Archives quotidiennes :

Bilan de l’Alphabet Estival – Don’t Explain The Joke

Eh, pour certains, c’est la rentrée depuis quelques jours, pour d’autres c’est dans quelques jours, pour encore d’autres ils ont plus de rentrée et pour certains millionnaires ils sont en vacances non stop depuis trente ans. Et du coup, c’était cette semaine la fin de l’alphabet estival. Quel timing !

Intro01.jpg
Des jeunes filles qui profitent de l’été, elles, et qui se baignent, par Kantoku.

Alors pour rappeller ce que c’est l’alphabet estival, au cas où vous êtes pas passés sur le blog depuis trois mois, c’était une série de 26 articles, dans l’ordre alphabétique. Chaque lettre étant liée à un anime, un jeu vidéo, un manga, un roman, un film ou un oignon, qui chacun commençait plus ou moins par la lettre de l’alphabet liée. Pas toujours, parce que j’ai grugé pour 3 ou 4 lettres, mais en majorité. L’opération commençait mi-juin et se terminait, donc, début septembre, donc durait l’ensemble des vacances d’été scolaire.

Pourquoi j’ai fait ça ? A la base, je me disais que faire 26 « petits articles » comme ça, sur des choses que j’appréciais et dont je voulais parler, me permettrait d’en faire beaucoup d’un coup à chaque fois et donc de passer l’ensemble de l’été sur d’autres priorités: mon stage en médiathèque mi-août, la révision de mon concours d’entrée dans la fonction publique (qui est dans une semaine, iiiih), profiter de mes deux semaines sur Paris fin juin début juillet et profiter de mes vacances plus généralement. Parfait, donc ! Sauf que:

1) J’ai écrit les cinq premiers articles en un jour, mais dès la Japan Expo j’avais rarement un article d’avance donc du coup je les écrivais souvent la veille du jour où les articles étaient censés sortir.

2) J’étais parti sur le principe que je ferais des articles « plus courts » par rapport à d’habitude, au final j’ai continué à faire à moitié des pavasses.

3) J’ai changé certaines lettres à la dernière minute, parfois en fonction de mon humeur ou d’une découverte récente.

Du coup on est passé de « l’opération censée alléger mon été » à « l’opération qui m’a forcé à m’occuper de mon blog non stop cet été. » Et au final c’était pas un mal parce que je me suis rendu compte que j’avais pas tellement à réviser et que si je bloguais pas, je foutais un peu rien de mon été. DONC COOL.

Intro02.jpg
D’autres filles qui se baignent, auteur inconnu.
Bref, au final pas trop de couacs: j’ai réussi à chaque fois à respecter les délais, le seul vrai couac étant l’article E, sur Ecco the Dolphin, qui aurait dû être prépublié le vendredi matin de la Japan Expo et qui au final n’a pas été publié comme prévu – chose dont je ne me suis rendu compte que très tard le lundi midi, après le week end de folie qui a eu lieu. Donc ça a tout décalé de trois jours par rapport à la date prévue mais c’était un mal pour un bien: mon article F était, à l’époque, même pas entamé ! Je suis très content d’avoir réussi à battre ce petit objectif d’un article tous les trois jours, et j’ai réussi à piocher assez de motivation, du coup, ce que je n’aurais pas cru sinon. Alors il y’a évidemment dans le lot des articles dont je ne suis pas satisfait (celui sur la Traversée du Temps, ugh…), mais il y’a de l’autre coté des articles que j’ai aimé écrire, que je me plais à relire et que je n’aurais jamais fait sans la petite motivation de l’alphabet (Uta no Prince, Saint Seiya ?).

Bref, avant de faire revenir Néant Vert à comme avant, revenons une dernière fois sur l’ensemble des articles, avec commentaires et petite explication des titres.

Continuer la lecture de Bilan de l’Alphabet Estival – Don’t Explain The Joke 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr