Archives quotidiennes :

Chronique AMV n°AO: Concours Japan Expo AMV France

Allez, ce soir je dis non à la procrastination. Rapide bilan personnel du concours international d’AMV France, avec présentation de mon top 3 personnel et du vainqueur. Pourquoi ce concours en particulier ? Parce qu’il est bien chaque année. C’est là qu’en 2008 j’avais découvert le support en me baladant un peu par hasard, en découvrant des trucs comme Sfrizzomania ou des auteurs comme Nostromo. C’est l’assurance de passer une heure et quart à regarder des bons trucs même si cette année encore j’ai été poissard: le samedi je me suis planté dans l’heure et je suis arrivé une heure en retard (alors que le stand Thalie était juste à coté, c’est à dire que j’ai genre zéro excuses) et le dimanche je devais assurer une activité, ce qui m’a fait paumer une demi-heure. Enfin j’ai pu voir les résultats, à défaut de pouvoir voter.

Enfin de base c’est surtout l’occasion de voir les clippeurs français les plus cools à l’oeuvre vu que, finalement, malgré la présence du mot « international », les amv makers étrangers sont de moins en moins présents au fil du temps. Eh, faut dire que par rapport à l’Akross (par exemple), c’est difficile de lutter.

Allez, c’est parti. Donc on va commencer par mon préféré, direct:

 

Soul Recovery

 


Soul Recovery

Auteur: Okill
Musique: Imagine Dragons – Radioactive
Anime utilisé: La Mélancolie de Suzumiya Haruhi, la Disparition de Suzumiya Haruhi
Place finale: 2e

Télécharger

Dire que la Disparition de Suzumiya Haruhi inspire les amv-makers est un euphémisme. Depuis sa sortie en Blu Ray début 2011, nombreux sont les personnes s’étant essayées à l’exercice d’utiliser l’anime et sa technique somptueuse pour produire nombre d’AMV de qualité variées. Après 2 ans de surexploitation, on commence même, finalement, à en avoir assez marre. Un peu comme Cinq Centimètres par Seconde ou même la saga des Monogatari. Trop vu, trop utilisé. Donc utiliser du Haruhi devient risqué. Le bon coté c’est que du coup nos exigences augmentent et que par conséquent on sait immédiatement quand un clip est bon.

Soul Recovery est mon premier incontestable de ce concours. Il y’a beaucoup de choses à complimenter mais je tiens vraiment à signaler l’excellent montage, qui brille par sa discrétion. L’auteur a évité de faire son poseur, de cumuler les effets inutiles qui vielleront mal. Il a évidemment rajouté plein de choses, s’est amusé à faire des intégrations, à tripatouiller la colométrie, à insérer des éléments d’autres séries comme les papillons d’Umineko. Mais au final ça reste un montage clair et limpide, qui raconte une histoire qu’on comprend dès la première vision.

Je parlais dans la chronique AMV précédente de She’s Just Oblivious. Un AMV qui fêtait ses 7 ans et qui avait réussi à ne pas prendre une ride grâce à la simplicité de son montage. Il est probable que Soul Recovery soit l’équivalent « sérieux » d’un She’s Just Oblivious plus « fun. » Et utiliser du Imagine Dragons est une bonne chose, en général. Bref, mon coup de coeur, et quelques frissons lors de la diffusion sur place.

Continuer la lecture de Chronique AMV n°AO: Concours Japan Expo AMV France 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr