Archives mensuelles : avril 2011

Video Girl Aï – « Aï, j’ai mal au coeur »

Le jeu du mot du titre vous est offert par l’association Éculée

VideoGirlAi3.jpg

Avis sans spoilers.

Passer quelques semaines en vacances possède un intérêt assez large qu’est celui de pouvoir piocher à volonté dans la bibliothèque des gens qui nous hébergent et lire plein de trucs de manière un peu cavalière… et gratuite ! Là en l’occurrence, je me suis lu d’un coup l’intégralité de Video Girl Aï. Datant de 1989, ce manga raconte l’histoire de Youta, un jeune lycéen bien dans sa peau et amoureux d’une jeune fille nommé Moemi. Mais après avoir vu son coeur de jeune amoureux transi être brisé en se rendant compte que Moémi était plutôt amoureuse de son meilleur pote, il décide de louer une cassette vidéo pour adulte pour se remettre de ses émotions. Et pendant le visionnage de la vidéo, quelque chose de mystérieux se passe: la jeune fille héroïne de la cassette sort de l’écran ! Celle-ci se nomme Aï et son objectif est simple: consoler le brave héros et l’aider à croire en nouveau en l’amour ! Et à partir de là commence une aventure sentimentale avec des tétons, de l’amour et des cassettes vidéos pour donner au final quelque chose qui m’a bien plu, bien que je n’ai pas été complétement emballé du début à la fin.

Continuer la lecture de Video Girl Aï – « Aï, j’ai mal au coeur » 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

K-On! Houkago Live – J’ai joué à un jeu PSP et ma Mio a un masque tribal

<3

Mon plus grand rêve, là, tout de suite ? Des titres de K-On! dans Rock Band. Histoire de cumuler mes deux plus grands fanboyismes en un seul ensemble. Mais en attendant que cela arrive un jour, je dois me contenter d’alternatives diverses et variées, et en l’occurrence autant sauter sur ce jeu qui mélange K-On ET jeu de rythme. Je suis pas un gros joueur de PSP mais là pour le coup, pourquoi pas hein. Surtout que derrière tout ça y’a les mecs de chez Sega et la team derrière Project Diva, ce qui est loin d’inspirer méfiance !

Alors que vaut ce jeu, se débrouille t-il bien en tant que jeu musical ? L’univers K-On est-il bien représenté ? La vache a lait est-elle bien exploitée où bien c’est fait avec violence et baclage pour récupérer de l’argent qui servira derrière à faire un nouveau Sonic tout pourri où à éponger les dettes de Platinum Games ? Les questions étaient IMPORTANTES avant de commencer le jeu et au final j’en sors plutôt convaincu. Voilà un jeu pour fanboy et fangirl qui fait bien le boulot, sans être non plus indispensable. Mais tout ce qui est non-indispensable devient indispensable pour des fanboys de mon espèce !

Yui est ENTHOUSIASTE ! Et GENKI ! Et COCONNE !

Continuer la lecture de K-On! Houkago Live – J’ai joué à un jeu PSP et ma Mio a un masque tribal 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

JLNV – Castle of Illusion #2


JLNV Castle of Illusion #2 – Good Morning, Good… par Amonita

Seconde partie du jeu, avec des ruines, des geysers et une bouteille de lait. Je crois que j’ai un où deux orgasmes pendant la partie. Sinon, oui, demain soir y’a une Nocturne à Epita, hésitez pas à venir, Thalie y fait des trucs.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Edge

Edge01.jpg

Il devient de plus en plus difficile de me surprendre dans le monde du catch. Les sites de news sur le domaine sont devenus à vrais nids à rumeurs et même si les rumeurs partent toujours dans tous les sens, y’a toujours un bon paquet de trucs qui deviennent finalement vrais et dont du coup la surprise est chamboulée: on est plus surpris par l’événement même mais par le fait que la rumeur soit vraie. Booker T qui débarque au Rumble ? J’avais lu plus tôt dans la journée qu’il avait été aperçu dans un avion menant dans la ville où avait lieu l’événement. Du coup forcément l’éventualité de le voir passer faire un crochet au Rumble s’est créée en moi et son entrée fut surprenante mais peut-être moins que si j’avais RIEN SU. Mais lundi soir, la WWE m’a surpris, enfin surtout un homme, Edge. Celui-ci a donc annoncé officiellement sa retraite du monde du catch, à 37 ans seulement, et à cause d’importants problèmes de santé qui auraient pu, si il avait continué, le faire finir très vite dans un fauteuil roulant. L’annonce sortait de nulle part, le discours d’Edge était très émouvant, les catcheurs lui ont offerts une ovation et évidemment très vite on prend conscience que ce n’est pas du faux, qu’Alberto Del Rio ne va pas l’interrompre pour faire avancer leur rivalité et préparer la promotion de leur match au prochain pay per view. Non tout ça est putain de vrai.

Edge n’est pas n’importe quel catcheur pour moi: c’est celui qui m’a donné envie de m’intéresser de plus près à ce monde qu’est le catch et il est de très loin mon catcheur préféré. Par conséquent, sa décision de stopper sa carrière m’a fait passer par deux phases assez évidentes: la première qui est celle naturelle d’une tristesse à le voir partir. Comment pouvais-je imaginer il y’a une semaine, en matant ce Del Rio Vs Edge à WM, que je voyais le dernier match d’Edge ? Maintenant il n’y a plus d’avenir en tant que lutteur pour lui, plus de feud, plus d’entrées surprises, plus de matchs, plus de builds, plus de promos… Et puis cela laisse place à une autre tristesse, celui de voir dans quel état il est. J’ai été surpris des réactions lues partout sur le net venant des autres catcheurs: aucun ne s’est amusé à troller sa face, aucune voix disonnante, non, juste une centaine de catcheurs qui disaient du bien de ce type. Humainement, Edge fait partie de ses catcheurs à l’extraordinaire réputation, le genre de type passionné, prêt à faire des trucs de malade, à expérimenter, jamais une sale rumeur sur son dos, toujours là à essayer tant bien que mal de mettre en avant les jeunes. Il n’a jamais fait de crises pour être champion ? Il est tout de même 11 fois champion du monde de la WWE et se classe là dans le top 5 des types les plus décorés de la fédération. Tout a toujours semblé lui sourire et il l’a toujours bien rendu.

Mais voilà, moelle épinière déficiente, il perd le contrôle de ses bras. Je peux même pas être heureux pour lui de le voir quitter ce milieu avant qu’il ne soit trop tard: il est déjà trop tard pour lui, il a déjà des séquelles sérieusement flippantes ! L’homme a en plus la chance d’être fortuné et de mener un train de vie pas trop débauché, donc il peut vivre avec ce qu’il reste, et vu qu’il est toujours en excellents termes avec la WWE il peut en plus se permettre de revenir plus tard pour devenir manager, où commentateur… Donc son avenir, si il reste en pas trop mauvaise santé, n’est pas sombre et n’est pas voué à devenir comme dans The Wrestler, à jouer dans une cabane a la NES avec un gamin et à devoir faire des shows de catch indépendants pour se bousiller la santé mais pour pouvoir payer ses antidouleurs.

Plus que tout cela, ce qui arrive à Edge fait toujours plus réfléchir sur le milieu du catch. Ça fait mal de se voir nous être rappelé que cette chose qu’on adore n’est foncièrement pas quelque chose de sain pour ceux qui pratiquent ça. Les types se tuent à la tache au sens propre pour notre joie, pour la leur aussi un peu, et c’est bien la dernière chose qu’on voulait voir nous sauter à la figure. On est régulièrement rappellé de ce fait en voyant les divers morts qui jalonnent l’industrie – le jour de la mort d’Umaga j’étais vraiment pas à l’aise -, les témoignages des vieux catcheurs, etc. Ils ne sont pas obligés de se péter la santé mais peut-être qu’il serait temps de faire en sorte que la plupart réduisent les dégats – et ce n’est pas en bossant 300 jours / an que ça ira mieux -. Là je dois le dire, je me sens mal de critiquer un match par exemple. Le match a été mauvais ? Certes, mais les mecs derrière ont du réduire leur durée de vie d’encore quelques jours juste pour ce mauvais match. Et nous on est là on s’en fous et on les traite d’incapables parce qu’on s’est fait chiiiiiiiier. Ugh.

Bref, Edge a annoncé qu’on le verrait plus avant un petit moment, qu’il souhaitait profiter de la vie un petit moment, mais il a pas exclu revenir de temps en temps passer un coucou, du moment qu’il n’ait pas à remonter sur le ring. Edge aurait clairement un énorme potentiel pour devenir commentateur où General Manager, il a également à une courte époque été initié aux arts du booking… les possibilités sont infinies. Et sa carrière reste tout de même ahurissante: il a offert plus d’une vingtaine d’excellents matchs, des feuds incroyables (dont une mythique avec John Cena tout le long de 2006), il a une page Crowning Moment of Awesome à sa gloire sur TVTropes, il a un nombre assez fou de titres à son palmarés, un Royal Rumble, un main-event de Wrestlemania…

Moi-même je ne compte plus les grands moments de sa carrière. Un jour de 2008, je me suis motivé à mater mon tout premier pay per view en live tout simplement parce que j’avais lu sur le net qu’Edge y ferait son grand retour après 3/4 mois d’absence. Du coup j’y ai fait ma première nuit catch, de 2h à 5h, et évidemment il a été de retour, et cette nuit là il avait obtenu un nouveau titre mondial à son palmarés et j’étais EUPHORIQUE. Il y’a aussi 2010, ce fabuleux Royal Rumble où j’étais CERTAIN de le voir revenir avant d’abandonner tout espoir à la toute fin… et de le voir débarquer à ce moment là ! Il y’a eu sa série de matchs contre l’Undertaker, ce match de folie contre Mick Foley qui est un peu LE match hardcore par excellence qui reste à la fois technique tout en restant une sorte de boucherie, il y’avait cette apparition fantastique qui le voit mener une tag team avec CHRIS JERICHO – et ce jour là j’ai marké de chez marké -, il y’a aussi ce jour de novembre 2009 où je vais au Micromania Game Show JUSTE pour voir Edge et obtenir une dédicace de lui, que je n’ai du coup pas EU mais je m’en foutais je l’avais VU ET WOW PUTAIN QUOI.

Bref, je voulais rendre hommage à ce qui est un des plus grands catcheurs que la Terre ait portée, pour tout ce qu’il avait apporté. Et parce que je peux pas voir partir mon MENTOR spirituel comme ça.

Et de manière amusante, le voir déclarer sa retraite et l’abandon de son dernier titre dans l’exacte même arène où en 2006, il remporta son premier titre mondial est peut-être la chose la plus symbolique qu’on ait pu lui offrir. Allez, bon vent à toi Adam !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Red Dead Redemption – On était des cowboys ! On vivait à la ferme, ça n’a rien d’étonnant !

Quand on demande aux gamers quel jeu de 2010 ils ont le plus kiffés, et bah de manière rigolote ce Red Dead Redemption est un des jeux qui revenait le plus souvent. Suite spirituelle de Red Dead Revolver, c’est un jeu que paraît-il Rockstar avait lancé un peu pour le fun, pour voir si Rockstar San Diego savait faire des bon jeux, et qu’ils avaient déjà plus où moins planifiés de voir se planter. Surprise ! Le jeu a été un succès critique ET public ! Et, de manière encore plus surprenante, c’est totalement mérité. Red Dead Redemption est un EXCELLENT jeu qui se permet même gentiment d’être plus mémorable que ce qui est pourtant son modèle, GTA IV. Mais la raison pour ça doit être très simple: DES COWBOYS, YEAH.

Les 2 be 3 ont bien changés depuis 1998.

Continuer la lecture de Red Dead Redemption – On était des cowboys ! On vivait à la ferme, ça n’a rien d’étonnant ! 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Panty & Stocking niquent ta mère with Garterbelt

PSG05.jpg

Haaa Panty & Stocking with Garterbelt ! Petit délire offert par les mecs de la Gainax lors du dernier automne, c’est un de ces animes qui pourrait tout à fait rester dans les annales – et le mot « annale » est ici presque à double sens ! Prenez par exemple cet exemplaire d’Animeland… Je lis jamais Animeland mais là j’étais dans la maison de quelqu’un d’autre et j’avais besoin de lecture pour aller aux cabinets. Et si je peux vous dire une chose, c’est bien que lire la critique que le magazine avait écrit sur Panty & Stocking tout en lâchant une arme de destruction massive par les voies arrières était presque trop symbolique. Déjà parce que Panty & Stocking est un anime qui ne recule devant aucune scatophilie mais bien parce que tout ce que le magazine avait retenu du début de l’anime c’est que c’était du caca prout sans rien de plus.

Inutile de vous dire que j’étais offusqué de cet article, de cette dénomination ! Et je vous rassure directement: Panty & Stocking n’est pas du caca prout sans rien de plus ! Y’a aussi de la baise, des gros flingues, du bondage, du sado-masochisme, de la nymphomanie, des enjeux divins, de la baston, des salarymen qui se bourrent la gueule, du vomi, de l’amour, des sentiments, des courses poursuites en bagnoles, des coups d’épées, des mascottes horripilantes, des antagonistes charismatiques, une animation de ouf sur certaines scènes, des hommages à tout ce qu’a pu produire les Etats Unis en matière d’animation ces dernières décennies, des robots qui se transforment et des délires de réal.

Bref un anime qui pouvait que me plaire.

PSG06.jpg

Continuer la lecture de Panty & Stocking niquent ta mère with Garterbelt 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

JLNV – Castle of Illusion #1


JLNV Castle of Illusion #1 – Fixing a Hole par Amonita

J’aurais totalement pu faire un truc spécial pour le premier avril. L’an dernier j’avais renommé le blog Néant Rouge et j’avais tout redessiné en rouge pour le fun tout en profitant du chaos pour choper enfin un nom de domaine, mais là cette année je vais rester sobre. Pas de bullshiteries ni rien, juste la reprise de JLNV. Et le pire c’est que y’a même pas le moindre piège nulle part. Vous allez lancer la vidéo, vous allez voir que y’a aucune entourloupes et vous risquez d’être deçu. C’est pour ça que je tape ce paragraphe préventif pour vous prévenir de manière préventive que vous allez pas avoir de pièges comme prévu. Et c’est bien triste.

Du coup voilà, j’ai jeté mon dévolu pour ce sixième jeu sur un jeu plutôt simple, pas giga prise de tête, et surtout d’incroyable qualité. Ca fait toujours du bien. Y’a d’ailleurs un moment dans l’épisode 2 ou j’orgasme sur place après avoir été surpris par le jeu. Ca faisait bien dix ans que j’y avais pas rejoué alors comprenez…

Oh, et bravo Discount Manga au fait:

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr