Archives de
Jour : 30 novembre 2011

Un an d’anime ~ 2011

Un an d’anime ~ 2011

On est bientôt en décembre ? C’EST BIENTÔT LA SAISON DES BILANS ANNUELS !

Intro.jpg

Télé, Internet, Radio – tous les médias du monde vont vous en faire bouffer du 2011. Et personnellement, ce n’est pas pour me déplaire, ayant toujours eu une certaine érection pour les bilans de toute sorte ! En tout cas chez Néant Vert on fait les choses différement: déjà le bilan annuel jeu vidéo est en mai, et ensuite c’est un bilan qui est très personnel, puisque dans mon bilan sur l’année 2011… je vais parler de ce que j’ai vu en 2011 et non ce qui est sorti cette année là.

Et je rappelle donc le concept: j’énumère les douze mois de l’année et je rattache à chaque mois un anime qui a « marqué » le mois en question, souvent parce que c’est ce mois là que je l’ai maté où ce mois là que j’ai commencé à vraiment l’apprécier, où bien ce mois là que je l’ai marathoné une nuit que j’étais seul, déprimé et mal rasé (ce qui arrive de moins en moins souvent, à ma grande tristesse.) Au final donc on se retrouve avec 12 animes mis en avant, ce à quoi je rajoute à la fin un passage où je reviens sur tout le reste, de manière beaucoup plus concise.

Vous pouvez retrouver les bilans des années précédentes par ici: 2007 ; 2008 ; 2009 et 2010.

Bon, allez c’est parti et, comme d’habitude on commence par le Décembre de l’an dernier !

DECEMBRE 2010

Decembre2010.jpg The World God Only Knows (Que sa volonté soit faite)

Déjà en Décembre 2010 c’était la diffusion de l’arc Shiomiya Shiori qui m’a énormément convaincu car nom-de-dieu-que-je-kiffe-ce-personnage-pour-des-raisons-terriblement-personnelles et surtout c’est là que j’ai découvert le manga. Je ne considère pas franchement l’adaptation animée de TWGOK, que ce soit la première où la seconde saison, comme une très très bonne adaptation, entre autres parce que c’est ignoble de lenteur. Il y’a cette terrible habitude qu’ont les animateurs de Manglobe a insérer d’horribles temps de latence et de silence entre certains dialogues, ce qui ruine totalement la dynamique. Après ok, les génériques sont bons, il y’a une bonne OST et les doubleurs sont à fond, mais ça aurait pu peut-être être mieux, si ça prenait moins son temps.

Mais la série dans son ensemble reste bonne. Mais je ne peux que recommander de préférer le manga, que j’avais chroniqué ici qui, si il n’est pas non plus dénué de défauts, se révèle de plus en plus maîtrisé au fur et à mesure. A titre d’exemple le chapitre de cette semaine était vraiment excellent.

Les années précédentes, en Décembre, j’énumérais: Fate/Stay Night (2006) ; Serial Experiments Lain (2007) ; Clannad (2008) ; Macross: Do You Remember the Love (2009)

Lire le billet.