Archives de
Jour : 18 novembre 2012

[Néant Sept #7] Top 7 des trucs qui deviennent biens longtemps après le début de l’ouvrage

[Néant Sept #7] Top 7 des trucs qui deviennent biens longtemps après le début de l’ouvrage

Toujours pas de hentai cette semaine. Pardon. A la place je vais donc vous faire un top 7 des trucs qui deviennent intéressants et géniaux très longtemps après le début de l’ouvrage et qui nécessitent donc un peu de patience.

Comme le nom l’indique. Ca arrive souvent après tout. Vous commencez une série, vous la trouvez longue et chiante, mais tout le monde vous dit que c’est bien. Vous comprenez pas vraiment le bordel et vous êtes prêt à lacher, convaincu qu’en fait c’est de la merde. Sauf qu’en vrai ça devient bien plus tard et quand ça devient bien ça devient vraiment très bien. On va donc évoquer dans ce top 7 mes expériences de trucs que j’aurais pu lâcher au début et que du coup j’aurais pas connu le bonheur absolu de découvrir la suite si j’avais arrété.

MENTIONS HONORABLES

  • The Dark Knight Rises– A se tuer d’ennui pendant une heure et demie, matable pendant une heure, fini n’importe comment. Dans tous les cas c’était 2h30 de perdu.
  • Clannad After Story: Une fois passé les douze épisodes dédiés aux personnages secondaires super emmerdants, la série commence vraiment et offre des vrais moments d’émotions. Dans les mentions honorables parce que sur les douze, tous ne sont pas du temps perdu et certains sont même extraordinaires (tout l’arc sur Sunohara et sa soeur est golden) mais y’en a, on comprend juste pas (la fille paumée dans sa salle.)
  • Baten Kaitos: Faut environ cinq/six heures pour commencer à prendre son pied dans Baten Kaitos. Le temps de passer tous les clichés scénaristiques exhibés dans le premier quart du jeu, d’avoir un vrai deck, d’avoir une partie des persos et de sortir de la première île très plan plan niveau design. De toute façon dès qu’on arrive à Mira, c’est fini, on kiffe ce jeu.
  • Suikoden V: Eh, le prologue dure six heures. EH, le prologue est tellement moins sympa que le reste du jeu – qui est un peu le Game of Thrones des RPG. En plus family friendly.

7 – SIMCITY 4

Pénible avant qu’on comprenne comment tout fonctionne (ce qui peut mettre des heures.)
TrucsChiants07.jpg
Simcity 4 est super pas ACCESSIBLE. Y’a un petit tutorial tout sympa, certes, mais une fois celui-ci fait le jeu considère que vous avez tout compris et vous jette directement dans le grand bain sans vous assurer que vous sachiez nager. Du coup vous allez faire beaucoup d’erreurs et vous allez apprendre à la dure beaucoup de subtilités du jeu. Et ça, c’est super chiant. Comptez une dizaine d’heures de jeu avant d’apprendre à faire une ville qui ne soit pas en faillite perpetuelle. Et comptez en plus pour commencer à vraiment vous éclater et à vous faire des bénéfices particulièrement dodus tout en assurant à votre ville une croissance démographique qui vous permettra quelques folies. Mais dans tous les cas, si vous découvrez Simcity 4, il vous faudra au préalable vous attendre à un peu de violence au début. Que dis-je “un peu” ? PLEIN de violence.

Lire le billet.