Archives mensuelles : décembre 2014

Amagi Brilliant Park – Magic Hour Everywhere

Look at the sky it’s Magic Hour ♪

Honnêtement quand on prend du recul et qu’on se dit que le meilleur animé Kyoto Animation depuis Hyouka au début 2012 c’était Free! c’est là qu’on ressent un petit malaise interne qui fait pas du bien par où il passe. Pas que Free était médiocre: c’est un anime éminemment sympathique. Mais de là à dire que c’était ouf, bon y’a un fossé.

C’est assez étrange d’autant que le studio avait jusque là habitué à une certaine régularité. Mais certains feront remarquer que cette soudaine baisse de qualité, elle coincide, ça alors, avec le début pour Kyoto Animation des adaptations de leur propres lights novels et de la mise en place de projets originaux. Au final ces deux années qui devaient servir à montrer le talent créatif du studio, il a servi à montrer que sa place était peut-être en fait de sublimer des ouvrages.

Car dites ce que vous voulez de, par exemple, K-On ou Lucky Star, mais il faut tout de même admettre que ce sont des mangas qui étaient à la base assez mineurs, assez médiocres, et que derrière Kyoto Animation a clairement transformé tout ça en un truc plus regardable, plus fun, plus ambitieux. La différence entre la saison un de K-On – ou le studio se limite 80% du temps à de l’adaptation assez paresseuse des gags du yonkoma – et la saison deux – ou le studio n’adapte plus que 15% du manga pour créer son propre univers – elle est comme le jour et la nuit.  La première saison est sympathique sans plus, la seconde saison elle est excellente. Et immémorielle.

Bref, TLDR – Kyoto Animation est comme ces auteurs qui font des fanfics magnifiques mais qui une fois qu’ils sont obligés de faire un vrai roman, semble incapable de se distinguer de la masse.

Et Amagi Brilliant Park l’a encore démontré.

Amagi05

Scénario très fun: Kanie Seiya est un jeune lycéen très narcissique et ancien enfant acteur de renom. Il fait rapidement la rencontre d’Isuzu Sento, une de ses camarades de classe, qui le menace avec un fusil et l’oblige à avoir un rendez-vous galant avec elle dans un parc d’attraction de la ville, l’Amagi Brilliant Park. Le parc est relativement médiocre: mal entretenu, attractions peu motivantes, mascottes démotivées, spectacles nullissimes… Bref, y’a du boulot.

Sento montre alors sa vraie nature: elle est en réalité une des responsables de ce parc et demande à Kanie de l’aider à sauver le parc de la fermeture en ramenant prêt de 250 000 visiteurs. Pourquoi est-ce aussi important ? Car tous les staffs du parc sont des personnages issus d’un monde magique qui ne doivent leur existence que grâce à la joie des visiteurs. Si le parc ferme, ils perdent leur source et sont condamnés à disparaître ! A Kanie, donc, de sauver toute cette bande de bras cassés et de rendre à l’Amagi Brilliant Park sa gloire passée.

Kanie Seiya (traduction littérale: Kanye West), un héros comme les autres
Kanie Seiya (traduction littérale: Kanye West), un héros comme les autres

Continuer la lecture de Amagi Brilliant Park – Magic Hour Everywhere 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Coke en Stock

Article juste pour le lol parce que j’étais en train de ranger mes dossiers d’images et bon y’a quand même des trucs dessus dont parfois même moi je me souviens plus vraiment du contexte.

Cet article sera donc plutôt couillon: un gros best-of d’images venu de mes dossiers personnels.

C’est comme un tumblr, ouais. Mais en encore moins organisé.

On y va.

Ahmaisouais
La pertinence des recommandations MAL <3.
7ae
Facile mais efficace, l’humour Katawa Shoujo
Freemhabite
Les soirées Free entre amis, les voisins qui ont peur
0209ac6ef04c4584429b24eec8fc02d6
Pur fanart Mekaku (source pixiv)
Kirikirikiri
Je suis trop fort en montages !!!
Jpeg
Le 4e Mur 0 – Medaka Box 14

Continuer la lecture de Coke en Stock 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Néant Sept #13] Top 7 des rôles de Kana Hanazawa

Eh, samedi soir c’est la Yomatsuri n°2 aux locaux d’Epitanime. Ca devrait être sympa, d’autant que Thalie y sera pour ses cinq ans donc ouais, cool. Un long planning vous attend sur le site, y’aura des jeux, de la projection d’AMV Hell/Enfer et de l’amusement. Inutile de vous dire que je suis bien motivé et que j’espère que ça ressentira sur la qualité de ce qu’on pourra vous proposer. Mais sans transitions, parlons de Kana Hanazawa.

Doubleuse émerite, elle est immanquable. Si vous avez maté au moins un anime ces cinq dernières années, les chances qu’elle soit dedans sont assez élevées. Elle était présente cet hiver dans une dizaine de séries, et la moitié/deux-tiers dans un rôle principal. On ne sait plus vraiment quel est son planning, où trouve t-elle le temps de faire du doublage et de la chanson et avoir une vie à coté. Ptet qu’elle a pas de vie à coté.

Bref, elle a un timbre de voix assez immanquable et, même si elle peut faire une grande variété de rôles, elle a comme spécialité les filles timides, un peu cruches, mignonnes et gentilles. Faut dire qu’elle a un timbre de voix ultra sucré donc ça colle parfaitement. Evidemment, on la résume un peu à ça. Pensez vraiment à Kosaki Onodera de Nisekoi qui est un peu le rôle « typique » d’Hanazawa.

Mais une vidéo qui date de 2012 vaut mieux que de grands discours:

 

Et c’est donc naturellement ma doubleuse favorite. Pour des tas de raisons: j’aime cet archétype, bien souvent j’aime naturellement les personnages qu’elle interprète, elle est née genre vingt jours avant moi (elle est de fin Février 1989, je suis de mi-Mars 1989), elle est donc Poissons-Serpent comme moi et j’adore toutes les voix qu’elle peut prendre. J’suis pas un fanboy-fanboy (je ne regarde pas tout ce qu’elle fait, sinon ça ferait des siècles que je vous dirais du bien de Parasite que je n’ai toujours pas maté) et c’est loin d’être une fascination extrême mais je l’adore et elle est intouchable, ok.

Je relance donc le Néant Sept que j’avais abandonné y’a deux ans pour vous offrir un top 7 des meilleurs rôles de Kana Hanazawa. Evidemment, y’a zéro objectivité même si je vais quand même essayer d’être juste et d’avoir du recul. Ouais je vous vois rire. Moi aussi au fond je me marre un peu.

Quelques personnages emblématiques de Kana Hanazawa par Mitsuki Meiya
Quelques personnages emblématiques de Kana Hanazawa par Mitsuki Meiya

Bon, alors allons-y.

Continuer la lecture de [Néant Sept #13] Top 7 des rôles de Kana Hanazawa 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Souvenirs de Marnie – Souviens toi du dernier

Le ~DERNIER GHIBLI~.

Du moins c’est comme c’est qu’il a été vendu, qu’il sera vendu et qu’il restera vendu jusqu’a ce qu’arrive un nouveau dernier Ghibli. Mon optimisme est total sur cette affaire, assez proche de la niaiserie, même, donc ne le prenez pas forcément à argent comptant.

Marnie05

Du coup pour ce dernier film du studio dans la forme telle qu’on le connaît actuellement (avec des animateurs en CDI qui passe des années à produire le même film) pour se concentrer principalement sur la gestion de ses droits d’auteurs tandis que Miyazaki et Takahata vont continuer à être dans le coin pour on-ne-sait-quoi. Miyazaki s’est pas retenu d’affirmer qu’il continuerait à faire de l’animation quoi qu’il arrive même si cela ne veut pas dire qu’il ferait un retour à la réalisation. Bref c’est un peu le dawa. 

Ce qui veut dire que ça serait pas trop mal de pas forcément accrocher à Marnie l’étiquette pesante de « dernier Ghibli. » Même si là on sort d’une période assez ouf avec trois Ghibli en un an, ce qui peut faire office de feu d’artifice final, le film n’est pas assez grandiose pour supporter la pression de cette étiquette et les attentes qui vont y être accrochés.

L’avertissement étant donné, on va pouvoir papoter du film un peu plus longuement car j’ai eu la chance de le voir en avant-première hier soir au forum des images.  Si vous avez loupé ça, il y’a toujours une autre avant-première ce samedi à la Maison de la Culture du Japon à Paris et sinon il va falloir attendre mi-janvier. Je vais donc donner mes ressentis sans spoiler. Sans trop de surprises le film m’a plu et je le considère meilleur qu’Arrietty, du même réalisateur. J’oserais, si je devais faire un top 3 subjectif et personnel des trois Ghibli 2014/2015, je le mettrais en seconde position, devant Le Vent se Lève et derrière Le Conte de la Princesse Kaguya. Les trois restent très bons.

Souvenirs de Marnie raconte donc l’histoire d’Anna, une jeune fille de douze ans un peu artiste à la santé fragile et très peu douée pour communiquer avec ses camarades, sans doute victime d’agoraphobie et d’une crise de confiance assez lourde. Envoyé à la campagne pour soigner une asthme, elle va découvrir là bas un étrange manoir qui va rapidement la fasciner et plus encore quand elle fera la rencontre d’une de ses habitantes, la jeune Marnie… Entre les deux adolescentes va se créer une relation privilégiée.

Marnie03

 

Continuer la lecture de Souvenirs de Marnie – Souviens toi du dernier 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr