Archives quotidiennes :

Nocturne Epitanime du 18 Décembre, Video Game Live et plus si affinités

Ce week end a lieu à EPITA Kremlin-Bicetre une des désormais traditionnelles Nocturne Epitanime, la première depuis un petit moment déjà. Si je l’évoque ici c’est principalement car l’association Forum Thalie y sera, avec comme à son habitude son armada d’activités, et cette fois-ci en coopération avec la Brigade SOS Francophone qui nous aidera à tenir la salle. Vous retrouverez dans la convention les activités habituelles, c’est à dire les deux salles karaokés, les jeux vidéo musicaux, Kajian, Tengumi, jeux asiatiques, tombola… Bref un peu comme il y’a un an,, mais avec sans doute moins de neige dans nos gueules et encore plus d’activités à faire – deux bâtiments au lieu d’un seront ouverts pour l’occasion. On sera d’ailleurs dans le bâtiment où, durant l’Epitanime, on retrouve vestiaire cosplay et karaoké nocturne. Bref, au plaisir de vous y retrouver !

SantaNocturne.jpg

La soirée juste avant c’est le Video Game Live. Je n’avais pas assisté à l’édition de l’an dernier et j’étais parti pour faire l’impasse sur l’édition de cette année mais au final on m’a convaincu entre autres en m’avancant la place, dans un acte de générosité pure que tout étudiant un peu fauché ne peut qu’apprécier méchamment. Je suis très intrigué parce que j’avais récupéré le CD d’une édition précédente qui m’avait plutôt bien éclaté – leur medley de Civilization IV, entre autres, fait bien plaisir -, donc c’est vraiment une bonne soirée qui s’annonce, précédée sans doute par un McDonald’s en compagnie de plein de gens de qualité, voire même d’une crèpe bien partagée dans l’après-midi avec une personne encore plus de qualité, bref la joie classique.

Bref encore un gros week end qui s’annonce pour moi: j’étais le week end du 4 à Angers BD, un salon BD assez petit dont le principal interêt était surtout la rencontre avec une large palette d’auteurs présents, moi j’y étais surtout pour squatter un peu le stand des associatifs de chez Run Art et pour manger des plats fais main chez les parents d’haruhistes locaux. Week-end qui s’est prolongé ensuite à Nantes chez AxelTerizaki et le week end suivant, celui qui vient de s’écouler, c’était un week end à Rennes en compagnie de plein de thalistes… et d’otakus rennais locaux. Où entre autres, on a découvert un des meilleurs restaurants au monde, on a joué à un jeu ou faut se coller des post-it sur le front et on s’est aussi amusé à acheter des jeux oldies dans un Mega Games – je veux pas dénoncer mais y’en a même un d’entre nous qui a acheté la boîte de Hang On sur Master System juste pour le plaisir matérialiste d’avoir la boîte d’un jeu qu’il a dématérialisé sur sa console. Quel fou.

Tout ça pour donc expliquer un peu la chute de rythme brutal du blog. Les jeux vidéo, les préparatifs de la Nocturne, la vie sociale, les études… On est à presque deux semaines sans le moindre article et c’est une première ici. J’avais ouvert ce blog pour occuper mon temps perdu, j’en suis arrivé au point inverse ou je suis obligé de trouver du temps pour écrire sur le blog. Et ça ne s’améliorera pas avant le nouvel an, d’autant que des projets personnels viennent d’autant et que je suis également en cruel manque d’inspiration. Je sais que ça reviendra, ça reviendra toujours, mais en attendant, ça sera un mois de décembre plutôt léger par ici. Mais eh. C’est pas grave ! Concombre poste toujours autant ! Je profiterais également des vacances pour changer à nouveau le design du blog, celui-ci est vraiment super pas terrible en fait. Et j’ai mis neuf mois à m’en rendre compte, quel imbécile.

SantaUmineko.jpg
Fanart Umineko Chiru EP7 par nobicco.

Mais tiens, tant que je te tiens lecteur, est-ce que tu as un peu de temps devant toi ? Non parce que là je viens de finir le Patch 50% d’Umineko EP7 et je suis un peu tendrement sur le cul tellement Ryukishi07 arrive encore une fois à écrire une oeuvre intéressante, qui se joue des codes, qui joue avec le lecteur, qui permet d’entretenir sa cellule grise mieux que n’importe quel Kawashima venu. Le casting s’enrichit une dernière fois de personnages charismatiques, on commence à avoir des trucs un poil explicites qui défrusteront ceux qui n’aiment pas théoriser comme des tarés. Si vous n’avez toujours pas entamé la lecture du sound novel Umineko, je peux vraiment vous conseiller d’y consacrer vos vacances de Noël, pour peu que votre niveau d’anglais vous le permette – au pire ça fera un bon moyen de s’exercer à la maitrise d’une langue qui prouve un peu plus chaque jour sa nécessité. Encore une fois je le repète: méfiez vous, l’EP1 est une introduction un peu molle et pas forcément représentative du talent de la suite. Mais si ça vous intéresse, l’EP1 est gratuit. Sinon vous avez l’option « regarder l’anime puis commencer le sound novel avec l’EP5 » mais il va falloir vous accrocher, l’anime ayant un rythme super soutenu et faisant l’impasse forcée sur pas mal de points… mais j’aime beaucoup l’anime. Ou alors lisez les scans des mangas, ils sont pas mauvais. Enfin qu’importe, c’est vraiment un univers que j’adore, j’en avais parlé au début de l’année et j’en profite que la première moitié de l’EP7 soit encore chaude dans ma tête pour en reparler.

Enfin note finale: j’ai chopé BlazBlue Continuum Shift. Et je suis très triste parce que j’adorerais jouer Rachel mais non seulement elle a un style de combat assez particulier, mais elle fait que dalle en dégats et du coup j’ai du me rabattre sur Jin qui a la classe mais qui est quand même un peu poseur quand même, mais bon, glacer ses adversaires c’est rigolo ! Joyeux Noël à tous !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr