Archives quotidiennes :

Grand Trophée des Génériques Des Années 90 – Présélection

Messieursdamesamisdelapoésie bonjour, bonsoir et amicalement vôtre !

Aucun rapport, je kiffe juste ce screeshot

Bon, vous le savez peut-être déjà mais j’aime beaucoup entamer les articles par « bon, vous le savez sans doute… », mais ce n’est pas la seule chose que j’apprécie par ici: j’apprécie aussi beaucoup les génériques d’anime. Il y’a maintenant plus d’un, j’avais lancé et organisé le Prix Néant Vert de l’Opening, concours à l’intitulé trompeur puisqu’il ne comportait aucun opening issu d’anime sorti avant 2001 et qu’au final le choix des 40 avait été arbitraire et pas forcément qualitatif. Mais qu’importe, à la fin, la finale avait opposée les openings de Xam’d, de Sayonara Zetsubou Sensei et de Baccano!, et peu de fandoms avaient rendus le concours personnel, finissant sur un concours au bilan assez honnête, très respectueux, très fair-play, très sympa et tout. Et j’avais donc annoncé la tenue d’un concours réservé cette fois-ci aux openings issus de la décennie 90s. C’était le 7 Mai 2009 et à l’époque, j’ignorais encore qu’on pouvait tenir 48h sans dormir dans une convention: ça date un peu. Et entre deux, pendant onze mois, rien, aucun rappel, aucun indice, rien. Mais le revoilà !

Alors contrairement au concours opening « 2000s », on ne s’embarquera pas dans un long truc sur plusieurs mois. Là où le concours 2000S avaient 40 sélectionnés, ce concours là n’en comportera que seize, et ça sera du duel non stop. Ca durera neuf semaines, a priori sur toute la durée du début de la saison estivale: le concours commencera ainsi le 26 Mai, et se concluera très logiquement fin juillet, début aout avec une ou deux semaines de relache (certainement la semaine de la Japan Expo, par exemple.) Contrairement aux concours habituels, celui-ci débutera chaque mercredi soir et se concluera le mercredi soir suivant, en toute logique.

Et évidemment, avant de sélectionner les seize participants, il faut en pré-selectionner, en visionner un nombre assez conséquent: la décennies des années 1990 possède une quantité ahurissante d’animes pour un nombre de génériques « potables » certainement lui aussi assez important. Ca sera donc à vous de proposer des candidats pour ce concours, et ce ici même, via le formulaire de commentaires du billet tout ça. Evidemment, chaque générique sélectionné le sera pour ses qualités globales: la musique peut déchirer mais si les images peinent à être « synchro », peinent à être intéressantes où peinent à créer une envie de se laisser englober par l’univers, le truc ne vaut pas tripette. Donc voilà, et évidemment la sélection risque d’être arbitraire, fasciste et injuste, mais eh, c’est les dures roues du destin (j’avais personnellement utilisé un peu de tirage au sort la dernière fois quand j’hésitais vraiment trop entre deux oeuvres de qualité. Yoshii-style, voyez.)

Les génériques proposés doivent donc venir d’animes sortis entre le 1er janvier 1990 et le 31 Décembre 2000. Pourquoi l’année 2000 ? Pour la raison toute simple que je l’avais exclu du concours précédent… Également, et c’est injuste, les génériques français ne sont pas acceptés. Je ne doute pas de la beauté artistique de l’opening français de Pokémon par exemple, mais bon, hein, dites, oh, voilà. Et évidemment, contrairement au concours précédent, les endings aussi méritent le droit de vivre, c’est pour ça que c’est avant tout un concours de générique plus que d’opening. A partir de là, postez vos openings préférés de cette période de temps dans les commentaires, en prenant garde à mon antispam fasciste qui réagit mal -parfois- aux urls: si jamais votre commentaire ne s’affiche pas après l’avoir posté, c’est qu’il a été mangé par l’antispam. A priori, je checke la boîte spam régulièrement donc je devrais le retrouver. Mais l’erreur devrait peu se produire alors j’ai bon espoir.

Donc en espérant de belles découvertes de génériques et un concours qui sent bon la menthe et le lotus, voici une petite sélection personnelle de six génériques (ces six-là, surtout quatre d’entre eux, partant plutôt favoris pour la victoire finale d’ailleurs, et encore, j’ai fait exprès d’en laisser de coté) pour vous donner une idée:

A vous donc d’en rajouter encore plus sur la liste. Youhou ! Faites le boulot a ma pl… euh non je devrais pas formuler ça comme ça.

Bien, et pour finir sur quelque chose de complétement différent, j’ai reçu mes billets de train, c’est la joie, je serais bien à Lovin Japan ce week-end, vraisemblablement les deux jours, couvrant l’événement pour Radio Phénix et pour… euh… ce blog (professionalisme, baby !), et je profiterais d’avoir un magnétophone pour interviewer des jeunes et jolies cosplayeuses. Oh, bien sûr, cela n’occulte pas le fait que j’y vais aussi (et surtout haha) pour demander à Yoshitoshi Abe de me cracher dans les cheveux, que je me serve de son crachat comme shampooing pour le reste de ma vie.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr