Archives de
Mois : février 2010

Mon vote pour les Japan Expo Awards est mieux que le tien et je te le prouve

Mon vote pour les Japan Expo Awards est mieux que le tien et je te le prouve

Du 1er au 4 Juillet a lieu le 11e Japan Expo mais ça je ne vous apprends rien et globalement a lieu durant la Japan Expo quelque chose dont on en a souvent pas grand grand chose à faire: les Japan Expo Awards. Chaque année, c’est un peu le même running gag: regarder les lauréats, lever un sourcil, voter une fois pour se donner bonne conscience tellement on est peu convaincu, et ensuite boire un coup.

MAIS CETTE ANNÉE….

… ce n’est pas si différent. Même si Mirai Nikki est dans les nominés pour meilleur shonen. Ce qui est PAS MAL. Mais revenons ensemble sur les catégories, les nominés, de manière joyeuse, amusante et disciplinée. Et tant qu’a faire, je vais tenter de visualiser mentalement ce qui manque GRAVEMENT dans le truc.

Tsumugi est heureuse !

Lire le billet.

WWE Elimination Chamber 2010: Sport en chambre

WWE Elimination Chamber 2010: Sport en chambre

Retour de Edge, décès de la ECW, arrivée de NXT, montée en force de Batista, diatribes de CM Punk, anonymat des champions: beaucoup de chose à dire sur ces trois semaines plutôt courtes. Et, c’est assez étrange, mais il semblerait que nous ne soyons pas prêt de sitôt à revoir le délai de trois semaines entre chaque ppv puisque selon le dernier calendrier de la WWE, la norme sera désormais de quatre semaines. Un changement que je qualifierais d’assez positif, tant cet Elimination Chamber, comme nombre de ppv de l’an dernier, a manqué de construction, d’enjeux, d’ambition. Un ppv ça doit se faire attendre, et il faut avouer qu’une fois toutes les trois semaines, ça le faisait trop pas.

Autrement, le ppv fut assez médiocre mais on a eu de très bon shows hebdomadaire juste avant. Donc voilà. Pas grand chose d’autre à dire. Où alors si: dans un pavasse.

AimeTendreAimeVrai.jpg
Yaoi extrême tendance dominateur. Aime moi tendre aime moi vrai.

Lire le billet.

Lego Rock Band – Brique alors !

Lego Rock Band – Brique alors !

On ne peut vraiment nier la grosse montée en puissance des jeux musicaux. Depuis que Activision et Electronics Arts se sont rendus compte que Guitar Hero avait un plus gros potentiel que Guitar Freaks parce que ce que les gens attendaient, c’était la possibilité de jouer des vrais titres rock PAR LES PLUS GRANDS ARTISTES DE TOUS LES TEMPS. En 2007 est intervenu le départ d’Harmonix de chez Activision – pour des raisons budgétaires et créatives- pour rejoindre Electronics Arts, avec la création du projet Rock Band, tandis que de l’autre coté c’est Neversoft – une bande de fanboys de la franchise – qui lâchent Tony Hawk pour prendre le contrôle de la franchise… avec la perte en qualité qu’on connaît. (j’en parle comme un fait, hein, ne vous offusquez pas mais l’avenir me donnera raison.)

Le marché se montrant assez juteux, et la demande se faisant assez forte, il est dès lors normal de voir ces franchises a succès se décliner en de nombreux spin-offs et jeux à l’interêt variable: entre les jeux dédiés à un groupe en particulier (GH et Aerosmith, Metallica où Van Halen, ou bien Rock Band avec le live d’AC/DC ou tout simplement l’extraordinaire The Beatles), les épisodes « principaux » censés apporter foule d’innovations et playliste variée et conséquente, ou bien tout simplement les spin-off particuliers et thématiques (« Greatest Hits », « Rock The 80s ».)

Lego Rock Band se montre un peu en dehors de tout ça: il se focalise avant tout sur les enfants et les jeunes adolescents, et globalement le jeu en famille. Et aussi, il faut bien l’avouer, les gros fanboys de Lego. Et au final ? Loin d’être aussi craignos que j’aurais pu le penser… et donc globalement une très bonne surprise. Mais pas non plus exceptionnel ou immanquable…

David Bowie !?
Lego David Bowie s’apprête à utiliser le micro comme tu le penses.

Lire le billet.

Sonic, le héros c’est bien toi

Sonic, le héros c’est bien toi

Tiens tenez je vais prendre ma boule de cristal et vous donner déjà le résultât de vos attentes les plus folles: Sonic 4 ça sera de la merde et Sonic & Sega All-Star Racings ça a pas l’air génial. Maintenant que ceci est dit, on va pouvoir passer sur un article dédié à… Sonic le Hérisson. Si le hérisson bleu reste aujourd’hui une figure assez forte du jeu vidéo, il y’avait quand même une époque où cette figure était encore plus emblématique. Je veux dire, une époque où ses jeux les plus réussis, les plus enchanteurs, les plus aimés étaient faits par Sega. Certains d’entre vous n’étaient même pas nés, les fols. Là je fais genre vieux con c’est fait exprès: c’est parce que pour Sonic je suis vieux con nostalgique.

Sonic §

Lire le billet.

« C’est un peu mon billet préféré »

« C’est un peu mon billet préféré »

Un petit billet rapide, concis et précis pour parler vite fait de trois ou quatre trucs assez généraux – entre autres sur quelques ajouts au blog, et vite fait parler un peu de l’association Forum Thalie, ainsi que de la nocturne Epitanime d’hier. Nocturne Epitanime du 13 et 14 Février C’était globalement super. Je peux même dire un seul truc: je me remémore la soirée, là, à l’instant, et impossible de trouver un défaut, un truc qui m’a saoulé, où Lire le billet.

Les nouvelles fraîches de l’E3 d’il y’a dix ans

Les nouvelles fraîches de l’E3 d’il y’a dix ans

Si y’a un truc que je kiffe bien d’avoir gardé chez moi contre vents et marais (!) c’est mes vieux magazines de jeu vidéo. Ok, vous avez raison, j’en ai déjà parlé ici. Et là hier pendant que je prenais mon gouter, j’ai ressorti un vieux Consoles News de l’etagère, celui de juin 2000. Qui a une particularité assez amusante, comme pas mal de magazines datés de juin: il parlait très longuement de tous les jeux présentés lors de l’E3 Lire le billet.

Paris Manga 9 – HA HA OH WOW

Paris Manga 9 – HA HA OH WOW

HAHAHA OW LOL

Paris Manga 9 c’était ce week end, à l’Espace Champerret de Paris. Paris Manga étant l’une des rares « grosses » conventions parisiennes que je n’avais pas visitées, c’est poussé par une étrange curiosité que j’ai décidé d’y passer dans le courant du week end. Après un samedi riche en thalisteries diverses et variées (où on me fit découvrir entre autres la très bourgeoise salle d’arcade la tête dans les nuages, 2€ la partie mais argh Paris), le dimanche fut consacré à Paris Manga et c’est accompagné de Kitsune puis plus tard de Tiya et un peu de Deity Link que j’explora les grandes allées pleines de monde de la convention. Et le constat est évident: j’ai été trop sévère avec la Chibi Japan Expo tellement Paris Manga peine vraiment à faire mieux. Au moins contrairement à la Chibi, on est pas obligé de montrer 300 fois des escaliers dégueulasses pour évoluer dans la convention.

Mais ça sauve pas pour autant.

Lire le billet.

Carte de France des conventions mangas/japanimes – Seconde Édition (2009/2010)

Carte de France des conventions mangas/japanimes – Seconde Édition (2009/2010)

Comme l’année dernière, la carte est basée sur la page événements d’Animint.

FranceOtaku2010.jpg
(cliquez dessus pour voir dans sa forme lisible.)

Et tant qu’a faire, le comparatif par rapport à l’an dernier:
ComparoMausant.jpg

J’ai du faire face à plusieurs dilemmes durant la fabrication de la carte, le premier dilemme étant de se demander ce qu’est une convention et ce qui n’en est pas. La Nocturne Epitanime, et tous ces événements gratuits qui ne durent qu’une nuit où un petit après-midi, sont-elles des conventions à proprement parler ? Où bien des évènements qui, même si ils ne peuvent être qualifiés de conventions, sont tout de même à remarquer parce que, c’est pas organisé en claquant des doigts ? Où alors faut juste en avoir rien à branler parce que là c’est beaucoup plus dur à comptabiliser ? Dans le doute j’ai tapé un peu arbitrairement. J’espère que je serais pardonné.

Donc que remarquer sur cette carte ? Déjà comparé à l’année dernière, la Haute Normandie et l’Alsace existent. Si pour la Haute Normandie c’est grâce à un événement estival nommé Cartoon Beach (qui avait déjà eu lieu en 2007), l’Alsace passe de zéro à trois événements. En fait c’est surtout dû aux dates: l’an dernier, le festival strasbourgeois, Japan Addict, a eu lieu début mars et a cette année lieu fin février. Quel hasard ! On note aussi l’apparition de la Nekovention à Colmar…
Ailleurs en France appararaît et disparaît de nombreux événements: ainsi la Moselle voit la disparition de l’Otaku Expo, Montpellier voit la disparition de Japan Escape où Vannes ne verra pas de seconde convention Otaku Expérimentale ! Mais que les habitants de Vannes ne pleurent pas: un événement aura lieu chez eux fin juillet 2010…
Niveau apparition, on voit entre autres la Gamma Phoenix Convention à Gravelines où bien encore le Japan Aurea à Vallauris Golfe-Juan…

Pour plus de détails, voici la liste des événements recensés, si il en manque un sur la liste, je m’excuse platement et vous assure que ce n’est pas ma faute, mais celle de l’aspirateur:

Lire le billet.

WWE Royal Rumble 2010 – Royal Crumble aux pommes et à la cerise

WWE Royal Rumble 2010 – Royal Crumble aux pommes et à la cerise

Ce titre existe aussi en version Royal Crumble Deluxe ou, en encore moins subtil, en version WWE Royal Cheese 2010.

Un mois et demi d’attente, de mi-décembre à la fin janvier, tel est la durée de la longue attente qui sépare WWE TLC du Royal Rumble. Demander ça à des fans habitués à voir trois semaines d’intervalle entre deux pay per view est très cruel, encore plus cruel quand on sait qu’on parle bel et bien du Royal Rumble, c’est à dire un pay-per-view très spécial, au pedigree royal et considéré par énormément comme leur pay-per-view préféré, bien devant Wrestlemania, Summerslam où les Survivor Series. La raison de cela ? Le Royal Rumble match, bien évidemment !

Ce match, intense, part sur un postulat très simple: deux catcheurs commencent le match, un catcheur supplémentaire débarque sur le ring toutes les quatre-vingt dix secondes, pour un maximum de trente catcheur. Tous catcheur expédié du ring est éliminé et le gagnant du match est le dernier sur le ring. Il remporte donc un match unique dans l’année, appose donc son nom dans l’histoire et gagne en plus un match pour un des trois principaux titres de la WWE. Si ça vous motive pas un homme, ça !

Revenons donc ensemble sur les principaux événements de la WWE durant ce mois et demi, du retour de Bret Hart à la dissolution de JeriShow, en passant par la montée en puissance de CM Punk où bien encore de l’ECW Homecoming – et non je ne parle pas encore de la TNA, j’ai maté l’Inpact du 4 Janvier et je reste très mitigé. Il manque encore ce petit truc qui fait toute la différence. Je suis personnellement convaincu que ce « petit truc » c’est des vraies musiques d’entrées pour les catcheurs. Virez Dale Oliver quoi, les seuls thèmes musicaux de qualité qu’il a réussi à faire c’est ceux de Christian Cage et celui d’Abyss.

PauvreCena.jpg
Une femme qui se moque de lui, un enfant blasé qui en a rien à foutre de sa tronche, un moustachu dans l’arrière-plan: John Cena ne vit pas ses meilleurs jours.

Lire le billet.