Archives quotidiennes :

Putain de mine à la con.

Non mais vous le croyez ça. Partout autour du monde, nos terres sont pleines de richesses, remplies de trésors et de blocs multicolorés mais NON, encore une fois faut qu’on refile le droit du minage aux japonais et à cette tarte de Susumu. Tout ça parce qu’il a un scaphandre ROSE. UN SCAPHANDRE ROSE.

BLOCS. BLOCS EVERYWHERE.

Avant Mr.Driller, il y’avait Dig Dug. Jeu au principe très simple puisqu’il fallait creuser le plus loin possible dans de la terre, tout en butant des monstres et en chopant au passage des capsules d’air, parce que notre mineur est un fieffé idiot qui part avec assez d’air en réserve pour pouvoir creuser à peine une minute. Ce qui est tout à fait dans l’esprit des années 1980.
Si vous avez acheté un jour un Namco Museum, vous êtes obligés d’être tombés sur Dig Dug. D’autant que dans ma Xbox360, une démo du jeu était disponible, déjà installée sur le disque dur. Ce qui était gentil comme tout de leur part.

Après un Dig Dug II ou le but du jeu était de buter des monstres sur une île (ce que tout mineur digne de ce monde est capable), Namco décida quinze ans plus tard de ressortir le concept du placard et créa… Mr.Driller. J’aurais pu tout autant dire qu’il avait crée un monstre, car c’est quasiment le cas. Car ce jeu, mes amis, n’est pas pour les FAIBLES. Malgré son air gentil et accueillant, ses couleurs dans tous les sens, son héros kawai-nano-desu et son gameplay super simple, ce jeu est une pute. Une pute qui ne vous pardonnera pas la moindre erreur, même si vous avez payé pour elle.

Ce jeu est donc complétement fou. Plus de monstres à buter mais plein de cubes à creuser, avec comme but de terminer le niveau en allant le plus bas possible. Mais évidemment c’est loin d’être aussi simple. Les cubes sont colorés et se détruisent si ils rentrent en contact avec d’autres cubes de la même couleur, ce qui peut créer des éboulements qui peuvent vous écraser, certains cubes prennent des plombes à être creusés et en plus vous pompent tout votre air quand vous y arrivant, nécessitant de les contourner, vous avez évidemment une réserve d’air à gérer, ce qui fait que parfois vous allez devoir prendre un détour et des risques pour choper une pauvre capsule, vous devez avancer donc, contourner les obstacles, avoir des yeux partout, et vous avez que trois vies ! Et elles s’épuisent vite ces saletés là ! Et l’air aussi d’ailleurs ! Vous croyez que vous allez pouvoir vous la jouer Tetris et pouvoir attendre tranquillement la fin des éboulements pour avancer ? Vous avez pas le temps pour ça ! Prendre son temps et donner sa chance à la réflexion = mort ! Les capsules se faisant bientôt suffisamment rare pour venir subvenir à vos besoins ! Le rush devient vite l’unique solution !

Ce jeu de réflexion/puzzle est donc un des plus stressants qu’il m’ait été donné de faire, Ce qui est assez paradoxal étant donné que je l’ai acheté en cherchant un jeu de réflexion calme, Hexic HD et Chime commençant un peu à me lasser (je dois être le seul fou à jouer à Hexic HD de toute façon), et que je trouvais la démo séduisante. Sauf que la démo bien sûr est elle aussi une pute: elle vous montre que les deux premiers niveaux, les plus simples ! Dès qu’on doit creuser en dessous de 400m, les capsules d’air deviennent inatteignables, les blocs surrésistants deviennent légions, les éboulements de plus en plus risqués et les objets bonus de plus en plus rares. Je n’ai toujours pas fini ce foutu niveau de 1000m, et c’est pas faute d’y passer beaucoup de temps.

ThatMine02.jpg
Ne faites pas confiance à cette débauche de kawaii: ils vont vous en mettre plein le cul.

Sauf que ouais, Mr.Driller est sur-addictif. Pur esprit arcade, avec ce bon vieux « bon allez je vais pas repartir comme ça, je vais me refaire une ptite partie pour venger l’affront », Je ne saurais par contre quelle adaptation console vous conseiller: semblerait que la version XBLA – que j’ai – soit plutôt craignos. D’autant que les succès sont surchauds à avoir, c’en est triste !

Et quand au final j’en ai marre de forer, je reprends ma partie de Bioshock 2… où je fore… des chrosomes…

PS: Vous avez vu ? Les DLC de la semaine prochaine pour Rock Band c’est l’intégrale best of de Bob Marley. Si ça c’est pas OUF.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr