Archives quotidiennes :

Si ta vie te tenait qu’a un sandwich de junk-food…

Cette semaine, j’ai enfin réussi à faire des pâtes ! C’est souvent le genre d’épreuve à affronter dans la vie et la croissance d’un homme, et qui lui permettra plus tard, de pouvoir vivre seul, indépendant et, qui sait, de réussir sa vie, le sourire blanc éclatant aux lèvres et son enfant de six ans dans ses bras, tout en remuant la main vers la caméra ! Mais parfois, il faut savoir revenir aux basiques, aux sandwichs ! Et quand on parle de sandwichs, n’hésitons pas à aller plus loin, à voir plus haut: à parler de burgers ! Et évidemment, quand on dit burger, on parle McDonald’s ! Non parce que Quick, c’est un peu léger soyons francs… Saler soi même ses frites ! Hérésie ! Du pain sec ! N’importe quoi ! Des vrais légumes dans le burger… eh non attendez c’est très bien ça !

Mais qu’importe, ici, je vais m’entretenir du très sérieux débat des sandwichs MacDonalds… En offrant ici mon top cinq personnel ! Non non, ne me remerciez pas, c’est tout naturel. Ce blog devait repartir sur le terrain du polémique, du subjectif et du providentiel, et ce dès maintenant !

FastFood01.jpg
Cancer (allégorie.)

De base, messieurs, Deluxe Potatoes > Frites. Hum, ce doux petit gout indescriptible qu’on plonge dans une sauce offerte par la maison – même si le terme « offert » reste un peu naïf – et elle aussi au gout indescriptible, ce qui donne un combo qu’on peut décrire uniquement sous le nom de « super-giga-mega-awesome… même si ça reste indescriptible. » Prenez en plus une gorgée de douce limonade a coté et envolez vous vers ce rêve bleu: vous n’y croirez pas, c’est merveilleux. Et puis les frites, il m’en reste toujours trop dans le sachet à la fin du repas. Et ça c’est mal.

Alors attention messieurs, voici le joyeux top 4 de vos rêves. J’avais dis top 5 dans l’intro ? Au final top 4. J’ai laissé tomber les plus faibles sur le chemin, à partir d’ici ce n’est que vérité…

Oriental Spicy !
FastFood02.jpg
Observez l’illustration que je viens de poser. Ce hamburger n’est-il pas incroyablement physiquement séduisant ? Il a une bonne bouille, vous le regardez et bam, vous vous jurez que vous avez déjà vu ce doux visage quelque part… Tentez de vous remémorer… Mais oui ca y’est, vous savez exactement quand vous l’avez vu ! La première fois que vous êtes tombé amoureux ! Cette forme presque triangulaire, ce steak en position inférieure, cette salade délicatement posée, cette sauce aux couleurs orientales… car ça tombe bien, ce sandwich l’est ! Bon dans la réalité, vous allez ouvrir la boîte, tomber sur un gros bordel et votre steak passera son temps à glisser putain de bordel de merde de c’est chiant mais ce n’est pas le plus important.
Il est très très récent – il a fait ses premières classes cette semaine – mais oh magie, oh allégresse, il a déjà tout d’un grand. Ce gout au curin qui vous remplit d’aisance le palais et qui reste en bouche aussi longtemps que vous le souhaitez, cette sauce délicatement posée, ce pain unique, jamais vu ailleurs… vous voyez le petit oriental ? Non, parce que vous ne le prenez jamais et vous avez raison de ne jamais le prendre ! Et bien l’Oriental Spicy c’est comme si vous disiez au petit oriental « allez, deviens un homme jeune sot, grandis, et triple de taille. Comme ma bite. » Et voilà. Vous avez l’Oriental Spicy. Et dorénavant, votre vie se fera dans la PEUR de voir le sandwich être retiré des étals, vous laissant seul avec votre désespoir et votre hésitation face à la caissière. Allez vous pouvoir passer à autre chose quand le temps sera venu ? Vous êtes un homme, vous allez pouvoir le faire !

Continuer la lecture de Si ta vie te tenait qu’a un sandwich de junk-food… 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr