Archives de
Jour : 28 décembre 2010

Le Noël du Passé

Le Noël du Passé

C’est triste. Cette année, je n’ai pas pu convenir à ma tradition annuelle de Noël et offrir joyeusement à tous mes lecteurs un authentique doujinshi hentai traduit adapté en français. Non, c’est parti dans l’abysse de l’inconditionnelle flemme, qui pouvait trouver ses sources dans les repas en famille, dans les jeux 360 par milliers et dans la lecture d’une centaine de chapitres de The World God Only Knows (dont l’anime était au final assez discret sur le potentiel de la suite, qui se révèle plutôt passionnante et inventive.) Et comme je ne pouvais moralement pas laisser une semaine sans billets et finir l’année sur du troll lolilol, je vais finir sur de l’egoblogging, car les périodes de fêtes me le permettent, et que j’ai été inspiré par l’émission « Mon Souvenir » de Nolife pour ce coup. Et aussi parce que je peux pas faire un billet sur la Disparition, je l’ai pas encore maté (hey, le fichier pèse 4Go, ça se télécharge pas comme ça !) et en plus je peux pas saquer Yuki.

Tiens, du K-On dans ta gueule, BITCH

En l’occurrence, les fêtes se sont écoulées, c’était sympa même si parfois un peu silencieux ET j’ai eu un peu de pécunes, Avec ces pécunes j’ai acheté des choses aussi nécessaires qu’un support pour pc portable ou un cable HDMI ou le tome 1 de Bakuman et à la fin j’ai vu que ces pécunes avaient déjà fondues comme neige au soleil et qu’il ne me restait déjà plus grand chose et que je pouvais recommencer à restresser pour l’argent, bref, comme chaque année quoi. Mais c’est vrai qu’a une époque encore pas si lointaine, Noël, ce n’était pas que cela ! C’était des trucs qu’on nous faisait miroiter, deux jours de célébrations et de déballages, la fin de semaines entières de teasing, les catalogues de Noël qu’on découpait partout et qui faisaient livre de chevet pendant deux mois, et les calendriers de l’avent qui chez moi étaient tout pourris (ouais, pas de chocolat. PAS DE CHOCOLAT VOUS ENTENDEZ !?), bref le bon vieux temps, histoire de faire sonner ça un peu cliché. Tiens je vais vous raconter mes Noël.

Lire le billet.