Le Top 10 inédit et invraisemblable des personnages les plus relous de tous les temps.

Le Top 10 inédit et invraisemblable des personnages les plus relous de tous les temps.

OMG ! PAS DE BILLET SUR NEANT VERT DEPUIS MERCREDI NUIT ! LES GENS VONT CROIRE QUE JE SUIS MORT ! VITE ! UNE SOLUTION !
AH ! J’ENTENDS DES GENS VENIR ME CHERCHER POUR ME FORCER A POSTER UN TRUC ! AH ILS VONT OUVRIR LA PORTE ! NON ! NOOOON !

NOOOOOOOON !!

Cette introduction faussement égocentrique faite, passons au sujet explicité dans le titre. Mais qui sont donc, dans l’expérience de votre serviteur, les douze personnages les plus violemment énervants de l’histoire du jeu vidéo, du manga et de tas d’autres trucs qui n’ont rien à voir avec les plaisirs d’otakus. Un top disputé. Très disputé. Il en manquera. Forcément.

#10 – Otis
Dead Rising


Ok. On m’avait prévenu qu’Otis était emmerdant mais je pensais pas à ce point là. En fait, il s’occupe juste de nous dire par téléphone ou se trouve d’éventuels civils et ou on est. Bref. Le problème étant qu’il nous appelle, que cela force le héros à devoir répondre, et que pendant qu’il répond par téléphone, il ne peut pas se défendre ou attaquer quoi que ce soit. Ce qui est gênant dans un jeu ou on doit affronter des hordes de zombie au sens propre. Et le plus énervant est que si on ose se défendre en tapant le zombie qui s’approche un peu trop, la conversation est interrompue et on doit se la retaper en entier, avec un paragraphe de plus, qui a son poids:

« Eh. On ne raccroche pas au nez des gens ! Ce n’est pas bien ! »

Ciel, Otis. Tu n’as rien d’autre de plus intéressant à faire que donner des leçons de politesse a quelqu’un qui se bat pour ta survie en ce moment même ?
Dans la même série, on a aussi Roman de GTA IV qui se démerde toujours pour vous proposer une partie de bowling ou de fléchettes au moment ou vous êtes en train de semer une cinquantaine de voitures, ou bien de transporter plusieurs corps, ou bien de visiter Hilarity Island. Et évidemment, si vous refusez, y boude. Tsss.

#9 – Nadine Morano
IRL

<Insert propos gauchistes ici>
Nota bene: Dans un souci d’équité, les lecteurs bourgeois de droite peuvent remplacer Nadine par Ségolène. Bonnet blanc et blanc bonnet. Vous pouvez inclure les deux si vous voulez. Je peux même vous faire un prix et vous rajouter Montebourg, Sarkozy et et et et et et en incroyable bonus Devedjian. Si si, ça me fait vraiment plaisir.

#8 – Natalya
Goldeneye

« Ok, je vais t’aider à te sortir de ta cellule pour que nous puissions fuir tous ensemble de ce bunker soviétique pas très sympa !
-Oh merci James !
– Maintenant on va affronter nos méchants ennemis russes alors tiens toi éloignée de ma ligne de tir !
– Ok James ! »

Alors pourquoi elle se met toujours sur notre ligne de tir ? POURQUOI ? Et pourquoi elle se permet de nous narguer quand elle bute UN ennemi à coup de Magnum alors que nous, avec notre PP7, on en est déjà à une bonne vingtaine ? Pourquoi on peut pas riposter ? Et pourquoi quand on bute Boris, elle nous fait sa crise et refuse de sauver le monde ? Il est si important que ça, ce loser en chemise hawaïenne ?

#7 – Miyuki Takara
Lucky Star

Première impression: oh elle a des lunettes ! Chouette ! Et des seins ! Incroyable ! Elle est trop choupi ! Chouette !
Et elle commença à parler. Et ce fut le drame.

Soyons clair: dès que Miyuki parle, on sait que l’épisode est plus ou moins foutu. Son débit digne d’une partition de Guitar Hero en Easy ne permet pas de dire du bien de propos déjà bien ennuyeux du genre « si la mer est bleue, c’est parce que <insérez physique de niveau 4e bien chaude>, et voilà ». L’épisode nous passe après totalement à coté parce qu’on dort, normalement. Pas pour rien que les meilleurs moments de Lucky Star se déroulent en son absence. Fu hu.

#6 – Hitsugaya
Bleach

Globalement tous les personnages « surdoués-prépubères-qui savent tout mieux que tout le monde » sont assez énervants, mais Hitsugaya a pour lui quelques atouts dans son potentiel de lourdeur: déjà il est le capitaine de Matsumoto et n’abuse pas de sa position pour la harceler sexuellement, ce qui est une GRAVE erreur. Ensuite, il sait tout mieux que tout le monde. Quand tous les autres capitaines font des trucs intéressants comme lécher le cul de Yamamoto / chercher à détruire le Soukyoku / se regénérer / se défoncer la gueule entre eux (biffer mention inutile), Hitsugaya fait son enquête en solo et découvre tout seul comme un grand que OMG LA CHAMBRE DES 48 EST ZARBIE EN CE MOMENT. Quoi, c’est le seul qui aurait pu remarquer ça ? Ciel.

En outre, après il apparaît beaucoup. Trop. « Youhou on va envoyer un capitaine sur terre ». Devinez qui ? Evidemment. Et en plus, quand il meurt, il meurt pas. D’un coté c’est Bleach aussi.

#5 – Alyx
Half-Life²

Version améliorée en potentiel relou de Natalya. Disons que Natalya avait pour elle son mutisme. Mais Alyx parle en plus. Et surtout, elle a un véritable lunatisme au niveau de l’énergie: parfois immortelle, parfois décédant en deux coups de cuillère à pot, on ne sait jamais trop si on doit la protéger ou pas. Incapable de voir dans le noir sans vous (« T’a pas ta propre lampe, grognasse ? Tu crois que je serais toujours a coté de toi ? »), elle aime aussi se placer en plein milieu des NOMBREUX couloirs étroits qu’on traverse dans Half-Life² et si, hélàs, nos balles la traverse et ne lui font aucun dégat, on ne peut pas dire autant de notre corps. Et évidemment, elle aura beau connaître l’endroit par coeur, elle vous dira JAMAIS ou aller. Sic.

Et pourquoi elle a un flingue quand nous on doit se contenter du pistolet anti-gravité ? Pourquoi ?

#4 – Waluigi_
Série des Mario


Dans l’univers de Nintendo, habituellement, rien n’est crée au hasard. Par exemple, Luigi est né en étant le sprite du joueur 2 dans Mario Bros. Il lui fallait un nom, c’était Luigi. Puis est arrivé le moment ou Nintendo a décidé que Luigi deviendrait autre chose qu’un simple sprite recolorisé. Il est donc devenu le frère expert en saut du héros. Puis est arrivé l’ennemi de Mario, Wario, personnage au demeurant génial. Invincible, cupide et scatophile. Génial. Et puis d’un coup, il a été décidé de créer un personnage au hasard. Si Mario a Wario, pourquoi Luigi aurait pas Waluigi ? Mauvaise idée. Ce personnage est laid. Vilain. Moche. Pas beau. Et son rire. Son rire.
Un peu comme Diddy Kong quoi. Une vraie laideur de chara-design, qui aurait eu, à une époque normale, pour conséquence des renvois et des suicides à coup de lame dans des appartements de Tokyo. Mais non, aujourd’hui, on tolère ce genre de choses, au nom de la tolérance, et de l’ouverture. Pouah. A vous forcer de créer un parti néo-fasciste pour purger les jeux vidéo de choses comme ça.

#3 – Seiya
Saint Seiya

« Mais comment peut-tu te relever, alors que tu étais si prêt de la mort ? »

Ouais, comment ? COMMENT ?

#2 – Kururugi Suzaku
Code Geass

Si Lelouch est un anti-héros aimé par tous, Suzaku est l’exemple même de l’anti-vilain détesté par tous. Portant en lui des idéaux d’une grande niaiserie incompatible avec ses ambitions, Suzaku cache en outre un secret génânt et fut surtout victime d’un Geass douteux de Lelouch qui le rend tout bonnement grobill à souhait. Texto: on s’en débarassera jamais. Emo à en crever, il ne souhaite qu’une chose: mourir. Ca tombe bien, nous aussi. Suzaku est en outre une petite catain, changeant de veste autant de fois que CC change de vêtements pendant toute la série, et il est évident pilote d’un des robots les plus surpuissants de l’histoire, si ça suffisait pas, histoire de planter le clou sur le fait qu’il est vraiment là pour nous pourrir la vie.

#1 – Emiya Shirou
Fate/Stay Night


« Saber, je sais que tu es plus puissante que moi, que toute la guerre tourne autour de la puissance des servants, mais tu es une femme, alors je dois te protéger. »
PITIE. SORS DE CE JEU ET FILE MOI TA PLACE, LOSER. On passe son temps en jouant ou en matant Fate/Stay Night à pester contre les choix de Shirou, qui se complait à se dire féministe en faisant preuve d’une misogynie accablante. Il a beau se prendre des branlées, il ne comprend pas. Argh. Mais comment peut-on expliquer qu’il devienne cet exemple de classe absolue qu’est <insert spoiler here> ? Rah mais non quoi. En plus, il y’a le facteur jalousie qui entre en compte: vivre avec Saber, Sakura, Rin, Ilya et Taiga. Presque quotidiennement. ARGH. Mais virulence.

Ah oui, l’ordre ne veut rien dire. :p

Ah et attention, nouvelle méga importante, j’ai vu qu’AxelTerizaki n’avait pas fait exploser Meido Rando en l’installant, alors j’ai installé le mod Gravatar sur Néant Vert \\o/. Si vous disposez d’un compte gravatar, votre avatar s’affichera ici. Je teste encore quelques trucs ici et là mais à priori ça marche. Si vous trouvez que j’ai foutu ça comme une merde, signalez le. è_é

EDIT FOR GREAT JUSTICE:
A failli être oublié:

Le drame a été évité de peu !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

23 réactions au sujet de « Le Top 10 inédit et invraisemblable des personnages les plus relous de tous les temps. »

  1. Surtout que l’épisode 21 de Code Geass est juste tout bonnement WTF…Suzaku craint comme anti-héros, au moins Kira avait L.

    Et puis merde, pour un con macho, Shirou à quand même trop de succès.

    (Ca marche ou pas Gravatar ici? Je teste)

  2. Waluigi est un personnage sous-estimé T_T", dans le premier jeu ou il apparaît, il était vraiment malsain, mais VRAIMENT.

    Quand à Suzaku, le pire c’est qu’il a la même gueule que Shaolan (Card Captor Sakura/Tsubasa Reservoir Chronicles Clamp oblige) donc c’est enervant =o.

  3. Alyx a un robot géant. Et elle est super bonne. Et elle a un gros flingue. Et attends pourquoi je te parles alors que je suis sur que t’as même pas touché à Half-Life 2 Episode 2 ? Idiot.

  4. MERDE. RAKI.

    Erreur réparée. (et j’ai joué à Half Life 2 Episode 2. Et effectivement, elle est pas aussi relous que les striders qu’on doit buter avec limite un cure-dent. Mais si, elle le reste.)

  5. T’as sans doute pas vu School Days. C’est la seule explication à l’absence de Makoto dans ce top.
    Miyuki est pas si relou que ça. Ok elle parle super lentement mais faut bien contrebalancer avec cette survoltée de Konata :D.
    Et entre Suzaku et Nina, c’est quand même elle qui l’emporte :).

  6. Non moi je la trouve pas lourde Alyx, elle restait généralement derrière à canarder donc jamais eu de problèmes. Bon par contre elle blablatte beaucoup trop !! Et ça c’est vrai que c’est un peu lourd.

    Il a enfin rajouté Raki !!! Il faut le mettre en tête de liste celui là !!

  7. Putain mais ouais, mort à Hitsugaya, le personnage le plus insupportable et gonflant de bleach. Qui est doté en plus d’une fan-base vindicative. Mais par honneteté intellectuelle il faut avouer que nombreux sotn les persos de Bleach qui méritent un recensement ici.

    (franchement, ya quand même des moments ou Lelouch mérite de boucher du gravier. Je regrette.)

  8. N’oublions pas la remarque plus que philosophique (et si peu connue bien sûr) de Shirou dans l’anime d’FSN: "Si on tue quelqu’un, il meurt", avec un sérieux énorme. Mais oui coco, on t’aime quand même :’D

N'hésitez pas à commenter l'article~