Archives mensuelles : décembre 2013

Kantai Collection – Ohé, du bateau

Traditionnel article du 31 décembre de Néant Vert, une habitude qui existait déjà il y’a cinq ans, woh. Cette fois-ci je vais être soft et concis (rêvez pas trop non plus) et parler très rapidement du truc qui a explosé au Japon en 2013: Kantai Collection. Un truc que j’ai découvert y’a deux semaines, pour vous dire à quel point je suis à la page.

Mais donc ok, c’est quoi Kantai Collection ? Pourquoi un tel succès ? Pourquoi c’est presque aussi gros que Touhou, Kuroko’s Basket et l’Attaque des Titans niveau fandom et espace occupé au Comiket ?

Résumons simple, résumons bien: c’est des bateaux japonais de la seconde guerre mondiale personnifiés sous la forme de jolies jeunes filles. Pourquoi pas !

 

Par exemple voilà le cuirassé Yamato, fierté de la marine japonaise et un des plus gros bateaux à avoir botté des culs dans le Pacifique:

Pas de boobs
Pas de boobs

Et voilà Yamato personnifié dans Kantai Collection:

Des boobs \o/
Des boobs \o/

Continuer la lecture de Kantai Collection – Ohé, du bateau 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Les line ups persos

Quand vous avez une nouvelle console c’est un peu toujours le bonheur de la découverte, une soirée à découvrir un nouveau matériel, de nouvelles possibilités, etc etc. Et comme on est finalement peu à choper nos consoles à leur sortie, très souvent on se constitue – volontairement ou non – un petit « line up » de début. Quels sont les premiers jeux auquel on touche au moment d’avoir une nouvelle console ? Quels jeux nous a t-on offert ou a t-on choisi pour accompagner ce moment de découverte ?

Et bah voilà un article incroyablement utile et subjectif qui retrace mes « line ups personnels. » Ha.

Cet article sera illustré par des artworks et fanarts de Fire Emblem Awakening parce que, ha, c’est l’un des meilleurs jeux de l’année alors n’ayez pas peur de l’acheter si vous avez une 3DS et que vous trouvez Bravely Default nulle part. 

 

Tharja et Anna, collants et cheveux roux (par eu03)
Tharja et Anna, collants et cheveux roux (par eu03)

 

Megadrive

Sonic 2 / Le Roi Lion

Ok raconté mille fois mais je vais le raconter une mille et unième parce que je sous-estime le degré d’attention de mon lectorat: nous sommes à Noël 1995, je suis un garçon heureux puisqu’on me dit qu’en mars 1996 j’aurais ma première console de jeu vidéo rien qu’a moi et inutile de vous dire que j’étais excité parce que jouer à Sonic chez mon voisin c’est cool mais l’avoir chez moi ça serait mieux. Donc à Noël on est chez ma grand mère je déballe un de mes cadeaux, ok, quoi, Sonic 2 sur Megadrive. Le Père Noël est bien con me dis-je. La console je l’aurais pas avant 3 mois, je vais faire quoi, lire le manuel en boucle ? Well, pourquoi pas. Bref, il est une heure du matin, il faut rentrer à la maison, bambam, 30mn de voiture, on arrive chez nous, UN GROS PAQUET SOUS LE SAPIN HEIN QUOI. Une Megadrive dans ce paquet, le Père Noël me l’avait apporté, joie incommensurable et moi avec mon innocence d’enfance: « ah bah cool papa, ah bah cool maman, comme ça vous aurez pas à l’acheter :D. »

Well.

Le Roi Lion est arrivé le lendemain. Sonic 2 j’ai passé une semaine à passer Chemical Plant, quelques semaines plus tard, tempête de neige de folie sur la région, je reste bloqué chez moi à jouer à Sonic 2 toute la journée, c’était le bon temps.

Et je tiens à dire que j’ai fini le niveau 2 du Roi Lion en moins d’un jour. Hardcore player de 6 ans, ouais ouais.

Continuer la lecture de Les line ups persos 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Top 9 des génériques d’anime de 2013

BILLET DE NOËL
BILLET DE NOËL

 

Ok alors mes camarades blogueurs m’ont encore embrigadés dans leur projet de billet de Noël et, pour la troisième année consécutive, j’ai été suffisamment ouf pour participer. Oui, je sais, ceux qui attendent que je fasse comme y’a quatre ans et que je vous offre une traduction de qualité totale d’un doujin hentai Haruhi seront forcément déçus par ce qui arrive. Désolé. Je pense à vous quand même. Peut-être pour le 900e billet du blog. On est au 890e là, on y est presque.

 

Non non comme la thématique commune était les « anime songs » je suis parti dans une thématique peu originale puisque j’ai décidé de parler de génériques d’animes. Plus particulièrement des meilleurs génériques d’anime. Et puis finalement comme l’an dernier l’article de Noël avait 9696 mots et que c’était beaucoup trop, bah au lieu de faire des tartines de textes je vais juste faire une vidéo d’une demi-heure.

Donc voilà messieurs dames, mon top 9 des génériques d’anime. Avec mon immanquable voix et mon incroyable bon goût:

 


[Néant Vert] Top 9 des générique d’anime de 2013 par Amonita

 

Donc oui clairement, j’ai été beaucoup inspiré par les modèles américains que j’affectionne… principalement le Nostalgia Critic et -surtout- Todd in the Shadows avec ses top annuels de la pop musique. D’où une originalité plutôt inexistante dans la construction de la vidéo. Pour le reste, c’est fait en un week-end, enregistrement en soirée, montage marathon derrière, sans compter les encodages, les sources à trouver etc etc. Dailymotion vous propose une version 720p, n’hésitez pas à la regarder même si hélas, trois fois hélas  quelques openings ont été rendus de manière dégueulasse par Vegas et j’ai juste plus le temps de pouvoir tout refaire donc tant pis, par exemple, pour l’opening n°5 qui rend moins bien qu’il ne devrait l’être.

Donc voilà, je rappelle également que je me sers de l’Animegraphy 2013 pour illustrer l’intro. C’est un AMV de qualité téléchargeable sur amvnews ou visible sur Youtube. 

Pas grand chose de plus à dire. C’était une expérience intéressante qui m’a permis de me rendre compte que ce genre de vidéo est pas aussi simple à réaliser qu’on peut le penser. Enfin, expérimenter des choses c’est mon dada en ce moment~

Allez, bonnes fêtes à tous et à toutes !

 

Une Kongou de Kantai Collection par Yuuki Keisuke. Un des rares fanarts ou ses seins restent dans son decolleté.
Une Kongou de Kantai Collection par Yuuki Keisuke. Un des rares fanarts ou les seins vadrouillent pas en liberté hors des zones délimitées.

 

Pendant ce temps dans le voisinage:

AxelTerizaki parle des « anime song qu’on peut faire écouter à des gens normalement constitués. »

Exelen parle de l’Anison Grand Prix

FFenril parle de ses génériques préférés

Sheba parle des cinq chansons qu’un novice devrait connaître

Plus à venir

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[NSFW] Homunculus & Napata – Vanille-coco

Je pense qu’il est à nouveau temps que mon blog soit bloqué par le filtre de mon taf pour « Pornographie. » Ça me fera les pieds. Et puis comme ça si ma famille tombe sur mon blog un jour, ils auront moins de page à remonter avant d’avoir honte de moi. Eh, le dernier article du genre datait de 2010 et de mon article sur Inu ! Qui d’ailleurs ne donne pas beaucoup de nouvelles, ce qui est franchement assez triste, il était le meilleur d’entre nous.

Enfin bref, voilà: je vais parler de deux auteurs de hentai que j’ai découvert récemment. Expliquer sans avoir l’air trop glauque pourquoi je les trouve très doués et en faire un peu la promotion. Et expliquer pourquoi les deux représentent une vision du hentai assez proche de la mienne, ce qui est une bonne chose.

Et ouais spoiler: ces deux auteurs font du hentai vanilla. C’est quoi le « vanilla » ? Ah bah on va développer ça rapidement mais, attention, c’est sucré et gentil tout plein. Et je suis même pas ironique.

Homuculus à gauche ; Napata à droite
Homuculus à gauche ; Napata à droite

 

Ok donc on rappelle la règle implicite: si vous continuez cet article, vous êtes au courant des images susceptibles d’y tomber et le fait que ça peut vous mettre dans une position amusante si votre patron ou votre maman vous surprend. Je vous fais pas le couplet sur les « âmes sensibles » parce que si quelqu’un est choqué par du Homunculus ou du Napata, il ment. C’est le hentai le plus sucré qui soit. 

Continuer la lecture de [NSFW] Homunculus & Napata – Vanille-coco 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Le Vent Se Lève – De Jiro en Zéro

Un nouveau film d’Hayao Miyazaki c’est pas quelque chose qui arrive tous les quatre matins, surtout quand le film en question porte le titre difficile de « dernier film de Miyazaki avant sa retraite. » Bon on connaît le petit père maintenant, on sait qu’il va avoir du mal à vraiment quitter la direction et que son ombre restera présente sur tous les films du studio jusqu’à sa mort. Et peut-être même encore longtemps après mais bon là ça commence à être macabre, je veux pas qu’il meurt un jour moi.

"L'ULTIME" et là paf il revient de retraite

 

Bref nous y voilà : après un Château Ambulant que dix ans après j’ai complétement oublié et un Ponyo dont je n’étais clairement pas le public ciblé, voici le Vent se Lève, un film directement centré sur un sujet dont on le sait passionné : l’aviation. Vous vous en êtes pas rendu compte ? Miyazaki adore les avions et en case dans presque tous ces films. Porco Rosso étant l’exemple évidemment le plus explicite.

Donc nous avons là une histoire trèèèès largement inspirée de la vie d’Horikoshi Jiro, un ingénieur en aéronautique qui a contribué à sortir le Japon de l’entre deux guerres de la préhistoire dans laquelle ses avions s’étaient alors enfermés. Les plus gros fanas de Seconde Guerre Mondiale savent tous que les japonais ont réussis à produire un des meilleurs chasseurs de tout le conflit avec le Zéro mais, avant ça, c’était pas top. Donc grosso modo le film s’inspire d’éléments de la vie réelle du jeune homme, y rajoute pas mal de choses et en plus rajoutes quelques références ici ou là comme de nombreux éléments du roman Le Vent se Lève écrit en 1937 par Tatsuo Hori.

Tout ça fait donc un film de deux heures, raconté de manière chronologique, débutant dans l’enfance du jeune Jiro et se terminant aux alentours des années 40. Est-ce que ça marche ? Absolument.  Néanmoins le film n’est pas exempt de deux ou trois défauts, et voilà le moment très gênant ou un branleur de 24 ans s’amuse à dire à Miyazaki ce qu’il aurait du faire de mieux dans son film. Indécent.

 

Cet article ne contient absolument aucun gros spoiler parce que ça serait très bête de le réserver aux cinq pélés qui ont pu le voir en avant-première (comme moi.) Allez-y sans peur.

Allez viens je t'emmène au vent

 

Continuer la lecture de Le Vent Se Lève – De Jiro en Zéro 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr