Archives quotidiennes :

Pourquoi Sword Art Online aurait pu être excellent (et ne l’est pas)

SAOFinFin.jpg

EDIT Février 2015: L’article pour la Saison 2 est en ligne !

Edit Février 2017: L’article pour le film Ordinal Scale est en ligne !

C’était la « grosse sortie » de l’été dernier: Sword Art Online, produit par le studio A1 Pictures et adaptation d’une série de light novels qui marchent pas trop mal dans l’archipel japonais. En France ça a été un simulcast chez Wakanim ce qui lui a assuré une certaine visibilité. Le scénario est relativement simple mais plutôt attirant, puisqu’il tourne autour de 10 000 joueurs enfermés dans un mmorpg en réalité virtuelle dont il leur est impossible de se déloguer et où la mort virtuelle… entraîne la mort dans le monde réel. Aux joueurs donc de devoir coopérer pour finir le jeu (ce qui signifie arriver au 100e étage du château qui sert de donjon final.)

Dans mon entourage, la réception de Sword Art Online a été relativement unanime, puisqu’il a été rencontré par beaucoup de déception et de sentiment de gâchis de la part de mes proches. Lors des Prix Minorin 2012, il a même remporté le prix de « l’anime le plus décevant », loin devant Black Rock Shooter et Robotics Notes. Les mêmes reproches tournant un peu en boucle: une seconde partie inutile, une écriture pas toujours parfaite, un sentiment de rush…

Je l’avoue, c’est en le voyant nommé « anime le plus décevant » que j’ai commencé à le regarder, curieux de voir comment ça pouvait mal tourner. J’ai toujours eu beaucoup d’affection pour cette catégorie d’oeuvres « médiocres », qui malgré des bonnes idées, sont incapables de s’affirmer sur le long terme et tournent finalement à quelque chose d’assez triste. Je suis un amateur de crashs autoroutiers, en quelque sorte. J’étais curieux de voir ce qui n’allait pas dans Sword Art Online et ce qui fait que malgré un postulat intriguant et un univers malgré tout unanimement apprécié, quelque chose ne fonctionne pas et rend la chose moins bonne que prévu.

Donc voilà, je ne vais pas vous mentir: j’ai beaucoup aimé regarder Sword Art Online. Il m’a fallu à peine une quinzaine de jours pour dévorer les 25 épisodes, ce qui compte tenu de la manière dont je consomme habituellement mes animes (avec beaucoup de mal), est quelque chose d’un poil exceptionnel. Ce que j’en retiens est un pur divertissement et, effectivement, un univers très attachant et plein de promesses. Mais si j’ai beaucoup aimé regarder Sword Art Online, je ne peux que confirmer le fait que, oui, il y’a un gâchis astronomique de fait, et que tout aurait pu être bien mieux. C’est ce que je vais tâcher d’exposer dans cet article: qu’est-ce qui ne va pas, comment cela aurait pu être mieux fait, quelles sont les idées intéressantes que l’auteur a laissé passer et comment, plus généralement, SAO aurait pu convaincre.

Donc attention: il va y’avoir du spoiler puisque je vais revenir sur l’intégralité des 25 épisodes. Revenez là quand vous avez fini la série si ce n’est pas le cas. N’hésitez pas à aller la mater, elle est divertissante malgré tout.

SAOCombat.jpg

Continuer la lecture de Pourquoi Sword Art Online aurait pu être excellent (et ne l’est pas) 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr