Archives quotidiennes :

Fuwa fuwa time~

Hoho TROLLFACE

Ce soir c’est le Royal Rumble ! Mais comme vous aimez pas le catch (han comment je généralise là), vous devez vous en foutre cordialement et je respecte ça: du coup j’en parlerais pas trop. Mais c’est bête que ça vous intéresse: on parle quand même d’un pay per view dont le match principal est une bataille royale (= il suffit d’envoyer un catcheur en dehors du ring pour l’éliminer) qui commence avec deux catcheurs, qui voit un catcheur supplémentaire entrer sur le ring toutes les quatre-vingt dix secondes, et dont le gagnant du truc gagne un match pour le titre deux mois plus tard. C’EST TROP LE MEILLEUR TRUC DE TOUS LES TEMPS.

Le mois de janvier se conclut donc doucement et on va attaquer le mois le plus dépressif de l’année (avec son taux de suicide mirobolant), c’est à dire le mois de Février. Un mois où il fait super froid, où il se passe jamais rien, où on se prend pour certains des partiels dans la face, où on entame un second semestre pour d’autres, où bien un mois où on va au ski – ce qui est méga chiant. Du coup j’ai déjà entamé ma réserve de LSD pour pouvoir prendre ce mois du bon pied.

Un mois de février où je vais beaucoup descendre sur la capitale. Je serais ainsi présent dimanche 7 (c’est à dire dans une semaine) à Paris Manga 9. Je n’en attends pas grand grand chose mais j’y vais avant tout pour voir à quoi ressemble l’événement. 40€ la curiosité à satisfaire, c’est vraiment un truc de bourgeois – mais bon je n’y vais pas seul et c’est toujours l’occasion de croiser des otakus bizarres, donc je vais pas me plaindre des masses.
Et la semaine suivante, je serais – très logiquement – à la Nocturne Epitanime. C’est cool, non ? On va pouvoir refaire un jeu à la con en live. Et puis peut-être chanter l’opening de Durarara! en karaoké. Tout ça bien sûr en attendant l’Epitanime et son invitée prestigieuse, ainsi que les débuts d’une association prometteuse (là je m’autosuce mais croyez pas que ce soit facile.) Bien que pour ce dernier point, nous attendons une confirmation qui viendra, on l’espère, dans le courant du mois de février… pareil pour la Japan Expo.

LOL JAPAN EXPO
Ha bah si Japan Expo se positionne contre la vente de contrefaçons, on est rassuré :p !

Pour le reste, je tiens vraiment à conseiller le visionnage de Durarara!!. Si vous avez pas encore commencé à mater les animes de cette saison (on ne vous en voudra pas), celui-ci pourrait être votre priorité. Je dis « pourrait » mais si j’écoutais le petit coeur de fanboy qui bat en moi, je dirais « devrait ». Globalement on y retrouve vraiment toutes les qualité de Baccano!, c’est à dire l’ambiance « polyvalente », capable de passer en une minute d’un humour à moitié potache à du glauque du meilleur effet. On y retrouve aussi un casting de personnages vraiment solides, déjà assez facilement mémorisables et peu interchangeables, et qui sortent pour certains pas mal des clichés auquel on est habituellement confronté. L’OST est également pour le peu qu’on en a entendu très solide, la réalisation suit plutôt bien, on retrouve énormément de fantastique qui s’intègre plutôt bien a un cadre réaliste (le mythe du Dullalahan s’incrustant aussi bien dans Durarara!! que celui des immortels dans Baccano!) et la narration marche du tonnerre, originale sans être confuse.

Je n’ai pas encore jeté d’oeil à Sora no woto (pardon, « la mélodie du ciel ») ni à Baka no Test, Katanagari et Hanamaru Kindergarden , animes qui eux aussi semblent assez prometteurs. Quant à Dance in the Vampire Bund, le second épisode m’a beaucoup deçu par rapport à un premier épisode qui rendait le bordel très intéressant. Je dois me motiver à mater le troisième épisode avant qu’il ne soit trop tard et que je laisse tomber tout ce bordel.

Mais globalement, je ne suis pas très féru d’anime en ce moment. J’ai mes périodes comme ça. Mais, petit miracle, j’ai continué ma vision de Cowboy Bebop en matant l’épisode 22 et 23, respectivement ceux dédiés au Cowboy Andy et à la secte SCRATCH. Y’a pas grand chose à rajouter si ce n’est que ça bute à mort et que je me demande comment les mecs arrivent à faire un univers aussi riche et à être en permanence aussi inventifs. Le talent peut-être. Oui, ça doit être ça.

De l’autre coté, To Aru Majutsu No Index m’ennuie considérablement. Et je me force un peu à finir parce que j’aime pas jeter quelque chose que j’ai déjà entamé aux trois quarts. Mais c’est juste pas possible de faire un anime qui laisse autant le téléspectateur sur le bas-coté, qui l’invite jamais à se sentir concerné par ce qu’il regarde. Déjà parce que si les combats sont légions, ils sont tous dénués du moindre enjeu et ce pour deux raisons simples: le héros gagne toujours et en plus même quand ceux-ci sont en très mauvais état à la fin du combat, PERSONNE NE MEURT.Et le pire, c’est qu’on nous sort parfois de grands enjeux, comme « oui mais si tu sors ce pouvoir super puissant, tu vas mourir à coup sûr », et caetera. Si la première fois ça fait son petit effet, il est d’ors et déjà démoli quand le dit perso sort son pouvoir et… revient tranquillement à la fin de l’épisode en question en sifflotant et en disant qu’il avait « menti un peu sur la dangerosité de son pouvoir ». Ouiiii ? C’est un peu du foutage de gueule.
Qu’on soit bien clair: si tu veux faire vivre quand même un personnage malgré un coup sacrificiel tu as, en tant qu’auteur, des tas de choix différents pour garder ça quand même crédible. Mais JAMAIS tu sors un truc pareil. JAMAIS tu sors le « en fait c’était pas mortel, c’était un mensonge » dit par le perso lui-même. Comment tu veux qu’on ait confiance après ? Comment tu veux qu’on se sente concernés quand les types se prennent des coups « mortels » dans la face ? Et l’épisode 19, où 20 je sais plus, est encore pire là dedans: le même perso « meurt » (grands violons, scène tragique, choc etc) trois fois durant tout l’épisode. A un moment on en a un peu ras le cul. On déconne pas avec la MORT bordel.

C’est dommage parce qu’Index semblait très prometteur mais se révèle très vite irrégulier: le premier et le troisième arc sont plutôt cools et très très efficaces, le second arc est horriblement confus (quoi l’école, quoi l’alchimiste, quoi la miko), le quatrième débute de manière assez énorme mais se termine en queue de poisson, et les arcs suivants sont chiantissimes. Ils peuvent pas faire genre être régulier ? Rah, ça m’énerve. La fin a intérêt à être bien fichue si je veux pas devenir aigri à vie. A coté, To Aru Kagaku no Railgun s’en sort beaucoup mieux car un poil moins sérieux dans son propos que l’autre. On tombe quand même sur des épisodes un peu étranges comme l’épisode 13 dont on ignore vraiment le but… et l’intérêt. M’enfin ça reste plutôt sympathique en général.

Mais bon, vivement Despera. C’est tout ce que je peux dire niveau anime en ce moment.

Ah si: l’annonce de la saison 2 de K-On! me met en joie.

Fwafwatime01.jpg

Bon, en attendant de pouvoir choper Gurren Lagann-hen, je pars rejouer à Guitar Hero II sur Xbox360. Et y’a rien à dire, ce jeu est VRAIMENT un des meilleurs jeux musicaux jamais fait. Ce FUN mes amis mais ce FUN. Même les pistes relous sont FUNS. Sauf Laid to Rest hein, faut pas déconner non plus.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr