Archives quotidiennes :

[Néant Sept #3] Top 7 des génériques d’anime avec du rock occidental en guise de musique

Après une première édition dédiée aux catcheurs les plus zarbis et une seconde édition dédiée aux grilles de bingo, voici la troisième édition de Néant Sept, votre incroyable rendez-vous dominical, un peu comme le Michel Drucker de la blogosphère… mais en un poil moins poli !

Donc, voilà, ça fait genre depuis le début de l’année que je vous embête avec les génériques d’anime, vous en bouffez déjà quotidiennement et cela vous rend peut-être très triste. Ou très très heureux.

Parmi tout ces génériques certains se distinguent par une fantastique particularité: au lieu d’utiliser un artiste japonais ou une chanson qui truste déjà l’Oricon local, ils utilisent purement et simplement une chanson du répertoire rock anglophone ! Si souvent la conséquence la plus connue est de rendre la négociation des droits un enfer pour les éditeurs occidentaux qui se retrouvent souvent à devoir improviser un nouveau générique par manque de possibilité de négocier quoi que ce soit, ça reste malgré tout toujours pour beaucoup d’animes une touche sympa, quand ça n’est pas pour certains animes un moyen de montrer une certaine « internationalisation » du contenu, comme pour signaler qu’ils ne sont pas dédiés qu’au simple public japonais. Bon, ça reste parfois débattable mais force est de constater que la majorité des animes dans ce top vise bien un public qui va plus loin que l’archipel japonais.

Bon, assez parlé, passons à ce top 7.

Pas de Steve Conte ?: Certains se demanderont, à raison, pourquoi ce top ne contient pas de chansons de Steve Conte comme par exemple le générique d’ouverture de Wolf’s Rain ou un des endings de GITS. J’ai fait le choix de ne pas les inclure pour une raison relativement simple: ce sont des chansons écrites et composées spécifiquement pour ces animes. Stray par exemple est directement composé par Yoko Kanno, et du coup exclut le titre de mes critères qui sont que, pour être dans ce top, le titre doit avoir déjà remporté un certain succés en Europe ou aux Etats-Unis sans passer par la case anime avant.
Pour la même raison j’ai exclu les reprises. Donc pas de Fly Me to the Moon ou de Carry On My Wayward Son.

MENTION HONORABLE

7 – STRAIT JACKET ENDING 2

Le Chemin par Kyo & Sita

Oh, totalement sorti de nulle part celui-là. Bon, de l’autre coté personne ne se souvient de Strait Jacket. C’est sorti en France chez Black Bones mais peine perdue, faut vraiment chercher cet anime (pas terrible) pour voir qu’il existe (et qu’il n’est vraiment pas terrible.) Dans tous les cas on a ici le seul exemple d’utilisation telle quelle de chanson française dans l’animation japonaise et, oui, c’est du Kyo. Bon, personnellement, j’ai encore une certaine affection pour ce groupe, affection qui provient sans doute de mon époque passée à écouter le second album en boucle comme un adolescent triste convaincu d’avoir trouvé le seul groupe capable de résumer ce que je ressens au fond de moi de mon coeur de mes sentiments tristes et déchus. Et si l’ending est au final relativement pauvre visuellement avec quelques jolis artworks qui défilent doucement, bon, ça reste fun et sympa de chantonner du Kyo. Comme en 2003.

6 – ERGO PROXY ENDING

Paranoid Android par Radiohead

Toujours pas vu Ergo Proxy… Tiens, saviez vous qu’a une époque j’étais INCAPABLE de différencier Texhnolyze et Ergo Proxy ? Bah le problème s’est réglé quand je me suis retrouvé une nuit d’avril 2010 à mindfuck devant l’épisode 1 de Texhnolyze.

Dans tous les cas, si l’ending d’Ergo Proxy réussit à trouver une chanson fabuleuse et vraisemblablement très adapté à l’univers de la série, il faut quand même bien avouer que visuellement tout cela est bien tristounet. Ce qui fait qu’on retiendra bien plus l’extraordinaire opening qui reste certes assez sobre mais marque beaucoup plus avec une chanson tout aussi exceptionnelle (chantée par un groupe japonais.)

5 – PARADISE KISS ENDING

Do You Want To par Franz Ferdinand

Ok confession: de tous les singles de Franz Ferdinand, Do You Want To est celui qui a la capacité de me casser les couilles le plus rapidement possible. Je lui préfère mille fois un Take Me Out ou même un petit Ulysses. Du coup que je puisse me mater en boucle l’ending de Paradise Kiss est un petit exploit en soi ! On appréciera le gros contraste graphique entre la série, et son chara-design anguleux, et l’ending lui-même qui offre des versions chibis/caricaturées des différents protagonistes qui font là un peu n’importe quoi. Il est très fun ce générique en somme. Et ça colle parfaitement à la chanson, du coup.

4 – SPEEDGRAPHER OPENING 2

Girls On Film par Duran Duran

Il existe deux versions de cet opening, et oh mon dieu la première version est si pourrie visuellement que je vous la linke même pas. La seconde version par contre y’a carrément du mieux. Cest beaucoup plus inventif, beaucoup plus fun et la chanson est beaucoup mieux utilisée. Bon après c’est pas la meilleure chanson de Duran Duran (qui est totalement plus friponne) mais le choix d’un titre très très ancré new wave du début des années 80 est tout de même particulièrement osé de la part de Gonzo. Mais puisque le studio arrive à bien l’intégrer, alors c’est réussi.

3 – JOJO’S BIZARRE ADVENTURE 2012 ENDING

Roundabout par Yes

Celui là putain je l’ai découvert en matant l’épisode 1 y’a deux semaines et j’ai juste failli me vider les bourses sans faire exprès. On sait tous l’amour profond qui lie la saga Jojo’s Bizarre Adventure au rock international: on parle d’une série ou le méchant est appellé Dio en hommage à un des métalleux les plus emblématiques de l’histoire et ou, de toute manière, tout porte un nom qui peut être lié soit à un groupe, soit à un artiste, soit à une chanson de rock. Et puis Polnareff quoi. Du coup, très heureux de voir un titre ultra emblématique du rock progressif des années 70 être utilisé d’autant que c’est une de mes chansons préférées de tout les temps tout ça. Donc ouais, bam, gagne mon coeur.

Et dans l’épisode 2 quand l’intro à la guitare sèche est utilisée pendant une minute à la fin de l’épisode, imaginez MON ORGASME TOTAL. Enfin non vous voulez peut-etre pas imaginer. Vous avez raison.

Enfin bref, visuellement il est plutôt cool, pour ne rien gâcher, avec sa petite rivière de sang qui se déverse derrière les personnages de la série, racontant une sorte de petite histoire avec ses figures aztèques/mayas/whatever. Donc bref, chouette. Après, j’ai le sentiment que le titre changera selon l’arc, et qu’on aura plein de chansons différentes qui feront leur apparition donc vraiment hâte de voir ce que les gens de chez David Production vont nous trouver. Dans tous les cas, Roundabout = putain de oui

 

2 – SERIAL EXPERIMENTS LAIN OPENING

Duvet par Boa

Choix logique dirons certains ! Oui je rappelle aux deux du fond qui l’ignorent que c’est un groupe anglais du nom de Boa qui chante cette chanson et non BoA l’idol coréenne. Mais malgré tout j’ai pas mal hésité à inclure ce générique dans le top pour une raison très simple: la chanson est incluse d’un album qui fut certes produit et enregistré en Europe… mais qui n’est sorti qu’au Japon ! Est-ce qu’on peut donc considérer cette chanson comme un titre de rock occidental a part entière ou pas ? Bon, j’ai fait le choix de considérer que oui, j’aime bien tordre mes propres règles…

Donc oui, Duvet. Pas grand chose à dire, l’opening parle pour lui-même quoi. Planant, très joli, ultra mémorable, un plaisir pour petits et grands depuis 1998.

1 – EDEN OF THE EAST OPENING

Falling Down par Oasis

Quelqu’un avait résumé cet opening comme du « porno pour graphistes », un truc dans le genre. Je trouve que ça colle bien. Rien que l’intro avec ses images calées à la batterie donne bien le ton de ce plaisir gargantuesque d’une minute trente qui est le générique d’Eden of the East. Plein d’infos, un rythme parfait, un visuel impeccable, une chanson franchement ultra cool… Bref, y’a pas à chier, les mecs de chez IG ont réussis à pondre un truc franchement admirable qui est toujours aujourd’hui un des meilleurs génériques de l’histoire tout court.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr