Archives quotidiennes :

[Néant Sept #14] Top 9 des filles de Love Live

Faut avouer que depuis qu’on se prend plus trop la tête en permanence entre otakus pour savoir quel est le mieux entre le mécha et le moé – on en a plus grand chose à foutre depuis 2010 -, les sujets tendus sur la blogosphère otaku – dont on en a plus grand chose à foutre depuis 2010 – sont finalement assez rares et il faut commencer à creuser pour dégoter du drama qui, hélas, ne parlera souvent qu’a cinq ou six pélés qui sont toujours les mêmes – et dont on en a plus grand chose à foutre depuis 2010.

HEUREUSEMENT.

Aujourd’hui on vit dans une époque merveilleuse ou on peut juger de la qualité des goûts d’une personne grâce à Love Live. 

LL01

Cela permet donc, à défaut de se battre pour des idées et des causes, de faire affronter nos goûts en matière de waifu. Jeunes, vieux, hommes, femmes, voyants, malvoyants, russes, français: tout le monde à ses personnages préférés de Love Live et c’est rarement les mêmes que les autres. Et, souvent, notre amour pour un personnage signifie également un dégout pour un autre. PARFAIT. C’est bon ça coco, ça crée des tensions qui peuvent être exploités pour du clic, du drama, des insultes ! Tiens toi à ton fauteuil, Julien Chièze, on entre dans le milieu du journalisme total !

Ca pourrait marcher aussi avec Kantai Collection mais vu que y’a 3000 personnages, c’est un peu plus relou. « Oui moi j’aime pas Tatsuya Glaglapoumpoum » « Han c’est quel personnage » « C’est un sous-marin éthiopien inclus dans la mise à jour 3900, suis un peu, crétin. » C’est dur à suivre. Alors que Love Live, bam, elles sont neuf et leurs archétypes sont tellement clichés et exagérés que ça crée tout de suite des attachements personnels et des haines naturelles.

Du coup voilà mon top 9 des filles de Love Live. Oui d’habitude je fais des tops 7 dans cette rubrique mais, bon, elles sont neuf. De la pire à la meilleure. Et oui, c’est le troisième top sur ce blog en trois mois, l’absence d’honneur elle est t o t a l e

 

9/ Yazawa Nico

"Moe moe Kyun" pourrait dire cette Nico illustrée par TIES
« Moe moe Kyun » pourrait dire cette Nico illustrée par TIES

Aussi appellée Nico la connasse par de très nombreux observateurs neutres, Yazawa Nico ressemble physiquement à une gamine de maternelle, ce qui tombe bien puisqu’elle en partage aussi le mental. Fana d’idol au point d’avoir fondé son propre club « de recherches sur les idols », elle tape l’incruste dans un groupe qui cherchait surtout une salle pour répéter et, oh, ça tombe bien, elle avait la salle avec son club pourri dont elle était la seule locataire. C’est un peu du chantage, et le chantage c’est totalement dégueulasse. Mais Nico s’en fout puisqu’elle n’a pas de moralité.

Notre premier contact avec Nico c’est pour découvrir que c’est une 2ch-fag classique qui languedepute sur les forums pour couvrir le néant de sa propre existence.  Et qui ment à sa famille pour pas que celle-ci soit déçue d’elle. Bref comme le redditor lamba coincé à vie dans la cave de ses parents à la recherche d’un boulot imaginaire qui daignera mériter son talent.

On apprend plus tard qu’elle avait essayée de former un groupe qui s’était planté, ce qui est sans doute normal vu son absence réelle de talent. Quand à un moment dans la saison 2, A-Rise nous fait le résumé des talents de chaque fille de µ’s, tout le monde à un truc – Kotori la couture, Eli le talent de ballerine, Honoka l’énergie – sauf Nico qui a, well, le talent d’être Nico. Le jet de pitié. 

Alors, las, il fallait tenter de sauver le soldat Nico et essayer de lui trouver un truc pour lui permettre de sortir la tête de l’eau. Et bah, fort étrangement, ils ont essayés le coup désespéré de la faire entrer dans un pairing yuri avec Maki, ce qui ne fonctionne que guère vu le peu de crédibilité de la chose. C’est à ce moment là que je gueule contre le nouvel ordre mondial judeo-maçonnique qui crée plein de faux doujins et fanarts NicoMaki pour faire croire le pairing populaire mais vous êtes pas prêts, et j’y risque ma vie si je parle trop.

En attendant, de toute la série, devinez celle qui gueule le plus et qui en fait le moins ? Nico. Qui est incapable d’être agréable plus de deux secondes et se conduit comme une parisienne du seizième arrondisement durant deux saisons ? Nico. Qui n’est étrangement aimé que par les lolicons ? Nico. Qui a comme meilleure scène dans la saison deux celle ou elle se mange des branches dans la face ? Nico. Qui a la catchphrase la plus forcée et la moins appréciable du groupe ? Nico. Qui aurait du continuer de gérer son club sans rien dire ? Nico.  De qui j’arrête pas de tirer des UR et des SR à la place de filles bien plus cools ? Nico. Qui a un nom qui ressemble à une marque de chips ? Nico. 

Continuer la lecture de [Néant Sept #14] Top 9 des filles de Love Live 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr