Archives quotidiennes :

Alphabet Estival – G – Grim Fandango – Almost Dead Guy

La boîte vend du rêve DIRECT

Remettons encore une fois les choses dans le contexte parce que là c’est de la putain de nostalgie en barre comme jamais: on est début 2000 et la famille s’achète son premier ordinateur. Windows 98, disque dur de 3,4Go, des performances a couper le souffle pour l’époque: on pouvait faire tourner Half-life ! Vous imaginez la folie ! Un pote à moi dit « ouais j’ai plein de jeu pc qui me sert à rien, tu peux venir chez moi et je t’en prêterais un où deux », ok j’y vais, et ok je repars avec Monopoly et… Grim Fandango. Grim Fandango, voyez vous, est un de ces jeux d’aventure LucasArts point & click que le monde entier révère et adore – Day of the Tentacle, les Monkey Island, Full Throttle, par exemple. Grim Fandango était mon premier contact avec cet univers, et quasiment le seul puisque mis à part le premier Monkey Island (que je n’ai, à ma grande surprise, absolument pas aimé), c’est un univers auquel je n’ai eu que peu l’occasion de toucher.

Grim Fandango raconte donc l’histoire de Manny Calavera, qui est mort y’a déjà bien longtemps et qui vit une vie profitable dans l’au-délà puisqu’il est devenu vendeur de voyages vers le véritable au-délà. Les gens sont ainsi jugés par leurs prestations dans le monde des vivants et se voient donc offrir grâce à leur karma un voyage plus où moins confortable vers le repos éternel, voire même le voyage ultime: le Neuf Express, un train hyper rapide qui rejoint l’au délà en quatre minutes au lieu des habituelles quatre années nécessaire au voyage… Sauf que depuis un petit moment déjà, le pauvre Manny peine à vendre de bonnes choses. Tous ses clients semblent avoir eus une vie peu méritantes et impossible pour lui de trouver de bons clients… Et pas de bol pour lui, il doit VENDRE un max si il veut pouvoir goûter un jour au repos éternel. Commence alors une aventure où il découvre que tout n’est pas forcément très sain chez les morts. Corruption, magouille, révolution et limousines retapées l’attendent au cours d’un très long voyage de quatre années vers la vérité. Et l’au-delà.

Regardez cet héroïsme !
Cela permet donc d’avoir un jeu absolument magique.

Continuer la lecture de Alphabet Estival – G – Grim Fandango – Almost Dead Guy 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr