Archives mensuelles : août 2015

Parler tout seul des animes d’été de 2005 à nos jours

« –  Est-ce que tu te souviens de l’hiver dernier, celui de 2014 ?

–  Hola, guère. Je crois vaguement que j’avais pas le net une fois sur deux durant cette période, ce qui me frustrait énormément. Pourquoi donc ?

-Ne te souviens tu pas de cet article ou toi et moi nous revenions sur dix animes sortis en hiver, chaque année, de 2004 à 2014 ?

-Oh, si, vaguement. Il était sympathique, je pense. J’ai du mal à juger mes propres articles, surtout ceux sortis il y’a un an et demi. J’évolue tellement vite tu sais…

-Ok blaireau, arrête de regarder l’horizon avec un regard mystérieux et écoute ce que je te dis parce que du coup, je te propose qu’on recycle cette idée et qu’on l’applique joyeusement aux animes estivaux. Qu’est-ce qui est sorti en été entre cette année et 2005 ? Est-ce que les animes c’était mieux avant ? Est-ce que l’été c’est la mort chez les japonais ? Pourquoi les gens pensent que rajouter « & Knuckles » à la fin des noms propres c’est trop rigolo ? Enfin, est-ce que tu penses à ce que je pense ?

– Non je suis désolé je ne sais pas à quoi tu penses, ce qui est bizarre parce qu’on est la même personne qui dialogue juste tout seul. Mais pour le reste, tachons d’y répondre ! C’est parti !

-Attends par contre, écrire des dialogues c’est un peu relou parce que WordPress transforme désormais automatiquement le tiret de dialogue en puce si on fait pas gaffe.

  • Ah oui effectivement c’est relou

-Du coup on va faire gaffe, hein ? Bon, par quoi on commence alors ?

– Bah 2015. Voyons voir quel anime je peux choisir pour cet été. »

 

Été 2015 – Shimoneta

shimoseka-anime

« – Un premier choix osé mais finalement très à l’image des animes de cet été.

-Oui c’est assez dingue mais c’est assez proche de ce que je nommerais le Summer of Fap. Y’a pas mal d’animes cet été qui tournent autour du cul ou font du fanservice leur argument de vente principal.

-Déjà y’a Prison School… 

-Oui mais Prison School par exemple ça reste une pure comédie dans lequel le cul est tellement exagéré qu’il n’essaie pas vraiment d’exciter qui que ce soit. Y’a des gens que je croise qui me demandent sérieusement « c’est censé exciter qui Prison School ? » Comme si le cul était forcément là pour exciter alors que dans le cas présent on est vraiment dans une parodie exagérée et assez over the top de n’importe quel manga ecchi et de n’importe quelle histoire d’évasion. Prison School je le lis pour les situations invraisemblables, et parfois riches en émotions, qu’il va m’offrir, certainement pas pour le cul. Alors que, par exemple, Monster Musume…

– Oui là on est déjà plus clairement dans le « glaireux » mais en même temps c’est aussi assez comique comme série. Puis y’a ce coté assez passionnant du mec qui pose un univers au postulat assez débile mais qui le développe tellement fort et tellement passionnément que l’enthousiasme est assez communicatif. Non, vraiment, le vrai truc fapfap c’est To Love Darkness 2nd.

– Ouais mais c’est tellement moins joli que le manga… Je pige pas qui irait se péter les yeux sur un animé dessiné par Xebec quand le style de Yabuki est tellement… tellement… telleeeement… 

– Tu fais une tête assez bizarre en disant ça… Et Fate/kaleid liner 2nd alors ? 

– Hola malheureux je suis pas pédo. Puis Fate/kaleid liner a une vraie histoire, elle est juste ponctuée de gamines qui se roulent des pelles de manière… particulièrement… détaillée… Non je suis un vrai mec, je suis pas team #lolide20h moi je mate des femmes bien en chair comme dans Bikini Warriors

– Hein, tu mates Bikini Warriors ?

– Euh non c’était rhétorique, c’était juste pour dire le genre de filles que je préférais pour pas que les anti-#lolide20h raident mon blog et me dénoncent à la police parce que j’ai juste parlé de Fate/Kaleid liner. Ils sont adolescents, mec, tu sais pas ce qui peut se passer avec eux.

– D’accord j’avoue que j’ai eu peur. Et Aquarion Logos du coup ? Je veux dire c’est Aquarion, ça parle de robots alimentés par «  »l’excitation » »

– Woh on commence vraiment à creuser et, du coup, on a toujours pas parlé de Shimoneta, l’animé dystopique qui montre un Japon dans lequel les blagues de cul et les gestes obscènes sont monitorés et interdits. C’est particulièrement débile, très très con, mais en même temps c’est tellement honnête que j’ai du mal à être méchant envers cette série.

– Puis on a quand même le perso d’Anna, j’ai jamais trouvé une yandere aussi débilement drôle. Elle fait des choses absolument terribles, mais la série va tellement loin dans la teubéisation du personnage que c’est dingue. Tous ces délires à base de LOVE NECTAR vont sans doute marquer les mémoires communes de tous et de toutes.

– Ouais mais du coup ça va faire un mois que j’ose plus ouvrir le paquet de cookies Granola qui est chez moi, c’est un peu chiant.

– Ah merde. C’est comme la fois ou après avoir maté Higurashi, t’as laissé du riz trainer pendant quatre ans dans le frigo.

– ON SAIT PAS CE QU’IL PEUT Y’AVOIR DEDANS, MEC. »

 

Continuer la lecture de Parler tout seul des animes d’été de 2005 à nos jours 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Let’s get dangerosu

Ok, article fourre-tout.

On y va.

C’est parti.

ScLsI0a

J’ai enfin pris le temps de terminer la première partie de la seconde saison de Durarara!! et, oui, avec leur découpage en trois parties c’est super relou de décrire où on en est. Certains me diront que j’ai presque six mois de retard mais d’une, la fable de la lièvre et de la tortue, et de deux, le premier arc – les quatre/cinq premiers épisodes – donnait super pas envie de continuer. C’était une sorte d’arc sans enjeux, ultra léger mais ni très drôle ni très intéressant. J’étais limite en train de flipper du genre « c’est l’arc qui est moins bien ou en fait Durarara c’est mieux dans mes souvenirs ? »

Heureusement, la seconde partie de la saison était beaucoup plus convaincante, offrant un arc bien mieux construit, avec une réelle intrigue qui est construite façon Narita: au départ on a plein d’intrigues parallèles pas forcément toutes très passionnantes mais peu à peu celles-ci vont se rencontrer et former une conclusion assez mémorable. Sans surprise, c’est exactement ce qui est arrivé. En plus ça a un peu joué avec mes attentes: j’ai passé tout l’arc à me dire que Mikado devenait borderline pénible – c’est pas sa faute c’est son rôle dans l’échiquier d’Ikebukero – mais la scène du stylo m’a bien eu et du coup j’ai hâte d’en voir les conséquences par la suite.

Parait que la saison est un échec commercial au Japon (les DVD/BR se vendent beaucoup, beaucoup moins bien que la S1) ce qui est compréhensible vu le temps écoulé depuis juin 2010 et la fin de Durarara mais, eh, au moins je regrette pas que cette seconde saison ait été conçue. Maintenant j’attendais que la seconde partie de la seconde saison soit terminée pour me la marathoner et me préparer à la troisième partie de la saison et, non, rien à faire, c’est relou ce découpage.

Eyeshield.21.full.533165

Heureusement niveau découpage, EyeShield21 est beaucoup moins pénible puisque, comme tous les mangas du monde, il est découpé en chapitres et en volumes. On m’a toujours dit énormément de bien de ce manga centré sur le football américain mais le fait que ça soit un sport que je ne maîtrise que peu m’a longtemps fait reculer. Puis j’ai lu Nononono sur le saut à ski et à partir de là je me suis dit que n’importe quel sport je pouvais gérer. Puis ça serait con de pas lire un manga dont non seulement on est unanime dans mon entourage sur sa qualité mais qui en plus est dessiné par fuckin’Murata, dont j’ai découvert le style sur le remake de One Punch Man dont on parle aujourd’hui partout autour du monde.

Continuer la lecture de Let’s get dangerosu 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

[Néant Vert #15] Top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch

Ce dimanche ça va être le pay per view de la WWE Summerslam et l’un des matchs va voir Stephen Amell, l’acteur qui joue Green Arrow dans, well, la série Arrow faire équipe avec l’intrépide Neville pour faire face au très très vilain Stardust et au très machiavélique King Barrett. Ca s’annonce plutôt fun, d’autant que pour une célébrité, Amell est plutôt athlétique, passionné de catch et devrait du coup offrir un match pas trop dégueulasse.

Vous pouvez pas vous tromper, celui qui est pas catcheur mais acteur c'est bien celui qui est tout à gauche
Vous pouvez pas vous tromper, celui qui est pas catcheur mais acteur c’est bien celui qui est tout à gauche

Maintenant, surprise surprise, ça ne va pas être la première star à participer à un match dans le ring sacré du petit monde du catch américain. Loin de là. Voici donc un top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch, et le résultat va vous étonner !!!!!§§!!

Recalés:

– Snooki – A participé à un match durant Wrestlemania XXVII. C’est une régulière du Jersey Shore, une émission ricaine que pas mal de gens comparent aux Chtis ou aux Anges de la Téléréalité. Je sais pas trop ce que ces comparaisons veulent dire mais voilà. Wrestlemania XXVII c’est aussi le show ou Daniel Bryan et Sheamus ont vu leur match pour le titre US être relégué en dark match à la dernière minute. Triste monde tragique.

– Jay Leno – A battu Hulk Hogan dans un match en 1998 au sein de la WCW. Woh, folie. Mais en France, Jay Leno ça ne dira pas forcément grand chose à qui que ce soit. Puis niveaux célébrités bizarres, la WCW fera bien mieux.

– Drew Carey – A participé à un Royal Rumble ou il s’est auto-éliminé après s’être retrouvé seul contre Kane, un grand gaillard de 2m10 au passé psychotique. Pour moi Drew Carey c’est juste le mec qui débarquait dans ta fête quand tu faisais la meilleure partie possible dans les Les Sims: Surprise Party.

– Dwayne Johnson – En même temps avant d’être une star de ciné qui en plus participe à des matchs contre John Cena, The Rock était une star du catch, multiple champion du monde et tout et tout. DONC BON.

Voilà pour les rejetés, passons maintenant à des gens qui ont goutés au bonheur du CATCH.

7/ Robocop
Robocop_Sting

Nous sommes en mai 1990 durant un événement de la NWA-WCW nommé « Capital Combat: Return of Robocop » et le titre n’est pas mensonger puisqu’il y’a bel et bien le retour de Robocop dedans. Le contexte est même particulièrement savoureux: un catcheur, Sting (rassurez-vous c’est pas le chanteur, mais un vrai catcheur qui s’appelle Sting, comme la piqure du scorpion), est enfermé dans une cage par des méchants nommés les Four Horsemen (rassurez-vous c’est pas les chevaliers de l’Apocalypse, mais des vrais catcheurs qui se font appeler les Four Horsemen.) il est donc bien gêné jusqu’a ce que Robocop débarque, détruise la cage et pointe d’un doigt menaçant les Four Horsemen, les ridiculisant bien comme il faut.

Pas mal, hein ?

En vrai il est que septième parce que finalement il aura pas vraiment participé à un « match. » A la place ça sera juste un fantastique encart publicitaire pour Robocop 2 qui détruira totalement la crédibilité de la NWA-WCW du début des années 90 (« un robot qui vient attaquer des catcheurs, wtf »), à une époque ou le catch faisait encore des pieds et des mains pour faire croire à tous les américains qu’il était bel et bien réel. En outre les Four Horsemen, par exemple, apprécieront peu de servir de tapis à un robot de film holywoodien et quand un des membres de ce groupe, le multiple champion du monde Ric Flair, en aura finalement marre et se barrera à la fédération rivale, la WWF, l’année suivante, inutile de dire que le coup de pub n’aura guère été payant.

Continuer la lecture de [Néant Vert #15] Top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr

Saenai Heroine no Sodateka – How to Raise a Boring Méta

Ces derniers temps je me remet à mater plein d’animés, c’est plutôt cool, ça me détend pas mal. Du coup j’ai pu me mater un animé que je m’étais mis de coté depuis quelques temps, en l’occurence le noitaminA de janvier dernier: Saenai Heroine no Sodateka. Pourquoi j’étais intéressé ? Je sais pas, les screens que j’ai vu passer étaient jolis du coup je me suis dit « bon allez, matons un truc juste parce que le design est sympa. »

Du coup oui le design était sympa mais y’a pas mal de trucs à dire sur la série parce que autant j’ai un peu d’affection pour elle, autant y’a quand même pas mal de trucs qui m’ont un peu agacés ou sortis du trip. Donc allez, le blogging ça sert à ça, je vais casser du sucre sur le dos de la série.

Saekano08

L’intrigue de Saekano: on a donc un héros nommé Tomoya qui est un super otaku ultra motivé du genre qui diffuse des animes dans son lycée, qui tient un blog ultra populaire, etc etc. Bref un homme un vrai. Un jour d’avril, alors qu’il travaille tranquillement, il remarque en haut d’une colline une jeune fille dont le berêt s’envole. Touché par la grâce, l’amour et la romance, il décide de créer un visual novel romantique afin de rendre hommage aux émotions qu’il a ressenti. Il décide donc de demander leur aide à deux de ses amies – et optionnellement filles les plus populaires du lycée – Utaha et Eri pour créer ce jeu. Utaha est une écrivaine de light novel au parcours remarquable tandis qu’Eri est une des artistes de doujinshi H la plus réputée. Les deux ont aussi des sentiments pour lui. Bon.

Quant à la fille qui était en haut de la colline, ce jour-là, son nom était Megumi et elle va elle aussi rejoindre ce nouveau club. Mais Megumi n’a pas vraiment de personnalité, elle est plutôt fade et personne ne la remarque jamais… Mais c’est pourtant d’elle dont Tomoya souhaite s’inspirer pour en faire une héroïne remarquable !

On va donc suivre les aventures de ce cercle dans leur route vers la sortie du jeu au Comiket…

FOUYAYA.

Saekano07

Continuer la lecture de Saenai Heroine no Sodateka – How to Raise a Boring Méta 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr