Archives quotidiennes :

[Néant Sept #17] Le top 7 des fins de Nisekoi

Pas de surprises: Nisekoi devrait se terminer cette année. Les ventes commencent à s’éroder, la popularité de la série est en berne et l’intrigue commence à se clôturer, avec des filles clairement exclues du « harem » et la conclusion de certaines sous-intrigues.

Je suis pas comme les fans ricains du Jump qui crachent sur Nisekoi en permanence et veulent sa mort continuellement  1, dans le sens où j’avoue méga kiffer Nisekoi et pas être gêné le moins du monde par l’absence d’évolution dans l’intrigue romantique principale vu que je lis surtout parce que c’est drôle, joli et que j’aime beaucoup tous les personnages. A partir de là, cette histoire de clé et de cadenas je m’en fous largement, tant que y’a des gags. 

Comment Nisekoi va se finir ? Naoshi Komi va t-il éviter le piège de la fin qui n’en est pas une ? Quelle sera la best girl ? Ruri et Shuu vont-ils enfin s’avouer leurs sentiments ? Fuu va t-elle enfin pouvoir profiter du fait que Haru est désormais une butch pour tenter sa chance ? Y-san de Chiba deviendra t-il un personnage de la série ?

On peut se poser des tas de questions. Moi de mon côté, j’ai imaginé 7 fins.

Et je vous ai fait un top avec ça.

Il peut y’avoir un peu de mauvaise foi et de choses irréalistes. JE SAIS PAS.

Si ça peut vous rassurer je lis pas trop les scans japs (je sais que 2/3 trucs dont le fait que certaines filles sont sorties du game) donc l’article spoile pas la parution française. 

Et, oui, vous avez peut-être remarqué si vous êtes un lecteur fidèle: c’est le troisième article d’affilée sur un manga romantique. Et pas le premier sur Nisekoi. Je suis désolé.

Endcard dun des épisodes de Nisekoi:
Endcard d’un des épisodes de Nisekoi:

Mentions honorables

Yume End: Raku se réveille et, ho, c’était un rêve depuis le début ! En vrai il est déjà marié à Yui depuis dix ans.

Shueisha End: l’auteur devait terminer le manga en trois chapitre parce que la série se fait axer du coup il improvise une fin avec un mécha, une déclaration d’amour avortée à cause d’un accouchement soudain et une dernière page ou on voit Raku dire à une fille « je t’aime également, sortons ensemble » sans qu’on ne voie ni son visage ni ses signes distinctifs. Malin.

Bayrou End: Raku aime Kosaki, Raku aime Chitoge, Chitoge aime Raku, Kosaki aime Raku, Chitoge aime Kosaki et Kosaki aime Chitoge. Qu’est-ce qu’on se fait chier depuis le début, la polygamie c’est pas si mal et ça évite de fournir une fin qui va faire rager la moitié du lectorat.

Graou Graou End: Kosaki et Chitoge comprennent que Raku vaut pas tripette et que le tribadisme en fait c’est super génial. Elles finissent ensemble et deviennent un couple de lesbiennes qui s’occupent d’un orphelinat-zoo-pâtisserie super badass.

Classic End: Raku retrouve le traineau qu’il utilisait quand il était gosse. En essayant de le réparer, il constate qu’une clé s’était cachée dans l’objet. La clé ouvre le cadenas. Depuis le début, c’était son traîneau.

7/ Chitoge End

Nisekoi04
Illu officielle ? Je ne trouve pas la source originale.

Raku découvre qu’en fait il kiffe Chitoge depuis le début, se rend compte qu’il ressent plus rien pour Onodera, la clé de Chitoge ouvre son cadenas, ils partent en lune de miel en France, s’installent dans le quartier parisien des Pyramides, ils vont reprendre le Book Off local et vivent une vie éternelle merveilleuse de libraires loin de toutes contraintes yakuzas. Ils vont mourir heureux à 87 ans, dans leur sommeil, après avoir offert un gorille au Zoo de Vincennes.

Chitoge a gagné, tout le monde aurait pu le deviner dès le chapitre pilote et parce que Chitoge était omniprésente dans la com autour de la série.

Pendant ce temps: Kosaki Onodera ne croyant plus en l’amour, elle vire aigrie, cynique et misanthrope, maltraitant toutes les apprenties qui viennent travailler à sa patisserie. La qualité des gateaux se dégradant à cause de ses nombreuses crises de dépression, la clientèle déserte et la pâtisserie doit mettre la clé sous la porte. Le système japonais ne permettant guère à Kosaki de se contenter de toucher le RSA toute la vie, elle finit par vivre aux crochets de sa petite soeur et meurt seule et malheureuse à l’âge de 43 ans à cause d’une toux sèche qu’elle n’avait pas l’envie et le courage d’aller traiter. Si seulement une balle de base ball n’avait pas interrompue sa confession ou si seulement Raku ne s’était pas endormi quand elle a voulue lui en rouler une !

Continuer la lecture de [Néant Sept #17] Le top 7 des fins de Nisekoi 

  1. Tout en continuant à le lire, parce que quitte à être branquignole, autant l’être jusqu’au bout. Après les fandoms américains sur les mangas et les animes, et surtout les « experts » du Jump, j’ai tendance à pas les supporter de base tant ils disent de la merde. Non Haikyuu c’est pas de la merde pour yaoistes, bande de teubés et oui c’est normal que Assassination Classroom a pas de couverture du Jump la semaine de son départ: aucune série a la couv la semaine de sa dernière apparition dans le Jump. Ni Naruto, ni Dragon Ball l’a eu, je veux dire. Bon pardon, je rage dans le vent mais ça fait du bien.
♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr