Bilan musical ~ 2007

Bilan musical ~ 2007

Je me suis inscrit sur Last.fm mi-janvier 2007. Comme je vais pas prendre cette moitié de mois, je commence le bilan de l’année en février 2007 pour le finir en janvier 2008, mois inclus. Un peu comme mon bilan annuel anime qui commence en décembre et se termine en novembre. Donc voilà. Comme le bilan anime, je ne parlerais pas forcément de groupes nouveaux, apparus en 2007. Mais de groupes, d’artistes, qui ont illustrés mon année, mois par mois. Voilà bien.

Avant de commencer: Petit bilan à mi-semaine du sondage de la Poule A. A l’heure ou j’écris, c’est bien serré. Eggman semble nettement en avance, les Von Karma et Ashley Wario sont à égalité, Shizuru est à une voix derrière eux et le Dr.Mad semble bénéficier de peu de soutien. On verra.

Sinon, histoire d’enfoncer le clou: « Raito Yagami » est de la trisomie de traduction. C’est Light Yagami. Et on ne peut décemment soutenir le contraire.

Enfin, l’OST de Smash Bros Brawl bute. Un des thèmes de Kirby par Motoi Sakuraba = EPIC WIN.

A noter un petit changement de design. Je sais pas si je vais garder le Top 6 en haut de la page. Ca nique tout. Je vais voir si y’a pas manière de faire mieux.

Pour le reste. Go to « Lire la suite » !

Février 2007

FictionJunction YUUKA

Groupe que je n’écoute plus beaucoup aujourd’hui, mais que j’avais pas mal écouté à l’époque. C’est calme et reposant, dirons nous. Disons que c’est surtout du Yuki Kajiura avec des voix. Du Kajiura organisé. Ca n’empêche pas que Kajiura fasse encore du Kajiura mais cette fois-ci on a peu de choeurs pompeux, de violons dans tous les sens, de gros sons électros répétés quatorze fois. C’est donc bien mieux. J’avais déjà légérement découvert ce groupe un peu avant avec http://fr.youtube.com/watch?v=64dwhr1wkJM et le reste de l’album est moins énergétique, mais vaut le coup. Pourtant je suis pas tellement porté sur la musique en japonais (dur de chanter une langue qu’on ne comprend pas) mais ça marche pas mal.

Niveau morceaux, je garde en bonne mémoire pour ce mois,  »The World » de Nightmare. Pourquoi ce titre ? Je sais pas exactement, mais disons que ce mois-là j’étais parti en voyage scolaire à Rome et que je m’étais pas mal passé en boucle ce titre dans le bus. Et vu toutes les heures de bus que j’ai eu, ouais, pas étonnant que ça m’a marqué.

Mars 2007

Alain Souchon

Peut-on rire de tout dans la vie ? Qu’est-ce qui nous attend après la mort ? Pourquoi vivons-nous ? L’homme est-il obligé de travailler ? Autant de questions dont les réponses ne sont pas apportées par Alain Souchon. Bon « C’est déjà ça », c’est comme Dire Straits: j’écoutais ça en boucle quand j’étais en CP, j’ai été bercé à fond par cet artiste, et je l’ai redécouvert en 2007. Quelle joie. Bah oui, C’est déjà ça, c’est juste extra comme album. De la chanson française de variété comme on en fait plus, comme on ne peut plus en faire. On a cette légerté, on a des sujets divers et variés, tout paraît tellement simple, et pourtant, c’est juste extra comme album. A ce titre, je pense que le meilleur titre de l’album n’est pas Foule Sentimentale mais bel et bien Les Regrets. Ce titre m’évoque pas mal de choses et me laisse toujours à chaque foi songeur. Un bon titre. Un vrai bon titre.

Quant au titre, qui m’a boulversifié le mois de mars, il est évident: comment ne pas parler de la victoire de l’amour à la française aux éliminatoires pour l’Eurovision ? Si on sait comment ça s’est terminé (*grumpf*), le titre a vraiment tourné en boucle chez moi à cette époque. Il faut dire qu’il a un bon rythme, une bonne interprétation et un humour violent. A croire qu’on a perdu pour des raisons géopolitiques.

Avril 2007

Les Fatals Picards

Je ne pouvais décemment rester borné à l’amour à la française pour ce groupe de rock français, et donc j’ai pris cet album, Pamplemousse Mécanique, sans honte, sans peur, et sans regrets. Eh bien quelle tuerie mes amis. A commencer par La sécurité de l’emploi, une chanson à la gloire de nos enseignants chéris. Les Fatals Picards c’est une sorte de rock intelligent, pas con, respectueux de son public. Là ou Indochine fout des phrases au pif dans ses paroles (et j’adore Indochine quand même), on a là des paroles explicites, sur des rythmes simples mais nettement suffisants, avec des chanteurs qui savent y faire. Et dire que je paye pour mon gamin, il a redoublé son CE1. Par contre, on est loin des Fatals Picards du début, beaucoup plus débridés et bordéliques. Ce qui en a déçu beaucoup.

Non, puis je vais les voir demain en concert, hiiiiiiiiiii \\o/.

Niveau musique du mois, hum, facile: Infected, de Bad Religion. Pareil que pour The World: musique que j’ai écouté en boucle lors d’une virée à Paris ce mois-à, donc du coup, ça a traumatisé ce mois-ci. Surtout que c’est en Avril que j’ai entamé Guitar Hero. Une longue traversée musicale qui cessera début janvier. Infected, c’est pas mal. Le refrain est bien bourrage de crâne. You and meeeee…

Mai 2007

Lynyrd Skynyrd

Découverte de Free Bird dans GH2, et du reste du groupe. Au départ, ça me paraissait être un vulgaire groupe de rock sudiste sans grands avantages, mais en fait, Lynyrd Skynyrd c’est bien. Que ce soit Free Bird, Sweet Home Alabama ou Simple Man, c’est un excellent groupe. Je pense. Je crois. Je subodore. Pas grand chose d’autre à en dire, je suis loin d’avoir tout entendu d’eux.

Du coup, la chanson du mois, ce fut bel et bien l’incroyable Free Bird, ça c’est de la chanson de gens qui en veulent.

Juin 2007

Lemon Demon

Nul ne peut être sur le net depuis un bon moment et ne pas connaître Lemon Demon. Geek fan de musique, compositeur de talent et fan de robots qui explosent, il est surtout connu pour son Ultimate Showdown of Ultimate Destiny, mais il a aussi fait plein d’autres trucs sympas, comme on peut le télécharger légalement sur son site. Et juin a été un petit mois de redécouverte du monsieur, grâce, avant tout, à une version ska de Ultimate Showdown. Pour le reste, allez sur son site pour en savoir plus, fuhu.

La chanson du mois ? Beast and the Harlot, mais le clip ne possède pas l’intro (en plus d’être ultra kitsch), qui déchirerait l’hymen d’une vierge rien qu’en l’écoutant, ce qui est dommage. Oui, juin fut la conclusion de Guitar Hero II en Difficile. Mais Beast and the Harlot est une excellente chanson. Je trouve. Punissez moi si ce n’est pas le cas.

Juillet 2007

The Police

Amo, que penses-tu de The Police ?
– Bah, si y’avait pas déjà Dire Straits, je dirais que ce serait le meilleur groupe du début des années 80. Tout y est. On ne peut pas détester The Police, tout est travaillé pour être aimé. Aucune chanson du groupe ne pousse en moi des pulsions meurtrières, et toutes peuvent m’apaiser, me plaire, me suffire. The Police, c’est bien.

Chanson du mois: Carry Me Home des The Living End. Parce que je me suis écouté cette chanson en boucle dans le RER qui me menait à la Japan Expo, dans le train du retour, et dans une bonne partie du mois. Nostalgie, donc.

Août 2007

t.A.T.u

J’en avais parlé déjà à mort dans cet article. Rien ne peut être plus violent et plus transgressif que du t.A.T.u. Rien. Toute tentative de faire « pire » est un échec d’ors et déjà assuré. Ed-wood avait volontiers crié son amour pour ce groupe, pour cette pop électro primaire, provocatrice, violente. Et ho mon dieu que je le soutiens. t.A.T.u c’est aussi un long fantasme d’adolescent, et ma crise de fanatisme la plus violente que j’ai connu pour l’instant en dix-neuf ans. t.A.T.u c’est la pop au sommet de son art. Vivement le prochain album. (rentrée 2008. Rentrée 2008. Rentrée 2008.)

Titre du mois: One & Only, duo improbable entre Timbaland et les Fall Out Boy. La chanson en elle-même n’est objectivement pas une merveille. Mais ça m’a accroché un mois. To be despised, to be loved, to be dreamt of…

Septembre 2007

Tenacious D

Découverte du groupe. Puis c’est tout. J’ai même pas besoin d’en dire plus. Les D vaincront

D’ailleurs, le titre de Septembre, c’est Tribute, même que j’en ai fait une version française. Même que j’ai chantée cette version française. C’est dire à quel point j’adore cette chanson.

Octobre 2007

Serj Tankian

Oh ! Ca alors ! J’en ai déjà parlé ici !. Bon pour résumer ce que j’avais déjà dit: le chanteur de System of A Down fait du System of A Down sans le reste du groupe. Et ça reste du System of A Down, donc franchement pas mal.

Musique d’octobre, évidemment: Play with meeeeeeeeeeeeeeee. Titre emblématique de Guitar Hero rocks the 80s, et franchement fendard à écouter. Jai réussi à passer ce virus musical à deux trois amis, je suis content de mon coup, dirons nous. Par contre ce qui m’emmerde, c’est qu’on trouve aucune autre vidéo de cette chanson à part des vidéos de GH80. Sic.

Novembre 2007

Pink Floyd

Shine on you Crazy Diamooooond.

(Musique du mois: Shine, on you, crazy diaaaaamond. 25mn. Donc introuvable en vidéo, en radioblog, en quoi que ce soit. Donc à défaut, contentez-vous de ce peu :(.

Décembre 2007

Guns And Roses

Grosse découverte du mois, grâce à un cadeau de Noël impromptu. J’ai donc découvert les Guns N’Roses ce mois là, et donc, j’apprécie. En fait, c’est un rock très basé sur les ballades en général, mais avec des titres plutôt longs, et toujours basé plus ou moins autour de l’amûûûûr. Qu’importe, la voix d’Axl Rose est géniale (j’ose) et les riffs de Slash valent le déplacement. Si si.

Bah sinon, un bon coup de Paint It Black ? (histoire d’être original, je met la version de The Animals.)

Janvier 2008

Dream Theater

Donc, découverte du groupe avec l’album Images and Words, bon ça aurait pu être pire comme découverte. Après des premières écoutes assez froides, j’ai appris peu à peu à aimer cet album qui nécessite, comme je l’ai dit ailleurs, que tout l’album entier soit écouté d’un coup. Aucun titre de Images and Words ne peut être écouté seul, je pense. Tout doit former un tout. Et ce tout, une fois formé, devient franchement jouissif. Très hermétique, mais très confortable.

Par contre, pour la chanson de janvier, j’hésite entre Sousei no Aquarion d’AKINO et 3’s & 7’s des Queens of the Stone Age. La première parce que sa chanson a fortement marquée tous participants à la réunion Eltanin -ha ha-, la seconde parce qu’elle bute. A voir.

Bon voilà, c’était très intéressant. J’ai pas mis Dire Straits parce que Dire Straits, c’est toute l’année que c’est bien. Voyons.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

2 réactions au sujet de « Bilan musical ~ 2007 »

  1. OMG… *coup de vieux powa*

    Voir que tu découvres GNR 20 ans après, je dois avouer que ça me fout le cafard, moi qui écoutais en boucle… il y a 20 ans donc.

    Je me vois néanmoins obligée de m’élever en faux et de protester avec vigueur face à cette phrase:

    "c’est un rock très basé sur les ballades en général"

    Je ne sais pas ce qu’on t’a refour… quel album tu as reçu en cadeau pour Noël (le best of, ch’uis sûre -.-) mais… non. Non, non et trois fois non.

    GNR c’est du hard rock bien crasseux dans les débuts fortement influencé par des groupes comme les rolling stones ou aerosmith (l’aerosmith des années 70 hein, pas celui des années 90 parce que faut pas pousser mémé dans les orties surtout si elle n’a pas de culotte), ou encore Led Zep par certains côtés, ou également une certain partie du glam rock représentées par T-Rex. bref, y a un poil de blues dans NGR. "Appetite for destruction" (taste the title^^), c’est un putain d’album qui tue, avec une seule vraie ballade dans le lot "sweet child o’ mine". C’est tout. Tout le reste "roxx". "Lies" le mini LP qui a suivi est pour moitié acoustique et de fait a l’air plus calme… faut juste écouter les paroles de "one in a million" pour se rendre compte que c’est vraiment pas une chanson d’amûûûr (gros scandale en son temps).

    Après, oué, ce que le grand public a retenu des deux mammouths sortis simultanément en 91 (Use your illusion 1 et 2), ce sont les singles estampillés ballades qui ont fait les beaux jours des radios de l’époque, d’où le fait qu’on se les coltine sur le "best of", morceaux qui, s’ils sont représentatifs du départ en vrille d’Axl Rose déjà à l’époque, ne le sont cependant absolument pas de la production du groupe à ce moment là. D’ailleurs y a un paquet de singles sortis de ces mêmes albums qui n’ont jamais vu le jour sur nos radios (the garden of eden, histoire de rigoler un coup).

    Bref, je ne peux décemment pas te laisser écrire que GNR, "c’est un rock très basé sur les ballades en général"! XDD!

N'hésitez pas à commenter l'article~