Archives quotidiennes :

Sanitarium, let me be

En ce moment je joue beaucoup à SimCity 4 Deluxe.

MAVILLEAMOI.jpg

J’ai réinstallé le jeu y’a genre trois semaines, j’y avais pas retouché depuis environ 2008 et y’avait encore une sauvegarde à moi sur le disque dur, ce qui m’a permis de récupérer tel quel certaines de mes anciennes villes. Dont le fameux « Damlondon » qui possède un nom très égocentrique mais rend surtout hommage à une de mes meilleures villes de SimCity 3000 que j’avais faite quand j’étais ado. Pour revenir sur SimCity 4 c’est vraiment un jeu super complet et l’extension Rush Hour avait apporté des trucs super intéressants, même si j’avoue que je rage un peu sur la gestion des autoroutes (dont je peine encore à trouver vraiment l’interêt en fait :/) et le fait qu’on peut pas faire communiquer métro et train comme dans SimCity 3000. Et j’ai l’impression que y’a encore 2/3 bugs ici où là. Et putain les fenêtres des conseillers qui poppent toutes les cinq secondes… Mais à part ça, bon, c’est super complet et tout. Qu’est-ce que j’irais me faire chier à choper SimCity Societies ou Cities XL du coup.

(Maintenant ce que la carte vous montre pas c’est les 300/400 stations de métros / gares qui ont toutes un nom personnalisé.)

Enfin bon du coup j’ai tellement tendance à y jouer ces derniers temps que quand j’ai chopé une gastro cette semaine, mes rêves ne se composaient que de SimCity 4. C’était pas spécialement cool, pour être franc. C’est devenir clairement flippant quand je rêvais que je jouais à un jeu de plates-formes SimCity, ou je devais créer des zones residentielles pour avancer dans un niveau, enfin bref, c’était bien la merde, franchement. Tout comme avoir une gastro en général parce que c’est bien la merde, ça, avoir une gastro.

Bon, tout ça pour faire quelques annonces diverses et variées:

La première annonce c’est que je me suis lancé dans l’aventure du web-journalisme et que je vais écrire pour le site Journal du Japon. Ca sera des petits reportages, des rétrospectives ou bien de l’enquête d’investigation trop courageux tu vois. Bref, ça ne veut pas dire que je vais moins bloguer (parce que de toute façon les articles qui sont sur Journal du Japon ne seraient pas adaptés à être postés ici – public différent, langage différent, soin différent) mais juste que désormais vous pourrez m’y lire. Et, donc, la semaine dernière j’ai fait un article sur Higurashi.

Ensuite, j’ai changé la bannière du blog. Juste comme on est en Mars et qu’il fait joli, je me suis dit que j’allais mettre ma bannière du printemps, vous voyez:

BanPrintemps2K12.jpg
Et si comme moi, vous avez une résolution modeste, ça déborde. Et c’est pas grave /0/.

Je la trouve super classe. L’image originale est là. L’auteur s’appelle Bou Nin et il fait des trucs franchement sympa en général donc c’est une bonne découverte.

Dans un autre point, j’ai rajouté un système de captcha au blog pour les commentaires. Les bots devenaient assez insupportables et j’en avais un peu ras le cul de devoir supprimer toutes les deux heures une dizaine de commentaires en anglais qui disaient que mes articles étaient géniaux et que je révolutionnais la blogosphère dans son ensemble. Du coup désormais vous devez répondre à la question avant de poster, tout en sachant que si vous avez tort (ou que si vous oubliez la majuscule au début du mot « Paris ») le commentaire est pas perdu. Il est juste mis en indésirable et je dois le valider manuellement. Enfin en tout cas ça fait une protection suffisante et efficace, j’espère que ça ne vous dérangera pas trop, donc.

Enfin, je participe aux Sama Awards. J’ai mis beaucoup de temps avant de choisir un article pour la simple et bonne raison que j’ai pas vraiment trouvé d’article qui, cette année, s’est bien distingué et a été un peu mieux bossé que les autres. Alors au final j’ai fait un peu « je vous emmerde tous » et j’ai décidé de choisir mon article sur Koe de Oshigoto. Juste parce que comme ça il est mis en avant et peut-être que plus de monde découvrira que Koe de Oshigoto c’est pas de la merde. Bitches.
Après, le jury a aussi choisi mon article sur la Japan Expo Centre et là bon, c’est sympa de leur part même si pour être franc je pense que mon article sur JapaNantes est ptet un poil meilleur niveau « couverture d’une convention. » Enfin les voies sont impénétrables. Dans tous les cas, je suis moyen optimiste et je pense gagner que dalle. Enfin je serais quand même là à la remise des prix. Surtout parce que cette année et contrairement à l’an dernier ou je me suis réveillé à l’hotel quand la cérémonie avait commencée, bah je compte faire toute la convention sans dormir. A l’ancienne quoi. Vous voyez l’idée.

Dans tous les cas, il y’a des chances pour que le 24 Mars je sois à la soirée Wazabi de Nantes. C’était pas super enthousiasmant l’an dernier mais bon, ça se trouve cette fois y’aura des trucs qui te donneront envie de rester toute la journée. Enfin tout ça me donne l’occasion de vous montrer l’affiche la plus laide que j’ai jamais pu voir pour une convention, afin de clôturer l’article sur une note horrifique:

Enfin, c’est courageux en 2012 d’avoir pour mascotte une femme-cochon, on peut pas leur retirer ça.

(Et oui, Japan Mag c’est Made in Japan renommé. Mais vous inquiétez pas, c’est toujours aussi médiocre dedans. Le test de Tales of the Abyss 3DS ou le héros est appellé « Luck » parce que le rédacteur a décidé que. Pro !)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr