Néant Vert a sept ans d’âge

Néant Vert a sept ans d’âge

Et beh, on est le 29 Juin, c’est donc une journée assez classique pour fêter les sept ans de Néant Vert, comme chaque année en somme. L’occasion de faire un petit bilan de l’année écoulée, de poster des fanarts et de distribuer des faux awards pour mettre en avant tout ce qui m’a marqué cette année. La concentration cette année est plutôt médiocre parce que j’écris tout en matant le SGDQ.  Et que je suis un peu claqué, teehee.

 

Ranka Lee, son haut de forme et des bougies par Karu Pachio
Ranka Lee, son haut de forme et des bougies par Karu Pachio

 

Bon sans surprise le blog va pas trop mal. Pas de gros chamboulements cette année mis à part un nouveau design qui lui réussit beaucoup mieux. Pour le reste, c’est un peu pareil que les années précédentes: une relative irregularité en matière de blogging – comme chaque année je suis bien plus chaud bouillant en fin d’année tandis que je lambine grave d’avril à juin -, pas mal d’articles dont je suis content, une fréquentation stable et mon article sur SAO qui continue d’être lu 60 fois par jour et d’attirer les commentaires de fans butthurts qui comprennent pas que je kiffe Sword Art Online comme un petit porc parce qu’ils lisent que ce qui les arrange, ce qui est une règle primordiale de l’Internet.

C’est généralement une année d’évolution professionnelle et personnelle. L’an dernier je parlais de mon nouveau boulot que j’avais chopé en temps partiel, depuis j’occupe toujours le même mais en temps plein. C’est pas un métier épuisant mais, eh, ça occupe ses 8h par jour. En plus de cela je travaille désormais en tant que pigiste chez Crunchyroll et j’ai trouvé mon petit créneau avec mes articles hebdomadaires du jeudi dont je suis, dans l’ensemble, assez content.

Fanart Tonari no Seki-kun par husagin
Fanart Tonari no Seki-kun par husagin

Plus généralement c’était aussi l’année du déménagement final et après avoir passé un an à papilloner en Ile de France d’un endroit à l’autre, j’ai enfin mon vrai chez moi, à mon nom, avec tout ce qu’il faut. Mes étagères, mon lit, mon bac à vaisselle et ma télé. Waaah. I’m living the dream.

Non dans l’ensemble c’est difficile d’être mécontent de la situation dans laquelle je suis, surtout quand je vois où j’en étais y’a encore deux ans. Bref c’est encourageant. Tant pis si derrière je perds le temps de bloguer pour Néant Vert, eh.

Sakura et Aoi de Danganronpa, accompagnées de délicieuses patisseries (par nara umi)
Sakura et Aoi de Danganronpa, accompagnées de délicieuses patisseries (par nara umi)

Non plus inquiétant est que depuis quelques mois j’arrive plus à avoir vraiment l’envie de partager. Par exemple j’arrive plus vraiment à jouer aux jeux vidéo. C’est bizarre mais plus rien ne me passionne. J’arrive plus à passer du temps à jouer à un jeu sans rapidement sentir une sorte de culpabilité. Je sais pas comment j’ai fait mais depuis quelques temps j’ai ce sentiment de merde: j’ai plein de choses à voir, j’ai plein de choses à jouer, j’ai plein de choses à écrire ou concevoir et je sais que mon temps est limité. Alors je suis toujours insatisfait de ce que je fais: pourquoi je regarde cet anime, il me prends 25mn que j’aurais pu dédier à jouer à un jeu ! Mais pourquoi jouer à ce jeu parce que pendant ce temps j’aurais pu mater un anime !! Et pourquoi je fais rien ? Pourquoi je me repose ? Tout ce temps qui aurait pu servir à vider le backlog, à consommer de la culture ! Un week-end c’est que deux jours, choisis bien comment tu vas l’occuper !

Je déteste ça. J’ai l’impression de devoir commencer à faire des choix en permanence. Et là oui je sent vraiment que je suis devenu « consommateur. » C’est à dire que je peux pas tout voir, pas tout jouer, je dois faire des choix et certains sont mieux que d’autre, je peux plus me content de prendre tout ce qui passe. Je ne regarde plus des animes / joue à des jeux pour combattre l’ennui ou ressentir des choses, je commence à le faire pour simplement les finir et éventuellement avoir un avis dessus. L’ennui je l’ai plus ressenti depuis la fin de mon chômage, ça alors.

C’est un sentiment désagréable… Je regretterais presque de plus être étudiant ou chômeur… Mais de l’autre coté, si j’étais toujours étudiant ou chômeur, je regretterais de pas pouvoir travailler, de pas pouvoir financer mon indépendance, de pas travailler et faire quelque chose de concret… Etrange situation où on se sent mal quoi qu’il arrive.

 

Choupie Onodera ! Par 尻.
Choupie Onodera ! Par .

 

Car ouais 2014 c’est l’année du backlog. J’ai commencé une dizaine d’animes sans dépasser l’épisode 1 et en les gardant « pour plus tard », acheté une quinzaine de jeux sans les avoir commencés, que ça soit sur Steam ou en faisant le tour des boutiques d’occasions. C’est triste, d’autant plus quand ce sont des animes comme Nagi no Asukara, Shinsekai Yori, Turn A Gundam, Macross ou My Teen Romantic Comedy SNAFU. Idem quand ce sont des jeux comme Civilization V, Don’t Starve, Hotline Miami, Hitman Blood Money, X-COM, Dark Souls, The Last Of Us, Ninokuni, Atelier Ayesha ou bien encore Binary Domain (haha.) Et je parle pas des séries télé genre The Wire. 

C’est frustrant. Surtout pour quelqu’un comme moi qui a vraiment envie de jouer au maximum de choses, de voir autant que possible. Et le temps passe vite, c’est terrible. La journée finie quand il est temps de se coucher et que chaque soir tu te demandes pourquoi t’as pas dédié plus de ton temps à faire plein de choses, c’est terriblement culpabilisant. Enfin c’est toujours mieux que l’époque ou au moment de se coucher, tu t’endormais pas car tu étais trop déprimé pour ça et que tu regardais le maximum de choses pour oublier une certaine forme de mal-être.

J’imagine que c’est ça grandir. C’est un peu chiant héhé :D.

Mako Joestar et Star Gamagoori, par humikirisan
Mako Joestar et Star Gamagoori, par humikirisan

C’est aussi l’année des expériences différentes: organisation d’Hajime (pas de lien car j’en reparlerais plus tard mais c’est un streaming caritatif de jeu vidéo dont on reparlera longuement), le Podcast LOLJAPON, commenter pour le restream fr du SGDQ, organiser une remise des prix aux diurnes Epita, présenter une conférence à Rennes… A défaut d’avoir le temps de pouvoir regarder des machins et jouer à des trucs, je trouve une certaine joie dans celle d’organiser des choses ou de faire des bidules que j’ai jamais fait avant. Me reste plus qu’a participer à l’organiser d’une convention, quoi. Quoique, attendez une minute… ?

TL;DR – C’est une année ou j’ai pas glandé, ou je suis content, mais ou je continue d’avoir des regrets de pas avoir faits certains trucs. Plaignez moi pauvre petit chou que je suis.

Tsubomi Kido et Tateyama Ayano du Kagerou Project par aki663
Tsubomi Kido et Tateyama Ayano du Kagerou Project par aki663

Pour l’avenir de Néant Vert. Déjà on va reprendre les articles centrés sur des ouvrages. Même si je suis pas forcément convaincu que c’est cette année que j’ai fait les meilleurs articles ever je suis quand même content de mes articles sur Le Vent se Lève, sur Danganronpa ou sur Garden of Words. Je vais tenter de reprendre ce rythme d’un article minimum par semaine et c’est vrai que le dimanche ça tombait bien. Je suis convaincu que le format blog a toujours sa place en 2014 car il permet d’être plus « détendu » que pour un site professionnel, il est plus pratique sur le long terme par rapport à un Tumblr et, évidemment, il se distingue de Twitter par la possibilité de développer tes propos.

Déjà là j’attends la fin de Mekakucity Actors pour poser le slam de mes pensées parce que y’a matière. Oh que y’a matière.

Tiens puis pour rappel, c’est cette année que j’ai fait un des articles les plus longs du blog, c’était participatif et c’était pour tout le monde: le 900e article du blog et son top 50 des meilleurs top 5.

Sengoku Nadeko version Medusa par
Sengoku Nadeko version Medusa par ta郎

On passe aux prix ? Allez, hop.

Prix Néant Vert 2014 de l’anime qui déchire

AnnivAnime

Gatchaman Crowds

What a surprise ! Gatchaman Crowds c’est une série qui brille sur pas mal de plans: c’est très beau, c’est assez bien écrit, ça possède une idéologie assez progressiste et assez optimiste qui me plaît plutôt bien et ça pose des questions intéressantes en plus d’être un anime sacrément fun et plutôt bien rythmé. Le carton plein quoi.  C’est ma petite sensibilité artsy qui doit parler mais force est tout de même d’avouer que son design particulier, Gatchaman Crowds l’utilise à sa pleine force.

Une recommandation pour ceux qui l’ont pas vus: la « vraie » fin a depuis été sortie en DVD/BR donc une fois arrivé à la moitié de l’épisode 12, stoppez tout et aller mater le vrai épisode final qui est conclut parfaitement, et justifierait presque cet horrible récap au début de l’épisode 11 (le seul vrai défaut de l’anime.)

Article dédié ici.

2) Hyouka – Comme Nichijou au moment de sa sortie. C’est à dire que Hyouka est un anime que j’ai vraiment détesté quand j’essayais de le suivre au rythme hebdomadaire japonais au moment de la sortie.  J’ai lâché au bout de 4 épisodes parce que j’y trouvais aucun interêt. Puis un an plus tard j’étais mieux luné alors je l’ai marathoné et… ça passe beaucoup mieux. Y’a BEAUCOUP d’animes qui se passent au lycée mais peu qui racontent une vraie vie lycéenne. Hyouka y arrive très bien, pose finalement une ambiance très intéressante, des mystères assez funs et surtout propose une vraie évolution de ses très sympathiques personnages. Finalement, peu de défauts à déplorer, en somme !

3)  No Game No Life  – Ca vient tout juste de se terminer et, comme d’habitude, on nous demande à la fin de la série d’aller acheter les lights novels pour voir la suite et c’est relou MAIS cette « première saison » était quand même fortement sympa. C’était très con, très bourrin et bas du front, mais c’était simultanément très très fun, très décomplexé et rempli de bonnes idées. Bon bah ça passe quoi.

Lauréats précédents:

  • 2008: Sayonara Zetsubou Sensei
  • 2009: Higurashi No Naku Koro Ni
  • 2010: Durarara!!
  • 2011: K-On!!
  • 2012: Mawaru Penguindrum
  • 2013: Joshiraku

 

Prix Néant Vert 2014 du film qui fait plaisir là-dedans

AnnivFilm

 Puella Magi Madoka Magica Rebellion

C’est… un choix un peu par défaut. Cette catégorie cette année elle m’a un peu niquée l’utérus des ovaires parce que j’ai vu pas mal de BONS films mais aucun ne me semblait vraiment se distinguer des autres en terme de qualité ou de mémoire. Genre Garden of Words, One Piece: le Baron Omatsuri et l’île aux secrets, Snowpiercer, Pacific Rim ou bien évidemment Le vent se lèveCa fait au total sept ou huit films que j’aurais aimé mettre dans le top 3 mais aucun des films ne se distinguaient particulièrement pour la première place de ce truc  qui, soyons d’accord, reste très subjectif et personnel.

ALORS TANT PIS

C’est Madoka Rebellion parce que, tout simplement, il clôture magnifiquement l’univers Madoka. Ca peut paraît con parce que la série, de base, (PROPOS POLÉMIQUE) clôturait déjà pas trop mal (/PROPOS POLÉMIQUE) alors quel était l’interêt de rajouter une fin supplémentaire ? Et bah cette question trouve sa réponse assez rapidement au long du film, centré intégralement sur le personnage d’Homura. La phrase est un peu clichée mais c’est clairement Homura qui porte le film sur ses épaules et c’est son évolution, son développement et son caractère qui est passionnant à suivre. Le scénario se fait même un peu oublier et j’ai beaucoup aimé la première partie du film qui semblait se moquer des fanworks et de tous ceux qui voulaient une version happy happy joy joy de Madoka, montrant à quel point ça serait un peu ridicule.

Bref, c’est mon n°1 cette année mais les deux qui suivent et les cinq que j’ai cité précédemment auraient pu l’être aussi.

2) Patema et le monde inversé – J’ai beaucoup d’affection pour Patema. Je trouve l’idée initiale super, je trouvais que graphiquement ça défonce et j’aime beaucoup le couple de héros que je trouve ultra mignon. Y’a un feeling un peu « rétro » qui se dégage de la construction du film, on dirait du Disney, surtout avec le méchant beaucoup trop méchant. Mais j’ai beaucoup aimé dans l’ensemble et je le reregarderais avec plaisir.

3) LEGO la Grande Aventure – Un hommage de fou à l’histoire Lego, avec un humour super efficace, un putain de bon rythme et des tonnes d’idées. Un gros gros kiff que je suis allé voir deux ou trois fois au cinéma parce qu’aucune pitié.

Lauréats précédents:

  • 2008 – 99 Francs
  • 2009 – OSS 117: Rio Ne Répond Plus
  • 2010 – Mon Voisin Totoro
  • 2011 – Redline
  • 2012 – Tintin: le secret de la licorne
  • 2013 – Les Enfants Loups: Ame & Yuki

Prix Néant Vert 2014 du jeu vidéo qui surbute

AnnivJV

Spec Ops: The Line

Bon ça fait deux ans que le jeu est sorti alors plus grand monde ne le découvre j’ai l’impression mais oui pour ceux qui savent pas c’est un jeu qui se présente comme un TPS ou faut tout faire péter et libérer le monde grâce  à l’Amérique MAIS EN FAIT NON PAS DU TOUT on se rend compte que la situation est moralement ambigue, que notre personnage est peut-être en train de devenir sacrément cinglé et que les choses que le jeu nous ordonne de faire sont pas spécialement susceptibles d’être récompensées par un Prix Nobel de la Paix.  On a plus de chances de finir à la Haye, même, en fait.

Bon après je serais pas aussi dithyrambique que beaucoup parce que le jeu cherche à faire passer de manière parfois un peu trop bourrine des messages qui mériterait un peu plus de… subtilité ? Mais dans l’ensemble ça va, c’est pas non plus écrit comme à la maternelle, quoi. C’est assez intense, j’ai eu du mal à lâcher la manette et j’ai été assez surpris de l’ensemble. Bref, c’est une expérience en plus pas spécialement très longue donc ça vaut le coup de le faire, quoi.

2) Danganronpa – Univers cool, personnages cool, mélange très sympa entre plein d’ambiances et de gameplay, les codes sont là, tout est bien délimité, c’est très fun et je risque d’acheter une Vita juste pour Danganronpa 2, fuck.

3) Pokémon X&Y – Vraisemblablement la meilleure génération originale depuis Or & Argent. Pas de gros défauts mis à part un postgame comme d’habitude assez rachitique (on peut pas avoir Kanto à chaque fois, quoi.) Tout est bien huilé et bien pensé, on y passe des heures et niveau gameplay c’est impeccable. Dingue.

Lauréats précédents:

  • 2008: Persona 3
  • 2009: Persona 4
  • 2010: Umineko No Naku Koro Ni
  • 2011: Alpha Protocol
  • 2012: Fallout New Vegas
  • 2013: Fire Emblem Awakening

 

Prix Néant Vert 2014 du manga dont la lecture a des vertus médiciales

AnnivManga

Koe no Katachi

 Et beh, y’a de ces trucs dans les magazines Shonen de nos jours. Bon alors scénario super intéressant: on est en primaire et une enfant sourde arrive dans une classe. Ca se passe bien au début puis, mécaniquement, elle commence de plus en plus à être maltraitée et méprisée par ses camarades avant de devoir partir sous la pression. Mais ce départ fait une autre victime: le garçon qui avait dirigé les violences contre elle et qui se retrouve soudainement bouc-émissaire du reste de la classe. Huit ans plus tard, ces événements ont toujours sur lui un impact énorme et, alors qu’il projette de se suicider, il rencontre à nouveau cette enfant sourde et il va alors essayer de se remettre sur le droit chemin.

Ca se passe en plusieurs parties: y’a la partie dans l’école primaire puis la partie au lycée. Encore une fois c’est un ouvrage profondément adorable, qui aborde des thématiques plutôt inédites avec des personnages riches, une patte graphique de qualité et des passages vraiment émouvants. Puis l’auteur a l’air de savoir où il veut aller et projette déjà la date de fin du manga, qui est très proche et ce qui est pas spécialement mal.

Bref, une petite pépite.

2) Hunter X Hunter  – Bon je me suis fait 32 tomes en deux semaines donc j’imagine que ça doit être bien. Je pense vraiment que l’arc des fourmis-chimères et le meilleur arc narratif de Shonen que j’ai jamais pu lire. Y’a une profondeur derrière Hunter X Hunter qui est vraiment bienvenue et c’est vraiment fun de voir le manga garder son esprit très particulier du début à la fin sans avoir l’air de trop se soucier des tendances.

3) Again!! – Deux lycéens suite à un accident d’escalier retournent trois ans dans le passé et doivent se retaper leurs trois années de lycée comme si de rien n’était. L’un était un gringallet dépressif qui détestait l’école, l’autre une jeune fille ultra populaire qui sortait avec un mec qu’elle admirait. Le fun commence ! C’est un ouvrage incroyablement bien fait. On en est à déjà neuf tomes et on a toujours pas le moindre signe d’un abaissement de qualité. Les personnages sont géniaux, le concept permet plein de trucs bien, y’a un vrai scénario avec des vrais enjeux et des vrais rebondissements et y’a un style graphique vraiment sympa. Vivement qu’un éditeur le sorte chez nous que j’en fasse la promotion à donf.

 Lauréats précédents:

  • 2010 – Onani Master Kurosawa
  • 2011 – Soul Eater
  • 2012 – Medaka Box
  • 2013 – Molester Man

Prix Néant Vert 2014 de  la musique écoutée jusqu’a saignement des oreilles

Foster the People – Are You What You Want To Be ?

Fuckin’ Foster the People, deux années à la suite.

(Et encore cette version live est pas ouf et rend pas honneur à la chanson.)

Lauréats précédents:

  • 2008 – Queens of the Stone Age – 3′s & 7′s
  • 2009 – Guns N’Roses – There Was A Time
  • 2010 – Lynyrd Skynyrd – Still Unbroken
  • 2011 – Supertramp – The Logical Song
  • 2012 – Dire Straits – Telegraph Road
  • 2013 – Foster the People – Houdini

 

Prix Néant Vert 2014 du meilleur catcheur de tous les temps de l’année

AnnivCatch

Daniel Bryan

 Ah bah oui. De juillet à avril ça a été incroyable pour Bryan. Quand il a gagné à Summerslam putain j’étais mais sur le cul. Puis toute la storyline derrière, même si un peu longue, était cool. Puis même quand il a été mis de coté, y’a eu cette courte tag team avec CM Punk. Puis même quand il a été absent du Rumble, y’a eu toute la road to Wrestlemania derrière. Jusqu’a la victoire finale.

Après y’a eu les événements qu’on sait – mort d’un proche, mort d’un autre proche, accident bête, storyline un peu pourrie puis essayer de réduire les dégats. Woh. Et il y peut tellement rien. 

Mais en attendant, année quasi parfaite. Puis cette promo avant Wrestlemania <333. 

2) Bray Wyatt – Nom de dieu ce personnage. Qui aurait cru y’a encore deux ans que créer un personnage de chef de secte typé Louisiane and co ça aurait pu marcher dans la WWE ? Non seulement le personnage a été incroyablement bien booké mais en plus il est joué d’une manière parfaite ! Glauque, avec la musique d’entrée qui va bien… Mmmm :3.

3) Triple H – Wtf. Si je savais que je le mettrais un jour dans un top 3… Bah oui il a été l’enculé ultime toute l’année c’était parfait.

Lauréats précédents:

  • 2009 et 2010 – Chris Jericho
  • 2011 – Edge
  • 2012 et 2013 – CM Punk

Prix Néant Vert 2014 de l’opening bien cool de l’année

Otorimonogatari OP – Musou Express

Techniquement c’est pas le meilleur MAIS JE ME LE SUIS TELLEMENT PASSÉ EN BOUCLE.

2) L’Attaque des Titans OP2 – Jiyuu no Tsubasa

3) Kyousougiga OP – Koko

Lauréats précédents:

 

  • 2008: Sayonara Zetsubou Sensei OP – Hito toshite jiku ga bureteiru
  • 2009: Maria Holic OP – Hanaji
  • 2010: Zan Sayonara Zetsubou Sensei OP – Ringo Mogire Beam
  • 2011: Ano Hana ED – Secret Base
  • 2012: Mirai Nikki OP1 – Kuusou Mesorigii
  • 2013: Jinrui wa Suitai Shimashita OP – Real World

 

 

Prix Néant Vert 2014 du personnage emblématique de l’année

AnnivHajime

Ichinose Hajime

 Copier/coller de Minorin, hop: « Hnnnggg. Un personnage qui dynamite beaucoup d’achétypes et de codes. C’est très très compliqué d’en parler sans spoiler donc je vais juste me retenir de taper un gigantesque pavé mais ce personnage est une putain de bouffée d’air frais. A priori on a une genki girl totalement tête en l’air mais plus l’anime avance plus des indices laissent supposer que c’est une jeune dame qui sait exactement ce qu’elle fait. Elle est à elle seule le métronome qui rythme Gatchaman Crowds, fait l’apologie de valeurs rafraîchissantes et met extrêmement de bonne humeur. Bref, elle tue le cynisme qui rampe dans notre morne société et c’est bon. C’est donc sans conteste mon personnage de l’année dans l’animation japonaise. »

Garanti sans exagérations.

(C’était elle ou Nadeko, et ça a été dur de choisir.)

Lauréats précédents: 

  • 2008 – Suzumiya Haruhi
  • 2009 – Ranka Lee
  • 2010 – Kotobuki Tsumugi
  • 2011 – Shiomiya Shiori
  • 2012 – Lilly Satou
  • 2013 – Buratei Marii

 

 

C’est fini ?

C’est fini !

Comme d’habitude, encore merci à tous ceux qui lisent, à tous ceux qui commentent, à tous ceux qui partagent, qui linkent, qui critiquent, bref à tous ceux sans qui ce blog ne serait plus là aujourd’hui parce qu’écrire dans le vide c’est pas drôle. 

Bonnes vacances aux étudiants, bon été à ceux qui travaillent et bonne Japan Expo à tout le monde ! Vous m’y croiserez, pour rappel, stand AR34 sur le stand Forum Thalie/ Brigade SOS o/ ! Ou bien samedi à midi pile en salles activités 1 pour un authentique Quizz Hardcore Sa Mère Je Pleure des Larmes de Sang à Midi.

Bisous !

 

Fuckin' Palutena (mon futur main à Smash Bros) et un Pit qui s'est armé trop gros, par popupopoFuckin’ Palutena (mon futur main à Smash Bros) et un Pit qui s’est armé trop gros, par popupopo

 

BONUS: Ok j’ai crée Ranka.fr 

OK.

C’est quoi ? Juste comme une page about.me mais qui m’appartienne. Well, ça faisait longtemps que je voulais un endroit pour centraliser tout ce que je fais, histoire de tout bien mettre en valeur. Je crois pas être très doué pour me promouvoir moi-même, donc ça sera déjà un pas en avant… Vaguement. 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

9 réactions au sujet de « Néant Vert a sept ans d’âge »

  1. C’est marrant, je ressens la même chose que toi vis-à-vis du temps passé sur ce que j’aime faire et la culpabilité qui en découle, à la différence près d’avoir l’impression de faire le quart (au moins !) de ce que tu fais. C’est le cas depuis quelques années mais depuis que je travaille c’est d’autant plus exacerbé ! Du coup je suis impressionné de tout ce que tu es capable de faire dans ces conditions.
    HS sinon je trouve que cette saison tu as droppé un peu vite (je crois) Isshuukan Friends qui est quand même très cool et mignon malgré sa lenteur (mais qui du coup est adapté à un visionnage hebdomadaire à mon sens).
    Et bien sûr : joyeux anniversaire NV ! 😀

  2. J’avoue que je me demande aussi comment tu fais pour faire tout ça à la fois. x)
    Chapeau.
    Malgré la « frustration » que tu exprimes ici, tu donnes toujours l’impression d’aimer ce que tu fais. Du coup, c’est agréable à te lire.

    Joyeux blog’anniv’ !
    Encore 3 et ça fera une décennie !

  3. Je ne te comprends que trop bien; quotidiennement se pose le dilemme entre faire de la biblio en néphro ou avancer sur ma thèse et rattraper mon constant retard sur des séries débutées et délaissées telles des chaussettes sales (comme Kyosougiga ou SAO)même si j’en termine certaines (No game no life en premier)
    Alors même si tu te sens débordé par toutes tes activités, continue car tes posts sont toujours très agréables à lire,m aident à choisir des animes parmi la flopée et me montre que rester une petite otak et être interne,c’est possible,il suffit d’être neketsu pour les activités dans lesquelles on s’engage
    ET BON ANNIVERSAIIIIIIIIIIRE ^^ NV

  4. Ah Koe No Katachi, le manga dont j’attends le plus l’annonce de la licence en France!
    A priori Tonkam est dessus mais pas seul. (ce qui quelque part est rassurant sur l’oeil des éditeurs, laisser passer ce genre de titre sans réagir friserais presque la faute professionnelle)
    Je croise les doigts pour une annonce lors de la Japan Expo et une sortie à l’automne.
    la première partie envoie quand même pas mal de claques au lecteur et le contraste avec le dessin tout choupi est super efficaces (et j’aime beaucoup des petits details tel les croix sur les visages)

  5. Je comprend ton sentiment. Il faut simplement que tu t’adaptes à ce nouveau train de vie. Il y a une autre manière de vivre sa passion qu’en essayant d’engranger un maximum de tout ce qui sort, et tout aussi enrichissant. Privilégie peut être la « qualité de consommation » (qu’est-ce que c’est moche !!) que la quantité.
    M’enfin, je ne te connais surement pas suffisamment pour donner des leçons. ^^

  6. Joyeux anniversaire donc. Vous vous étonnez que le blog n’aille pas trop mal, mais ce que j’ai constaté au fil de ma vie, c’est que quand on ne prends pas les choses trop au sérieux, tout va toujours bien. Donc amusez-vous tout en écrivant.

  7. Bon, je n’ai pas grand-chose à dire si ce n’est que Hajime elle envoie clairement du lourd, et que j’aimerais VRAIMENT savoir c’est quoi ton métier. Bon anniversaire Néant Vert o/

    Ah aussi :

    « Une recommandation pour ceux qui l’ont pas vus: la « vraie » fin a depuis été sortie en DVD/BR donc une fois arrivé à la moitié de l’épisode 12, stoppez tout et aller mater le vrai épisode final qui est conclut parfaitement, et justifierait presque cet horrible récap au début de l’épisode 11 (le seul vrai défaut de l’anime.) »

    On eut la trouver où en vostfr/vosta ? ;w;

    Bon anniversaire Néant Vert o/

N'hésitez pas à commenter l'article~