Archives mensuelles : avril 2015

Cities Skylines – On a construit cette ville (sur le Rock N’Roll)

En mars 2013, notre coeur a été détruit, piétiné et déféqué par Electronics Arts. C’était le mois de la sortie de SimCity, le cinquième épisode tant attendu d’une saga qui a rendu plus d’un joueur fou depuis le début des années 90. Des joueurs certes fous mais qui ont pu attendre assez aisément avec un SimCity 4 suffisamment profond pour les faire tenir en haleine pendant presque neuf ans. Un jeu ahurissant et qui ne se termine jamais vraiment, grâce entre autres à une carte régionale qui mettait beaucoup de temps à être remplie, en plus d’avoir un jeu extrêmement moddé et disposant d’une extension – Rush Hour – qui apportait réellement énormément de choses.

Mais SimCity 2013 est arrivé, nous a déçu, on a pleuré, fin de l’histoire. Le jeu ne manquait pas de bonnes volontés mais ne parvenait à exécuter correctement aucune d’entre elles. Comme si vous vouliez faire un calin à un chat mais qu’a la place vous l’étouffiez parce que putain vous êtes un être humain vous êtes super fort en fait, arrêtez de l’étrangler ce foutu sac à puces nom de dieu. Il faut dire qu’EA avait en plus pris toutes les décisions les plus stupides qu’il soit, rendant ce développement un calvaire. Moralité: si vous aimez les city builder, restez sur SimCity4. Car ce n’est pas la saga des Cities XL qui allait apporter l’alternative recherchée.

Simultanément un groupe de finlandais nommé Colossal Order sort un jeu très niché: Cities in Motion. Le but du jeu ? Gérer les transports en commun d’une métropole. Bus, métros, tramways, trains… Pour un mec dans mon genre, qui peut passer 20mn à regarder la carte du réseau de transport d’une ville, c’est le type de jeu qui peut me faire perdre des heures et des heures. J’en avais parlé super rapidement au début de l’été 2012.

Cities In Motion et sa map Tokyo <3.
Cities In Motion et sa map Tokyo <3.

Le premier épisode était donc vraiment sympa mais au bout de 10h on comprenait aisément comment le jeu fonctionnait et il devenait extrêmement facile de gagner à tous les coups. Le second volet sort en 2013, peu après SimCity, et dispose désormais d’une interface 3D. Un peu moins agréable (on joue désormais dans des villes créées pour l’occasion et plus forcément des métropoles célèbres), il développait néanmoins quelques cotés city builder ici ou là avec la possibilité de créer des routes et de voir la ville se développer autour d’elle. Quelques signes, donc.

Et c’est donc cette année que sort Cities Skylines. Ici fini de se focaliser sur les transports: on marche directement sur SimCity. Et ça marche. 

Comme la majorité des screens de cet article, celui-ci vient du subreddit lié au jeu
Comme la majorité des screens de cet article, celui-ci vient du subreddit lié au jeu. J’aurais bien mis des screens de ma partie mais comme je joue dans des configs vraiment basses, ça aurait été un peu dégueu.

Continuer la lecture de Cities Skylines – On a construit cette ville (sur le Rock N’Roll) 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Jonetsu 1.0 – Gravé dans la roche

M’a fallu une semaine pour récupérer mais maintenant que c’est fait, je suis chaud bouillant pour vous faire un récapitulatif de la première édition de Jonetsu, convention qui s’est déroulée le week-end du 28 et 29 Mars sur Paris. Deux spécificités: la première c’est que c’était une petite conv axée conférences/amateurs, la seconde c’est que well j’étais dans l’organisation du début à la fin. Du coup ça me paraît le bon moment pour vous faire un article qui sera pas axé que sur le week-end de convention mais sur tout ce qui s’est déroulé avant. Comment est né le projet, quelles sont les difficultés qu’on a eu à surmonter, qui est responsable de quoi, etc etc. Bref, le B-A-BA de « comment on fait une convention. » Spoiler: la réponse est « c’est chaud mais pas impossible. »

Dans tous les cas je suis évidemment très fier d’avoir participé à cette aventure. Avant toute chose, pour mettre les choses dans le contexte, ma participation à Jonetsu se tenait en cinq rôles:

1/ Être le « responsable activités », c’est à dire gérer avant et pendant la convention le contact avec les associations et les différentes organisations capable d’amener du contenu et des activités.  En plus de gérer le planning de l’espace activités. Un rôle presque symbolique au final vu le peu d’événements et de difficulté.

2/ M’occuper, en binôme avec une autre personne, de faire les annonces micros pour annoncer les conférences et les news importantes. Avec ma plus belle voix radio pour accompagner des phrases qui n’avaient grammaticalement pas beaucoup de sens par moment.

3/ Evidemment gérer les activités Thalie en tant que président de l’association, ce qui m’a fait présenter quelques jeux et vaguement superviser l’ensemble des jeux proposés ce jour là. Bon, pas tous. Après est-ce que faire des jeux c’est du boulot ou c’est du plaisir ? Les vraies questions.

4/ Préparer, organiser et présenter la cérémonie des prix Minorin, ce qui demandait finalement pas mal de boulot (est-ce le seul boulot que j’ai réellement fait ? Roh. Ptet.)

5/ Modérer la conférence de Maritan (Good Smile Company), ce qui a été un boulot léger vu que celle-ci gérait à donf et n’avait absolument pas besoin d’aide <3.

Le tapis rouge des célébrités à quelques heures de l'ouverture du dimanche
Le tapis rouge des célébrités à quelques heures de l’ouverture du dimanche (photo : Epona)

Donc en vrai j’ai surtout beaucoup blablaté  sur le forum de l’asso Nijikai pendant presque un an. And still counting. Donc je suis pas forcément le staff le plus impliqué. Ni celui qui a le plus travaillé. Donc prenez mes infos avec beaucoup de pincettes parce que ptet que je me surestime.

Bon, allez, assez d’avertissements, on y va ? Ca a commencé quand tout ça déjà ? Remontons un an en arrière…

Continuer la lecture de Jonetsu 1.0 – Gravé dans la roche 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr