Archives quotidiennes :

L’édition Decade de Serial Experiments Lain s’introduit en vous

Lux approuve cette brève.

PresentDayPresentTime.jpg

Je vous explique un peu le bordel, twitter style: taleur il doit être genre 16h, je me dis « hey, c’est vrai que j’ai reçu un peu d’argent là, du coup j’irais bien me payer le dernier tome de Highschool of The Dead et de Bleach » (non cherchez pas, je pourrais acheter genre Pluto à la place mais non, je préfère les nanas à gros nibards qui se battent contre des zombies… ou des hollows), hop ni vu ni connu je t’embrouille, je sors ma veste de printemps car le temps a commencé à se radoucir ce qui n’est pas pour me déplaire, je me dirige vers mon arrêt de bus habituel, je remarque que tiens, l’abribus a changé et est beaucoup plus esthéthique qu’avant c’est formidable tout ça. Hop le bus arrive, dans sa couleur verdoyante qui fait qu’on l’appelle le « Bus Vert » pas pour rien, je monte dedans tu vois, là le chauffeur me dit bonjour et tout, je lui répond la même chose parce que je suis gentil et poli (entre autres parce que ma maman m’a bien élevé), vingt cinq minutes plus tard je suis à Caen, libre, je manque à deux doigts de me faire écraser par une voiture à la con qui a pas compris qu’elle empiétait sur mon espace vital, j’esquive un mendiant lourdement armé d’un anorak, je tourne à un moment (je sais plus exactement quand par contre), j’arrive à la librairie d’occasion et OUPS j’avais zappé qu’on est lundi et… que le lundi c’est fermé ! Bon, c’est pas grave, l’autre librairie est ouverte, en plus c’est un Bazar du Bizarre et j’ai une carte de fidélité chez eux. Mais avant, je vais passer par la fnac pour voir si ils auraient pas reçus un Final Fantasy XIII ou deux en avance que je le prenne en photo et que je tease des gens avec. Bon j’entre dans le centre Paul Doumer, je tiens la porte pour une petite vieille qui me remercie même pas genre je suis de la plèbe tout ça. Sale pute, je t’aurais bien foutu la porte dans la gueule parce que ptet que ma maman elle m’a dit d’être poil avec les gens, mais faut pas déconner. Bon je prends l’escalator, mes cheveux prennent le vent, j’enlève un peu mon chapeau parce que c’est fun. Tic tac j’arrive au rayon jeu vidéo pour voir si ils ont « le » jeu. Bah non. Bon, passage rapide vers le rayon « cinéma d’animation japonaise » au cas où même si ça tient bien du réflexe qu’autre chose. Et là UN TRUC ME FOUT UNE BEIGNE DANS LA GUEULE.

Je me réveille chez moi une heure plus tard, un peu hébété, en face de mon étagère, qui possède désormais un GROS PAVÉ BLANC DESSUS.

Notez les deux dvd de Silent Möbius posé au dessus de Code Geass. Si c'est pas malheureux.

L’édition Decade de Serial Experiments Lain donc. Je pourrais vous foutre toutes mes photos du packaging, du truc de folie que c’est, avec 4000 bonus dans la face, mais NON. Principalement parce que Lux l’a déjà fait dans un article très complet et parce qu’il fait mieux les photos que moi. Sorti y’a donc genre un an pour un prix assez intriguant (autour d’une soixantaine d’euros, il me semble), le coffret « hypercollector » Lain est donc désormais à une quarantaine d’euros un peu partout…

sauf à la fnac où il coûte trente euros (32€ pour être précis, 31,99€ pour être drosophile.) En prix vert. A ce prix-là, toute barrière se lève et on peut vraiment PAS DIRE NON. Surtout que l’édition VAUT FRANCHEMENT LE COUP. Les goodies sont vraiment énormes (non mais « Nightmare of Fabrication », déjà, de base, vaut le coup de foutre trente euros. Bon okay vingt-cinq.), minus peut-être le petit livret d’artwork assez peu pertinent parce que mal fichu, Et j’ai un peu taté les dvd en eux-même, les menus en imposent assez de classe. Ensuite je ne suis pas vraiment un expert technique sur ce domaine là mais il me semble vraiment que l’image rend beaucoup mieux que sur les coffrets « classiques ». Enfin bref, ça me motive grave à me remater la série, là, tout de suite, maintenant. Le problème c’est que si je le fais, je suis reparti pour me taper un gros coup de blues pendant tout le reste du mois.Mais bon, hein.

Bon après, si vous ne connaissez pas Lain (ça peut arriver), c’est personnellement un des animes qui m’a le plus foutu sur le cul, qui m’a le plus emporté, hypnotisé, tout ce que vous voulez. Un des rares animes auquel je met 10 sur MAL sans hésiter (bon pour ce que ça vaut vous me direz), une de ces oeuvres intemporelles maîtrisée de bout en bout. Quand on mate la série c’est très simple: on ne comprends pas ce qu’il se passe mais inconsciemment on le comprend. Tout ça. Là aussi, pour trente euros, l’achat peut tout à fait valoir le coup, même si vous ne faites « que » découvrir la série. Tout ça.

Alors voilà voilà. Au moins comme ça venez pas vous plaindre que vous étiez pas au courant pour le rabais offert par la fnac. Même si un grand empire maléfique, il y’a des moments où il est de notre interêt de se soumettre à leur autorité (surtout qu’ils sont blindés niveau stock. Ma fnac en possédait sept ou huit, ce qui est ASSEZ RARE vu la pauvreté habituelle du rayon.)

(Joue Là Comme Néant Vert aura un an demain. C’est fou !)

(Je languedeputais sur Dybex y’a quatre jours, aujourd’hui je surkiffe ma race sur un de leur bouzin ! C’est magique ! Je suis un vrai blogueur !)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr