterait de jouer pendant 14h en passant la manette aux gens qui passent et qui sont intéressés, tout en donnant des réponses aux questions que vous recevez. Mais bon si on veut être un bon animateur, vaut mieux éviter.

En l’occurence les cinq jeux à faire tourner pour ma session était des jeux que leurs éditeurs respectifs veulent vraiment mettre en avant pour le Noël: j’avais pour représenter Sega un joyeux Mario & Sonic aux JO d’Hiver, pour représenter Ubisoft un joyeux Just Dance, pour représenter Electronics Arts j’avais Need For Speed Shift, pour Activision j’avais DJ Hero et pour Konami j’avais PES 2010. C’est assez marrant du coup de voir les priorités de chaque éditeur, même si l’absence pour Ubi d’un Assassin’s Creed II s’explique sans doute par le fait que faire tourner un jeu 18+ en supermarché, ça doit pas être super bien vu. De même pour la mise en avant de DJ Hero plutôt que Modern Warfare 2 qui n’a, si on mate les chiffres de ventes, pas tellement à en avoir besoin.

Bon donc en théorie c’est ça. Dans la pratique, je n’ai eu finalement à ma disposition qu’une console et un seul jeu (Mario & Sonic !) du coup huhu fail. Mais ça on entre dans des considérations pas forcément intéressantes, passons au jus de ce billet, son ambition secrète: le contact avec les « casuals ». Ouais je suis d’accord, dite comme ça la phrase fait très « ok on va faire un bilan scientifique et/ou sociologique, ça va être fun », mais c’était vraiment très riche en fait, et personnellement je pense qu’après ça vous me verrez plus dire du mal des casuals, comme si j’en avais dit un jour d’ailleurs.

Hoho !

Déjà ouais, c’est évident: l’écrasante majorité des questions et des interêts des gens se portaient sur la Wii. Ca a du être aidé par le fait que j’ai fait tourner une Wii et Mario & Sonic en boucle pendant l’intégralité des deux jours, mais pour beaucoup de gens le jeu vidéo = Wii. Et quand ce n’était pas sur la Wii, c’était sur la PS3. Pour être même plus clair, à part UNE personne, je n’ai eu aucune question, aucune demande d’information, aucune personne qui recherchait ou souhaitait un jeu 360. J’avoue que je ne m’y attendais pas tellement et que j’ai été assez surpris. Ca aurait sans doute tendance à confirmer que les proprios de 360 sont surtout des gamers: et les gamers ne vont pas acheter leurs jeux dans une grande surface (surtout qu’il y’a deux boutiques de jeu vidéo dans les environs de là où j’étais.)
Enfin la PS3, en tout cas son achat, était surtout motivé par deux choses: la lecture de BluRay d’une et le nom « Playstation » de deux, qui reste tout de même encore fermement ancré comme un point de repère. C’est assez logique.

Mais au final PS3 et 360 était juste, si je devais quantifier ça en terme de pourcentage, du 10%. La Wii est vraiment encore très demandée. En l’occurence, les principales questions et soucis que j’ai envers la console était principalement sur le Wii MotionPlus qui semble vraiment rendre assez confus pas mal de gens. Pas mal de gens m’ont dit qu’ils étaient intéressés pour offrir ça à Noël: principalement à leurs enfants mais aussi certaines sexa/septagénaires m’ont confiés vouloir offrir ça pour leurs enfants à eux, donc aussi pour des quarentenaires. C’est plutôt rigolo. Mais si on m’a demandé beaucoup de question sur la console, très peu sur les jeux: comme si Wii Sports suffisait déjà et justifiait les 189€. L’autre grand souci pour eux était surtout de savoir si une wiimote ça suffisait ou si il en fallait une deuxième pour jouer à Wii Sports.

D’ailleurs les seuls jeux que j’ai vendu en deux jours étaient des Super Mario Bros Wii et des Mario & Luigi au centre de Bowser: la campagne marketing fait peut-être assez débile mais on peut pas nier qu’elle marche.

D’ailleurs je note que les enfants connaissent franchement déjà bien la Wii, à part quelques enfants de cinq/six ans à qui j’ai du leur apprendre la vie, la plupart savaient déjà comment jouer, quand ils n’avaient déjà pas joués au jeu chez un pote fortuné (ce qui sur la cote fleurie me semble assez normal) et la plupart ont franchement kiffés Mario & Sonic aux JO. Ce qui me semble assez normal quand on a 9 ou 10 ans. J’étais comme eux à leur âge, à tester un jeu à une borne et à absolument le vouloir. Ce qui est certainement encore plus le cas quand on joue à un jeu avec genre euh QUINZE JEUX DIFFERENTS DEDANS §§ Et évidemment pas mal de parents ont déjà inscrits le jeu à leur liste de noël du coup, ce qui me rend un peu coupable.

Les parents d’ailleurs: bah évidemment, vous le devinez, ils aiment bien la Wii aussi. Pas mal m’ont demandés des jeux pour eux (souvent des adaptations d’émissions ou jeux télé – par exemple j’ai fait orgasmé une quarantenaire ne lui indiquant la présence en rayon d’un jeu les Experts -, mais aussi des jeux plus « violents » du genre Call of Duty ou … House of the Dead) et comme je profite un peu de mon statut dit « je fais les rayons comme je veux », j’ai pas mal conseillé Muramasa aux gens et pas mal mis en avant entre deux épisodes des Lapins Crétins, à voir si ça sera suivi et acheter.
D’ailleurs en parlant des Lapins Crétins, les 2/3 réactions que j’ai eu en évoquant le jeu sont plutôt du genre « bffffffraslebol » que « oh ouais j’adore ». J’étais donc sur la même longueur d’onde que mes « clients », c’était donc cool.

Ah oui, et comment je peux parler de Wii sans parler DU JEU QUI CARTONNE LE PLUS: WiiFit Plus. On m’a même demandé plusieurs fois si la balance était inclus avec la console, quelque chose comme ça. C’est vraiment un succès assez énorme et les gens qui m’ont demandés des infos dessus avaient dix, vingt, trente, quarante et même soixante-dix ans ! Le truc, même un an et demi après sa sortie, continue d’être dans la tête de tout le monde. Alors on peut se dire que le marketing fait trèèès bien son travail – et on aura sans doute raison -, mais je trouve ça évocateur.

Mais si vous voulez on peut parler de jeu vidéo normal et Mario Vs Sonic aux JO m’a permis de me rendre compte d’un truc, assez logique, et qui moi-même me touchait quand on était gosse: quand on a 10 ans, les persos de Sonic ça tue. Alors ouais aujourd’hui j’ai vingt ans, je trouve Shadow inutile, Silver poseur et Blaze vraiment trop abusée niveau design, mais pour un gosse, c’est méga classe sa race. Et en fait, j’ai remarqué que TOUS les gamins prenaient Metal-Sonic OU Shadow comme perso. C’est comme ça, règle immuable. De même qu’ils prennent toujours le snowboard parce que ça leur apparaît mille fois plus classe que le curling ou le ski alpin. Par contre leurs parents ils sont là: « ha vas-y prends Mario ! Ou Bouzeur ! ».

Le mieux restant la sexagénaire qui vient me dire qu’elle a tous les marios chez elle. Depuis 1982. On a discuté deux minutes, c’était franchement l’un des meilleurs moments de la journée du vendredi.

Car ouais, faut dire: les adultes veulent pas jouer à la Wii en public. Quelle bande de faibles !

Enfin, si ça vous intéresse, Assassin’s Creed II remporte un bon succès, de même que le pack Assassin’s Creed / Prince of Persia. Et pas mal de gens achètent encore des Mario Kart Wii.

Voilà voilà. En gros c’était assez enrichissant mais pas seulement financièrement, aussi humainement. Malgré le fait de devoir être debout pendant 14h, de devoir jouer au même jeu en boucle (plus jamais Mario & Sonic aux JO d’hiver), y’a rien à dire: le contact avec des gens, la transmission – à leur niveau, on va pas leur envoyer Persona 3 dans la face – de ma passion, voir de plus en plus de gens lâcher TF1 pour jouer à la Wii, bah je dois être un gros niais mais moi ça me ravi. Ca m’a pas mal confirmé d’évidences mais je crois que c’est toujours bon à prendre et vraiment, si vous vous sentez ok avec ça, c’est vraiment une voie que je vous encourage à suivre. POUR SPARTE.

Alors évidemment y’a aussi eu un ou deux relous, comme ce mec convaincu qu’on avait un « fauteuil volant pour jouer à Gran Turismo 5 » mais qu’on le cachait juste pour le faire chier, qu’il avait vu ça dans un fascicule tout ça, mais bon, un caillou dans la chaussure.

Du coup j’ai hâte de voir ce que donnera la génération actuelle comme joueurs. Comment joueront à 20 ans ce qui ont aujourd’hui 10 ans et qui jouent presque tous sans exception à la Wii, à la DS, à la PS3 ? C’est dingue, parce que quand j’avais 10 ans, on était 3 dans une classe de 25 à jouer à la console, maintenant ils jouent presque tous. Je me demande vraiment ce que ça donnera… ça peut donner quelque chose de très bien, pour peu qu’ils se tiennent tous le plus loin possible des forums de Gamekult.

(je devais faire une pique à Gamekult, je devais. Devoir moral. Tout ça.)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr